Far Ultraviolet Spectroscopic Explorer


Far Ultraviolet Spectroscopic Explorer

FUSE (télescope spatial)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fuse.
FUSE
Télescope spatial FUSE
FUSE à la NASA (au Goddard Space Flight Center), en août 1998.
Organisation NASA, CSA, CNES
Domaine ultraviolet
Orbite 760 km (période : 100mn)
Inclinaison 25°
Lancement 24 juin 1999
Extraction après 2005
Page web http://fuse.pha.jhu.edu/

Le télescope spatial FUSE, de l'anglais Far Ultraviolet Spectroscopic Explorer, est un télescope spatial de la NASA, de l’ASC et du CNES, exploité par l’université Johns Hopkins (Baltimore, Maryland, États-Unis). Le satellite a été lancé le 24 juin 1999. Pour chaque astre observé, le télescope produit un spectre dans le domaine de l’ultraviolet lointain (de 90 à 120 nanomètres). Ses mesures permettent d’explorer le rapport Deutérium/Hydrogène et ainsi de déterminer plus précisément une donnée qui permet d’évaluer la masse totale de l’univers.

La partie la plus étonnante de ce programme est qu’il a été entièrement géré par une université.

Alors que le satellite était prévu pour fonctionner 3 ans environ, après 3 ans et demi (cycle 1), il a pu entrer dans une seconde phase de fonctionnement (cycle 2 ou cycle étendu). En décembre 2004, un problème mécanique a interrompu les opérations, mais l’équipe FUSE comptait bien le remettre en service dans le courant de l’année 2005.

FUSE fait partie du programme Origins de la NASA.


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
  • Portail de l’astronautique Portail de l’astronautique
Ce document provient de « FUSE (t%C3%A9lescope spatial) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Far Ultraviolet Spectroscopic Explorer de Wikipédia en français (auteurs)