Fanny Imlay


Fanny Imlay
 Portrait en buste, d'un homme portant une veste noire et une chemise blanche de travers et ouverte sur sa poitrine.
Le poète romantique Percy Bysshe Shelley fut probablement aimé par les trois sœurs Godwin (Amelia Curran, 1819)[1].

Frances Fanny Imlay (Fanny Wollstonecraft, selon son nom légal ; également connue sous le nom de Fanny Godwin) (14 mai 1794 – 9 octobre 1816) est la fille illégitime de Mary Wollstonecraft et du spéculateur et escroc Gilbert Imlay.

William Godwin, beau-père de Fanny (James Northcote, peinture sur toile, 1802, National Portrait Gallery (Londres).)

Bien que Mary Wollstonecraft et Gilbert Imlay aient été heureux ensemble pendant de brêves périodes, avant et après la naissance de Fanny, Imlay abandonne Mary Wollstonecraft en France au beau milieu de la Révolution française. Pour essayer de redonner vie à leur relation, elle effectue un voyage d'affaires de trois mois en Scandinavie pour le compte d'Imlay, en emmenant avec elle la petite Fanny, âgée alors d'un an. Mais la relation avec Imlay se termine bel et bien, lorsqu'à son retour à Londres, Mary Wollstonecraft trouve Gilbert Imlay dans les bras d'une autre femme.

Après être tombé amoureuse et avoir épousé le philosophe William Godwin, elle meurt en couches en 1797, laissant Fanny âgée de trois ans aux soins de Godwin, avec Mary Wollstonecraft Godwin (Mary Shelley, l'auteur future de Frankenstein) qu'elle venait de mettre au monde.

Quatre ans plus tard, Godwin se remarie, et sa nouvelle épouse, Mary Jane Clairmont, amène ses propres enfants d'un lit précédent, en particulier (vu du point de vue de Fanny Imlay et de Mary Godwin) Claire Clairmont. Les deux enfants en veulent en effet à la nouvelle Mrs Godwin et à l'attention qu'elle porte à sa propre fille. Le ménage Godwin devient peu à peu un lieu où il ne fait pas bon vivre, où les tensions montent et où les dettes s'accumulent. Arrivées à l'adolescence, en 1814, Mary et Claire font une fugue vers le Continent avec le poète romantique Percy Bysshe Shelley. Fanny Imlay, resté en arrière, supporte le gros de la fureur de Godwin. De plus en plus isolée de sa famille, elle se suicide en 1816, à l'âge de 22 ans.

Sommaire

Biographie

Naissance

 Portrait d'une femme vêtue d'une robe blanche et regardant vers la gauche.
Mary Wollstonecraft, enceinte de la demi-sœur de Fanny, Mary Wollstonecraft Godwin. Portrait par son ami John Opie (vers 1797)[2].

Fanny Imlay est la fille de l'écrivain féministe britannique Mary Wollstonecraft et de l'aventurier américain Gilbert Imlay. Tous deux s'étaient établis en France pendant la Révolution française, pour mettre en œuvre les principes posés dans son ouvrage fondateur A Vindication of the Rights of Woman (1792), dans le cas de Mary Wollstonecraft, et pour se lancer dans diverses affaires à caractère spéculatif dans le cas de Gilbert Imlay. Ils se rencontrent là, et tombent amoureux. À une certaine période de leur relation, le couple ne peut se rencontrer qu'à une barrière d'octroi entre Paris et Neuilly, et c'est là qu'est conçue leur fille ; Fanny est donc, selon les mots de William Godwin, « une enfant de la barrière »[3]


Annexes

Références

  1. Holmes, Shelley: The Pursuit, p. 312
  2. Todd, Death and the Maidens, p. 39
  3. William St Clair 1989, p. 182 ; Janet Todd 2007, p. 54, Death and the Maidens. Janet Todd identifie l'endroit comme étant une prison (?) (tollbooth), alors que St Clair, paraphrasant l'édition de 1798 de Godwin des lettres de Mary Wollstonecraft et d'Imlay, l'identifie comme une « barrière de péage » (toll gate barrier). Selon St Clair, « les amants s'étaient accommodés là de lieux de rendez-vous inconfortables, pendant le temps où Imlay n'avait pas le droit de quitter les limites de la ville (page 182). » Il n'est pas totalement certain non plus de quelle ville de Neuilly il est question. Neuilly-sur-Seine était connu sous le nom de « Neuilly » jusqu'en 1897, lorsque le nom en a été modifié, et est par conséquent le candidat le plus probable. Il existait d'ailleurs une barrière d'octroi des Fermiers Généraux, appelée la « barrière de Neuilly ».

Bibliographie

  • William St Clair, The Godwins and the Shelleys: The biography of a family, New York, W. W. Norton and Co., 1989 (ISBN 0-8018-4233-6) .
  • Emily Sunstein, A Different Face: the Life of Mary Wollstonecraft, Boston, Little, Brown and Co., 1975 (ISBN 0-06-014201-4) .
  • Janet Todd, Mary Wollstonecraft: A Revolutionary Life, Londres, Weidenfeld and Nicholson, 2000 (ISBN 0-231-12184-9) .
  • Janet Todd, Death & the Maidens: Fanny Wollstonecraft and the Shelley Circle, Berkeley, Counterpoint, 2007 (ISBN 978-1-58243-339-4) 
  • Claire Tomalin, The Life and Death of Mary Wollstonecraft, New York, Penguin, 1992 (ISBN 0-14-016761-7) .

 

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fanny Imlay de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fanny Imlay — Saltar a navegación, búsqueda Fanny Imlay Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Fanny Imlay — Frances „Fanny“ Imlay (* 14. Mai 1794 in Le Havre; † 9. Oktober 1816 in Swansea), eigentlich Fanny Wollstonecraft, wegen ihrer inoffiziellen Adoption durch William Godwin gelegentlich auch Fanny Godwin genannt, war die außereheliche Tochter der… …   Deutsch Wikipedia

  • Fanny Imlay — Quote box2 |width=275px|margin=15px|align = right |halign = left |bgcolor = #c6dbf7 quote = On Fanny Godwin :Her voice did quiver as we parted,:Yet knew I not that heart was broken:From which it came, and I departed:Heeding not the words then… …   Wikipedia

  • Imlay — puede hacer referencia a: Personas Chris Imlay, músico estadounidense. Fanny Imlay, hija de Mary Wollstonecraft y Gilbert Imlay. Gilbert Imlay (1754–1828), escritor inglés cercano a Mary Wollstonecraft. James Henderson Imlay, político… …   Wikipedia Español

  • Imlay — may refer to:People*Chris Imlay, an American musician *James Henderson Imlay, a United States Representative from New Jersey *Gilbert Imlay (1754–1828), land speculator, author, intimate of Mary Wollstonecraft *Fanny Imlay, daughter of Mary… …   Wikipedia

  • Imlay — ist der Name folgender Personen: Fanny Imlay (1794–1816), Tochter der britischen Schriftstellerin Mary Wollstonecraft Gilbert Imlay (1754–1828), US amerikanischer Offizier, Geschäftsmann, Spekulant und Schriftsteller Orte in den Vereinigten… …   Deutsch Wikipedia

  • Gilbert Imlay — (9 février 1754 – 20 novembre 1828) est un officier de la guerre d indépendance américaine, un homme d affaires et un auteur. Il a une brève liaison avec Mary Wollstonecraft, avec qui il a une fille, Fanny Imlay. Sommaire 1 Les débuts 2 Carrière… …   Wikipédia en Français

  • Gilbert Imlay — (9 February 1754 – 20 November 1828) was an officer in the American Revolutionary War (American War of Independence), a businessman and an author. He had a brief affair with Mary Wollstonecraft that resulted in the birth of a daughter, Fanny… …   Wikipedia

  • Gilbert Imlay — (* 9. Februar 1754; † 20. November 1828) war ein US amerikanischer Offizier, Geschäftsmann, Spekulant und Schriftsteller. Er hatte eine kurze Affäre mit Mary Wollstonecraft, die mit Verteidigung der Rechte der Frau (1792) ein grundlegendes Buch… …   Deutsch Wikipedia

  • Gilbert Imlay — Gilbert Imlay, (1754? 1828), fue oficial en la Guerra de la Independencia de los Estados Unidos, hombre de negocios y escritor. Tuvo una breve relación sentimental con Mary Wollstonecraft, como resultado de la cual tuvieron una hija, Fanny Imlay …   Wikipedia Español