Ferritine


Ferritine
Structure de la ferritine

La ferritine est une protéine permettant le stockage du fer. Elle joue un rôle clé dans son métabolisme, permettant de réguler l'absorption intestinale du fer en fonction des besoins de l'organisme. Elle a ainsi une fonction de réserve et de détoxication du fer. Le dosage de la ferritine plasmatique est le reflet des réserves tissulaires mobilisables. Son dosage permet d'évaluer les réserves en fer et ainsi de dépister précocement une carence en fer ou à l'opposé d'apprécier une remontée des réserves lors d'un traitement par supplémentation ferrique.

On la trouve dans le colostrum et la protéine de petit-lait, et semble jouer des rôles biologiques très divers et est considérée comme la première ligne de défense immunitaire de l’organisme. Par sa très forte affinité avec le fer, elle favorise son absorption par la muqueuse intestinale des nouveau-nés. Elle a également des propriétés antibactériennes, antivirales, antifongiques, anti-inflammatoires, antioxydantes et immunomodulatrices.


Sommaire

Valeurs normales

Les taux physiologiques sont plus élevés chez l'homme que chez la femme.

  • Homme : 20 à 400 µg /l
  • Femme : 10 à 200 µg /l

Variations physiologiques

  • Avec l'âge : Les concentrations de ferritine sont particulièrement élevées à la naissance (400 µg /l) et le taux maximum est atteint vers 2 mois de vie (600 µg /l). Puis on observe une diminution pour atteindre les taux adultes physiologiques après la puberté. Chez l'homme, la médiane augmente de 23 µg /l avant l'adolescence pour atteindre un plateau à 120 µg /l après 32 ans. Chez la femme, le taux reste stable aux alentours de 30 µg /l jusqu'à la ménopause et progresse ensuite jusqu'à 80 µg /l.
  • Avec le sexe : taux plus élevés chez l'homme que chez la femme, avant la ménopause.
  • Avec la grossesse : diminution du taux lors de la grossesse, surtout lors du 3e trimestre.
  • Avec l'exercice physique : diminution du taux lors d'exercice physique intensif et régulier.

Variations pathologiques

Diminution = hypoferritinémie

Une diminution du taux de ferritine, particulièrement érythrocytaire, est observée le plus souvent dans le cadre d'une anémie microcytaire. Il se rencontre dans de nombreuses étiologies, physiologique ou pathologique :

  • Carence en fer : baisse de la ferritine très précoce, avant l'installation de l'anémie
  • Anémies hémolytiques chroniques
  • Hémorragies gynécologiques
  • Hémorragies occultes
  • Dons de sang répétés ou rapprochés
  • Patients sous hémodialyse
  • Régime végétarien non équilibré

Augmentation = hyperferritinémie

Il y a hyperferritinémie, c'est-à-dire élévation anormale du taux de ferritine plasmatique lorsque ce taux est supérieur à 300 µg/l chez l’homme et à 200 µg/l chez la femme.

Cette augmentation du taux de ferritine sanguin est principalement due aux mécanismes suivants : soit une surchage en fer intracellulaire, soit une cytolyse hépatique, une inflammation ou une prise d'alcool.

On peut donner la liste des étiologies, fréquentes ou rares, d'une hyperferritinémie :

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ferritine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ferritine — ● ferritine nom féminin Glycoprotéine riche en fer, synthétisée par le foie et assurant le stockage du fer dans cet organe, mais aussi dans la rate et dans la moelle osseuse. ferritine n. f. BIOL Protéine présente dans le foie, la rate et la… …   Encyclopédie Universelle

  • FER (MÉTABOLISME DU) — L’importance du fer ne se limite pas à la technologie. Le fer est, en effet, indispensable au maintien de la vie, à l’échelle cellulaire. Certaines algues et bactéries des eaux ferrugineuses en sont particulièrement riches; elles oxydent le fer… …   Encyclopédie Universelle

  • IMMUNOCHIMIE - Immunocytologie — Les cellules sont composées de myriades de constituants chimiques qui ne peuvent être révélés, même avec les plus puissants microscopes optiques ou électroniques. Au cours de ces vingt dernières années, l’analyse de ces constituants cellulaires a …   Encyclopédie Universelle

  • Anemie ferriprive — Anémie ferriprive Une anémie ferriprive est une anémie due à une carence des réserves en fer de l organisme. Il s agit d une situation fréquente en médecine générale. Elle appelle une démarche étiologique rigoureuse, même si son diagnostic… …   Wikipédia en Français

  • Anémie Ferriprive — Une anémie ferriprive est une anémie due à une carence des réserves en fer de l organisme. Il s agit d une situation fréquente en médecine générale. Elle appelle une démarche étiologique rigoureuse, même si son diagnostic biologique est facile.… …   Wikipédia en Français

  • Anémie ferriprive — Frottis sanguin d un patient présentant une anémie ferriprive, due à un manque de fer : Les globules rouges sont microcytaires (de petite taille) et hypochromes (peu colorés) avec un aspect « en anneau ». Une anémie ferriprive est… …   Wikipédia en Français

  • Anémies ferriprives — Anémie ferriprive Une anémie ferriprive est une anémie due à une carence des réserves en fer de l organisme. Il s agit d une situation fréquente en médecine générale. Elle appelle une démarche étiologique rigoureuse, même si son diagnostic… …   Wikipédia en Français

  • Hémochromatose génétique — Classification et ressources externes Micrographie d une hémosidérose. Biopsie hépatique. CIM 10 …   Wikipédia en Français

  • Hemochromatose — Hémochromatose génétique Hémochromatose génétique Autre nom Hémochromatose de type 1 Référence MIM …   Wikipédia en Français

  • Hemochromatose genetique — Hémochromatose génétique Hémochromatose génétique Autre nom Hémochromatose de type 1 Référence MIM …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.