Faune de l'Édiacarien


Faune de l'Édiacarien
Vue d'artiste des Eoporpita medusa (bleu), Arkarua adami (marron) et Tribrachiidés : Tribrachidium heraldicum (vert), Albumares brunsae (jaune), Anfesta stankovskii (rouge).

La faune de l'Édiacarien (autrefois appelée faune vendienne) est constituée des premiers animaux connus de taille visible. Elle date du précambrien, plus précisément de l'Édiacarien, la dernière période géologique de l'ère protérozoïque.

Elle doit son nom aux collines Ediacara, situées à 650 km au nord d'Adélaïde en Australie, où l'on a découvert ce qu'on pensait être, jusqu'en 2010[1], les premiers fossiles d'organismes marins complexes. Ils sont apparus vers −565 Ma alors que la terre réémergeait des glaces du Cryogénien (épisode présumé de la « Terre boule de neige »). Mais ces organismes archaïques n'ont pas survécu à l'explosion cambrienne, qui vit apparaître à partir de −542 Ma, de nouvelles espèces plus proches de celles que nous connaissons aujourd'hui.

Sommaire

Animaux caractéristiques

Les fossiles retrouvés témoignent, outre des algues et des xénophyophores, d'une centaine d'espèces d'organismes complexes à corps mou, généralement errants. Ces animaux ne sont pas connus par les fossiles de leurs corps mais par leurs empreintes dans les sédiments conservées grâce à l’action des tapis microbiens[2],[3] qui rigidifient la surface des sédiments, constituant ainsi une sorte de « masque mortuaire ».

Ces animaux atypiques sont difficiles à classer.

Tentatives de classification

Le premier réflexe a été de les apparenter à des lignées connues[4]: méduses (Beltanelliformis, Ediacaria…), échinodermes (Arkarua…), mollusques (Kimberella…), annélides ou arthropodes primitifs sans carapace (trilobites à corps mou) comme Spriggina ou Parvancorina qui ressemble à des larves de trilobites au stade protaspis. Il manque probablement quelques dizaines de millions d'années pour pouvoir parler d'arthropodes, même s'il semble que les plans de construction des grandes lignées animales étaient en train de s'ébaucher.

Les dipleurozoaires présentaient une symétrie bilatérale. On considère néanmoins que les premiers animaux triplobastiques, ancêtres des lophotrochozoaires, ecdysozoaires et deutérostomiens[5], sont apparus à cette époque mais n'ont laissé d'autres témoignages que leur traces dans les sédiments ou l'exosquelette de Cloudina[6], le premier microfossile à coquille calcaire.

Traces fossiles

D'autres organismes sont morphologiquement différents. On distingue entre autres :

  • les rangéomorphes en forme de fronde. Ils vivaient ancrés à leur base et font penser aux pennatules actuels.
  • les erniettidae en forme de sac constitué de tubes creux souvent remplis de sable,
  • d'autres petalonamae comme Phyllozoon ou Pteridinium,
  • les trilobozoaires comme les tribrachididés, en forme de coussins circulaires présentant une symétrie cyclique d'ordre 3.

Ils sont si spécifiques qu'on les regroupe parfois sous le terme de Vendozoaires[7] ou Vendobiontes, un embranchement spécifique à cette époque. Adolf Seilacher y intègre les dipleurozoaires, arguant du plan d'organisation similaire et très primitif de ces animaux de forme aplatie, pouvant évoquer des « matelas pneumatiques » et souvent segmentés selon des motifs fractals. Ils n'ont pas de tube digestif visible et devaient absorber les nutriments à la surface de leur corps ou les obtenir d'algues symbiotiques. Ces sortes de cnidaires sans cnides[8] constitueraient le groupe frère des eumétazoaires.

Mode de développement

On distingue également ces animaux selon leur mode de développement :

Traces faunales

Lors de la transition Édiacarien-Cambrien, les traces fossiles (Ichnofossiles) ont connu la même diversification que les animaux fossiles. En comparaison, les traces laissées par la faune de l'Édiacarien restent plus pauvres avec l'absence de traces typiques d'arthropodes ou de nématodes. Elles révèlent, dans les eaux peu profondes, une exploitation du tapis microbien par des animaux rampants. Sur les fonds profonds, on note les traces d'animaux fouisseurs sous le tapis microbien. Comme le montrent les traces d'Oldhamia, ce mode de vie restera dominant jusqu'au Cambrien moyen.

Animaux

  • Charnia, le plus ancien fossile connu d'organisme complexe (−575 Ma). Ces rangéomorphes pouvaient atteindre jusqu'à 1 m de haut pour Charnia masoni et même 2 m pour Charnia wardi.
  • Dickinsonia, des dipleurozoaires pouvant mesurer jusqu'à 43 cm ; de forme ovale avec des sortes de lamelles radiales ; ils ont été comparés, par les uns à des bananes de mer, par d'autres à des vers polychètes ; ils sont probablement plus primitifs[9].
  • Spriggina floundersi, dans lequel on a vu un précurseur des trilobites (malgré des segments latéraux plus alternés que réellement symétriques) ; également analysé comme un ver ou un dipleurozoaire.
  • Parvancorina minchami, semblable aux larves de trilobites au stade protaspis ; souvent comparé à Skania fragilis qui vivait au Cambrien.
  • Pteridinium, cet énigmatique pétalonamé de la fin du Précambrien, qui présente une vague ressemblance avec les Dickinsonia et Spriggina s'en distingue par ses segments formant trois plans radiaux. L'Emmonaspis du Cambrien pourrait lui être apparenté.
  • Phyllozoon, un pétalonamé long d'une trentaine de centimètres. Cet animal étrange ressemble superficiellement au Dickinsonia mais en diffère par sa dissymétrie.
  • Kimberella un dipleurozoaire qui présente quelques ressemblances avec les mollusques[10].
  • Redkinia, également présenté comme un mollusque et comparé au Wiwaxia corrugata de la faune de Burgess.
  • Eoporpita medusa, 6 cm de diamètre, vraisemblablement un polype.
  • Cycloméduses, fossiles en forme de disque qui ont été interprétés non pas comme des méduses mais comme une réalisation microbienne, l'ancrage d'un animal en forme de fronde.
  • Nemiana simplex, des fossiles ronds et convexes d'organismes grégaires de 2 à 3 cm de diamètre. Seilacher pense à des anémones de mer lestées de sables mais il pourrait simplement s'agir de cladophorales (algues-boules).
  • Inaria karli, 7.5 cm de large, en forme de gousse d'ail fichée dans la vase et se terminant par un tube ; parfois comparé à un anthozoaire.
  • Albumares brunsae, un trilobozoaire de 1 cm de diamètre.
  • Tribrachidium heraldicum, un trilobozoaire de 5 cm de diamètre.
  • Cloudina, 0.3 à 6.5 mm de diamètre et 0.8 à 15 cm de long, premier fossile à exosquelette en carbonate de calcium, caractérisé par une coquille constituée de plusieurs segments emboîtés comme des tasses. Il pourrait s'agir d'un ver polychète.
  • Arkarua adami, de 3 à 10 mm de diamètre, avec cinq lobes en son centre. Il pourrait préfigurer les échinodermes.

Notes et références

  1. Communiqué du CNRS du 30 juin 2010 : Découverte de l'existence d'une vie complexe et pluricellulaire datant de plus de deux milliards d'années au Gabon
  2. Jenkins, R.J.F. 1992. Functional and ecological aspects of Ediacaran assemblages. In: Origin and early evolution of the Metazoa. Lipps, J.H. & Signor, P.E. (eds.). Plenum Press, New York, 131-176.
  3. Bengtson, S. (Éd.) Early life on Earth. 1994. Columbia University Press, New York.
  4. Martin F. Glaessner, The Dawn of Animal Life: A Biohistorical Study, 1984, Cambridge University Press.
  5. Guillaume Balavoine and André Adoutte, One or Three Cambrian Radiations?
  6. (en)Miller, A.J., « A Revised Morphology of Cloudina with Ecological and Phylogenetic Implications », 2004. Consulté le 2007-04-24
  7. (en)Seilacher, A., « Vendobionta and Psammocorallia: lost constructions of Precambrian evolution », dans Journal of the Geological Society, London, vol. 149, no 4, 1992, p. 607-613 (ISSN 0016-7649) [texte intégral, lien DOI (pages consultées le 2007-06-21)] 
  8. Leo W. Buss, Adolf Seilacher, The Phylum Vendobionta: A Sister Group of the Eumetazoa?, 1994, Paleobiology, Vol. 20, No. 1
  9. Dickinsonia CNRS
  10. Mikhail A. Fedonkin & Benjamin M. Waggoner, The Late Precambrian fossil Kimberella is a mollusc-like bilaterian organism, Nature 388, 868-871 (28 Août 1997)

Articles connexes

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Faune de l'Édiacarien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Faune d'Ediacara — Faune de l Édiacarien Vue d artiste des Eoporpita medusa (bleu), Arkarua adami (marron) et Tribrachiidés : Tribrachidium heraldicum (vert), Albumares brunsae (jaune), Anfesta stankovskii (rouge). La faune de l Édiacarien (autrefois appelée… …   Wikipédia en Français

  • Faune d'Édiacara — Faune de l Édiacarien Vue d artiste des Eoporpita medusa (bleu), Arkarua adami (marron) et Tribrachiidés : Tribrachidium heraldicum (vert), Albumares brunsae (jaune), Anfesta stankovskii (rouge). La faune de l Édiacarien (autrefois appelée… …   Wikipédia en Français

  • Faune vendienne — Faune de l Édiacarien Vue d artiste des Eoporpita medusa (bleu), Arkarua adami (marron) et Tribrachiidés : Tribrachidium heraldicum (vert), Albumares brunsae (jaune), Anfesta stankovskii (rouge). La faune de l Édiacarien (autrefois appelée… …   Wikipédia en Français

  • Édiacarien — Système Édiacarien Échelle des temps géologiques du Précambrien (échelle en Ma) …   Wikipédia en Français

  • Faune de Burgess — Pour les articles homonymes, voir Burgess. Burgess est le nom d un site fossilifère situé dans le Parc national de Yoho au Canada, sur les pentes du mont Wapta. En 1909, le géologue américain Charles Doolittle Walcott découvre par hasard les… …   Wikipédia en Français

  • Explosion cambrienne — L’explosion cambrienne (il y a entre 542 et 530 Ma) désigne l apparition soudaine à l échelle géologique de la plupart des grands embranchements actuels de métazoaires (animaux pluricellulaires)[1] ainsi qu une grande diversification des espèces… …   Wikipédia en Français

  • Precambrien — Précambrien Précambrien Échelle des temps géologiques (échelle en Ma) …   Wikipédia en Français

  • Pré-cambrien — Précambrien Précambrien Échelle des temps géologiques (échelle en Ma) …   Wikipédia en Français

  • Précambrien — Échelle des temps géologiques (échelle en Ma) …   Wikipédia en Français

  • Neoproterozoique — Néoprotérozoïque éon Protérozoïque Néoprotérozoïque   Édiacarien   Cryogénien   Tonien Mésoprotérozoïque   Sténien …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.