Filtrat


Filtrat

Filtration

La filtration est un procédé de séparation permettant de séparer les constituants d'un mélange qui possède une phase liquide et une phase solide au travers d'un milieu poreux. La filtration est une technique très utilisée que ce soit dans le domaine de l'agro-alimentaire ou de la pharmacie ou par de nombreuses espèces animales, principalement aquatique.


L'utilisation d'un filtre permet de retenir les particules du mélange hétérogène qui sont plus grosses que les trous du filtre (porosité). Le liquide ayant subi la filtration se nomme filtrat, et ce que le filtre retient se nomme un résidu (aussi communément appelé "gâteau" ou rétentat).

Sommaire

Définition

La filtration : La filtration est une opération dans laquelle les particules solides restent sur le filtre et on récupère un mélange homogène.

Classification des filtrations

Mode de passage du fluide

Il existe deux principales techniques de filtration :

  • La filtration frontale, la plus connue, consiste à faire passer le fluide à filtrer perpendiculairement à la surface du filtre. C'est la technique employée par exemple pour les filtres à café. Les particules étant retenues par le filtre, cette technique est limitée par l'accumulation des particules à sa surface, qui finissent peu à peu par le boucher.
  • La filtration tangentielle, au contraire, consiste à faire passer le fluide tangentiellement à la surface du filtre. C'est la pression du fluide qui permet à celui-ci de traverser le filtre. Les particules, dans ce cas, restent dans le flux de circulation tangentiel, et le bouchage s'effectue ainsi beaucoup moins vite. Cependant, cette technique est réservée à la filtration des très petites particules, d'une taille allant du nanomètre jusqu'au micromètre.

Dimension des particules

On peut aussi nommer différemment l'opération de filtration suivant la taille des pores du filtre :

  • filtration clarifiante : lorsque le diamètre des pores se situe entre 10 et 450 micromètres
  • microfiltration : lorsque le diamètre des pores se situe entre 10 nm et 10 micromètres
  • ultrafiltration : lorsque le diamètre des pores se situe entre 1 et 10 nm
  • osmose inverse : lorsque le diamètre des pores se situe entre 0,1 et 1 nm
  • filtration stérilisante : lorsque le diamètre des pores est supérieur à 0,22 micromètres (permet la rétention de Micro-organisme)

Mécanismes de filtration

Le criblage (ou tamisage)

C'est un phénomène mécanique, autrement appelé filtration en surface. Le filtre est une membrane perforée par des pores calibrés et de diamètres voisins. Le filtre retient toutes les particules dont le diamètre est supérieur au diamètre des pores. On parle de filtre écran ou de filtre membrane.

L'avantage de cette technique est qu'elle ne retient pas les liquides. Les inconvénients sont :

  • Possibilité de colmatage du filtre. Pour y pallier, on augmente le diamètre du filtre et/ou on utilise un préfiltre de diamètre supérieur.
  • Faible capacité de rétention.

L'adsorption

Autrement appelée filtration en profondeur. Ce mécanisme consiste à retenir à l'intérieur du réseau poreux du filtre des particules dont la taille peut être inférieure au diamètre des pores.

C'est un phénomène physique, avec 2 facteurs pricipaux :

  • Réseau poreux chargé électriquement
  • Constitué par de longs et fins canalicules fortement contournés.

Filtres constitués de cellulose, laine, coton.

L'avantage principal est la grande capacité de rétention.

Les inconvénients sont :

  • Possibilité de relâcher les particules (relarguage ou désorption).
  • Adsorption de liquides.
  • Difficulté de définir la porosité.

Caractéristiques physiques des filtres

Capacité de rétention

Elle correspond au diamètre de la plus grande particule solide qui passe à travers le filtre. Selon le mécanisme, on parlera de diamètre moyen des pores (pour le criblage) ou de seuil de rétention (pour l'adsorption).

Diamètre moyen des pores

La porosité est le diamètre maximum des particules retenues par le filtre. La porosité est déterminée par la mesure d'une pression, selon la formule suivante :

d=\frac{K.4.\alpha}{P} \qquad \begin{cases} d, & \text{Diamètre des pores} \\ K, & \text{Constante des conditions operatoires} \\ \alpha, & \text{Tension superficielle du liquide} \\ P, & \text{Pression}\end{cases}

Il y a une arrivée d'air comprimé dans un tube hermétiquement clos qui contient le filtre à étudier. De l'eau est apportée pour humecter la partie supérieure du filtre. Puis, on augmente progressivement la pression de l'air et on note la pression nécessaire pour faire apparaître la première bulle d'air, c'est le point de bulle, permettant de déterminer la taille des particules les plus grosses pouvant passer à travers le filtre et donc, sa spécificité. Après avoir encore augmenté la pression, des bulles apparaissent sur l'ensemble de la surface, et on obtient le diamètre moyen des pores.

Grâce à la formule, on calcule deux valeurs de porosité :

  1. le diamètre des plus gros pores
  2. la porosité proprement dite du filtre

Seuil de rétention

C'est le diamètre de la plus grande particule sphérique solide qui passe au travers du filtre dans des conditions données. Il correspond à 1% des particules d'un diamètre donné retenues par le filtre.

Débit de filtration

Il correspond à la quantité de filtrat recueillie pendant une unité de temps. La formule de poiseuille permet théoriquement de le déterminer :

V=\frac{N.dP.R^4}{8.\eta.L} \qquad \begin{cases} V, & \text{Debit en mL/min} \\ N, & \text{Nombre de canaux (proportionnel à la surface)} \\ dP, & \text{Difference de pression entre les deux faces du filtre} \\ R, & \text{Rayon moyen des pores} \\ L, & \text{epaisseur du filtre}\end{cases}3

Le débit augmente avec la surface, la pression et le diamètre des pores. Il diminue avec la viscosité du fluide et la longueur du filtre.

Ce débit n'est pas constant, car il se produit un phénomène de colmatage. Le colmatage ralentit la filtration par augmentation de l'épaisseur du filtre, mais aussi par réduction du diamètre des pores.

Caractéristiques des performances des filtres

Pouvoir de séparation

Il doit être homogène et stable dans le temps. Il dépend de la structure du filtre avec répartition homogène du pore, et il ne doit pas y avoir d'évolution du diamètre avec le temps.

Efficacité nominale

C'est la valeur arbitraire relative basée sur le pourcentage de rétention (en million de particules) par rapport à la valeur de référence donnée par le fabriquant. Malheureusement différents fabriquants de filtres définissent l'efficacité nominale de manière différente. Certains définissent l'efficacité sur la base du pourcentage de rétention des particules de taille egale au seuil de filtration, alors que d'autres la définissent sur la base du pourcentage de rétention des particules de taille egale ou supérieure au seuil de filtration, ce qui donne évidemment une valeur plus élevée. Cette variété de définitions rends la comparaison entre filtres très ardue pour les utilisateurs.

Efficacité absolue

Elle correspond au diamètre de la plus grande particule sphérique et indéformable qui traverse le filtre dans les conditions de test spécifiées.

Les matériaux de filtration

Les fibres de cellulose ou de bois

Les adjuvants organiques de filtration constituent une solution de remplacement de la terre de diatomées et de la perlite, en offrant à l’utilisateur de nouveaux avantages techniques et économiques.

En plus de leur excellente capacité de séparation liquide-solide, les adjuvants organiques de filtration sont particulièrement économiques, écologiques, inoffensifs, fiables et performants.

Il est possible de traiter pratiquement toutes les filtrations liquide solide dans les secteurs suivants : Industrie chimique et pharmaceutique, Agro industrie, Boissons, jus de fruits, spiritueux, Métallurgie, travail des métaux - Environnement : traitement des eaux usées, conditionnement des boues.

Liens externes

Voir aussi

Les fibres de polypropylène thermosoudées

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Filtration ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Filtrat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • filtrat — FILTRÁT, Ă, filtraţi, te, adj., s.n. 1. adj. Care a (Cost) trecut prin filtru1 sau prin alt mediu permeabil. 2. s.n. Lichid sau soluţie care a fost filtrată şi nu mai conţine materii eterogene sau în suspensie. – v. filtra. Trimis de LauraGellner …   Dicționar Român

  • filtrat — [ filtra ] n. m. • 1891; de filtre ♦ Chim. Liquide, fluide filtré. ● filtrat nom masculin Liquide plus ou moins purifié recueilli après filtration d un mélange. filtrat n. m. CHIM Produit résultant de la filtration (liquide épuré ou matières… …   Encyclopédie Universelle

  • Filtrāt — Filtrāt, die durch das Filter gelaufene Flüssigkeit, s. Filtrieren …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • fìltrāt — m 〈G filtráta〉 tekućina ili plin u smjesi koja se filtrira …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • Filtrat — Filtrat,das:Kolatur(pharm) …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • filtrat — fìltrāt m <G filtráta> DEFINICIJA tekućina ili plin u smjesi koja se filtrira; procjedina ETIMOLOGIJA vidi filtar …   Hrvatski jezični portal

  • Filtrat — Die Filtration ist ein Verfahren zur Trennung oder Reinigung eines Mediums, meist einer Suspension oder eines Aerosols. Die Filtration gehört zu den mechanischen Trennverfahren. Die Begriffe Filtration, Filtrierung, Filterung und Filtern werden… …   Deutsch Wikipedia

  • Filtrat — ◆ Fil|trat 〈n. 11〉 durch Filtern geklärte, gereinigte Flüssigkeit [zu mlat. filtratum „gefiltert“] ◆ Die Buchstabenfolge fil|tr... kann in Fremdwörtern auch filt|r... getrennt werden. * * * Fil|t|rat, Fil|t|ra|ti|on, Fil|t|rie|ren ↑ Filter. * * * …   Universal-Lexikon

  • Filtrat — Filter: Das Substantiv wurde im 19. Jh. eingedeutscht aus älterem Filtrum (16. Jh.), mlat. filtrum »Durchseihgerät aus Filz«, das aus dem Wortstamm von ↑ Filz entwickelt ist. Mit der im 16. Jh. bezeugten Abl. filtrieren (mlat. filtrare, frz.… …   Das Herkunftswörterbuch

  • filtrat — s ( et, filtrat) …   Clue 9 Svensk Ordbok