Ferenc Karinthy


Ferenc Karinthy

Ferenc Karinthy est un écrivain hongrois né à Budapest le 2 juin 1921 et mort à Budapest le 29 février 1992. Il est le fils du célèbre écrivain et journaliste hongrois Frigyes Karinthy (1887-1938). Linguiste de formation, il est l'auteur d’Epépé, roman à la tonalité kafkaïenne, dans lequel un linguiste se rendant à un congrès à Helsinki se trompe d'avion, et se retrouve dans un pays dont il ne comprend ni le langage, ni l'écriture, malgré ses compétences évidentes dans ces domaines.

Biographie

  • 2 juin 1921 naissance à Budapest
  • 1941-45 études de littératures hongroise, italienne et anglaise et de linguistique à l'université Pázmány Péter à Budapest
  • 1947 bourses d'études en France, Suisse et Italie
  • 1948 obtient le prestigieux Prix Baumgarten
  • 1949-50 auteur pour le Théâtre National
  • 1950, 1954, 1974 récompensé par le Prix Attila József
  • 1951-53 collaborateur aux journaux Szabad Nép et Magyar Nemzet
  • 1953-56 auteur pour le théâtre Madách à Budapest
  • 1955 récompensé par le Prix Kossuth
  • 1957-60 traduit Machiavel et Molière, ainsi que des œuvres d'auteurs grecs, anglais, italiens et allemands
  • 1960-70 joueur de haut-niveau de water-polo à la FTC de Budapest
  • 1965-75 auteur pour les théâtres de Miskolc, Szeged et Debrecen
  • 1968-69 conférences aux États-Unis
  • 1972-76 invité de diverses associations d'écrivains aux États-Unis, Australie, URSS et Cuba
  • 29 février 1992 mort à Budapest

Œuvres parues en français

  • Automne à Budapest (1992, traduit par Judith et Pierre Karinthy) (Budapesti tavasz, 1953)
  • Epépé (1996, traduit par J. et P. Karinthy) (Epepe, 1970)
  • L'âge d'or (1997, traduit par J. et P. Karinthy) (Aranyido, 1972)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ferenc Karinthy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ferenc Karinthy — (June 2, 1921, Hungary February 29, 1992) was a novellist, playwright, journalist, editor and translator, as well as a water polo champion. He authored more than a dozen novels. [ [http://www.telegrambooks.com/archives/metropole/metropole about… …   Wikipedia

  • Ferenc Karinthy — (* 2. Juni 1921 in Budapest; † 29. Februar 1992 in Budapest) war ein ungarischer Schriftsteller. Er war der Sohn des Schriftstellers und Journalisten Frigyes Karinthy (1887 1938). Inhaltsverzeichnis 1 Biographie 2 Werke …   Deutsch Wikipedia

  • Ferenc Molnár — Ferenc Molnár, de son vrai nom Ferenc Neumann, né à Budapest le 12 janvier 1878 et mort à New York le 1er avril 1952 est un écrivain hongrois du XXe siècle …   Wikipédia en Français

  • Ferenc Kazinczy — Portrait par Joseph Kreutzinger. Activités Homme de lettres Naissance …   Wikipédia en Français

  • Ferenc Kölcsey — (né en 1790 à Sződemeter mort en 1838)[1] est un poète et un homme politique hongrois. Il est le compositeur des paroles l hymne national de Hongrie (réalisé en 1823). Notes et références ↑ …   Wikipédia en Français

  • Karinthy — may refer to:Frigyes Karinthy Hungarian writer and translatorFerenc Karinthy Hungarian writer and translator, son of Frigyes Karinthy …   Wikipedia

  • Ferenc — may refer to:* Ferenc Berényi, Hungarian artist * Ferenc Fricsay, Hungarian conductor * Ferenc Gyurcsány, Hungarian Prime Minister * Ferenc Karinthy, Hungarian writer and translator * Ferenc Molnár, Hungarian author * Ferenc Paragi, Hungarian… …   Wikipedia

  • Karinthy — ist der Nachname mehrerer ungarischer Schriftsteller u. a. Frigyes Karinthy Ferenc Karinthy Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriff …   Deutsch Wikipedia

  • Ferenc Móra — The native form of this personal name is Móra Ferenc. This article uses the Western name order. Ferenc Móra (Kiskunfélegyháza, 19 July 1879 – Szeged, 8 February 1934) was a Hungarian novelist, journalist, and museologist. Ferenc Móra is… …   Wikipedia

  • KARINTHY, FERENC — (1921–1992), Hungarian author and playwright. Raised as a non Jew, Karinthy neither denied nor emphasized his Jewish roots but does not deal with Jewish subjects in his writings. His Budapesti tavasz ( Springtime in Budapest, 1953), while bowing… …   Encyclopedia of Judaism


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.