Fesse


Fesse

Le terme de fesse, dérivé du bas latin fissa : la fente ou la fissure, employé pour le sillon ou raie s'est déplacé sur les parties de la croupe, passant ainsi au pluriel et désignant alors les deux lobes charnus du corps humain situés en bas du dos, au-dessus des cuisses.

Les fesses sont un des signes caractéristiques des bipèdes en général, et des humains en particulier : en effet, c'est la station debout qui fait que les muscles antérieurs supérieurs de la jambe prennent ce rebond caractéristique ; dans le cas des animaux quadrupèdes, que ce soit de manière permanente (comme les chevaux, par exemple) ou épisodique (tels les singes), les muscles fessiers sont « effacés » par l'angle formé entre la jambe et le dos.

Fesses d'un homme

On les désigne parfois collectivement sous le terme de derrière, croupe (pour les femmes), postérieur, séant, arrière-train ou, plus vulgairement, de cul ou de derche. Elles sont séparées par la raie des fesses, dans le bas de laquelle est situé l'anus. Leur situation de rembourrage musculaire naturel facilite la station assise, une position caractéristique de la plupart des primates. L'expression fesses est parfois considérée par certains comme plutôt familière, comme derrière, mais les noms soutenus (comme postérieur et arrière-train), hormis séant, restent vagues. La connotation familière du mot fesse n'est reprise, dans les dictionnaires, que dans certaines expressions comme «botter les fesses». Dans les autres cas, il faut considérer qu'elle relève d'un puritanisme comme celui qui fit considérer le mot «pied» comme vulgaire à l'époque victorienne.

Sommaire

Primates

Les macaques et les membres de la famille des Hylobatidae, possèdent sur la croupe des callosités fessières qui leur permettent de s'assoir pendant de longues durées. C'est la position qu'ils préfèrent pour se reposer ou dormir dans les arbres.

Anatomie humaine

Fesses d'une femme

Les fesses comprennent des muscles, les fessiers (grand glutéal, moyen glutéal et petit glutéal), ainsi qu'une certaine quantité de graisse. D'une manière universelle et générale, les femmes ont des fesses beaucoup plus rondes, plus grasses et plus saillantes que les hommes.

Certaines ethnies comme les Hottentots ont des fesses particulièrement proéminentes. En 1810, une Africaine particulièrement fessue fut emmenée à Londres pour être exposée comme phénomène de foire. Son périple se poursuivit à Paris où elle mourut en 1816. Le Muséum national d'histoire naturelle a alors réalisé un moulage de son corps et conservé le squelette, les organes génitaux et le cerveau, qui sont restés exposés aux yeux du public jusqu'en 1974 au Musée de l'Homme. La dépouille de la Vénus hottentote a été rendue à son pays d'origine, l'Afrique du Sud, en 2002.

Mots composés et dérivés

  • En botanique, le coco-fesse (graine d'un palmier des Seychelles) est la plus grosse semence du monde. Elle doit ce nom à sa forme suggestive.
  • La fessée désigne une série de claques ou de coups administrée sur les fesses.
  • Le tire-fesse désigne familièrement un téléski.
  • Jadis, le mot fesse-mathieu désignait un usurier.
  • Anc. Fesse-cahier : on appelle ainsi, par mépris, celui qui gagne sa vie à écrire diligemment des rôles d'écriture[1].

Expressions

  • Tremper des fesses (ou du cul) : transpirer au niveau des fesses.
  • Serrer les fesses : avoir peur.
  • Chauffer les fesses : donner une fessée
  • N'y aller que d'une fesse : se montrer réticent.
  • Pince-fesse : diner ou cocktail mondain.
  • Histoire de fesses : Une aventure sexuelle.
  • Par la peau des fesses : obliger quelqu'un à faire quelque chose.
  • Avoir le feu aux fesses (ou au derrière, ou au cul) : être pressé, ou être sexuellement excité.
  • Avoir le cul entre deux chaises : être tiraillé entre deux situations, ne pas être clairement placé entre deux situations concurrentes.
  • Coûter la peau des fesses/du cul (et aussi du dos) : coûter très cher.
  • Se mêler/S'occuper de ses fesses : se mêler/s'occuper de ses affaires.
  • Avoir les fesses qui font bravo : trembler de peur.
  • Film de fesses/de cul : film pornographique.
  • Fesse triste : fesse tombante ; au figuré : relation sexuelle peu satisfaisante.
  • Ramener ses fesses : Venir quelque part en se dépêchant.

Notes

  1. Dictionnaire de L'Académie française, 1re Édition (1694)

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi

Bibliographie

Filmographie

  • Les deux font la paire : une histoire de fesses, film documentaire d'Anne-Sophie Levy-Chambon, France, 2010, 55'
  • La face cachée des fesses, film documentaire de Caroline Pochon et Allan Rothschild, France, 2010, 56' (DVD)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fesse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fesse — [ fɛs ] n. f. • 1360; lat. pop. fissa « fente », de findere « fendre » 1 ♦ Chacune des deux parties charnues (musculo adipeuses) de la région postérieure du bassin, dans l espèce humaine et chez certains mammifères. (Dans l usage courant) Les… …   Encyclopédie Universelle

  • fesse — FESSE. subst. fem. La partie charnuë de derriere de l homme & de quelques animaux à quatre pieds, entre la hanche & la cuisse. La fesse d un homme. donner sur la fesse. donner sur les fesses. la fesse d un cheval. On dit prov. & bass. d Un homme… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fessé — fessé, ée (fè sé, sée) part. passé. Qui a reçu des coups sur les fesses. •   Candide fut fessé en cadence pendant qu on chantait, VOLT. Cand. 6 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fesse — (fĕs) n. Heraldry Variant of fess1. * * * …   Universalium

  • fessé — Fessé, [fess]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fesse — (fè s ) s. f. 1°   Chacune des deux parties charnues du derrière de l homme et du singe. •   Mais, ne se fiant pas tout à fait à la prière, il [le père Canaye] s éloignait insensiblement du maréchal [qui tenait un couteau levé sur lui] par un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fesse — n.f. Femme, élément féminin : Y a de la fesse ici, ce soir. / Érotisme, pornographie : Un journal de fesse, un livre de fesse. Pain de fesse, argent rapporté par la prostitution, ou par le commerce de la pornographie. (V. cul). / Serrer les… …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • FESSE — s. f. Chacune des deux parties charnues qui forment le derrière de l homme et de quelques animaux quadrupèdes. La fesse, les fesses d un homme. Donner sur la esse, sur les fesses. Serrer les fesses. La esse d un cheval. Les fesses d un singe.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Fesse — Fess Fess, Fesse Fesse, n. [OF. fesse, faisse, F. fasce, fr. L. fascia band. See {Fascia}.] (Her.) A band drawn horizontally across the center of an escutcheon, and containing in breadth the third part of it; one of the nine honorable ordinaries …   The Collaborative International Dictionary of English

  • FESSE — n. f. Chacune des deux parties charnues qui forment le derrière de l’homme et de quelques animaux quadrupèdes. Fig. et pop., N’y aller que d’une fesse, Agir mollement dans quelque affaire, n’agir qu’à moitié. Il n’y va que d’une fesse. En termes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.