Faa'a


Faa'a

Faaʻa

Faaʻa

Aéroport international Tahiti Faaʻa
Aéroport international Tahiti Faaʻa

logo
Détail
Administration
Pays France
Collectivité Polynésie française
Subdivision Îles Sous-le-Vent
Code Insee abr. 98715
Code postal 98702
Maire
Mandat en cours
Oscar Manutahi Temaru
2008-2014
Intercommunalité Syndicat "Te Oropaa"
Site internet Mairiefaaa.pf
Démographie
Population 29 851 hab. (2007)
Densité 878 hab./km²
Gentilé Tahitien (Ta'ata Tahiti)
Géographie
Coordonnées 17° 33′ 03″ Sud
       149° 35′ 51″ Ouest
/ -17.550961, -149.597397
Altitudes mini. 0 m — maxi. 1321 m
Superficie 34 km²

French Polynesia relief map.svg

Faaʻa est une commune littorale au nord-ouest de Tahiti, située dans les Îles du Vent dans l’archipel de la Société en Polynésie française.

Cette zone résidentielle, proche de la capitale Papeete, est la première vision de l'île pour les voyageurs arrivant à l’aéroport international.

Sommaire

Géographie

Situation

Localisation

Carte des communes de Tahiti : Faaʻa

La commune de Faaʻa est située au nord-ouest de l'île de Tahiti face à Moorea dans les Îles du Vent dans l'archipel de la Société en Polynésie française. Son climat est tropical.

Faaʻa est limitrophe des communes de Papeete à l'est, Pirae au sud-est et Punaauia au sud. Pirae n'est pas directement accessible par la route n'étant limitrophe qu'en montagne. L'Océan Pacifique borde tout le littoral.

Rose des vents Océan Pacifique Rose des vents
N Papeete
O    Faa’a    E
S
Punaauia Pirae
Enclave: {{{enclave}}}

Climat

Le climat de Faa'a est de type tropical maritime humide[1]. Il est divisé en deux grandes saisons :

Relevé météorologique de Faaa
mois jan. fév. mar. avr. mai. jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Température moyenne (°C) 26 26 27 26 26 25 24 24 24 25 26 26 25
Précipitations (mm) 304 236 171 124 107 69 57 49 62 92 148 282 1 699
Source : Weatherbase[2]
Liste des records
Vitesse maximale
Température
Précipitations
  • Hauteur annuelle la plus forte : 2 489 mm mesurée en 1965
  • Hauteur annuelle la plus faible : 940 mm mesurée en 1972
  • Hauteur quotidienne la plus forte : 366 mm mesurée le 19 décembre 1998

Source: Météo France[1].

Voies de communications et transports

Voies routières

Deux routes permettent la traversée de Faaʻa de Papeete à Punaauia :

  • La route de ceinture (RT1) au niveau de la mer serpente au pied de la montagne. Elle permet l'accès à tous les quartiers de la ville par des voies perpendiculaires côté montagne.
  • La route de dégagement ouest (RDO) construite dans les années 1990 est une rocade chevauchant plus haut dans la montagne les routes d'accès aux différents quartiers. Cette 2 fois 2 voies à la vitesse limité à 90 km/h a permis la réduction des bouchons mais uniquement à Faaʻa. L'entrée et la sortie de la RDO restent toujours problématiques à ses extrémités aux heures de pointe.

Les travaux pour une troisième route (la route des coteaux) devraient démarrer en 2010, pour une réalisation achevée en 2015[3]. Elle traverserait la commune haut dans la montagne en reliant Tipaerui (Papeete) à Miri (Punaauia).

Transports en commun
Transports aériens
Le parking de l'aéroport.

Faaʻa accueille l’aéroport international de Tahiti-Faaʻa, inauguré en 1961[4]. Avec 1 511 340 passagers accueillis en 2007, c'est le principal point de départ et d'arrivée des voyageurs en Polynésie, aussi bien pour les vols internationaux (Chili, États-Unis d'Amérique, Japon, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande) que pour les vols intérieurs.

C'est à proximité directe de l'aéroport que se trouve la base aérienne 190 (BA 190). Celle-ci permet à l'armée de prépositionner différents moyens aériens (avions, hélicoptères)[5].

Urbanisme

Morphologie urbaine

Logement

De nombreux logements précaires sont situés dans la zone de sécurité aéroportuaire. Les autorités ont prévus des travaux de résorption de cet habitat insalubre qui débuteront en 2009 et s'acheveront en 2011[6].

Grâce notamment à la défiscalisation, il existe côté montagne de nombreux immeubles et lotissements résidentiels de luxe[7][8].


Toponymie

Autrefois, le nom tahitien usuel de ce district était Tefana (te fana = l'arc) ou Tetaha (te taha = le côté, le flanc (de montagne)). Faaa signifierait la « vallée de feu » (fa’a = la vallée, 'ā = allumée, flambante, incandescente).

Faaa est l'orthographe officielle du nom de la commune française[9].

En 2008, l'orthographe usuelle du nom de la commune est Faaʻa, souvent transcrit Faa'a ou Faa’a dans les documents en français[10] quand la véritable consonne polynésienne (nommée ʻeta en tahitien) transcrivant le coup de glotte[11] n’est pas disponible. Pourtant aucune des deux graphies utilisées pour l'enseignement du tahitien ne reconnait cet usage :

Histoire

Sites archéologiques

Sur les hauteurs de Saint-Hilaire, se trouvent quatre marae : Tefana i Ahurai a tama, Raitua, Tea Pata et Taumata. La pointe Tataa, où se trouve l’hôtel Beachcomber, est un site dit funéraire (« fare tupapau »). À Puurai existe un site de la santé, où l’on pratiquaient la médecine traditionnelle et où officiaient les tahua. Enfin la zone de Pamatai à Tavararo abritait les activités agricoles et de pêche[14].

Fin du XXe siècle

La construction de l’aéroport international en 1960-61 engendrera un bouleversement géographique et économique majeur. Deux grands hôtels seront construits le Beachcomber et l’Hôtel Tahiti devenu Sheraton puis Hilton.

Politique et administration

Tendances politiques

Administration municipale

La Commune de Faaʻa est aujourd’hui dirigée par son Maire Oscar Manutahi Temaru, leader de l’ancien groupe politique UPLD. Il est assisté par 34 élus dont 10 adjoints qui forment le Conseil Municipal. Le Conseil Municipal règle par ses délibérations les affaires de la Commune et répond, par l'intermédiaire des services de la Mairie, aux souhaits de sa population. La Mairie compte à ce jour cinq directions chapeautées par une direction générale.

Liste des maires

Liste des maires de Faa’a
Période Identité Parti Qualité
1983 Oscar Temaru UPLD Retraité des douanes françaises
1977 1983 Alfred Helme
1965 1977 Francis Sanford RI Instituteur

Instances judiciaires et administratives

La principale prison de Polynésie est le centre pénitentiaire de Faa'a Nuutania[15]. L'établissement est ouvert depuis 1970 et se situe à environ 5 km de Papeete, sur la commune de Faa'a, au fond de la vallée de Nuutania. Il est situé dans le ressort de la cour d'appel et du tribunal de grande instance de Papeete.

Cet établissement accueille les personnes incarcérées en provenance des différents archipels de Polynésie française. Il se compose d'un quartier maison d'arrêt et d'un centre de détention. Il est mixte et accueille aussi bien les adultes que les mineurs. Les détenus semi-libres ou bénéficiant d'un placement extérieur sont hébergés dans la partie centre de détention.

Ce centre pénitentiaire avec un un taux moyen d’occupation de 250% (348 détenus pour une capacité de 139 places) est depuis 2006 le plus surpeuplé de France et d'Outre-mer[16]. La livraison en deux phases d'une extension de 130 places est prévue en 2010.

Politique environnementale

Jumelage

Population et société

Démographie

Au recensement démographique de 2007, la population de la commune totalise 29 851 habitants. Faaʻa reste la commune la plus peuplée de Polynésie, devant Papeete[18].

Voici ci-dessous, l'évolution démographique de la ville de Faa’a classée par date de recensement de 1962 à 2007.

Évolution démographique

1962 1971 1977 1983 1988 1996 2002 2007
6000* 11442 16950 21927 24048 25888 28182 29851
Sources ISPF[19], Mairie de Faa’a[20]
* : estimation

Voici ci-dessous, un tableau démographique sur la ville de Faa’a classé par date de recensement.

Manifestations culturelles et festivités

Médias

Logo de RFO
Télévision 
Les studios de RFO se trouvent au nord du quartier de Pamatai. La station diffuse ses programmes sur deux canaux : Télé Polynésie et Tempo.

Personnalités liées à la commune

Économie

Lieux et monuments

  • Les sculptures du Fare Collier[21]
  • La cascade de la Fautau’a (Mont Marau)[21]

Références

  1. a  et b « Climat polynésien », Météo France [lire en ligne]
  2. Historical Weather for Faaa, 2009, Weatherbase. Consulté le 25 mars 2009
  3. « Une route des coteaux au-dessus de Faa’a » [lire en ligne]
  4. SETIL Aéroports, Historique
  5. Ministère de la Défense (France), BA 190 - Tahiti Faa'a (Tahiti)
  6. « Résorption de l'Habitat insalubre de Hotuarea, à Faa'a », Présidence de la Polynésie française [lire en ligne]
  7. « Te Fana n°8 », Maire de Faa'a, [lire en ligne]
  8. Pamatai Hills [lire en ligne]
  9. Article 104, Loi organique n°2004-192 du 27 février 2004 portant statut d'autonomie de la Polynésie française (1), « La circonscription des îles du Vent comprend les communes de : Arue, Faaa, Hitiaa O Te Ra, Mahina, Moorea-Maiao, Paea, Papara, Papeete, Pirae, Punaauia, Taiarapu-Est, Taiarapu-Ouest et Teva I Uta. » [lire en ligne]
  10. Exemple d’orthographe simplifiée dans la version en ligne (limitée par le jeu de caractères utilisé) des bases de données INSEE : Codes officiels géographiques; seule la version parue dans le Journal officiel fait foi pour l’orthographe exacte.
  11. Pour voir l’orthographe et la graphie exacte, consultez le site officiel de la mairie de Faaʻa
  12. Pour transcrire le tahitien, nous avons choisi le code graphique proposé par le linguiste et écrivain Duro Raapoto, p. IX, En dehors des textes scientifiques, l'usage veut que l'on transcrive les noms propres sans indiquer les longueurs ni les occlusives glottales. Si le nom est composé de plusieurs unités lexicales, celles-ci sont accolées., p. 286, Tahitien Ia ora na de Mirose Paia et Jacques Vernaudon, ISBN 2-84246-079-0
  13. Les voyelles doubles sont le plus souvent séparées par un coup de glotte qui ne se note pas toujours : Faa’a devrait s'écrire Fa’a’a et se prononcer Fa-a-a., extrait du Glossaire du roman L'arbre à pain de Célestine Hitiura Vaite (Auteur), Henri Theureau (Traduction), ISBN 978-2915654042
  14. Te Fana, n° 17, [lire en ligne]
  15. Ministère de la Justice, Faaa
  16. Haut-commissariat de la Polynésie française, Dossier de presse sur l'extension Nuutania
  17. Assemblée nationale, Avis sur le projet de loi de finance 1999 : TOME VIII IV.A.1. L’insertion de la Polynésie française dans son environnement régional : « Par ailleurs, trois communes polynésiennes ont conclu un jumelage avec leurs équivalents étrangers. Il s’agit de [...] Faa’a (Île de Tahiti) avec Fujimi/Fuchimachi (Japon) [...] » [lire en ligne]
  18. ISPF, Population légale au 20 août 2007 et premiers résultats statistiques
  19. ISPF, Démographie
  20. Mairie de Faa’a, Chiffres Clés
  21. a  et b Tahiti Heritage

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Faa%CA%BBa ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Faa'a de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • FAA — abbrFederal Aviation Administration see also the important agencies section Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. FAA …   Law dictionary

  • FAA — Saltar a navegación, búsqueda FAA puede hacer referencia a: Fuerza Aérea Argentina; Federal Aviation Administration de Estados Unidos. Football Americano Argentina Futbolistas Argentinos Agremiados Federación Agraria Argentina Obtenido de FAA… …   Wikipedia Español

  • FAA — steht als Abkürzung für: FAA Bildungsgesellschaft Federal Aviation Administration, US amerikanische Luftfahrtaufsichtsbehörde Fleet Air Arm, Marineflieger der britischen Marine Fuerza Aérea Argentina, Argentinische Luftwaffe Forças Armadas… …   Deutsch Wikipedia

  • Faa — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. {{{image}}}   Sigles d une seule lettre   Sigles de deux lettres > Sigles de trois lettres …   Wikipédia en Français

  • FAA — (англ. Federal Aviation Administration)  Федеральное управление гражданской авиации США  агентство Департамента транспорта США, управляющее всеми аспектами гражданской авиации согласно Федеральному акту об авиации от 1958 года. FAA …   Википедия

  • FAA — ORGANIZATIONS abbreviation for Federal Aviation Administration …   Financial and business terms

  • FAA — (Federal Aviation Agency) U.S. government organization which oversees airline safety and regulates the airline industry FAA (Fleet Air Arm) aviation section of the British Royal Navy in charge of the operation of aircrafts on board its ships …   English contemporary dictionary

  • FAA — FAA,   Abkürzung für Federal Aviation Administration …   Universal-Lexikon

  • FAA — FAA, the Federal Aviation Administration …   Dictionary of contemporary English

  • FAA — abbrev. Federal Aviation Administration …   English World dictionary


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.