Falstaff


Falstaff
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Falstaff (homonymie).
Falstaff et son page, peinture de Adolf Schrödter (1867), inspirée de l'œuvre de Shakespeare.

Sir John Falstaff est un personnage créé par Shakespeare apparaissant dans les pièces Henri IV et Les Joyeuses Commères de Windsor. Shakespeare fait de lui le type du grand seigneur ruiné, abruti par les vices et l'ivrognerie, et conservant encore dans son air et dans ses manières quelques traces à demi effacées de son ancienne grandeur.

Falstaff joue un rôle important dans le drame Henri IV où il est un des compagnons de débauche du futur roi d'Angleterre Henri V, pendant sa jeunesse. Il est le héros des Joyeuses Commères de Windsor.

On croit que l'original de ce personnage est un certain John Fastolf qui servit avec quelque distinction dans les campagnes de France, assista à la bataille d'Azincourt et au siège d'Orléans, mais qui prit honteusement la fuite à la bataille de Patay, et mourut en 1459. John Oldcastle, un noble anglais condamné pour hérésie, est également considéré comme ayant servi de modèle au personnage de Falstaff (c'est même son nom d'origine).

Sommaire

Falstaff au cinéma

Orson Welles a consacré un film à ce personnage apparemment secondaire en refondant plusieurs pièces du dramaturge anglais. Suprême honneur, c'est Welles lui-même qui, sa corpulence aidant, incarne John Falstaff.

Falstaff en musique

Le personnage a inspiré trois opéras majeurs, le premier, méconnu, de la plume d'Antonio Salieri, le deuxième de Giuseppe Verdi (Falstaff) et le troisième de Ralph Vaughan Williams (1872-1958), ainsi qu'une pièce symphonique d'Edward Elgar composée en 1913.

Beethoven a écrit une série de variations pour piano sur un duo du Falstaff de Salieri, La stessa, la stessissima.

Falstaff dans la littérature

Théophile Gautier, dans sa nouvelle La Cafetière (1831) compare un portrait à Falstaff : « Un des portraits, le plus ancien de tous, celui d’un gros joufflu à barbe grise, ressemblant, à s’y méprendre, à l’idée que je me suis faite du vieux sir John Falstaff ».

Paul Verlaine, dans son poème Le Squelette issu de son recueil Jadis et naguère (1884) fait référence à ce personnage en écrivant (entre parenthèses, à la fin du 8e vers) : « John Falstaff lui-même en eût frémi ».

Giuseppe Tomasi di Lampedusa indique que Falstaff est de loin le personnage des pièces de Shakespeare qu'il préfère dans ses cours de littérature anglaise.

Valère Novarina a écrit une pièce de théâtre intitulée Falstafe, d'après "Henri IV" de Shakespeare, jouée pour la première fois en 1976 et publiée en 1977.

Voir aussi

Source

Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Falstaff de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Falstaff — prop. n. Sir John Falstaff, a celebrated character in Shakespeare s historical play Henry IV. (1st and 2d parts), and also in The Merry Wives of Windsor. He is a very fat, sensual, and witty old knight; a swindler, drunkard, and good tempered… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Falstaff — Falstaff, John, eine Shakspearische Charaktermaske, in Heinrich IV. u. den lustigen Weibern von Windsor die Carricatur eines Ritters, Meister im Essen u. Trinken u. im Erfinden toller Streiche, grundsatzlos u. feige, als witziger u. launiger… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Falstaff — Falstaff, Sir John, ein humoristischer Charakter, der zuerst in Shakespeares »König Heinrich IV.« auftritt, als der stete Begleiter des Prinzen Heinz: ein prahlerischer Soldat, feig und lüderlich, alt und dickwanstig, aber voll Witz, so daß er… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Falstaff — Falstaff, Sir John, komische Figur in Shakespeares »Heinrich IV.« und den »Lustigen Weibern von Windsor«, steter Begleiter des Prinzen Heinrich von Wales; ein wohlbeleibter, liederlicher, aber witziger Prahler …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Falstaff — Falstaff, Shakespearscher Charakter: Schlemmer, feiger Soldat, lüderlich, dabei witzig und stets guter Laune, Begleiter des Prinzen von Wales, nachmaligen Königs Heinrich V …   Herders Conversations-Lexikon

  • Falstaff — es una ópera en tres actos compuesta por Giuseppe Verdi, sobre un libreto de Arrigo Boito, basado en la pieza The Merry Wives of Windsor (Las alegres comadres de Windsor) de Shakespeare. Fue la última ópera compuesta por Verdi. * * * ► LITERATURA …   Enciclopedia Universal

  • Falstaff — déformation de Fastolf (sir John) (v. 1379 1459), capitaine anglais, régent de Normandie et gouverneur du Maine et de l Anjou. Shakespeare fait de lui un débauché cynique et grotesque …   Encyclopédie Universelle

  • Falstaff — Falstaff,der:⇨Dicke(I) …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • Falstaff — (izg. fȁlstaf), Sir John DEFINICIJA knjiž. velika humoristička figura engleske književnosti koju je W. Shakespeare stvorio prema vrlo slobodnoj interpretaciji povijesnog lika Sir Johna Falstolfa, engleskog nimalo hrabrog ratnika iz druge faze… …   Hrvatski jezični portal

  • Falstaff — [fôl′staf΄] n. Sir John in Shakespeare s Henry IV and The Merry Wives of Windsor, a fat, witty, boastful knight, convivial but dissolute Falstaffian adj …   English World dictionary

  • Falstaff — Sir John Falstaff is a fictional character who appears in three plays by William Shakespeare as a companion to Prince Hal, the future King Henry V. A fat, vainglorious, and cowardly knight, Falstaff leads the apparently wayward Prince Hal into… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.