Federation internationale des droits de l'homme


Federation internationale des droits de l'homme

Fédération internationale des droits de l'homme

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec International league for human rights.

La FIDH[1] (Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme) est une organisation non gouvernementale fédérative dont la vocation est d’agir concrètement pour le respect de tous les droits énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 – les droits civils et politiques comme les droits économiques, sociaux et culturels.

Composée d'une dizaine d'associations nationales à sa création en 1922, dont les ligues française (Ligue des droits de l'homme) et allemande (Internationale Liga für Menschenrechte[2]), la FIDH rassemble, depuis le congrès de Lisbonne, en avril 2007, 155 ligues membres[3] dans plus de 100 pays. Elle coordonne et soutient les actions de ses ligues et leur apporte un relais sur le plan international. A l'instar des ligues qui la composent, la FIDH est non-partisane, non-confessionnelle et indépendante de tout gouvernement. La FIDH dispose d'un statut consultatif auprès de l'ONU, de l'UNESCO et du Conseil de l'Europe, et du statut d'observateur auprès de la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples[4].

Sommaire

Les 5 priorités d'action de la FIDH

Protéger ceux qui défendent tous les droits pour tous

La mobilisation croissante de la société civile en faveur des droits de l'homme s'accompagne malheureusement, dans de très nombreux États, d'une intensification de la répression contre leurs militants. La FIDH soutient et protège les défenseurs et mobilise la communauté internationale pour faire reconnaître leur rôle.

Justice pour les victimes

La FIDH soutient et utilise l'ensemble des mécanismes nationaux, régionaux et internationaux de lutte contre l'impunité, comme autant d'outils de réponse aux droits à la vérité, à la justice et à réparation. Elle accompagne quotidiennement les victimes de torture, de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité et de génocide, tout au long de leurs démarches judiciaires. La FIDH a contribué à la création de la Cour pénale internationale et participe chaque jour à son action. Elle contribue également aux processus nationaux de justice transitionnelle.

Une mondialisation respectueuse des droits humains

La FIDH milite pour que la mondialisation s'inscrive dans le respect des droits de l'Homme et de la dignité de la personne. Elle exige des États mais aussi des entreprises et des institutions internationales qu'ils élaborent leurs politiques ou leurs stratégies et les mettent en œuvre, dans le plein respect des droits humains universels.

Le respect des droits des femmes en tant que droits fondamentaux

La FIDH soutient la mise en œuvre effective de la Convention des Nation Unies pour l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, pour que les droits soient effectivement respectés – à commencer par le principe d'égalité – et pour favoriser leur rôle déterminant dans les processus de paix et de développement.

Contribuer au respect des droits de l'homme dans le cadre de la lutte antiterroriste

La FIDH considère que cette lutte légitime et indispensable doit être menée dans le strict respect des normes universelles de protection des droits de l'homme. La FIDH s'emploie à dénoncer le détournement opportuniste de la lutte antiterroriste à des fins de répression et d'atteinte aux libertés fondamentales.

La FIDH au quotidien

Établir les faits : des missions d'enquête et d'observation judiciaire

Depuis l'envoi d'un observateur judiciaire à un procès jusqu'à l'organisation d'une mission internationale d'enquête, la FIDH développe depuis 50 ans une pratique rigoureuse et impartiale d'établissement des faits et des responsabilités. Les experts envoyés sur le terrain sont bénévolement au service de la FIDH. La FIDH a mandaté environ 1500 missions dans une centaine de pays ces 25 dernières années. Ces actions renforcent les campagnes d'alerte et de plaidoyer menées par l'Association.

Soutenir la société civile : des programmes de formation et d'échanges

La FIDH organise de multiples activités en partenariat avec ses organisations membres dans leur pays. Elles visent à renforcer la capacité d'action et d'influence des militants des droits de l'Homme et à accroître leur crédibilité auprès des pouvoirs publics locaux.

Mobiliser la communauté des États : un lobbying permanent auprès des instances intergouvernementales

La FIDH soutient ses organisations membres et ses partenaires locaux dans leurs démarches au sein des organisations intergouvernementales. Elle contribue à la protection accrue des victimes en alertant les instances internationales sur des situations de violations des droits humains et en les saisissant de cas particuliers. Elle participe à l'élaboration des instruments juridiques internationaux.

Informer et dénoncer : la mobilisation de l'opinion publique

La FIDH alerte et mobilise l'opinion publique. Communiqués et conférences de presse, lettres ouvertes aux autorités, rapports de mission, appels urgents, pétitions, campagnes, site internet... La FIDH utilise tous ces moyens de communication essentiels pour faire connaître les violations des droits humains.

Le fonctionnement de la FIDH

La FIDH a son siège à Paris. Elle repose essentiellement sur une mobilisation bénévole. Elle est composée d'organes dirigeants et d'une structure permanente réduite, qui soutient l'action de ses responsables et chargés de mission.

Tous les 3 ans, le Congrès de la FIDH réunit ses associations membres pour élire le Bureau international, fixer les priorités de l'organisation, et décider de l'affiliation de nouveaux partenaires ou de l'exclusion des organisations membres ne répondant plus aux critères définis dans ses statuts.

Le Bureau international de la FIDH représente la diversité de ses organisations membres. Il est composé du président, du trésorier, de 15 vice-présidents et de 5 secrétaires généraux, tous élus bénévoles et représentant toutes les régions. Les présidents d'honneur siègent au Bureau international avec une voix consultative. Le Bureau international se réunit 3 fois par an. Ces réunions permettent de définir les orientations politiques et stratégiques de la FIDH, d'élaborer et de voter le budget.

Le Bureau exécutif, composé du président, du trésorier et des 5 secrétaires généraux, administre et gère la FIDH au quotidien. Il s'adjoint les compétences de chargés de mission. Les secrétaires généraux adjoints, élus par le Bureau international, siègent au Bureau exécutif avec voix consultative. Il se réunit une fois par mois pour prendre les décisions d'actualité répondant aux besoins et aux demandes formulées par les organisations membres (envoi de missions, programmes de coopération, événements...)

Les Bureaux s'adjoignent les collaborateurs nécessaires à l'action de la FIDH, en particulier des Délégués permanents auprès d'organisations intergouvernementales et des chargés de mission. L'équipe des chargés de mission regroupe plusieurs centaines de collaborateurs originaires de toutes les régions.

Le Secrétariat international est basé à Paris. Il met en œuvre les décisions du Bureau international et du Bureau exécutif, et assure un suivi régulier des relations avec les organisations membres. Sa structure réduite (une trentaine de permanents assistés de stagiaires et de bénévoles) lui confère une grande flexibilité.

Références

  • Portail du droit Portail du droit
  • Portail des droits de l'homme Portail des droits de l'homme
Ce document provient de « F%C3%A9d%C3%A9ration internationale des droits de l%27homme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Federation internationale des droits de l'homme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fédération Internationale Des Droits De L'homme —  Ne doit pas être confondu avec International league for human rights. La FIDH[1] (Fédération internationale des ligues des droits de l Homme) est une organisation non gouvernementale fédérative dont la vocation est d’agir concrètement pour… …   Wikipédia en Français

  • Fédération internationale des Droits de l'Homme —  Ne doit pas être confondu avec International league for human rights. La FIDH[1] (Fédération internationale des ligues des droits de l Homme) est une organisation non gouvernementale fédérative dont la vocation est d’agir concrètement pour… …   Wikipédia en Français

  • Fédération internationale des droits de l'Homme —  Ne doit pas être confondu avec International league for human rights. La FIDH[1] (Fédération internationale des ligues des droits de l Homme) est une organisation non gouvernementale fédérative dont la vocation est d’agir concrètement pour… …   Wikipédia en Français

  • Fédération internationale des droits de l'homme —  Ne doit pas être confondu avec International league for human rights. La FIDH[1] (Fédération internationale des ligues des droits de l Homme) est une organisation non gouvernementale fédérative dont la vocation est d’agir concrètement pour… …   Wikipédia en Français

  • Ligue internationale des droits de l'homme —  Ne doit pas être confondu avec Fédération internationale des droits de l homme. Ligue internationale des droits de l homme (International League for Human Rights ) Contexte général …   Wikipédia en Français

  • Fédération internationale des ligues des droits de l'homme — Fédération internationale des droits de l homme  Ne doit pas être confondu avec International league for human rights. La FIDH[1] (Fédération internationale des ligues des droits de l Homme) est une organisation non gouvernementale… …   Wikipédia en Français

  • Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme — la Fédération Internationale des ligues des Droits de l Homme Contexte général Champs d’action Défense des droits de l homme Zone d’influence Monde …   Wikipédia en Français

  • Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme — FIDH Internationale Föderation für Menschenrechte Zweck: Menschenrechtsorganisation Vorsitz: Souhayr Belhassen (Präsidentin), Antoine Bernard (Vorsitzender des internationalen Sekretariats) …   Deutsch Wikipedia

  • Fédération Internationale des Ligues des Droits de l'Homme — Die Fédération Internationale des Ligues des Droits de l Homme, FIDH ist ein Dachverband der Menschenrechtsbewegung. Der französische Name des Vereins bedeutet auf deutsch: Internationale Vereinigung der Ligen für Menschenrechte.… …   Deutsch Wikipedia

  • Ligue Française des Droits de l'Homme — Ligue française pour la défense des droits de l homme et du citoyen Pour les articles homonymes, voir Ligue et LDH (homonymie). Logo de la Ligue française pour la défense des droits de l homme et du citoyen …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.