FC Lorient


FC Lorient

Football Club Lorient-Bretagne Sud

FC Lorient Football pictogram.svg
Logo
Généralités
Nom complet Football Club Lorient
Surnom(s) Les Merlus
Date de fondation 2 avril 1926
Statut professionnel 1967-1977, 1989-1991,
puis depuis juillet 1995
Couleurs Tango et noir
Stade Stade du Moustoir
(16 870 places)
Siège Stade du Moustoir
BP 404 56104 Lorient
Président France Loïc Fery
Entraîneur France Christian Gourcuff
Site web http://www.fclweb.fr
Palmarès
National[1] Coupe de France (1)
Championnat National (1)
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour la saison en cours, voir :
Saison 2008-2009 du FC Lorient

Le Football Club Lorient-Bretagne Sud (Klub Football an Oriant-Kreisteiz Breizh en breton) est un club de football français, fondé en 1926. Le club, présidé par Loïc Fery et entraîné par Christian Gourcuff évolue cette saison en Ligue 1.

Sommaire

Palmarès

Historique

Les débuts de Lorient

Le FC Lorient est fondé le 2 avril 1926. Cette formation prend la suite du club corpo « La Marée Sportive », fondé un an plus tôt. À la base de ce club, on trouve Joseph Cuissard et sa mère « Madame Cuissard ». L'ascension du club lorientais est exemplaire. Trois promotions en trois saisons propulsent le club, dès 1929, en Division d'Honneur. Troisième à ce niveau dès la saison 1929-30, Lorient, qui s'appuie désormais sur un entraîneur, le Tchèque Jozef Lokay (dit Joseph Loquay) décroche le titre régional en 1932. Les Merlus ou Damiers (maillots à damiers orange et noirs), renouvellent cette performance en 1936, après avoir raté d'un rien le titre en 1935.

Malheureusement, la seconde guerre mondiale éclate et stoppe l'ascension fulgurante d'une équipe dont le capital de sympathie ne cesse de croître. Peu propice à l'organisation des compétitions, la mobilisation et le bombardement systématique de la ville par les forces alliées à partir de 1943 disséminent les membres d'une équipe épisodiquement recomposée à 50 km de Lorient, dans les terres.

La Guerre terminée, Antoine Cuissard, joueur de l'AS Saint-Étienne, fidèle à l'héritage légué par sa grand mère, revient à Lorient aider le FCL à redémarrer en compagnie de l'entraîneur Jean Snella. Jouant alors en Division d'Honneur, Antoine Cuissard conservera sa place en équipe de France A, cas unique encore à ce jour. Sa cohésion recouvrée, le club, derrière son équipe, continue à gravir les échelons de la hiérarchie pour atteindre en 1948, pour la première fois, le championnat de France Amateur (CN1 équivalent de la CFA). Il y restera deux saisons et n'y reviendra qu'en 1957. Les besoins financiers du club en pleine éclosion mobilisent alors les sponsors locaux, relayés par les kermesses et bals costumés en tout genre.

La professionnalisation du club

C'est en 1967 que Messieurs Tomine et Fougère, dirigeants du FCL, prennent l'initiative de créer une section professionnelle dont Messieurs Ducassou et Ruello acceptent de prendre la direction. Pendant dix ans, sans véritablement briller, le club se maintient en Division 2. Après avoir raté l'accession de peu en 1975 et 1976 sous la houlette de l'entraîneur Jean Vincent, le FC Lorient connaît une année noire en 1977, malgré une qualification en quart de finale en Coupe de France : C'est alors la descente en Division III, accompagnée d'un premier dépôt de bilan en 1978.

Période d'instabilité sportive

C'est une période extrêmement mouvementée sur le plan sportif : en cinq ans le FC Lorient chute de la Division 2 à la Division Supérieure Régionale (saison 1981-82). L'arrivée de Georges Guenoum à la présidence mettra fin à la déprime et le club regrimpera les échelons à la même vitesse. Ayant retrouvé la Division 2 en 1985, le club n'en est pas pour autant stabilisé, et jusqu'en 1995 il fera la navette entre la Division 2 et la Division 3. En 17 ans, le club lorientais n'aura donc qu'une seule fois joué deux saisons de suite au même échelon (1979-81 en Division d'Honneur).

Lorient découvre le plus haut niveau et la coupe d'Europe

Le retour en Division 2 en 1995 marque le début d'une période plus calme sportivement parlant et l'émergence d'une ambition nouvelle. Alors, pour la première fois de son histoire, le club monte en 1re division en 1998. Mais le FC Lorient, incapable de rivaliser avec les grosses « écuries », plus solides sur le plan sportif et financier, retrouve la Division 2 l'année suivante. Les problèmes de recrutement et gestion financière assombrissent à nouveau l'avenir du club. C'est dans ce contexte peu propice au succès que, portée à bout de bras par Christian Gourcuff et son staff, l'équipe accède pour la deuxième fois de son histoire à la Ligue 1 en 2001, même si Gourcuff prend alors la route du Stade rennais. Suivra à nouveau, sous la présidence de André Jegouzo, une relégation en 2002 mais aussi une victoire en Coupe de France, une finale en Coupe de la Ligue et une qualification pour la coupe d'Europe de l'UEFA (élimination au 1er tour, Denizli v. Lorient 2-0, 1-3). Le club bat cette saison-là son record d'affluence (15 775 spectateurs, le 27 avril 2002 face à Marseille)

Depuis, le FC Lorient du président Le Roch tentait de retrouver la Ligue 1. Ce sera chose faite lors de la dernière journée du championnat de Ligue 2 2005-2006, qui vit le FC Lorient coiffer Caen sur le poteau pour la troisième et dernière place qualificative pour la Ligue 1. Une accession obtenue à la différence de buts suite à la victoire des Merlus 3-1 face à Reims, le 12 mai 2006. Puis, emmené par Riou, Le Pen, Saïfi, Gignac, Abriel, Ciani, etc., le FCL va effectuer une très bonne saison 2006-07, n'étant jamais menacé de relégation et assurant ainsi le premier maintien de son histoire en Ligue 1. Avec l'arrivée de Vahirua et le départ de Gignac, Lorient renouvelle cette performance l'année suivante avec une honorable 10e place.

Personnalités du club

Joueurs français

Par ordre alphabétique:

Joueurs étrangers

Par ordre alphabétique des pays:

Algerie

Argentine

Côte d'Ivoire

Guinée

Mali

Zambie

Entraîneurs

Présidents

  • Noël Couëdel
  • Joseph Cuissard
  • Henri Ducassou
  • Pierre Eveno
  • Auguste Foulon
  • Jules Glain
  • Georges Guenoum
  • André Jegouzo
  • Louis Le Gallo
  • Xavier Le Louarn
  • Marcel Le Mentec
  • Henri Recht
  • Jean Tomine
  • Alain Le roch
  • Loïc Fery (depuis août 2009)

Groupes de supporters

  • Merlus Ultras Créée en 1995, l'association « Merlus Ultras », groupe indépendant et auto-financé, regroupe au début de la saison 2006-2007, 150 membres cartés, d'une moyenne d'âge de 22 ans ainsi que de nombreux sympathisants. En 1998/99, la première saison du FC Lorient au sein de l'élite reste comme un grand cru en ce qui concerne le nombre de membres cartés puisque 78 personnes se joignent au Merlus Ultras. Grâce aux nombreux sympathisants, la barre des 100 personnes a du être légèrement dépassée.
  • BREIZH TANGO Né au bar du Moustoir, Breizh Tango s'est créé à l'initiative d'une bande d'amis attachés aux couleurs de la Bretagne et du FCL. Breizh Tango a fêté ses 5 ans en 2006. L'association est un groupe convivial et indépendant qui compte à ce jour 80 adhérents. L'âge moyen des adhérents est de 30 ans. Breizh Tango essaie de se déplacer le plus souvent possible pour encourager les Merlus lors des matches à l'extérieur.

Effectif actuel

Article détaillé : Saison 2009-2010 du FC Lorient.

Gardiens

Défenseurs

Milieux

Attaquants

Anciens logos

Notes et références

  1. Seules les compétitions officielles sont indiquées ici

Liens externes


  • Portail du football Portail du football
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « Football Club Lorient-Bretagne Sud ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article FC Lorient de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lorient — An Oriant Escudo …   Wikipedia Español

  • Lorient — (An Oriant) …   Deutsch Wikipedia

  • Lorient Hôtel — (Ренн,Франция) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: 46 rue de Lorient, 35000 Рен …   Каталог отелей

  • Lorient (France) — Hotels: Inter Hotel Cleria Lorient (Centre) Mascotte Du Centre Hotel Lorient (Centre) …   International hotels

  • Lorient —   [lɔ rjã], Hafenstadt an der Südküste der Bretagne, Département Morbihan, Frankreich, an der Bucht von Lorient, 59 300 Einwohner; Marineschule, Schifffahrtsmuseum; mit seinem Vorort Kéroman einer der größten französischen Fischereihäfen;… …   Universal-Lexikon

  • Lorient — Le nom est surtout porté dans l Indre. Variantes : Lorien, Laurien, Laurient, Laurian. C est un nom de baptême, Laurien (latin Laurianus), popularisé par un saint, évêque et martyr à Séville. Rien à voir avec la ville de Lorient (chantier de… …   Noms de famille

  • Lorient Résidence — (Кодан,Франция) Категория отеля: Адрес: 758 rue Pierre Landais, 56850 Кодан, Франция …   Каталог отелей

  • Lorient — (spr. lorĭāng), Arrondissementshauptstadt im franz. Depart. Morbihan, am rechten Ufer des Scorff, nahe der Mündung desselben in den Blavet, mit dem er die buchtartige Reede von L. bildet, an der Orléansbahn, Kriegshafen erster Klasse und Festung …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Lorient — (spr. rĭáng), Stadt im franz. Dep. Morbihan, an der Mündung des Scorff in die Bai von L. oder den Mündungsbusen des Blavet, (1901) 44.640 E.; Reede, Flottenstation, Festung, Sitz einer Seepräfektur …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Lorient — Lorient, LʼOrient (Loriang), feste französ. Hafenstadt im Departem. Morbihan, mit großer Rhede, Kriegshafen, Arsenal und Werften, 26200 E., Seehandel, Seesalzbereitung …   Herders Conversations-Lexikon

  • Lorient — [lō̂ ryän′] seaport in NW France, on the Bay of Biscay: pop. 59,000 …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.