Fernand Allard l'Olivier


Fernand Allard l'Olivier
Les Lévriers de Musinga, collection privée

Fernand Allard l'Olivier est un artiste peintre africaniste belge né le 12 juillet 1883 à Tournai et décédé le 9 juin 1933 à Yanongé au Congo[1].

Sommaire

Biographie

Florent-Joseph-Fernand Allard, dit Fernand Allard l'Olivier est le fils du graveur et aquarelliste Charles Allard.

Il démarre sa carrière à Paris, au contact de représentants de l'art académique, comme William Bouguereau. Il fréquente également l'atelier de Jean-Paul Laurens puis celui de Jules Adler, le peintre des humbles. Il développe rapidement des dispositions pour une peinture décorative et monumentale, à vocation officielle.

Fernand Allard l'Olivier s'engage comme volontaire pendant la guerre 1914-1918. Il est incorporé comme peintre de front dans la Section artistique de l'armée belge en campagne. Puis il voyage afin de réaliser des reportages illustrés pour la presse belge en Pologne, Italie, Sicile et à Tripoli.

En 1928, il réalise son premier voyage au Congo. Il est chargé pour le compte de l'office colonial de la propagande du Congo, de rassembler des documents (peintures, aquarelles...). Il réalise dans la région du lac Kivu, une série de croquis destinés à préparer l'exécution de grands panneaux décoratifs pour le hall d'honneur du Pavillon du Congo Belge à l'Exposition internationale d'Anvers de 1930.

De 1932 à 1933, il lui est confié une seconde mission d'étude au Congo, en vue d'édifier une œuvre de propagande. C'est lors de ce deuxième voyage, qu'il décède accidentellement lors d'une chute qui le précipite dans les eaux du fleuve Congo, à Yanongé, près de Stanleyville (actuellement Kisangani).

Ses toiles monumentales sont conservées à l'Institut de Médecine tropicale Prince-Léopold (nl) à Anvers, au Musée des Beaux-Arts de Tournai et au Musée royal de l’Afrique centrale à Tervuren.

Sources : * Jean-Pierre Derycke dans Le Congo et l'Art Belge 1860-1960, Marius Renard dans Allard l'Olivier, 1922.

Œuvres

  • Plusieurs toiles sont exposées au Musée des Beaux-Arts de Tournai
  • Le Délassement, huile sur bois, 74,5 x 110 cm, Musée des Beaux-Arts de Pau
  • Les Lévriers de Musinga, huile sur bois, 80,7 x 100,8 cm, collection privée
  • Les danseuses rouges, huile sur bois, 97,4 x 72,6 cm, collection privée
  • Danseuse et musicien, huile sur toile, 101 x 80,5 cm, collection privée
  • Les Vieux

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fernand Allard l'Olivier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Georges-Émile Lebacq — Georges Émile Lebacq, Autoportrait, 1914 Nom de naissance Georges Emile Louis Lebacq …   Wikipédia en Français

  • Georges Emile Lebacq — Georges Émile Lebacq Georges Émile Lebacq Georges Émile Lebacq, Autoportrait, 1914 Naissance 26 septembre 1876 Jemappes Décès …   Wikipédia en Français

  • Directeurs et élèves de l’Académie des beaux-arts de Tournai — L’ Académie des Beaux Arts de Tournai créée en 1756 marquera de son empreinte les arts et l’architecture de la ville de Tournai et de ses environs. Ses élèves développeront leur art dans toute l’Europe, plus particulièrement en Belgique et en… …   Wikipédia en Français

  • Academie Julian — Académie Julian L Académie Julian Tableau de Marie Bashkirtseff (1881). L Académie Julian est une école privée de peinture et de sculpture, fondée à Paris en 1867 par le peintre français Rodolphe Julian (1839 1907). Elle est restée célè …   Wikipédia en Français

  • Académie Julian — L Académie Julian Tableau de Marie Bashkirtseff (1881) …   Wikipédia en Français

  • Africanisme — L africanisme est un courant littéraire et artistique occidental du XIXe siècle. Sommaire 1 Historique 2 Artistes africanistes belges 3 Artistes et écrivains africanistes français …   Wikipédia en Français

  • Jean-Paul Laurens — Pour les articles homonymes, voir Laurens. Jean Paul Laurens Autoportrait …   Wikipédia en Français

  • Ateliers Mommen — Les Établissements Mommen étaient à la fois une usine, un magasin de vente en gros et au détail de matériel pour artistes, un atelier d artistes et un espace d exposition à Bruxelles au 19e siècle. Aussi connu comme La Cité Mommen ou les Ateliers …   Wikipédia en Français

  • Section artistique de l'armée belge en campagne — La Section artistique de l armée belge en campagne a été fondée le 10 mai 1916 par l état major de l armée belge et comporte un groupe de 26 artistes peintres travaillant sur le front de l Yser pendant la Première Guerre mondiale à partir de 1916 …   Wikipédia en Français

  • French Figure Skating Championships — For the 2011 championships, see 2011 French Figure Skating Championships. The French Figure Skating Championships (French: Championnat de France Elite) are a figure skating national championship held annually to determine the national champions… …   Wikipedia