Fatima Zahra


Fatima Zahra
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fatima.

Fatima Zahra (fātima, فاطمة, jeune chamelle sevrée[1]; zahra ou az-zahraʾa, الزهراء, la resplendissante), est la fille du prophète de l'islam Mahomet et de sa première femme Khadija, née à La Mecque vers 606 et morte à Médine en 632.

Sommaire

Biographie

Selon la tradition de l'islam, elle était la fille préférée de Mahomet, qui l'a appelée la Reine des femmes du Paradis [2] Dans un autre hadith, Mahomet dit : « Il n'y a eu que quatre femmes accomplies: Assiya (épouse du Pharaon qui a choisi de suivre Moïse), la vierge Marie, Khadija (première épouse de Mahomet) et Fatima. » [3] Il a également déclaré : « Fatima est une partie de moi, et celui qui met Fatima en colère, c'est moi qu'il met en colère » [4] Elle fait aussi partie des ahlul bayt, la Famille du Prophète, le plus haut rang en Islam.

Elle a épousé Ali, cousin de Mahomet et futur quatrième calife bien guidé, qui lui a donné deux garçons, Hassan et Husayn (Husayn ou Hussein) et deux filles Zaynab (Zaynab La Grande) et Oum Kaltoum (Zaynab La Petite).

Elle meurt 6 mois après Mahomet, en colère contre Abu Bakr selon les sources sunnite et chiite à cause de l'affaire de Fadak, Boukhari, grand savant sunnite rapporte à ce propos: « Fatima fille du prophète courroucée, évita depuis cette époque Abou Bakr et ne cessa de l’éviter jusqu'à sa propre mort, survenue six mois après celle de l’envoyé de Dieu ». [5]

Une oasis offerte par Mahomet à 'Ali et Fatima : ceux-ci se la virent confisquer par le calife Abu Bakr, qui rejeta leur témoignage, invoquant une narration de Mahomet selon laquelle les prophètes ne laissent aucun héritage. Fatima récusa cette narration, citant notamment des versets du Coran où il est attesté que les prophètes ont des héritiers : "Et Salomon hérita de David" (Le Coran, « La Fourmi », XXVII, 16 ; (ar) النمل) ; l'invocation de Zacharie : "Je crains [le comportement] de mes héritiers, après moi. Et ma propre femme est stérile. Accorde-moi, de Ta part, un descendant qui hérite de moi et hérite de la famille de Jacob." (Le Coran, « Marie », XIX, 5-6 ; (ar) مريم) ; etc. Considérant que c'était une mesure injuste prise contre elle et sa famille, Fatima n'adressa plus la parole au calife jusqu'à sa mort, et demanda à 'Ali de l'enterrer secrètement [6].

Il est à noter que les femmes du prophète n'ont pas hérité non plus, et parmi elles la propre fille de Abu Bakr, c'est-à-dire Aïcha. Les 4 califes -dont 'Ali- par la suite n'ont pas varié de cette voie.

Les différents surnoms (Zahra « l’éblouissante », Batul « la vierge »…) qu’on lui attribue témoignent du respect que lui portent les musulmans, qu'ils soient sunnites ou a fortiori chiites. Son nom est à l'origine de la dynastie des Fatimides (909-1171), qui prétendaient en être les descendants. A noter aussi que d'après la tradition, l'actuelle Famille Royale Marocaine appartenant à la dynastie des Alaouites serait descendante directe du prophète Mahomet par la voie de sa fille Fatima.

Autres étymologies

Selon "Lissan al-Arab", son nom signifierait « celle qui a été sevrée avant deux ans[7]. » On lui donne également comme interprétation « qui sèvre » ou « jeune chamelle sevrée » ou « celle qui se tient à l'écart du péché. »

En Afrique noire, on trouve les formes Fatimata, Fatoumata et Fatou.

Notes et références

  1. Ghita El Khayat-Bennai, Le livre des prénoms du monde arabe, Casablanca, Eddif, 1996, 247 p. (ISBN 978-2-908801-82-8) (LCCN 96968779) [lire en ligne], p. 51 
  2. Boukhari Tome 2 page 824
  3. rapportée par Hakim et Ahmed
  4. Boukhari Tome 2 page 826
  5. Boukhari tome 2 page 381
  6. Boukhari tome 3 page 169
  7. Du verbe arabe faṭama, ﻓﻄﻢ, « sevrer ».

Bibliographie

  • Vacca, V. Fāṭima. Encyclopaedia of Islam Online. Ed. P.J. Bearman, Th. Bianquis, C.E. Bosworth, E. van Donzel and W.P. Heinrichs. Brill Academic Publishers. (ISSN 1573-3912).
  • Hassan Amin, Islamic Shi'ite Encyclopedia. Beirut: SLIM Press, 1968-73.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fatima Zahra de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fatima-Zahra Mansouri — est née en 1976. Elle est avocate. Depuis le 23 juin 2009, elle est élue maire de la ville de Marrakech, lors des communales de 2009, sous les couleurs du Parti authenticité et modernité (PAM). Le 7 juillet 2011, elle présente …   Wikipédia en Français

  • Fatima Zahra Oukazi — (née le 18 janvier 1984 à Chlef) est une joueuse algérienne de volley ball. Elle mesure 1,75 m et joue passeuse. Club club actuel : GSP (ex MC Alger) club précédent …   Wikipédia en Français

  • Fatima Zahra Djouad — Fatima Zahra Djouad, née le 12 juillet 1988 à Béjaïa, est une joueuse algérienne de volley ball. Elle mesure 1,80 et joue réceptionneuse attaquante. Club club actuel : NC Bejaia Références …   Wikipédia en Français

  • Fatima-Zahra El Allami — Pour les articles homonymes, voir Alami. Fatima Zahra El Allami …   Wikipédia en Français

  • List of Shi'a titles for Fatima Zahra — Muslims express their love and devotion to pivotal figures in Islamic history by giving these figures titles. Shi a Muslims hold Fatima Zahra, Muhammad s daughter, in special reverence, and give her these titles: *Aabida (Devout) *Aadila (Lady… …   Wikipedia

  • Fatima (Islam) — Fatima Zahra Religion religions abrahamiques : judaïsme · christianisme · islam …   Wikipédia en Français

  • Fatima (islam) — Fatima Zahra Religion religions abrahamiques : judaïsme · christianisme · islam …   Wikipédia en Français

  • Fâtima — Fatima Zahra Religion religions abrahamiques : judaïsme · christianisme · islam …   Wikipédia en Français

  • Fatima El Allami — Fatima Zahra El Allami Pour les articles homonymes, voir Alami. Fatima Zahra El Allami …   Wikipédia en Français

  • Fatima (Vorname) — Fatima ist ein weiblicher Vorname. Herkunft und Bedeutung Fatima, oder exakt übersetzt Fāṭimah (arabisch ‏فاطمة‎) ist ein ursprünglich arabischer Name, der „Die, die sich entwöhnt“ bedeutet. Üblicherweise wird er als muslimischer Vorname… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.