Fernand Bouisson


Fernand Bouisson
Fernand Bouisson
Fernand Bouisson.jpg
Fernand Bouisson

Mandats
114e président du Conseil des ministres français
1er juin 19357 juin 1935
Président Albert Lebrun
Gouvernement Bouisson
Prédécesseur Pierre-Étienne Flandin
Successeur Pierre Laval
Biographie
Nom de naissance Fernand Bouisson
Date de naissance 16 juin 1874
Lieu de naissance France Constantine (Algérie)
Date de décès 28 décembre 1959
Lieu de décès France Antibes (Alpes-Maritimes) (France)
Nationalité française
Parti politique socialiste indépendant
SFIO
Républicain-socialiste
Présidents du Conseil des ministres français

Fernand Bouisson, né le 16 juin 1874 à Constantine (Algérie) et mort le 28 décembre 1959 à Antibes (Alpes-Maritimes), est un homme politique français.

Biographie

Au début des années 1900, Bouisson évolue en tant que joueur de la section de rugby à XV de l'Olympique de Marseille après avoir porté les couleurs du Stade français où il est deux fois champion de France (en 1894 et 1895). Le stade de l'Huveaune, ancien stade du club, portera d'ailleurs son nom[1].
Maire d'Aubagne en 1906, député socialiste indépendant, puis SFIO et enfin républicain-socialiste, il représente les Bouches-du-Rhône de 1909 à 1940. Il est commissaire aux Transports maritimes et à la Marine marchande dans le cabinet de Georges Clemenceau (1918-1919).

Président de la Chambre des députés, du 11 janvier 1927 au 31 mai 1936, Bouisson détient le record de longévité dans cette fonction sous la IIIe République. Il y eut toutefois une courte interruption de sa présidence en juin 1935, due à son bref passage à la présidence du Conseil.

Président du Conseil du 1er juin 1935 au 4 juin 1935, il réussit à réunir dans son gouvernement Pierre Laval, Édouard Herriot, Joseph Caillaux, Georges Mandel et Philippe Pétain mais la Chambre lui refusa une délégation de pouvoirs le 4 juin 1935. La victoire du Front populaire le prive de la présidence de la Chambre des députés. Il vote la confiance à Pétain en 1940 et abandonne la vie politique.

Il a également présidé le Conseil de l'Union interparlementaire de 1928 à 1934.

Bouisson a cherché à améliorer le travail parlementaire. Il fut l'auteur d'une proposition instaurant le vote électrique (aujourd'hui électronique).

Il servit de modèle au président Buitton dans les Hommes de bonnes volonté de Jules Romains.

Bibliographie

  • Benoît Yvert (dir.), Premiers ministres et présidents du Conseil. Histoire et dictionnaire raisonné des chefs du gouvernement en France (1815-2007), Paris, Perrin, 2007, 916 p.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. Alain Pécheral, La Grande Histoire de l'OM, 2007 , Editions L'Equipe, p.124

Note : les dates de fin de gouvernement indiquées sur le Wikipedia en anglais peuvent être fausses (sur certaines pages). Elles correspondent à chaque fois à la passation des pouvoirs entre l'ancien président du Conseil, démissionnaire mais expédiant les affaires courantes, et le nouveau président du Conseil venant d'être nommé.

Précédé par Fernand Bouisson Suivi par
Pierre-Étienne Flandin
Président du Conseil
1er juin 1935 - 4 juin 1935
Pierre Laval

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fernand Bouisson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fernand Bouisson — Saltar a navegación, búsqueda Fernand Bouisson 111º Primer Ministro de Francia 1 de junio de 1935 – 7 de junio de 1935 …   Wikipedia Español

  • Fernand Bouisson — (* 16. Juni 1874 in Constantine, Algerien; † 28. Dezember 1959 in Antibes, Alpes Maritimes) war ein französischer Politiker. Bouisson war ein Politiker der Dritten Republik und amtierte seit 1906 als Bürgermeister von Aubagne. Er saß von 1909 bis …   Deutsch Wikipedia

  • Fernand Bouisson — Infobox Prime Minister name=Fernand Bouisson order=111th Prime Minister of France term start =1 June 1935 term end =7 June 1935 predecessor =Pierre Étienne Flandin successor =Pierre Laval birth date =16 June 1874 death date =death date and… …   Wikipedia

  • Gouvernement Fernand Bouisson — Régime Troisième République Président du Conseil Fernand Bouisson Début 1er juin 1935 Fin 4 juin 1935 …   Wikipédia en Français

  • Bouisson — Fernand Bouisson Fernand Bouisson (* 16. Juni 1874 in Constantine, Algerien; † 28. Dezember 1959 in Antibes, Alpes Maritimes) war ein französischer Politiker. Bouisson war ein Politiker der Dritten Republik und amtierte …   Deutsch Wikipedia

  • Fernand — ist ein männlicher Vorname und die französische Variante von Ferdinand. Bekannte Namensträger Fernand Bachmann, französischer Autorennfahrer Fernand Baldensperger (1871−1958), französischer Literaturhistoriker Fernand Baldet (1885−1964),… …   Deutsch Wikipedia

  • Fernand — is a masculine name of French origin.It can refer to:PeopleReal peopleIn alphabetical order by surname:* Fernand Augereau, French cyclist * Fernand Auwera, Belgian writer * Fernand Baldet, French astronomer * Fernand Berckelaers, Belgian artist * …   Wikipedia

  • Fernand — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Fernand est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom 2 Saints chrétiens …   Wikipédia en Français

  • Pierre Laval — Pour les articles homonymes, voir Laval. Pierre Laval Pierre Laval, ministre de l Intérieur, en 1931. Bibliothèque nationale de France …   Wikipédia en Français

  • Georges Pernot — Parlementaire français Date de naissance 6 novembre 1879 Date de décès 14 septembre …   Wikipédia en Français