Festival Des Vieilles Charrues


Festival Des Vieilles Charrues

Festival des Vieilles Charrues

Vue panoramique de l'édition 2006 du festival des Vieilles Charrues

Le festival des Vieilles Charrues (en breton : gouel an Erer Kozh) est un festival de musique accueillant des artistes de divers horizons. Ce festival annuel dure 4 jours et débute à la mi-juillet. Il a été créé en 1992 en Bretagne à Landeleau dans le Centre Finistère et a pour but de mélanger les genres et être accessible à tout public. Il a accueilli ainsi des artistes de Bretagne (Alan Stivell, Miossec, Denez Prigent, Les frères Morvan, Yann Tiersen, Matmatah…), des stars de la variété française (Johnny Hallyday, Charles Aznavour, Francis Cabrel, Claude Nougaro, Charles Trenet, Renaud, Julien Clerc, Noir Désir, Manu Chao, -M-…) et enfin des chanteurs internationaux (Bruce Springsteen, Ben Harper, ZZ Top, Muse, Joan Baez, R.E.M., Franz Ferdinand, James Brown, Iggy & The Stooges, Lenny Kravitz, Pixies, The Cure, Moby, Peter Gabriel…). Créé il y a une quinzaine d'années, il est rapidement devenu le plus grand festival de musique français[1] (230 000 entrées en 2009, plus de 5 000 bénévoles), entraînant un public attiré par l'affiche éclectique et l'esprit festif et convivial. Il se tient tous les ans sur la commune de Carhaix en Bretagne. Ne recevant presque aucune subvention, contrairement à d'autres grands festivals de musique, les Vieilles Charrues reversent ses bénéfices pour le développement du tissu associatif et culturel du Centre Bretagne (dont le lycée Diwan à Carhaix, établissement d'enseignement en langue bretonne).

Sommaire

Histoire

Les premiers pas (1992-1994)

1992

Une bande d'amis, dont Christian Troadec, organise une fête à Landeleau (l’occasion de "se faire une bonne bouffe, de chanter et de boire un coup") et la baptise fête des Vieilles Charrues, comme un pied de nez aux Vieux Gréements qui la même année, à Brest, captivent l’attention des médias, avec Quentin Roc qui était l'organisateur de tous leurs programmes.

1993

La fête s’ouvre au public et rassemble 1 300 personnes.

1994

Pour la première année, les Vieilles Charrues invitent des groupes extralocaux, comme les Satellites et les Raoul's j'te pousse. 3 000 festivaliers.

Délocalisation à Carhaix (1995-1997)

1995

Carhaix (8 000 habitants) invite l’association à installer ici le festival.
10 000 amateurs assistent au show des Blues Brothers. Le show a alors lieu sur la Place de Champ de Foire. L'organisation est débordée devant le succès de la prestation, avec la petitesse du lieu relativement au grand nombre de festivaliers.

1996

Premières prestations au festival de Miossec, Bernard Lavilliers, Zebda, Les Innocents, Maxime Le Forestier ou Frank Black des Pixies. Environ 20 000 festivaliers.

1997

L'affluence double. James Brown bien qu'arrivé in extremis assure le spectacle. Également présents, Jane Birkin, Claude Nougaro, Nada Surf, Simple Minds, Miossec ou Blankass.

Vers le plus grand festival de France (1998-2000)

1998

Carhaix s'impose comme le plus grand festival rock français, 100 000 participants en trois jours. [2] Le festival quitte le centre-ville de Carhaix pour rejoindre la prairie de Kerampuilh. Iggy Pop, Charles Trenet, Louise Attaque, MC Solaar, Jean-Louis Aubert, Bernard Lavilliers, Johnny Clegg, The Wailers, Shane MacGowan (des Pogues) et Zebda sont de la partie.

1999

Le festival passe à 6 jours. 150 000 personnes sont présentes.[3] Un Pierre Perret ému fait chavirer Kerampuilh. Ben Harper, Massive Attack, Hubert-Félix Thiéfaine, Jacques Higelin, Rachid Taha, Véronique Sanson, Eagle Eye Cherry, Denez Prigent, Cesaria Evora, Yann Tiersen et Tryo contribuent à faire de ce festival l'un des plus éclectiques.

2000

Le festival revient au format 3 jours qu'il va garder pendant 6 ans. On retiendra la première participation de -M- au festival et la venue de Joan Baez et Joe Cocker avec également la présence d'artistes internationaux comme Asian Dub Foundation et Beck notamment.

Vitesse de croisière d'un géant (2001-2005)

2001

Un mois avant le début du festival, la dixième édition du festival affiche complet.[4] PJ Harvey, Robert Charlebois et les Rita Mitsouko annulent leurs présences, remplacés par Kat Onoma, Georges Moustaki et Hooverphonic. 200 000 personnes sur trois jours viendront voir Manu Chao, Noir Désir, les Têtes Raides, Ben Harper, Claude Nougaro, Denez Prigent, Matmatah, Henri Salvador, Placebo et Java. Kat Onoma ouvre la grande scène le dimanche. Jusqu'en 2006, chaque année son leader Rodolphe Burger présentera une création différente. Pour les années suivantes les organisateurs choisissent de limiter la capacité du site afin de garder la convivialité qu'assure l'équipe des bénévoles. Ces records ne seront plus battus jusqu'en 2008, ou le festival passe pour la troisième année consécutive au format 4 jours.

2002

Le festival souffre des annulations successives de Tricky, Patti Smith, Travis et de Morcheeba qui préfére au dernier moment jouer pour MTV. Une scène électro est rajoutée. The Cure, Youssou N'Dour, Iggy Pop, Yann Tiersen sont les principales têtes d'affiches sur la scène Glenmor. -M- vient faire quelques duos avec son père Louis Chédid et Brigitte Fontaine.

2003

Le festival est jusqu'au dernier jour menacé par le conflit portant sur la réforme du statut des intermittents du spectacle.[5] Une chaîne humaine est même formée pour éviter une invasion du site par des intermittents en colère. Divers appels à la solidarité seront lancés par les organisateurs ou les artistes (Massilia Sound System, Mickey 3D). Annulation de -M- remplacé par Arno. Renaud a du mal à assurer devant une telle foule[6], Bénabar et Les Wampas emportent l'adhésion quand Stupeflip exporte son bordel à grand coup d'insultes potaches. Un Fest-noz a lieu pour la première fois le samedi soir (en plus des groupes bretons se produisant à l'espace breton) et R.E.M. clôture le festival.

Blog : Sur l'initiative d'Emmanuel Gomila (Medialeizh) puis d'Anne-Laure Brenon, le site Internet se transforme en véritable média durant le festival : retransmission des captations vidéo des différentes scènes, photos, comptes-rendus de concert et anecdotes en direct des coulisses. Le but est de faire vivre aux internautes le festival de l'intérieur, à la fois pour ceux qui n'ont pas pu venir et à la fois pour ceux qui veulent repartir avec un souvenir. Une initiative à l'époque unique en France, et réitérée depuis chaque année, inspirant désormais un bon nombre de festivals de musique. L'équipe compte désormais plus d'une vingtaine de personnes (photographes, caméraman, rédacteurs, graphistes, informaticiens), dont le journaliste Samuel Degasne.

2004

Après l'annulation de David Bowie (remplacé par le groupe Texas) et de Salvatore Adamo, -M- est la tête d'affiche de cette édition. Succès également pour Muse, Patti Smith, Alain Bashung (déjà venu l'année précédente comme guest de Rodolphe Burger) ou IAM. Ilene Barnes et Kings of Leon se révélent sur la scène Kerouac quand Hugues Aufray voit 60.000 personnes reprendre son tube Santiano. Pleymo quant à eux, jouent ce soir là devant une foule importante malgré l'heure tardive à laquelle passait le groupe. Le Festival innove en produisant une création en partenariat avec le festival Les Tombées de la Nuit de Rennes, qui mélange artiste occidental et musique indienne : Olli and the Bollywood Orchestra.

2005

L'organisation a voulu présenter une programmation plus homogène au dépens de poids lourds, qu'elle a parfois du mal à faire venir à cause de la concurrence internationale. Elle double également le nombre de pass trois jours. On enregistre une baisse sensible de la fréquentation, en partie à cause de la pluie (qui n'était plus venue depuis 2001). Deep Purple, New Order et les Stooges sont là pour représenter l'ancienne génération. Mickey 3D fait son troisième passage en cinq éditions. Un plateau belge avec entre autres An Pierlé et Ghinzu emporte un franc succès tout comme Ridan, La Phaze, Franz Ferdinand, Kool Shen ou LCD Soundsystem. Nosfell révéle son univers étrange et Jeanne Cherhal, 5 ans après avoir participé au trophéee des Jeunes Charrues rejoue au festival. Ibrahim Ferrer assure un de ses derniers spectacles et Michel Delpech réussi avec brio le rôle de "l'artiste trans-générationnel de l'édition" et son refrain "on dirait que ça t'gêne de marcher dans la boue" vient à propos. Pour la première fois un Ministre de la Culture (Renaud Donnedieu de Vabres) vient faire un tour dans le plus grand festival de rock français. Un début de reconnaissance pour un événement qui s'est développé en s'auto-finançant presque entièrement.[7]

Un des plus grands festivals d'Europe (2006-2009)

2006

Le festival prend le format 4 jours. Pour fêter cette quinzième édition un concert spécial ouvre le festival : Johnny Hallyday est à Carhaix le jeudi 20 juillet. Fans du chanteur et public plus jeune et plus rock des Vieilles Charrues cohabitent difficilement. Autre nouveauté, l'une des têtes d'affiche est un humoriste ce qui donne au Festival, de plus en plus, un air de kermesse. Il s'agit de Jamel Debbouze qui malheureusement n'arrive pas vraiment à convaincre, les conditions d'un festival n'étant pas les meilleures pour un one-man show. La programmation s'axe sur le rock (Pixies, dEUS, Rhesus, Dionysos) et la variété (Raphael, Cali) oubliant un peu les autres styles de musique. Tête d'affiche du samedi Madness n'attire pas les foules, au contraire du dimanche qui est complet. Tracy Chapman enchante la plaine de Kerampuilh et les Pixies livrent un set très carré. Comme d'habitude Dionysos explose et dynamite son public, quand Placebo déçoit à nouveau une large partie des festivaliers par un set impersonnel[8]. Julien Clerc fait chanter petits et grands alors que Champion, Bumcello, !!! et 2 Many DJ's font danser tout le public. Point noir, une festivalière se suicide au camping[9] et les Charrues continuent de se livrer une véritable guerre à coup de clauses d'exclusivité avec le Festival des Terre-Neuvas, ce qui déplaît à de nombreux autres festivals bretons menacés par cette guerre. [10] Le prix des Jeunes Charrues est décerné à Lugo devant des Monkeys Beats énergiques.[11]

2007

Pour la première fois a lieu également un festival de printemps : Les Vieilles Charrues Remettent le Son, les 9, 10 et 11 mars à Carhaix.

Le festival d'été dura comme en 2006, 4 jours. Fabulous Trobadors (remplacé par Mass Hysteria), Scissor Sisters (remplacés par le groupe Kasabian) et Kaiser Chiefs, Sinéad O'Connor ainsi que Klaxons annulèrent leur participation à l'édition 2007 (les deux derniers artistes la veille de leur prestation)... Ces annulations et le temps très pluvieux le jeudi soir gâchent un peu la fête et explique une affluence moindre (170 000 contre 200 000 l'année précédente). Le jeudi soir Charles Aznavour livre un concert de sa dernière tournée alors que certains festivaliers ont de la boue jusqu'aux genoux. Le vendredi soir Arcade Fire fait très forte impression. LCD Soundsystem, Ayọ, Keny Arkana ou Yannick Noah livrent d'excellentes performances. [12]

2008

Seconde édition des "Vieilles Charrues remettent le Son" du 1 au 8 mars à Carhaix.

L'édition d'été restera dans les annales avec une affluence record de 215 000 personnes.[1] On retiendra des temps forts comme le concert d'adieu du groupe Matmatah, les prestations de Ben Harper, de Motörhead, des indémodables ZZ Top, la grâce de Yael Naim et Duffy. D'autres temps forts ont offert aux festivaliers des moments inoubliables d'intensité, à l'image du one man show de Gad Elmaleh.

2009

Les Vieilles Charrues remettent le son, les 13 et 14 mars :

Edition estivale :
La première tête d'affiche annoncée est Bruce Springsteen. La soirée du jeudi est d'ailleurs rapidement complète.
Le succès est encore au rendez-vous puisque l'édition 2009 explose le record de fréquentation établi l'année passée en annonçant à la fin du festival le nombre de 230 000 festivaliers.
Le groupe Suprême NTM, prévu le samedi soir, doit annuler suite à l'incarcération de Joeystarr[13]. Ntm est remplacé sur la grande scène par Charlie Winston déjà prévu à l'affiche. Il est remplacé sur la petite scène par Ghinzu. Lily Allen annule pour raisons familiales le dimanche et se voit remplacée par les 2 Many DJ's

Notes

Liens externes

  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « Festival des Vieilles Charrues ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Festival Des Vieilles Charrues de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Festival des Vieilles Charrues — Logo du festival Lieu Carhaix, France Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Festival des vieilles charrues — Vue panoramique de l édition 2006 du festival des Vieilles Charrues Le festival des Vieilles Charrues (en breton : gouel an Erer Kozh) est un festival de musique accueillant des artistes de divers horizons. Ce festival annuel dure 4 jours et …   Wikipédia en Français

  • Vieilles Charrues — Festival des Vieilles Charrues Vue panoramique de l édition 2006 du festival des Vieilles Charrues Le festival des Vieilles Charrues (en breton : gouel an Erer Kozh) est un festival de musique accueillant des artistes de divers horizons. Ce… …   Wikipédia en Français

  • Festival Des Terre-Neuvas — Photo de l édition 2007 du festival. Le festival des Terre Neuves est un festival de musique se tenant depuis 1998 dans la commune de Bobital (près de 1 000 habitants) à une dizaine de kilomètres au sud ouest de Dinan dans les Côtes d Armor …   Wikipédia en Français

  • Festival des Terre Neuvas — Photo de l édition 2007 du festival. Le festival des Terre Neuves est un festival de musique se tenant depuis 1998 dans la commune de Bobital (près de 1 000 habitants) à une dizaine de kilomètres au sud ouest de Dinan dans les Côtes d Armor …   Wikipédia en Français

  • Festival des terre-neuvas — Photo de l édition 2007 du festival. Le festival des Terre Neuves est un festival de musique se tenant depuis 1998 dans la commune de Bobital (près de 1 000 habitants) à une dizaine de kilomètres au sud ouest de Dinan dans les Côtes d Armor …   Wikipédia en Français

  • Vieilles Charrues Festival — The Vieilles Charrues Festival (In French : Festival des Vieilles Charrues)(Literally : Old Ploughs Festival) is held every year in mid July in the city of Carhaix located in the west of Brittany.This festival is the largest music festival in… …   Wikipedia

  • Festival des Terre-Neuvas — Le festival des Terre Neuves est un festival de musique se tenant depuis 1998 dans la commune de Bobital (près de 1 000 habitants) à une dizaine de kilomètres au sud ouest de Dinan dans les Côtes d Armor. Organisé depuis quelques années le… …   Wikipédia en Français

  • Les Vieilles Charrues — Festival des Vieilles Charrues Vue panoramique de l édition 2006 du festival des Vieilles Charrues Le festival des Vieilles Charrues (en breton : gouel an Erer Kozh) est un festival de musique accueillant des artistes de divers horizons. Ce… …   Wikipédia en Français

  • Festival interceltique de Lorient — Logo du Festival Interceltique Genre Musique celtique Lieu Lorient …   Wikipédia en Français