Ferdinand de Portugal (1402-1443)


Ferdinand de Portugal (1402-1443)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Ferdinand et Ferdinand de Portugal.
Les armes de l'infant Ferdinand, dont la devise était « Le bien me plaît » (en français dans le texte)

Dom Fernando, infant de Portugal, le Saint Infant (prononciation IPA /fɨɾ.'nɐ̃.ðu/; français: Ferdinand) - (29 septembre 1402 à Santarem - 5 juin 1443), infant de Portugal, fils de Jean Ier roi de Portugal et de Philippa de Lancastre.

C'est un bienheureux catholique fêté le 5 juin[1].

Histoire

Comme ses frères, il occupera de grandes responsabilités: il est nommé gouverneur et administrateur de l'ordre d'Aviz par le pape Eugène IV en 1434. Mais contrairement à eux, il ne participe pas à la fameuse prise de Ceuta par les portugais en 1415. Il reste longtemps le seul de la famille à ne pas avoir bataillé en terre africaine. À la mort de son père, il défend auprès de son frère l'idée de nouvelle croisade en terre musulmane. Édouard Ier finit par céder. Le Portugal décide d'envahir Tanger.

Ferdinand embarque malgré la maladie. Les portugais subissent une lourde défaite. Contraints de négocier leur retraite avec les Maures, ils acceptent de leur abandonner Ferdinand comme garantie. Les Maures exigent entre autres la restitution de Ceuta.

Ferdinand reste donc prisonnier en compagnie de sept de ses serviteurs. Le pays se divise quant au respect du traité de paix : rendre Ceuta ou accepter de faire de Ferdinand un martyre. Malgré les négociations, Ferdinand meurt en captivité à Fez en juin 1443 après quinze mois de détention. Le gouverneur de Tanger le fait suspendre aux murailles de la ville. Ses serviteurs recueilleront son coeur et ses entrailles qui seront conservées à Batalha.

Sa mort en captivité suscite une grande émotion dans les cours européennes. Les malheurs de ce prince sont le sujet d'un grand nombre de légendes, parmi lesquelles nous citerons la Chronique du Père Jérôme Ramas, Lisbonne, 1577, in-8.

Sources et références

Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ferdinand de Portugal (1402-1443) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ferdinand de Portugal —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Ferdinand de Portugal peut désigner : Ferdinand de Portugal ou Ferdinand de Bourgogne ou Fernand ou Ferrand de Flandre (24 mars 1188 † Noyon, 26 juillet… …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand of Portugal — (Portuguese language: Fernando) is the name of several Portuguese people connected with the Royal Family, including two kings:Kings* Ferdinand I of Portugal (1345 1383) * Ferdinand II of Portugal (1819 1885), King Consort to Mary II of… …   Wikipedia

  • Ferdinand — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Ferdinand est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom et son origine 2 Saints chrétiens …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand (Liste der Prinzen) — Inhaltsverzeichnis 1 Prinzen von Spanien 2 Prinzen von Portugal 3 Prinzen von Savoyen (Italien) 4 Prinzen von Sizilien // …   Deutsch Wikipedia

  • Ferdinand von Avis — Ferdinand der Heilige Ferdinand, genannt der Heilige, war ein Prinz (Infant) von Portugal, (* 29. September 1402 in Santarém; † 5. Juni 1443 in Fès) aus dem Hause Avis. Leben …   Deutsch Wikipedia

  • Ferdinand [1] — Ferdinand, deutscher männlicher Vorname, wahrscheinlich eigentlich Fernand od. Werinand, der Waffenkühne. Merkwürdig sind I. Regierende Fürsten: A) Kaiser: a) Deutsche Kaiser u. Könige: 1) F. I., Sohn Philipps I. von Castilien, jüngerer Bruder… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ferdinand — (span. Fernando, Hernando, althochd. Herinand, der »Heerkühne«), Name zahlreicher Fürsten und fürstlicher Personen. Übersicht nach den Ländern. Deutsche Kaiser 1–3. Anhalt 4. (Aragonien, s. Spanien 30.31.) Bayern 5. (Böhmen, s. Österreich 16.)… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ferdinand der Standhafte — Ferdinand der Standhafte,   Infant von Portugal, * Santarém 29. 9. 1402, ✝ Tanger Juni 1443, jüngster Sohn des portugiesischen Königs Johann I., musste sich nach misslungener Expedition gegen Tanger als Geisel in maurische Gefangenschaft begeben …   Universal-Lexikon

  • 1402 — Portal Geschichte | Portal Biografien | Aktuelle Ereignisse | Jahreskalender ◄ | 14. Jahrhundert | 15. Jahrhundert | 16. Jahrhundert | ► ◄ | 1370er | 1380er | 1390er | 1400er | 1410er | 1420er | 1430er | ► ◄◄ | ◄ | 1398 | 1399 | 1400 | 14 …   Deutsch Wikipedia

  • Infant Ferdinand — Ferdinand de Portugal (1402 1443) Les armes de l infant Ferdinand, dont la devise était « Le bien me plaît » (en français dans le texte) Dom Fernando, infant de Portugal, le Saint Infant (prononciation IPA / …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.