Fermier


Fermier

Affermage

L'affermage est un type de contrat de délégation d'exploitation. En France, il existe en droit civil et en droit public.

En droit civil

L'affermage est un type de contrat dans lequel le propriétaire (bailleur) d'un bien en confie l'exploitation à un fermier. Celui-ci tire sa rémunération du produit de la ferme et verse au propriétaire un fermage (loyer) dont le montant est convenu à l'avance et indépendant des résultats d'exploitation. Cette notion de risque distingue l'affermage du métayage ou de la régie.

Jadis, un fermier venait quelquefois s'interposer entre le bailleur et son métayer. Il le débarrassait de la charge de contrôler le métayer et de celle de vendre sa part de récolte. Il pouvait aussi rémunérer d'avance le bailleur, lui évitant d'attendre la récolte. Le même système était aussi utilisé pour la perception des impôts (Ferme Générale) et donnait lieu à de profondes injustices. Pendant la Révolution française, bon nombre de fermiers généraux furent guillotinés, Antoine Lavoisier par exemple.

En droit public

En droit public, l'affermage est une des formes que peut prendre une délégation de service public.

En droit français les contrats d'affermage sont ainsi utilisés par les collectivités locales et leurs groupements. C'est par exemple le cas, dans le cadre de la loi de décentralisation, pour déléguer la gestion de certains aéroports. Ce type de contrat est également fréquemment utilisé pour la gestion des services d'eau potable et d'assainissement.

La collectivité délégante assure les investissements, le fermier (souvent une société privée) supporte les frais d'exploitation et d'entretien courant. Il se rémunère directement auprès de l'usager par un prix convenu à l'avance dans le contrat d'affermage, révisable selon une formule de variation proposée dans le contrat et utilisant les principaux indices publiés par l'INSEE. Pour couvrir les investissements nécessaires au maintien du patrimoine la collectivité vote chaque année une part du tarif qui lui reviendra (la « surtaxe »). Le fermier est chargé de recouvrer cette part auprès de l'abonné par la facture d'eau et de la restituer à la collectivité dans un délai court fixé par le contrat(entre trois et six mois).

  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Affermage ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fermier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fermier — fermier, ière [ fɛrmje, jɛr ] n. • 1207; de 2. ferme 1 ♦ Anciennt ou dr. Personne qui tient à ferme un droit. Appos. Société fermière des jeux. ♢ FERMIER GÉNÉRAL : financier qui, sous l Ancien Régime, prenait à ferme le recouvrement des impôts. 2 …   Encyclopédie Universelle

  • fermier — fermier, ière (fèr mié , miê r ) s. m. et f. 1°   Celui celle qui tient à bail un bien fonds, une exploitation rurale. Un fermier actif et intelligent. •   Tout ce qu on boit est bon, tout ce qu on mange est sain ; La maison le fournit, la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fermier — FERMIÉR, Ă, fermieri, e, s.m. şi f. Proprietar sau arendaş al unei ferme1. [pr.: mi er] – Din fr. fermier. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  FERMIÉR s. (înv.) maier. Trimis de siveco, 05.08.2004. Sursa: Sinonime  fermiér s …   Dicționar Român

  • fermier — Fermier, [ferm]iere. s. Celuy ou celle qui prend des heritages, ou des droits à ferme. Fermier general. c est le fermier d une telle terre. le fermier & la fermiere. fermier des Gabelles, des Aides, les Fermiers des cinq grosses fermes …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Fermier — ist eine der zugelassenen Herstellungskategorien des Appellation d’Origine Contrôlée für Käsesorten. Der Begriff bedeutet dabei keine Qualitätsgarantie, sondern weist lediglich auf die traditionelle Herstellungsweise des Käses hin. fermier Käse… …   Deutsch Wikipedia

  • Fermier — (fr., spr. Fermich), in Frankreich Besitzer eines Pacht od. Meierhofs (Ferme); Fermier général, (spr. F. schenerall), so v.w. Generalpachter …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Fermier — Nom porté notamment dans l Yonne, le Var, l Oise et le Loiret, présent aussi autrefois dans la Moselle. Dans tous les cas, il semble désigner un fermier …   Noms de famille

  • Fermier — (franz., spr. fermjē); Pächter; F. général, Generalpächter, insbes. der frühere französische Steuerpächter …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • fermier — FERMIER: Toujours lui dire : Maître un tel. Les fermiers sont tous à leur aise …   Dictionnaire des idées reçues

  • FERMIER — IÈRE. s. Celui, celle qui prend des héritages ou des droits à ferme. C est le fermier de telle terre, le fermier de monsieur un tel. Le fermier et la fermière. Un gros, un riche fermier. Ses fermiers ne le payent pas. Fermier judiciaire. Le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.