Fleet Response Plan


Fleet Response Plan

Le Fleet Response Plan (ou Fleet Readiness Program) est une directive de l'United States Navy édictée par le Chief of Naval Operations et mise en application en mai 2003. Cette directive a pour but de réformer l'organisation des déploiements des porte-avions géants, afin de mieux s'adapter à l'évolution des types de conflits. Elle découle d'une analyse du Département de la Défense, le Quadrennial Defense Review de 2001, qui préconisait d'améliorer la capacité d'intervention des forces navales des États-Unis dans le monde.

Sommaire

Contenu

Le FRP oblige à ce qu'au moins 6 groupes aéronavals sur les 12 disponibles soient prêts à appareiller à tout moment, en l'espace de 30 jours maximum, et que deux autres soient prêts à appareiller en l'espace de 90 jours. Auparavant, les groupes aéronavals appareillaient à intervalles réguliers, et chaque déploiement avait une durée fixée de 6 mois (le déploiement des forces était donc entièrement prévisible). Si cette organisation était efficace durant la guerre froide, elle n'est aujourd'hui plus d'actualité. L'émergence de nouvelles menaces a imposé de nouvelles contraintes stratégiques.

Cette nouvelle organisation des déploiements permet de projeter les forces navales en n'importe quel point du globe, rapidement (en moins de 30 jours) et massivement (6 groupes aéronavals). La durée du déploiement est désormais plus flexible, au lieu d'être fixée à 6 mois. Les forces navales sont donc plus promptes à réagir vite, et leurs déplacements sont beaucoup moins prévisibles.

Un premier exercice déployant sept porte-avions a eu lieu en 2004 lors des manoeuvres Summer Pulse 04[1].

À noter que depuis le retrait de l'USS John F. Kennedy du service en 2007, il ne reste plus que 11 groupes aéronavals disponibles. L'USS Kitty Hawk est lui aussi retiré du service en 2009, mais l'USS George H. W. Bush entre en service la même année.

En complément du FRP, huit à dix sous-marin nucléaire d'attaque doivent se tenir prêts à répondre aux demandes de la flotte, en même temps.

Inconvénients

Premièrement, les porte-avions doivent régulièrement subir des remises à niveau, pouvant durer plus de 6 mois. Ils doivent également participer régulièrement à des entraînements et des exercices internationaux. Dans ces conditions, il est très difficile d'organiser l'emploi du temps de ces navires pour se conformer à la directive.

Deuxièmement, cette directive a été mise en œuvre de manière prématurée, et selon une étude du Government Accountability Office de 2005, elle a une portée limitée et des conditions opératoires floues. En effet, elle ne s'applique qu'aux porte-avions géants, et le budget a été voté sans savoir ce que le plan allait réellement coûter. Qui plus est, aucun organisme d'analyse n'a été mis en place pour surveiller le bon déroulement du plan.

Notes et références

  1. (en) Summer Pulse 04, Global Security

Bibliographie

  • (en)Fleet Response Plan sur www.globalsecurity.org, dernière modification le 12 décembre 2006. Consulté le 01/01/2009.
  • [PDF] (en) Government Accountability Office, MILITARY READINESS – Navy’s Fleet Response Plan Would Benefit from a Comprehensive Management Approach and Rigorous Testing, novembre 2005, 33 p. [lire en ligne] 
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fleet Response Plan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Plan Kathleen — Plan Kathleen, sometimes referred to as Artus Plan, was a military plan for the invasion of Northern Ireland sanctioned by Stephen Hayes, Acting Irish Republican Army (IRA) Chief of Staff, in 1940.[1] Plan Kathleen is frequently confused with… …   Wikipedia

  • Plan Rubber — was the codename given to US military plans for the occupation of the Northern coast of Brazil during WW2. The plan was raised in response to concerns that Brazil would enter the war on the side of the Axis, or would at least act in a manner… …   Wikipedia

  • Response boat-medium — The response boat medium (RB M) is a 45 foot (13.7m) utility boat used by the United States Coast Guard. It is intended as a replacement for the Coast Guard’s fleet of 41′ utility boats (UTB), which have been in use by the Coast Guard since the… …   Wikipedia

  • Criticism of government response to Hurricane Katrina — Hurricane Katrina 2005 Atlantic hu …   Wikipedia

  • Chicago Climate Action Plan — The Chicago Climate Action Plan (CCAP) is Chicago s climate change mitigation and adaptation strategy that was adopted in September 2008.[1] The CCAP has an overarching goal of reducing Chicago s greenhouse gas emissions by 80 percent below 1990… …   Wikipedia

  • Eight-eight fleet — The nihongo|Eight Eight Fleet Program|八八艦隊|Hachihachi Kantai was a Japanese naval strategy formulated for the development of the Imperial Japanese Navy in the first quarter of the 20th century, which laid down that the Japanese navy should… …   Wikipedia

  • Single Integrated Operational Plan — The Single Integrated Operational Plan (SIOP) was the United States general plan for nuclear war from 1961 to 2003. The SIOP gave the President of the United States a range of targeting options, and described launch procedures and target sets… …   Wikipedia

  • 1942 Design Light Fleet Carrier — Colossus class aircraft carrier redirects here. For other ship classes, see Colossus class. Majestic class aircraft carrier redirects here. For the pre dreadnought battleships, see Majestic class battleship …   Wikipedia

  • Humanitarian response to the 2004 Indian Ocean earthquake — The humanitarian response to the 2004 Indian Ocean earthquake was prompted by one of the worst natural disasters of modern times. On 26 December 2004, the earthquake, which struck off the northwest coast of the Indonesian island of Sumatra,… …   Wikipedia

  • Risk Fleet Theory —    A naval strategic theory formulated by German Admiral Alfred von Tirpitz. Whereas the Tirpitz Plan was developed to challenge British naval dominance of the high seas with a formidable German battle fleet, the risk fleet theory articulated in… …   Encyclopedia of the Age of Imperialism, 1800–1914


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.