Festival international de films Fantasia


Festival international de films Fantasia

FanTasia

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fantasia.

FanTasia est le plus important festival de films de genre en Amérique du Nord. Chaque année, FanTasia présente une centaine de longs métrages en provenance d'une vingtaine de pays. FanTasia s'intéresse principalement au fantastique, à l'action, à l'horreur, à la science fiction et à l'animation mais présente également des œuvres jugées inclassables en raison de leur grande excentricité. FanTasia se déroule annuellement à Montréal, Québec et a généralement lieu au mois de juillet.

Sommaire

Historique

Les premières années

FanTasia a été créé en 1996 par Pierre Corbeil, André Dubois et Martin Sauvageau. Issu d'un projet de ciné-club offrant des projections hebdomadaires, la première édition du festival présenta finalement au Cinéma Impérial des longs métrages de Hong Kong et du Japon en plus d'animés japonais. C'est en 1997 que le festival adopta la formule actuelle en étendant sa programmation aux films de genre provenant de tous les pays.

FanTasia offre une programmation sortant des sentiers battus. Le festival fut notamment le premier festival non asiatique a présenter les œuvres de Takashi Miike avec la présentation de Fudoh en 1997. FanTasia constitue ainsi une vitrine exceptionnelle pour plusieurs réalisateurs étrangers dont les œuvres n'auraient jamais été présentées en Amérique du Nord autrement. Plusieurs œuvres ont ainsi trouvés un distributeur suite à leur passage à FanTasia. Citons notamment: The Ring (Ringu), Perfect Blue et Millennium Actress.

FanTasia à Toronto

En 1998, une édition de FanTasia eut lieu à Toronto au Bloor Cinema, parallèlement à celle de Montréal. Supervisée par Julian Grant and Colin Geddes, cette édition eut lieu du 10 juillet au 9 août, soit en même temps que celle de Montréal. Cependant, la programmation différait.

Les lauréats de cette première édition Torontoise furent:

Position Films asiatiques Films européens Films nord-américains
1re Bride with the white hair (Hong Kong) Killer Kondom (Allemagne) A Gun for Jennifer (ÉUA)
2e Hit Man (Hong Kong) 99.9 (Espagne) Pi (ÉUA)
3e The Blade (Hong Kong) Genesis (Espagne) Airborne (Canada)
mention The Killer (Hong Kong) Hardware (Angleterre) Drive (ÉUA)

Une mention spéciale est également accordée au film Angst d'Allemagne.

Les organisateurs torontois sont si satisfaits de l'accueil réservé à FanTasia qu'à la fin de festival, ils annoncent que FanTasia reviendra à Toronto ainsi qu'à Vancouver dès l'année suivante. De plus, des éditions à New York et à Los Angeles sont envisagées pour l'an 2000.

Cependant, en 1999, une planification de dernière minute fait en sorte que l'édition torontoise ne dure que dix jours et que l'expansion à Vancouver n'a pas lieu. Du 20 au 29 août, ce sont essentiellement des films de Hong Kong qui sont présentés au Bloor Cinema. Le public est moins enthousiaste que l'année précédente.

Les éditions torontoises de FanTasia cessèrent par la suite. Parmi les raisons invoquées, on retrouve la difficulté de planifier plus qu'un évènement et un public moins réceptif qu'à Montréal.

1999 : Bref passage à l'ex-Centris

En 1999, la durée du festival est de 24 jours, plutôt que les 31 jours habituels. Cependant, en plus de présenter des films à l'Impérial, deux projections par jour ont lieu à l'ex-Centris. Ceci offre certains avantages, mais les organisateurs de FanTasia ne peuvent que constater l'échec des projections offertes à l'ex-Centris. Dans cet endroit huppé, l'ambiance n'y est pas et FanTasia n'habite pas vraiment les lieux: ce n'est qu'un évènement parmi tant d'autres.

2000-2001 : La collaboration avec Juste pour Rire

L'année 2000 marque le début de la collaboration entre FanTasia et le volet Comédia du festival Juste pour rire. Du 13 au 23 juillet, FanTasia et Comédia partagent donc l'écran du cinéma Impérial.

Il s'agit d'une édition plutôt brève offrant 69 projections réparties sur 19 jours comparativement à 139 projections réparties sur 24 jours l'année précédente. De plus, 11 de ces 69 projections sont attribuées à Comédia, ce qui laisse peu de place à la programmation habituelle de FanTasia. Parmi le catalogue, les titres suivant font partie de Comédia: André le Magnifique, Attack the Gas Station!, In China They Eat Dogs, Le Couvent, Dying of Laughter, The Independent, Psycho Beach Party, Terry Jones Live!, Tuvalu et La Vie après l'amour. Alors qu'Attack the Gas Station! est primé par le public de FanTasia, le film ne reçoit aucune récompense dans le cadre de Comédia.

En 2001, FanTasia et Comédia sont toujours associés, mais la collaboration est moins étroite. Dans le catalogue, on retrouve deux sections distinctes: la première dédiée à FanTasia et la seconde dédiée à Comédia. De plus, les projections de FanTasia sont présentées à l'Impérial alors que les projections de Comédia sont présentés au cinéma Parisien. Ceci permet à FanTasia d'offrir 84 projections en 22 jours. Il s'agit de la dernière année de collaboration entre FanTasia et Comédia.

2002-2003 : FanTasia déménage à Concordia

De 1996 à 2001, FanTasia fut présenté au Cinéma Impérial. En 2002, lorsque les rénovations du Cinéma Impérial prirent du retard, l'édition de FanTasia dut être annulée. L'année suivante, FanTasia déplaça ses activités à l'Université Concordia et y est demeuré depuis. Avec ses deux salles de projection (le Theater Hall de 700 places et la salle J.A. de Sève de 150 places), l'Université Concordia offre un avantage de taille par rapport au Cinéma Impérial qui ne comptait qu'une seule salle.

Certains habitués du festival reprochent le peu de confort qu'offrent les salles de l'Université Concordia, mais pour les organisateurs, cet emplacement est important car il permet de maintenir l'ambiance bon enfant qui règne sur le site du festival.

2004 : FanTasia au cœur de la saga des festivals de films de Montréal

Suite à la tombée en disgrâce du FFM, à l'automne 2004, Téléfilm Canada et la SODEC se lancent conjointement dans un appel d'offre visant la création d'un nouveau festival de cinéma rassembleur d'envergure internationale pour Montréal. Téléfilm Canada et la SODEC reçoivent quatre candidatures : celle de Spectra (FIFM), celle du FNC, celle de Comédia et celle de FanTasia.

Selon le rapport de Téléfilm Canada, les représentants de FanTasia auraient écrit[1] : "Nous n'avons pas la prétention d'être LA solution à votre appel mais d'en faire partie intégrante, soit en tant que membre d'un regroupement d'autres évènements ou en continuant à être autonome, distinct et complémentaire aux autres festivals de cinéma montréalais, canadiens et internationaux."

Pour sa part, l'équipe de Comédia aurait écrit: "Des discussions très sérieuses et avancées sont en cours avec le festival de film de genre, FanTasia afin de créer une alliance. Le temps nous a cependant manqué pour pouvoir l'annoncer officiellement. C'est pourquoi les budgets et certaines parties du concept devront être réaménagés éventuellement en fonction de cette fusion."

Après ce premier tour, aucune des propositions reçues ne satisfait Téléfilm Canada et la SODEC. Les proposition du FNC et du groupe Spectra (FIFM) sont quand même préviligées par rapport à celles de FanTasia et de Comédia qui ont une portée trop limitée.

Les quatre groupes sont priés de réviser leur proposition originale. Au terme de cet exercice, Téléfilm Canada et la SODEC reçoivent trois projets : celui de Spectra (FIFM), celui du FNC et un projet conjoint entre Comédia et FanTasia. On connait la suite: le choix controversé du projet du groupe Spectra (FIFM), le refus du FNC de collaborer avec le FIFM, la tenue décriée de trois festivals généralistes à Montréal en 2005 (FNC, FFM, FIFM), la mort du FIFM et la tenue d'enquêtes publiques auprès de Téléfilm Canada et de la SODEC

2006 : La dixième édition

En 2006, dans le cadre de sa 10e édition, FanTasia présenta pour la première fois des projections en plein air gratuites au parc de la paix. Les œuvres projetées, (Kamikaze Girls, les quatre derniers épisodes de Goldorak, Night of the Living Dorks et Attack the Gas Station) faisaient partie des succès des éditions précédentes. Entre 400 et 600 personnes assistèrent a chacune de ses projections.

Toujours dans le cadre de sa 10e édition, le 8 juillet 2006, on assiste au lancement du DVD SMALL GAUGE TRAUMA, une compilation des meilleurs courts-métrages d'horreurs présentés depuis 1997 à FanTasia dans le bloc SMALL GAUGE TRAUMA.

L'équipe actuelle du festival est composée de:

  • Directeur du festival : Pierre Corbeil
  • Assistants directeur: Mitch Davis et Marc Lamothe
  • Directeurs de la programmation internationale : Mitch Davis et Tony Timpone
  • Directeurs de la programmation asiatique : Pierre Corbeil et André Dubois

2007 : Une troisième salle de projection

En 2007, pour la première fois depuis qu'il a lieu à l'Université Concordia, FanTasia dispose de trois salles de projection. En plus du Theater Hall et de la salle J.A. de Sève, le Théâtre DB Clarke est maintenant utilisé pour la projection des films. Cette salle supplémentaire permet au festival d'augmenter son nombre de projections. Lors de cette édition, l'expérience des projections extérieures n'est pas renouvelée.

2008 : Les spectacles, le Fantastique Week-end du court-métrage québécois et le retour des projections extérieures

En plus de marquer le retour des projections extérieures, l'édition 2008 est aussi marquée par la présentation de deux spectacles : Infection et Inspecteur Bronco Live. Une autre nouveauté : Fantastique Week-end du court-métrage québécois, lors duquel, en plus de la projection de courts-métrages, des colloques et autres événements ont été présentés. Plusieurs invités y ont fait des présentations et ont donné des conseils sur la production et la distribution des films au Québec.

Dans un autre ordre d'idées, on assiste aussi a une hausse de 0,50 $ du coût des billets.

Clientèle

La clientèle de FanTasia est principalement constituée d'un public d'habitués du festival. Cette clientèle est fortement scolarisée. Elle est constituée de 60% d'hommes et de 40% de femmes. Elle est constituée de 60% de francophones. Elle provient principalement de la tranche d'âge 20-40 ans avec une moyenne de 28 ans. 15% des festivaliers proviennent de l'extérieur de la région métropolitaine.

Le festival attire plus de 70 000 festivaliers chaque année. L'édition de 2006 a attiré plus de 78 000 spectateurs et celle de 2007 plus de 81 000.

Année Durée Billets vendus Billets vendus en prévente
1996 31 jours 50 000  ?
1997 31 jours 70 000  ?
1998 31 jours 70 000  ?
1999 24 jours 72 000  ?
2000 19 jours  ?  ?
2001 22 jours 70 000  ?
2002 Édition annulée Édition annulée Édition annulée
2003 25 jours 73 000 16 000
2004 25 jours 78 000 30 000
2005 18 jours 75 000 35 000
2006 18 jours 78 000  ?
2007 18 jours 81 000  ?
2008 19 jours  ?  ?
2009 19 jours  ?  ?

La particularité principale du festival est le caractère bon enfant qui règne sur le site. L'énergie dégagée lors des représentations fait parfois penser à l'ambiance d'un concert rock. Le sous-titrage (en anglais) quasi-systématique des films permet de ne pas perdre un seul mot du dialogue, malgré l'euphorie générale. Cependant, le public est particulièrement respectueux des œuvres et écoute attentivement lorsque le ton du film devient plus sérieux.

Auprès du large public, FanTasia est surtout perçu comme un festival de films d'horreur qui ne représentent pourtant que 25% de la programmation. Cette perception quelque peu limitative tend à s'estomper avec les années.

Subventions gouvernementales

FanTasia est boudé par les organismes gouvernementaux (SODEC, Téléfilm Canada) lors de l'attribution des subventions aux différents festivals de cinéma. FanTasia est considéré pour ces organismes comme étant un festival trop spécialisé. Pourtant, avec ses 81 000 spectateurs, FanTasia est depuis 2005 le festival de films le plus populaire au Québec.

Cette situation paradoxale est expliquée par les organisateurs par le fait que contrairement aux autres festivals, FanTasia n'est pas né d'une volonté politique mais est plutôt d'un projet entrepreneurial. Il faut donc convaincre, ce qui n'est pas toujours aisé lorsqu'on ne respecte pas les règles habituelles du jeu.

Que signifierait l'obtention d'un financement pour FanTasia? Pour les organisateurs, une somme de 150 000 $ pourrait faire des miracles. Outre davantage de publicité à l'international et la possibilité d'inviter des personnalité telles Quentin Tarantino, ces fonds public permettraient d'offrir des sous-titres dans les deux langues officielles lors des représentations. Pour l'instant, la plupart des films sont en langue étrangère sous-titrés uniquement en anglais ce qui prive FanTasia du public unilingue francophone.

De 1996 à 2004, FanTasia survécut donc uniquement grâce à la vente des billets (2/3 des revenues) et à des fonds privés (commanditaires et annonceurs). L'équipe de FanTasia (programmateurs, placiers, etc.) est principalement composée de bénévoles qui ne sont rémunérés que si l'édition génère des profits.

En 2005, FanTasia obtint pour la première fois une aide financière de 25 000 $ provenant du ministère des Affaires municipales et des Régions dans le cadre du 'Fonds de développement de la métropole'. Cette subvention a servi au financement de la 9e édition et à sa mise en marché hors Québec.

En 2006, FanTasia reçoit une subvention de 35 000 $ du ministère des Affaires municipales et des Régions ainsi qu'une aide de 10 000 $ et de la Ville de Montréal.

Le festival, année par année

1996

Dates: du 12 juillet au 11 août

Lieu: Cinéma Impérial

Particularité: Première édition du festival. Seuls des films de Hong Kong et du Japon sont présentés.

1997

Dates: 11 juillet au 10 août

Lieu: Cinéma Impérial

Prix:

1998

Dates: 10 juillet au 9 août

Lieu: Cinémal Impérial

Particularité: Année de la première édition du festival à Toronto

Prix:

1999

Dates: 23 juillet au 15 août

Lieux: Cinéma Impérial et exCentris

Particularité: Seconde édition du festival à Toronto. Seule année où le cinéma exCentris est utilisé.

Prix:

2000

Dates: 13 au 31 juillet

Lieu: Cinéma Impérial

Particularité: Début de la collaboration entre FanTasia et le festival Juste pour rire.

Prix:

2001

Dates: 10 au 31 juillet

Lieu: Cinéma Impérial

Particularité: Seconde et dernière année de collaboration avec Juste pour rire. Dernière année au Cinéma Impérial.

Prix:

2002

Édition annulée en raison des rénovations du Cinéma Impérial.

2003

Dates: 17 juillet au 10 août

Lieu: Université Concordia

Particularité: Première édition à l'Université Concordia

Prix:

2004

Dates: 8 juillet au 1er août

Lieu: Université Concordia

Prix:

2005

Dates: 7 au 25 juillet

Lieu: Université Concordia

Particularité: 10e anniversaire du festival. Il s'agit pourtant de la 9e édition en raison de l'annulation de l'édition de 2002.

Prix:

2006

Dates: 6 au 24 juillet

Lieu: Université Concordia

Particularité: 10e édition du festival. Pour souligner l'évènement, des projections gratuites en plein air sont organisées.

Prix:

  • Palmares officiel - longs métrages
    • Meilleur film :
    • Meilleur réalisateur :
    • Meilleur scénario :
    • Meilleure direction photo :
    • Meilleur acteur :
      • Zlatko Buric – Pusher 3 (Danemark)
    • Meilleure actrice :
      • Masumi Miyazaki – Strange Circus (Japon)
  • Palmares officiel - courts métrages
    • Meilleur court métrage québécois (assorti d’une bourse de 1 000 $) :
      • L’Étranger - Guillaume Fortin
    • Meilleur court métrage international :
      • Before Dawn - Balint Kenyeres (Hongrie)
    • Meilleur court métrage d’animation :
      • Zero Degree - Omid Khoshnazar (Iran)
    • Mention spéciale - Accomplissement visuel :
      • Rabbit - Run Wrake (Angleterre)
    • Prix DIY francophone (québécois):
      • Easy Living - Berge Kasparian, Martin Tremblay
    • Prix DIY anglophone (québécois):
      • A Date With The Dead - Chris Smith
  • Prix Séquences
    • Behind The Mask : The Rise Of Leslie Vernon - Scott Glosserman (États-Unis)
  • Prix L’Écran Fantastique
    • Behind The Mask : The Rise Of Leslie Vernon - Scott Glosserman (États-Unis)
  • Prix du public

2007

Dates: 5 au 23 juillet

Lieu: Université Concordia

Nombre de films projetés: Plus de 130 longs-métrages et 250 courts-métrages.

Particularité: Depuis son déménagement à Concordia, le festival bénéficie pour la première fois de trois salles de projection.

Prix:

  • Palmares officiel - longs métrages
  • Palmares officiel - courts métrages
    • Meilleur court métrage québécois (assorti d’une bourse de 2 500 $) :
      • Flutter - Howie Shia (Québec)
      • Mention spéciale du jury :
        • Moi - Yan England (Québec)
      • Mention spéciale du jury :
        • La direction photo de Claudine Sauvé - Pour les films Hôtel et Moi
    • Meilleur court métrage international : ex æquo
      • The Last 15 - Antonio Campos (États-Unis)
      • Maquina - Gabe Ibanez (Espagne)
    • Meilleur court métrage d’animation :
      • Everything Will Be OK - Don Hertzfeldt (États-Unis)
      • Mention spéciale :
        • The Runt - Andreas Hykade (Allemagne)
    • Meilleur court DIY Québec (assorti d’une bourse de 1 000 $ et d’une duplication DVD de Magra Multi Média) :
      • L'Écervelé - Benoît Desjardins (Québec)
      • Mention spéciale :
        • 20 Secondes - Patrick Rozon (Québec)
        • Flush! – JeF. Grenier (Québec)
        • Jihad Joe II - Simon Bouchard (Québec)
  • Prix Séquences
    • Wool 100% - Mai Tominaga (Japon)
  • Prix L’Écran Fantastique
  • Prix Info Culture
    • Meilleur documentaire :
      • Ghosts Of Cité Soleil - Asgen Leth (Danemark / États-Unis)
  • Prix du public
    • Prix du public "Meilleur putain d'court" :
      • Gratte-papier - Guillaume MARTINEZ (France)
    • Meilleur film asiatique
      • Fantasia d'or :
        • 13 Beloved - Chookiat Sakweerakul (Corée du Sud)
      • Fantasia d'argent :
      • Fantasia de bronze : ex æquo
        • City Of Violence - Ryoo Seung-wan (Corée du Sud)
        • Memories Of Matsuko - Tetsuya Nakashima (Japon)
    • Meilleur film européen / nord ou sud américain :
      • Fantasia d'or :
      • Fantasia d'argent :
        • End Of The Line - Maurice Deveraux (Canada)
      • Fantasia de bronze : ex æquo
        • Mulberry Streer - Jim Mickle (États-Unis)
        • The Signal - David Bruckner, Dan Bush et Jacob Gentry (États-Unis)
    • Meilleur film d'animation :
      • Fantasia d'or :
      • Fantasia d'argent :
        • We Are The Strange - M dot Strange (États-Unis)
      • Fantasia de bronze :
        • Aachi & Ssipak - Joe Bum-jin (Corée du Sud)
    • Film le plus innovateur :
      • Fantasia d'or :
        • We Are The Strange - M dot Strange (États-Unis)
      • Fantasia d'argent :
      • Fantasia de bronze :
    • Meilleur film documentaire :
      • Fantasia d'or :
        • King Of Kong - Seth Gordon (États-Unis)
      • Fantasia d'argent :
      • Fantasia de bronze : ex æquo
        • Ghosts Of Cité Soleil - Asger Leth (Danemark / États-Unis)
        • Zoo – Robinson Devor (États-Unis)
    • Meilleur court-métrage :
      • Fantasia d'or :
        • The Fifth - Ryan Levin (États-Unis)
      • Fantasia d'argent :
        • Angel - Paul Hough (États-Unis)
      • Fantasia de bronze : ex æquo
        • Criticized - Richard Gale (États-Unis)
        • The Morning After - Daniel Knight (Australie)

2008

Dates: 3 au 21 juillet

Lieu: Université Concordia

Particularité: Légère hausse du coût des billets, retour des projections extérieures et présentation de deux spectacles.

Prix:

  • Palmares officiel - longs métrages
    • Meilleur film :
    • Meilleur réalisateur :
    • Meilleur scénario :
      • Satoshi Miki – Adrift In Tokyo (Japon)
    • Meilleure direction photo :
    • Meilleur acteur :
      • Ben Siegler - Rule Of Three (États-Unis)
      • Mention spéciale :
        • Le duo d'acteurs composé de Jô Odagiri et Tomokazu Miura - Adrift In Tokyo (Japon)
    • Meilleure actrice :
      • Jin-hie Park – Shadows In The Palace (Corée du Sud)
  • Palmares officiel - premiers films
    • Prix d'or :
      • Ex-Drummer - Koen Mortier (Belgique)
    • Prix d'argent :

Prix de bronze :

  • Palmares officiel - courts métrages internationaux
    • Meilleur court : ex æquo
      • With A Little Patience - Laszlo Nemes (Hongrie)
      • I Love Sarah Jane - Spencer Susser (Australie / États-Unis)
    • Meilleur court d'animation :
      • The Facts In The Case Of Mister Hollow - Rodrigo Gudiño et Vincent Marcone (Canada)
      • Mention spéciale :
        • Yellow Sticky Notes - Jeff Chiba Stearns (Canada)
  • Palmares officiel - courts métrages québécois
    • Meilleur film :
    • Meilleure réalisation :
      • Code 13 – Mathieu Denis
    • Meilleure interprétation :
    • Prix spécial du jury :
      • L’Astronaute – Christian Laurence
  • Palmares officiel - courts métrages DIY québécois
    • Meilleur film DIY :
      • 1888 – Simon Bérubé
    • Meilleure réalisation :
      • Cheveux blanc – Simon Lehembre
    • Prix spécial du jury :
      • Superhuman – Dagan Taylor
  • Prix Séquences
  • Prix L’Écran Fantastique
    • The Substitute - Ole Bornedal (Danemark)
  • Prix du public
    • Meilleur film asiatique
    • Meilleur film européen / nord ou sud américain :
    • Meilleur film d'animation :
    • Film le plus innovateur :
    • Meilleur film documentaire :
      • I Think We’re Alone Now - Sean Donnelly (États-Unis)
    • Meilleur court-métrage :
      • Fantasia d'or :
        • Treevenge - Jason Eisener (Canada)
      • Fantasia d'argent :
        • Superhuman - Dagan Taylor (Québec)
      • Fantasia de bronze :
        • Rojo Red - Juan Manuel Betancourt (Colombie)

2009

Dates: 9 au 27 juillet

Lieu: Université Concordia

Notes

  1. [1] Rapport circonstanciel : Examen des critères et du processus de sélection d'un évènement cinématographique à Montréal. Téléfilm Canada. 7 avril 2006.

Autres références

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de Montréal Portail de Montréal
  • Portail du Québec Portail du Québec
Ce document provient de « FanTasia ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Festival international de films Fantasia de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Festival international du film d'animation d'Annecy — Centre culturel de Bonlieu pendant le festival Date de création 1960 Prix principal …   Wikipédia en Français

  • Festival du Nouveau Cinéma — The Festival du Nouveau Cinéma (FNC) was known as the Montreal Festival of New Cinema and New Media (FCMM) until 2004. Founded in 1971, by Claude Chamberlan and Dimitri Eipides, it is an annual independent film festival held in Montreal and… …   Wikipedia

  • FanTasia — Pour les articles homonymes, voir Fantasia. FanTasia est le plus important festival de films de genre en Amérique du Nord. Fondé en 1996, FanTasia présente une centaine de longs métrages en provenance d une vingtaine de pays. FanTasia s intéresse …   Wikipédia en Français

  • Fantasia (film) — Fantasia Theatrical release poster Directed by …   Wikipedia

  • Fantasia Festival — (Fantasia fest, FanTasia, Fant Asia) is North America s premiere (and largest) genre film festival.Fact|date=February 2007 It usually takes place in the month of July, in the city of Montreal. It is a place where distributors come to pick up… …   Wikipedia

  • Fantasia 2000 — Données clés Réalisation Hendel Butoy Scénario Don Hahn, Irene Mecchi et David Reynolds Sociétés de production Walt Disney Pictures Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Films hollywoodiens — Cinéma américain Le cinéma américain, c est à dire le cinéma réalisé aux États Unis, est celui qui a globalement le plus profondément façonné le cinéma au cours de son premier siècle d existence, tant au niveau des contenus et des techniques qu… …   Wikipédia en Français

  • Festival de Cine de Sitges — The Festival de Cine de Sitges (also known as Festival Internacional de Cinema de Catalunya) is one of the most recognizable film festivals held in Europe and considered the world s best festival specializing in genre films. Founded in 1967, the… …   Wikipedia

  • Maelstrom International Fantastic Film Festival — Coordinates: 47°37′26.39″N 122°21′1.72″W / 47.6239972°N 122.3504778°W / 47.6239972; 122.3504778 …   Wikipedia

  • Toronto After Dark Film Festival — The Toronto After Dark Film Festival is an annual showcase of international horror and fantasy cinema. The first festival was held in October 2006 at the Bloor Cinema in Toronto, Canada, and it features a diverse selection of feature length… …   Wikipedia


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.