Fakhr-Al-Din II


Fakhr-Al-Din II

Fakhr-al-Din II

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fakhr al-Dïn.

Fakhr al-Dïn ou Fakhr-al-Din II (6 août 157213 avril 1635) né dans la ville de Baakline/montagne du chouf; aujourd'hui fief de la famille Hamadé («orgueil de la religion», arabe: فخر الدين الثاني بن قرقماز), émir, prince des Druzes de la dynastie Maan et fils de l’émir Korkmaz («sans crainte» en turc), fut maître des montagnes du Liban et d’une partie de la côte de Phénicie.

Son père et son grand-père ayant été exécutés par les Turcs ottomans, sa mère le fit élever au Kesrouan, dans la famille chrétienne maronite des Khazen, dont le fils Abounadir resta son ami et son conseiller. En 1590, il prit possession de son fief du Chouf et, profitant de la mobilisation des Ottomans contre la Perse et la Hongrie, agrandit considérablement son domaine.

Suite à une réaction ottomane, il dût s’exiler de 1613 à 1618, séjournant en Italie et en particulier en Toscane, où il fut accueilli par les Médicis, et s’informant sur les techniques et l'administration occidentales.

Il installa la première imprimerie du monde arabe dans un couvent chrétien, invita des peintres et architectes européens qui formèrent l’école dite du Paysage libanais, et créa un premier embryon du Liban moderne. Louis XIII, roi de France, où on l’appelait Ficardin, lui écrivait : Très illustre et puissant Prince.

Il remporta en 1623 la bataille d’Anjar sur une puissante armée coalisée commandée par Moustafa Pacha, wali de Damas et composée de troupes ottomanes, damascéennes et de contingents libanais sous les ordres de seigneurs féodaux libanais hostiles. Attaqué par Murad IV, il fut vaincu après une vigoureuse résistance, et périt étranglé sur l'ordre du sultan en 1635.

Voir aussi

Source

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • Portail du Liban Portail du Liban
Ce document provient de « Fakhr-al-Din II ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fakhr-Al-Din II de Wikipédia en français (auteurs)