Favori


Favori
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir favori (homonymie).
Le duc de Buckingham, favori de Jacques Ier d'Angleterre. Portrait de Rubens.

Un favori (de l’Italien favorito[1] : qui plaît le plus ; fém : une favorite) est la personne qui tient le premier rang dans les bonnes grâces de quelqu’un.

Sommaire

Présentation

Rois, reines, personnages de haut rang avaient souvent leur favori, personne de confiance, ami intime, maîtresse ou amant, souvent comblé de faveurs, dont l’influence politique était plus ou moins importante.

À l’origine, le favori est celui qui a su capter la faveur d’un prince et prendre de l’ascendant sur sa volonté, le plus souvent par la flatterie. L’abus qu’il fait ordinairement de son influence pour accroître ses richesses et augmenter son pouvoir personnel, l’insolence d’un orgueil qui tend de plus en plus à dominer ont eu pour résultat que les favoris les plus célèbres ont presque tous trouvé une fin violente ou misérable[2]. Certains au contraire réussissent à s’emparer du pouvoir et à évincer le monarque. Le nombre de favoris est variable selon les souverains et les époques. On trouve parmi eux des hommes et des femmes de toutes conditions. Certains monarques, tel Charles VII, n'ont pu gouverner sans eux. Cela leur est en général reproché par leurs contemporains, qui y voit la marque d'une absence de volonté. Le soupçon d'homosexualité (justifié dans certains cas) est colporté par des libellistes dans plusieurs cas (en France par exemple pour Henri III et Louis XIII, en Grande-Bretagne pour Jacques Ier -à juste titre- et pour la reine Anne, par exemple).

À la mort du Cardinal Mazarin le 9 mars 1661, la première décision de Louis XIV est de supprimer le poste de Premier ministre et de prendre personnellement le contrôle du gouvernement. Cette volonté du souverain de gouverner seul met fin à l’âge d’or des favoris en France.

Favoris célèbres

Parmi les favoris royaux, l’Histoire a retenu les noms suivants :

Antiquité

  • Aman, favori d’Assuérus, perdu par son insolence envers la reine Esther
  • Héphaestion (356 av. J.-C., - 324 av J.-C.), général macédonien, favori d’Alexandre le Grand
  • Bagoas, eunuque devenu le favori d’Artaxerxès III. En -338, il fait assassiner le roi et tous ses fils à l’exception d’Arsès, qu’il place sur le trône.
  • Séjan (20 av. J.-C. - 31 ap. J.-C), favori de Tibère, condamné par le sénat pour avoir voulu se substituer à l’empereur
  • Antinoüs, favori et amant de l’empereur Hadrien à partir de 123. Il meurt vers l’âge de 20 ans noyé dans le Nil. Les Égyptiens divinisent alors le jeune homme, voyant dans les noyés du Nil les serviteurs d’Osiris.
  • Flavius Eutropius (mort en 399), eunuque favori de d’Arcadius, brisé par l’impératrice Eudoxie

Moyen Âge

Époque moderne

Favorites

Madame de Polignac, favorite de Marie-Antoinette

La favorite est l’amie intime, la confidente de la souveraine, ou la maîtresse du roi[3]. Dans ce dernier cas, plus qu’une simple maîtresse royale, elle jouit de la faveur et de la confiance du souverain et, par là même, exerce une influence sur la politique, les évènements et les hommes.

Notes et références

  1. Du latin : favor
  2. Encyclopédie Larousse du XXe siècle, Paris, 1932
  3. Voir la liste des maîtresses des rois de France

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Favori de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • favori — favori, ite [ favɔri, it ] adj. et n. • 1535; fém. 1564 (favorie 1541); it. favorito, ita, p. p. de favorire « favoriser »; cf. moy. fr. favorir, de faveur I ♦ Adj. 1 ♦ Qui est l objet de la prédilection de qqn, qui plaît particulièrement. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • favori — favori, ite (fa vo ri, ri t ) adj. 1°   Qui est l objet d une faveur particulière. •   Protégez désormais le livre favori Par qui j ose espérer une seconde vie, LA FONT. Fabl. VII, Dédicace.. •   Il [Pierre le Grand] recevait ces honneurs dans sa …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • favori — Favori, [favor]ite. adj. Qui plaist plus que toute autre chose de mesme genre. Il n a guere d usage à l adj. que dans les phrases suivantes, & qu en parlant de certaines choses qu on prefere à d autres. Il se sert tousjours de ce mot là, c est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • favori — фр. [фавори/] favorito ит. [фавори/то] излюбленный, любимый …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • FAVORI — ITE. adj. Qui plait plus, qu on affectionne plus que toute autre chose du même genre. Il se sert toujours de ce mot, c est son mot favori. C est sa lecture favorite. Horace est son auteur favori. L ironie était la figure favorite de Socrate. Elle …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • favori — sf., Fr. favori 1) Herhangi bir iş veya yarışmada üstünlük sağlayacağına inanılan (kimse, taraf, takım vb.) 2) En çok beğenilen Favori şarkınız hangisi? 3) is. Yüzün iki yanında, saçın devamı olarak bırakılan sakal demeti, duluk Gür ve sarı… …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • favori — an. favori, ta, e (Albanais.001, Villards Thônes). A1) n., (touffe de barbe sur les joues) : favori nm. (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • favori — ● n. m. ►WEB Lien vers un serveur qu on aime tellement si tant tellement qu on a décidé de le mettre dans une liste de liens... favoris! En anglais Preferred (gaffe au faux ami) …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • favori —    Amant, greluchon; maquereau, le mâle de toute sultane favorite.         Et les maris, de même    Qu’ messieurs les favoris,    Y sont pris.    COLLÉ …   Dictionnaire Érotique moderne

  • FAVORİ — Fr. Sakalın kulak hizasından yanağa doğru inen kısmı. * Bir müsabakayı kazanacağı tahmin edilen şahıs, takım veya hayvan …   Yeni Lügat Türkçe Sözlük


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.