Fiat V.I. Argentina


Fiat V.I. Argentina
Fiat Veicoli Industriali Argentina S.A.
Création 1969
Dates clés 1981 devient IVECO Argentina
Personnages clés Gianni Agnelli
Siège social Drapeau d'Argentine Cordoba (Argentine)
Actionnaires Fiat Group
Activité Transport marchandises et personnes
Produits Poids lourds (Autocars - autobus - châssis - camions)
Société mère Fiat S.p.A. Italie


Fiat V.I. Argentina est la filiale du constructeur de poids lourds italien Fiat V.I. en Argentine, devenue ensuite Iveco Argentina.

L'histoire d'Iveco en Argentine est étroitement liée à celle du groupe Fiat auquel elle appartient. Après une longue période d'exportation de camions italiens vers les marchés sud-américains, en 1969, Fiat Véhicules Industriels débute la production de ses premiers camions lourds et autobus pour les longues distances, en Argentine.

Les modèles choisis furent les Fiat 619 N et 619 N3E. L'évolution de ces modèles a fidèlement suivi la production italienne, avec un taux d'intégration de 87 % de composants locaux, dépassant largement les exigences fixées par le gouvernement argentin. L'usine a été implantée dans la ville de Ferreyra, dans la province de Córdoba avec, dans les premières années d'exploitation, une capacité de production d'environ 800 unités par an. Le second modèle à être fabriqué sera le Fiat 697, équipé du moteur Fiat type 221 à six cylindres, de 13 798 cm³ et une puissance de 260 ch. Proposé dans les versions TA, N3EA et T3EA avec différentes capacités de charge allant de 17,3 tonnes à 45 tonnes dans le « Full Trailer », conformément au code de la route argentin.

Sommaire

La croissance et les exportations

En 1974, la remarquable expansion du marché local et la signature d'un contrat pour exporter 5 000 camions vers Cuba, obligera l'entreprise à augmenter fortement sa capacité de production. Fiat réalise un investissement important pour créer une unité de production à Sauce Viejo, dans la province de Santa Fe, là où la firme italienne dispose déjà d'une unité de production de tracteurs agricoles. Cette nouvelle usine est redimensionnée pour produire 6 000 camions et 25 000 moteurs par an.

L'accord avec Cuba est un projet qui vise à aider à l'industrialisation de l'île. Intitulé « Automotive Guanajay », il consistera à construire quinze usines clés en main pour la production de camions et de moteurs. En plus de Cuba, Fiat V.I. Argentina, de concert avec la maison mère italienne, organisera un flux d'exportation qui gagnera les pays voisins d'Amérique du Sud, mais aussi l'Afrique et le Moyen-Orient.

Entre 1975 et 1978, la production annuelle moyenne sera de 2 700 camions, dont 43 % sont exportés, et de 10 000 moteurs. En 1976 l'effectif atteindra 1 900 personnes et la ligne d'assemblage des camions sera longue de 90 mètres. L'ouverture du marché argentin aux importations, conduira à une réduction considérable du volume de fabrication locale de Fiat V.I. Argentina pour tomber à une moyenne de 900 véhicules et 1 100 moteurs par an durant la période 1979/1983. La conséquence de cette ouverture du marché marquera, pour Fiat V.I. Argentina, l'arrêt de la production dans l'usine de Sauce Viejo et sa concentration dans l'usine de Ferreyra.

Iveco Argentina SA

La transformation de Fiat V.I. Argentina en Iveco Argentina se produit en 1981 dans le cadre de la restructuration des activités du groupe Fiat en Argentine par activité spécifique : Fiat Concord pour les automobiles et Fiat Someca pour les tracteurs agricoles, Fiat-Allis pour les machines de terrassements des TP et Fiat Ferroviaria pour les trains. En Europe, Iveco (Industrial Vehicles Corporation) a été constituée en juillet 1974 avec le rachat par Fiat V.I. de la société allemande Klöckner-Humboldt-Deutz.

Le contrôle gouvernemental sur les importations de camions et autobus au début des années 1980, permet de voir une certaine reprise de l'activité économique et d'encourager de nouveaux investissements. En 1986, Iveco Argentina lance l'Iveco 150 Turbo, camion qui a nécessité un investissement de 1,5 million de dollars US. Ce véhicule a le châssis, la suspension et la transmission des modèles Fiat précédents, mais dispose d'un tout nouveau moteur de la série 8000, dans les versions à 3, 4 et 6-cylindres à aspiration normale et turbocompressé. Trois ans plus tard, Iveco Argentina s'attaque au domaine du transport de voyageurs, avec le lancement de l'autobus Iveco UA 130.

Les années 1990

Les investissements d'Iveco Argentina se poursuivent dans les années 1990 et, en 1992, est présenté le Fiat Iveco 190.33 destiné au transport local/régional mais aussi d'exportation. Le nouveau véhicule sera présenté dans les versions 4x2 et 6x4. Le moteur est le fameux moteur Fiat 8210 de 13,8 litres de cylindrée, turbocompressé, développant une puissance de 334 ch.

En avril [1993], Iveco lance le premier utilitaire Daily importé du Brésil, dans les versions 40-8 et 49-10 à moteur turbo. Le moteur diesel à injection directe dispose, comme en Europe, du moteur Fiat Sofim de 2 445 cm³ de cylindrée. En ce qui concerne les prestations, la puissance du moteur de la version 40-8 est de 75 ch et le 49-10, en combinant turbo et intercooler, atteint 116 ch. Avec une forte capacité de charge de 3 180 kg, une structure basée sur un châssis robuste de type camion avec des longerons, la polyvalence de la gamme permet une utilisation et des applications les plus diverses en bénéficiant de plus de cinquante variantes combinant van, minibus et camions légers.

En 1998, Iveco Argentina annonce un plan d'investissements de 60 millions de dollars, avec l'avènement de l'EuroCargo dans la catégorie des camions de gamme moyenne et l'Eurotech dans la gamme lourde avec les moteurs Cursor.

En 2005, Iveco lance la nouvelle gamme de poids lourds Stralis 380 HD, équipées avec le moteur Cursor 13 de 347 ch à 2 400 tr/min et disponible en différentes versions ; 4x2, 6x2 et 6x4 pour les longs parcours.

L'Iveco Powerstar australien

En octobre 1999, Iveco débute la production d'un nouveau véhicule lourd dans son usine de Ferreyra, mais seulement pour l'exportation. C'est le modèle Powerstar. Ce camion a été développé par le département ingénierie d'Iveco Australie, il est basé sur le chassis de l'Eurotech 450E37. La principale nouveauté est dans sa cabine à capot, le seul de toute la gamme Iveco dans le monde entier. Son assemblage est assuré par la société locale Itatí.

Le Powerstar a été fabriqué dans le strict respect des normes ISO 9000 jusqu'en juin 2005. Au total, 121 unités ont été construites principalement pour les marchés du Brésil et du Venezuela[1].

Iveco Argentina aujourd'hui

L'unité Iveco en Argentine est intégrée dans le groupe Iveco et est regroupée avec ses sœurs brésilienne et vénézuélienne dans Iveco Mercosul, structure pour l'Amérique du Sud. Les productions sont actuellement strictement identiques aux modèles Iveco européens. Tous les modèles de la gamme Daily, EuroCargo, Stralis et Trakker y sont produits.

Notes et références

  1. Revista Planeta Camión



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fiat V.I. Argentina de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fiat 125 — Saltar a navegación, búsqueda Fiat 125 Otros nombres Fiat 1600 (Argentina) Polski Fiat FSO 125P (Polonia) Lada Laika (Zhiguli, en Rusia) / Premier (India) Fabricante …   Wikipedia Español

  • Fiat 128 — Saltar a navegación, búsqueda Fiat 128 Otros nombres Fiat 128 Europa Fiat 128 Super Europa Fabricante Fiat …   Wikipedia Español

  • Fiat 133 — Saltar a navegación, búsqueda Fiat 133 Otros nombres Seat 133 Fabricante Fiat …   Wikipedia Español

  • Fiat 170/190 — Constructeur Fiat V.I. Classe Camion lourd polyvalent Moteur et transmission …   Wikipédia en Français

  • Fiat 341 A — Fiat 341/A Constructeur Fiat V.I. Argentina Années de production 1969 1980 Classe Autocar de grande lignes Moteur et transmission Moteur(s) Dies …   Wikipédia en Français

  • Fiat 619 — Constructeur Fiat V.I. Années de production 1964 1980 Classe Camion lourd polyvalent …   Wikipédia en Français

  • Fiat 697 — Constructeur Fiat V.I. Années de production 1970 1980 Classe Camion lourd chantiers Moteur et transmission Moteur(s) Diesel Fiat …   Wikipédia en Français

  • Fiat Elba — Saltar a navegación, búsqueda El Innocenti Elba (o Fiat Elba) era un automóvil que substituyó al Fiat Duna Weekend en 1991. Luego del fracaso del Duna berlina en Italia, Fiat produjo solamente la versión wagon del Duna, el Duna Weekend, luego… …   Wikipedia Español

  • Fiat Duna — Infobox Automobile name = Fiat Duna manufacturer = Fiat assembly = Betim, Brazil until 1995 Buenos Aires, Argentina until 2004 production = 1987 2004 predecessor = Fiat 127 berlina successor = Fiat Palio class = small family car platform = body… …   Wikipedia

  • Fiat Daily — IVECO Daily IVECO Daily Constructeur Iveco Classe Fourgon Chassis cabine Moteur et transmission Architecture moteur diesel …   Wikipédia en Français