Ferrucio Busoni

Ferrucio Busoni

Ferruccio Busoni

Ferruccio Busoni
Ferruccio Busoni.jpg
Nom de naissance Dante Michelangelo Benvenuto Ferruccio Busoni
Naissance 1er avril 1866
Empoli, Italie Italie
Décès 27 juillet 1924
Berlin, Allemagne Allemagne
Activité principale compositeur, pianiste
Activités annexes chef d'orchestre

Dante Michelangelo Benvenuto Ferruccio Busoni (né le 1er avril 1866 à Empoli en Italie et mort le 27 juillet 1924 à Berlin en Allemagne) était un compositeur, pianiste, professeur et chef d'orchestre italien.

Sommaire

Biographie

Busoni était le fils de deux musiciens professionnels : sa mère était une pianiste italo-allemande et son père un clarinettiste italien. Durant l'enfance de Ferruccio à Trieste, ils furent régulièrement amenés à se produire lors de tournées.

Busoni était un enfant prodige. Il donna son premier concert public accompagné de ses parents à l'âge de sept ans. Quelques années plus tard, il interpréta certaines de ses propres compositions à Vienne où il eut l'occasion d'entendre Franz Liszt jouer et de rencontrer outre ce dernier, Johannes Brahms et Anton Rubinstein.

Après une brève période d'études à Graz, il partit en 1886 pour Leipzig. Il obtint ensuite plusieurs postes d'enseignement, le premier en 1888 à Helsinki où il fit la connaissance de sa future femme, Gerda Sjöstrand. En 1890, il enseigna à Moscou et de 1891 à 1894 aux États-Unis où il se produisit également comme pianiste virtuose.

En 1894 il s'installa à Berlin où il donna des concerts à la fois comme pianiste et comme chef d'orchestre. Il se distingua particulièrement en tant que promoteur de la musique contemporaine et poursuivit par ailleurs son travail d'enseignement en donnant un grand nombre de cours magistraux à Weimar, Vienne et Bâle. Parmi ses nombreux élèves, il faut remarquer Claudio Arrau et Egon Petri.

Pendant la Première Guerre mondiale, Busoni vécut à Bologne où il assura la direction du conservatoire et ensuite à Zurich. Il refusa de se produire dans un quelconque pays belligérant. Il retourna à Berlin en 1920 où il enseigna la composition. Plusieurs de ses étudiants en composition devinrent célèbres par la suite, entre autres Kurt Weill, Edgar Varèse et Stefan Wolpe.

Busoni s'est éteint à l'âge de 58 ans à Berlin emporté par une maladie des reins. Il est enterré au Städtischen Friedhof III, Berlin-Schöneberg, Stubenrauchstraße 43-45. Une plaque commémorative lui est dédiée et se trouve sur la façade de sa dernière résidence à Berlin-Schöneberg, Viktoria-Luise-Platz 11. Il a laissé quelques enregistrements remarquables ainsi qu'une série de rouleaux pour piano mécanique. Dans les années 1980, il y eut un regain d'intérêt pour ses compositions.

La musique de Busoni

La musique de Busoni est d'une complexité typiquement contrapuntique, autrement dit elle est faite de plusieurs lignes mélodiques entremêlées. Bien que sa musique ne soit jamais tout à fait atonale dans le sens schönbergien du terme, ses œuvres tardives se distinguent souvent par une tonalité indéterminée, comme celles du dernier Franz Liszt. Dans les notes de programme pour sa Sonatina seconda de 1912, Busoni décrit sa pièce comme étant "senza tonalità" (sans tonalité). Johann Sebastian Bach et Franz Liszt sont régulièrement cités comme ayant eu une influence décisive sur le compositeur italien, bien que sa musique contienne des éléments de néoclassicisme, et inclut des mélodies ressemblant à celles de Mozart. Il a écrit de nombreuses pièces pour piano.

Certaines des idées développées par Busoni dans ses œuvres de maturité peuvent être abordées dans son manifeste de 1907, Esquisse d'une nouvelle esthétique de la musique, un ouvrage controversé à l'époque de sa publication. Busoni y discute des domaines peu explorés comme la musique électro-acoustique et la musique microtonale (des techniques qu'il n'utilisa jamais lui-même), mais il y affirme également que la musique doit distiller l'essence de la musique du passé pour prétendre amener quelque chose de nouveau.

De nombreuses œuvres de Busoni sont basées sur la musique du passé, en particulier celle de Johann Sebastian Bach. Il a arrangé plusieurs œuvres de Bach pour piano, entre autres sa Toccata et Fugue en ré mineur (écrite à l'origine pour orgue) ainsi que la chaconne de la partita en ré mineur pour violon. Certains le considèrent dès lors comme étant à l'origine du néoclassicisme en musique.

Divers

Un concours de piano portant son nom est organisé annuellement dans la ville de Bolzano dans le nord de l'Italie.

Écrits

Schoenberg - Busoni, Schoenberg - Kandinsky, correspondances, textes. Éditions Contrechamps, Genève, 1995.

Bibliographie

  • Roberge (Marc-André), Ferruccio Busoni: A Bio-Bibliography, 1991, New York, Greenwood Press, 410 pages. (En langue anglaise).

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
  • Portail de l’opéra Portail de l’opéra
Ce document provient de « Ferruccio Busoni ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ferrucio Busoni de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Doktor Faust — Operas by Ferruccio Busoni Die Brautwahl (1912) Turandot (1917) Arlecchino (1917) Doktor Faust (1925) …   Wikipedia

  • Die Brautwahl — Operas by Ferruccio Busoni Die Brautwahl (1912) Turandot (1917) Arlecchino (1917) Doktor Faust (1925) …   Wikipedia

  • Piano Concerto No. 1 — refers to the first piano concerto published by one of a number of composers (for example the first concerti of Beethoven and Chopin were published before the second respective concerti):*Piano Concerto No. 1 (Bartók) (Sz. 83), by Béla Bartók… …   Wikipedia

  • Anna Vinnitskaya — (born 4 August 1983) is a Russian pianist who won the 2007 Queen Elisabeth Music Competition.BiographyAnna Vinnitskaya was born in Novorossiysk. She displayed musical talent from an early age, following her first piano lessons at age 6. From 1995 …   Wikipedia

  • Armas Jarnefelt — Armas Järnefelt Armas Järnefelt Le compositeur avec sa fille Eva, aux environs de 1900 Naissance 14 août 1869 Viipuri …   Wikipédia en Français

  • Armas Järnefelt — Le compositeur avec sa fille Eva, aux environs de 1900 Naissance 14 août 1869 Vyborg …   Wikipédia en Français

  • Dietrich Fischer-Dieskau — Naissance 28 mai 1925 Berlin,  Allemagne …   Wikipédia en Français

  • Jean Sibelius — Pour les articles homonymes, voir Sibelius. Jean Sibelius …   Wikipédia en Français

  • PIANO — Dans le monde occidental, le piano est devenu, après la guitare, l’instrument le plus répandu dans le grand public. En effet, sa polyphonie et sa tessiture (possibilité de jouer plusieurs notes ensemble sur une grande étendue d’octaves) en ont… …   Encyclopédie Universelle

  • Espressivo und Expressionismus —   Ist nicht Ausdruck, Expression, selbstverständlicher Bestandteil von Musik, und ist Musik ganz ohne Ausdruck überhaupt denkbar? Zwar gibt es Stücke, die in der Tat »ganz ohne Ausdruck« vorgetragen werden sollen, und es gibt berühmte Stellen wie …   Universal-Lexikon


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»