Ezechias


Ezechias

Ézéchias

Ézéchias (hébreu: חזקיה ou חזקיהו - "Dieu a renforcé") fut le 13e roi du royaume de Juda indépendant et régna pendant 29 ans de -716 à -687. C'est pendant son règne que le royaume israélite du nord a été envahi par les troupes assyriennes et que sa population a été déportée. Le royaume de Juda a ainsi dû absorber à cette époque de nombreux réfugiés israélites venant du nord.

Sommaire

Tradition biblique

Le récit du règne d'Ézéchias est raconté dans la Bible hébraïque dans le Deuxième livre des Rois (18-20), le Livre d'Isaïe (36-39) et le deuxième Livre des Chroniques (29-32). Ces sources le décrivent comme un roi grand et bon, suivant l'exemple de son aïeul Osias. Il introduisit des réformes ravivant les traditions religieuses et montra de la détermination à abolir l'idolâtrie et ses cultes dans son royaume. Les louanges envers ce roi ne manquent pas dans le livre des Rois.

Malgré la désapprobation du prophète Isaïe et l'erreur qu'avait déjà faite le roi d'Israël Osée et qui avait conduit à la destruction du royaume de nord, Ézéchias souhaita rompre avec la domination assyrienne. Profitant de la mort de Sargon II avant la prise de pouvoir de son fils et successeur, Ézéchias demanda à l'Égypte sinon le concours de son armée, du moins l'envoi de chevaux pour combattre l'envahisseur. Pour rompre avec les Assyriens, le roi Ézéchias cessa alors d'envoyer son tribut à Ninive.

La réaction assyrienne ne se fit pas attendre bien longtemps et Sennachérib (ou Sancherib), le successeur de Sargon II, envoya ses troupes armées sur Juda et sur l'Égypte, dont l'accès avait été rendu facile en raison de la soumission des Araméens, des Phéniciens et des Israélites du nord. Les troupes de Koush se seraient alors alliées pour défendre Jérusalem.

Pour se préparer à l'invasion punitive assyrienne, Ézéchias fit construire des fortifications, notamment à Ophel, et un tunnel de 533 mètres (que l'archéologie a retrouvé) pour permettre l'approvisionnement en eau depuis la source de Gihon à la cité de David en cas de siège. Après la prise de Lakhish, Sennachérib assiège Jérusalem. Ézéchias, voyant la détermination du roi d'Assyrie, aurait proposé alors de verser un important tribut, employant pour cela les richesses du Temple de Jérusalem.

Le long siège assyrien sur la ville aura probablement usé les troupes assyriennes et la promesse d'un tribut a pu rendre inutile une offensive plus décisive contre la ville et les alliés de Koush et d'Égypte. Le récit biblique raconte qu'à la veille de l'assaut assyrien contre Jérusalem, l'ange de Dieu aurait tué 185.000 des assaillants. Hérodote précisa plus tard que les Assyriens auraient été victimes d'une épidémie.

Le royaume de Juda, bien qu'affaibli par Sennachérib (qui mourra assassiné par son fils 17 ans plus tard), réussira néanmoins à maintenir son autonomie jusqu'en -587.

Le récit biblique raconte également la guérison miraculeuse du roi Ézéchias qui lui valut la visite de délégations nombreuses.

Tradition judaïque

Dans le Traité Sanhédrin de la guemara, il est enseigné qu'Ézéchias aurait pu devenir le roi choisi par Dieu comme Messie et que la guerre menée par Sennachérib aurait pu être l'ultime guerre décrite dans les prophéties bibliques comme celle de Gog et Magog, s'il n'avait pas fauté au moment de la mort des 185.000 assyriens qui assiégeaient Jérusalem.

Données archéologiques

L'archéologue Israël Finkelstein, directeur de l'Institut d'Archéologie de l'Université de Tel-Aviv contribua, après les fouilles de 1990, à rassembler les plus récentes données archéologiques permettant de mieux situer les premiers Israélites au Moyen-Orient ancien. Par une méthode statistique qui explore la surface du sol à grande échelle et y relève toutes les traces de vie, puis date et cartographie ces données par dates, il a permis la découverte de la sédentarisation des premiers Israélites sur les hautes terres de Cisjordanie dans un habitat de forme ovale caractéristique qui évoque les campements bédouins.

Ces découvertes ne furent pas toujours acceptées de manière pacifique par les différentes tendances religieuses qui appuient leurs croyances sur une lecture littérale de la Bible et non sur les thèses nouvelles développées dans La Bible dévoilée, ouvrage idéologiquement contesté bien que fondé sur les données scientifiques les plus récentes de l'archéologie contemporaine.

Voir aussi

Certains savants chrétiens l'assimilent à l' "Emmanuel" de l'ancien testament, mais la majorité des fidéles rejettent cette théorie.

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du monde antique Portail du monde antique
  • Portail du Proche-Orient ancien Portail du Proche-Orient ancien
  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
Ce document provient de « %C3%89z%C3%A9chias ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ezechias de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ezechias — • King of Juda, son and successor of Achaz Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Ezechias     Ezechias     † …   Catholic encyclopedia

  • Ézéchias — (hébreu: חזקיה ou חזקיהו Dieu a renforcé ) fut le 13e roi du royaume de Juda indépendant et régna pendant 29 ans de 716 à 687. C est pendant son règne que le royaume israélite du nord a été envahi par les troupes assyriennes et que sa population… …   Wikipédia en Français

  • Ezéchias — Ézéchias Ézéchias (hébreu: חזקיה ou חזקיהו Dieu a renforcé ) fut le 13e roi du royaume de Juda indépendant et régna pendant 29 ans de 716 à 687. C est pendant son règne que le royaume israélite du nord a été envahi par les troupes assyriennes et… …   Wikipédia en Français

  • Ézéchias — treizième roi de Juda (probabl. de 715 à 687 av. J. C.), fils et successeur d Achaz; il fortifia Jérusalem, qu il alimenta en eau (canal d Ézéchias) …   Encyclopédie Universelle

  • EZECHIAS — Rex Iudae, fil. Ahaz. 2. Reg. c. 18. v. 1. 1. Par. c. 3. v. 23. Lat. fortitudo Domini. successit patri in regno Iudae, A.M. 3308. A. C. 754. Hic pius vestigia David secutus est: dissipavit extelsa, contrivit statuas, succîdit lucos, confregitque… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Ezechias — Ezechias, so v.w. Hiskia …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ezechias — oder Hiskias, wurde 728 v. Chr. Nachfolger seines Vaters, des götzendienerischen Ahas (s. d.), und regierte Juda 29 I. Das 2. Buch der Könige erzählt (Kap. 18–21) von der Frömmigkeit und dem Glücke des E., aber auch von Tagen der Bedrängniß. Der… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Ezechias — Ezechias,   Ezekias, Septuaginta und Vulgata: judäischer König, Hiskia …   Universal-Lexikon

  • Ezechias, S. — S. Ezechias, Rex. (28. Aug.) Vom Hebr. Chiskijah = Stärke Gottes etc. – Dieser Ezechias, König von Juda, Sohn und Nachfolger des Achaz, gelangte mit 25 Jahren auf den Thron, im J. 727 v. Chr. Der Name seiner Mutter war Abi, eine Tochter Zacharia… …   Vollständiges Heiligen-Lexikon

  • Ezechias — /ez i kuy euhs/, n. Douay Bible. Hezekiah. * * * …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.