Fichier Exécutable


Fichier Exécutable

Fichier exécutable

En informatique, un fichier exécutable est un fichier contenant un programme et identifié par le système d'exploitation en tant que tel.

Le chargement d'un tel fichier entraîne la création d'un processus dans le système, et l'exécution du programme.

Sommaire

Formats de fichiers exécutables

On regroupe sous le nom d'exécutable :

  • les programmes (fichiers binaires) précompilés pour un type de système donné, exécutés "directement" par le processeur,
  • les scripts (fichiers texte), traduits par un interpréteur (shell, perl, etc.) au cours de l'exécution.

Propriétés

Les propriétés des fichiers exécutables sont intimement liées au type de système d'exploitation.

Sous les systèmes Macintosh

Sous les versions de Mac OS inférieures à Mac OS X, les différents types de fichiers (y compris les exécutables) sont identifiés par des informations stockées dans le fichier : le type et le créateur.

  • Le type indique la nature du fichier par un code alphanumérique à quatre positions (par exemple : 'APPL' pour une application, 'INIT' pour une extension système — sorte de patch désactivable au démarrage —, ou 'cDEV' pour un tableau de bord — application utilitaire utilisable depuis n'importe quel contexte applicatif).
  • Le créateur est un code de même format permettant, pour une application, de l'identifier de manière unique, et pour un fichier, de retrouver l'application permettant de l'ouvrir. Ces informations ont donc la même fonction que les extensions de noms de fichiers, tout en étant transparentes à l'utilisateur.

Dans Mac OS X, Apple a repris le même mode d'identification des catégories de fichiers, mais ajoute de manière systématique une gestion des extensions de noms de fichiers à la Unix, ce système d'exploitation étant basé sur un Unix.

Sous Unix

Dans ce monde, les fichiers doivent avoir le flag exécutable activé (en:set), aucune extension particulière n'est nécessaire.

Les programmes exécutables sont au format a.out, COFF ou ELF.

Les scripts shells indiquent généralement sur leur première ligne le nom de leur interpréteur.

Le monde DOS/Windows

Les fichiers exécutables sous DOS/Windows doivent porter un suffixe (extension) spécifique. En ligne de commande, cette extension est implicite pour lancer le programme (s'il y a plusieurs possibilités, le premier fichier trouvé est utilisé).

Les programmes précompilés possèdent l'extension .exe ou .com. Depuis Windows NT, ils sont au format PE ; auparavant ils étaient au format NE — New Executable File Format, « new » faisant référence à CP/M, et aux fichiers .com —).

Les scripts possèdent le suffixe .bat ou .cmd et sont interprétés par le programme COMMAND.COM (MS-DOS) ou cmd.exe (Windows).

Cygwin

Cygwin permet l'exécution de programmes MS-DOS/Windows et Unix de façon transparente pour l'utilisateur (pas de distinction visible au niveau de l'appel).

Cela pose parfois quelques soucis lorsque des programmes « de même nom » sont disponibles à la fois au format MS-DOS/Windows et Unix : par exemple appeler more en ligne de commande, peut (selon la configuration) appeler soit more (Unix), soit more.com (MS-DOS, à cause de l'ajout automatique de l'extension .com, .exe ou .bat).

Génération d'un fichier exécutable

Les scripts sont éditables avec un simple éditeur de texte, mais peuvent aussi être générés automatiquement par d'autres programmes.

Les binaires sont issus d'un procédé de compilation (mettant généralement en jeu un compilateur, un assembleur, un éditeur de liens...) à partir de codes sources (modifiables par un éditeur de texte ou un EDI).

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Fichier ex%C3%A9cutable ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fichier Exécutable de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fichier executable — Fichier exécutable En informatique, un fichier exécutable est un fichier contenant un programme et identifié par le système d exploitation en tant que tel. Le chargement d un tel fichier entraîne la création d un processus dans le système, et l… …   Wikipédia en Français

  • Fichier éxécutable — Fichier exécutable En informatique, un fichier exécutable est un fichier contenant un programme et identifié par le système d exploitation en tant que tel. Le chargement d un tel fichier entraîne la création d un processus dans le système, et l… …   Wikipédia en Français

  • Fichier exécutable — En informatique, un fichier exécutable est un fichier contenant un programme et identifié par le système d exploitation en tant que tel. Le chargement d un tel fichier entraîne la création d un processus dans le système, et l exécution du… …   Wikipédia en Français

  • fichier exécutable — ● loc. m. ►EXEC Voir exécutable …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Exécutable — Fichier exécutable En informatique, un fichier exécutable est un fichier contenant un programme et identifié par le système d exploitation en tant que tel. Le chargement d un tel fichier entraîne la création d un processus dans le système, et l… …   Wikipédia en Français

  • Executable and Linking Format — Extension aucune, .o, .so, .exe, .elf Développé par Unix System Laboratories Type de format Format de fichier exécutable Spécification Format ouvert …   Wikipédia en Français

  • Fichier De Test Eicar — Pour les articles homonymes, voir EICAR. Cet article fait partie de la série Programmes malveillants …   Wikipédia en Français

  • Fichier de test eicar — Pour les articles homonymes, voir EICAR. Cet article fait partie de la série Programmes malveillants …   Wikipédia en Français

  • Fichier de test Eicar — Pour les articles homonymes, voir EICAR. Le fichier de test Eicar est une chaîne de caractères, écrite dans un fichier informatique, destiné à tester le bon fonctionnement des logiciels antivirus. En anglais, il est dénommé « Anti Virus test …   Wikipédia en Français

  • Executable And Linking Format — ELF (Executable and Linking Format) est un format de fichier informatique binaire utilisé pour l enregistrement de code compilé (objets, exécutables, bibliothèques de fonctions). Il a été développé par l’USL (Unix System Laboratories) pour… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.