Evgueni Malkine


Evgueni Malkine

Evgueni Malkine

Pixel.gif Evgueni Malkine Ice hockey pictogram.svg
Evgeni Malkin-2008.jpg

Malkine lors d'un match contre les Bruins de Boston en 2008

Surnom Geno[1]
Nationalité Russie Russie
Né le 31 juillet 1986,
Magnitogorsk (Russie)
Taille
Poids
1,92 m (6 4)
89 kg (196 lb)
Joueur
Position Centre
Tir de la gauche
Équipe LNH Penguins de Pittsburgh
A joué pour Metallurg Magnitogorsk (Superliga)
Repêc. LNH 2e choix au total, 2004
Penguins de Pittsburgh
Carrière pro. 2003aujourd'hui

Evgueni Vladimirovitch Malkine (en russe : Евгений Владимирович Малкин, et en anglais : Evgeni Malkin, la forme la plus souvent utilisée) est un joueur russe professionnel de hockey sur glace. Il est né le 31 juillet 1986 à Magnitogorsk en Russie et évolue avec les Penguins de Pittsburgh de la Ligue nationale de hockey à la position de centre.

Son père, Vladimir, a évolué en tant que défenseur pour la même équipe pour laquelle il a joué en Russie, Metallurg Magnitogorsk. Son frère, Denis, était aussi dans l'organisation[réf. nécessaire].

Sommaire

Biographie

Carrière en club

Les débuts en Russie

Après avoir été élu meilleure recrue à sa première saison en Superliga avec le Metallurg Magnitogorsk[2], Malkine a été repêché par les Penguins de Pittsburgh lors du repêchage d'entrée de 2004 de la Ligue nationale de hockey. Il est le premier choix des Penguins et le deuxième joueur choisi de tout le repêchage immédiatement derrière son compatriote Aleksandr Ovetchkine.

Malkine choisit de rester jouer en Russie pour les deux saisons suivantes avec l'équipe de Magnitogorsk. Pour la première des deux saisons, il est élu dans l'équipe type de la saison selon les journalistes[3] et pour la seconde saison, il est troisième meilleur pointeur de la saison régulière et l'équipe se qualifiant il joue également les séries. Son équipe est malgré tout et malgré son apport offensif éliminé en demi-finale. Il finit une nouvelle fois troisième meilleur pointeur des play-offs[4]. Il finit tout de même la saison assez fatiguée par l'enchaînement de matchs aussi bien avec le Metallurg qu'avec l'équipe nationale[5].

Le départ compliqué de Russie

Après avoir signé un contrat d'un an avec le Metallurg Magnitogorsk, le 7 août 2006, pour la saison à venir[6], il profite d'un tournoi disputé en Finlande pour quitter l'Europe et disparaître cinq jours plus tard[7],[8]. En effet, depuis quelques temps déjà, Malkine souhaitait évoluer en Amérique du Nord. Il décide alors de quitter l'équipe et d'envoyer un fax signifiant qu'il donne son préavis de départ de l'équipe, préavis qui est alors de deux semaines, conformément à la règlementation russe[9].

Finalement, le 17 août, Malkine réapparait en train de jouer au hockey à Los Angeles en compagnie de Rob Blake, Glen Murray, Chris Simon ou encore Anson Carter[10]. Du côté des Penguins de Pittsburgh, Ray Shero, directeur général de la franchise, intervient en communiquant pour la première fois depuis le début du mois d'août sur cette affaire en un court communiqué affirmant que c'est la première fois que l'équipe a des nouvelles et qu'ils vont attendre le moment approprié pour s'assoir autour d'une table avec Malkine pour discuter ensemble de l'avenir[11].

Au cours d'un entretien avec Malkine, il apparaît que la prolongation de contrat signé au début du mois a été motivée par une énorme pression mise par les dirigeants de l'équipe sur le joueur. Dans le même temps, les dirigeants de l'équipe ont fait savoir qu'ils ne comptaient pas en rester là et qu'ils allaient se battre pour conserver leur joueur[12].

Les débuts dans la LNH

Malkine lors des entraînements de pré-saison avec les Penguins de Pittsburgh en 2006.

Il arrive pour la première fois dans la ville de Pittsburgh et signe son contrat le 5 septembre avec les Penguins, représentés par une de ses idoles de jeunesse, Mario Lemieux. Selon les propos de Lemieux, le seul défaut de Malkine réside dans le fait qu'il ne parle pas anglais, il doit alors se débrouiller avec un traducteur. Finalement, Sergueï Gontchar accueille Malkine chez lui afin de l'aider à s'intégrer dans la ville de Pittsburgh et en Amérique du Nord[13],[14]. Trois jours plus tard, il rentre pour la première fois sur la glace de la patinoire du Mellon Arena en compagnie des autres recrues des Penguins dont Jordan Staal, deuxième choix du repêchage de 2006[15].

Lors du premier match de pré-saison le 20 septembre contre les Flyers de Philadelphie, il se blesse en rentrant en collision avec son coéquipier John Leclair et tombe lourdement sur son épaule[16].

Il rate ainsi les premiers matchs de l'équipe et joue son premier match dans la LNH, le 18 octobre 2006. Comme Sidney Crosby la saison passée, le match est joué contre les Devils du New Jersey et les Penguins sont défaits. Mais comme Crosby l'année passée, Malkine inscrit son premier point dans la LNH lors de ce match. Il marque son premier but et le seul de son équipe (défaite 2 à 1) sur une passe de Mark Recchi[17].

Il continue d'impressionner en marquant à chaque fois lors des deux matchs suivants. Depuis 1995 et Jan Čaloun des Sharks de San José aucune autre recrue n'avait marqué un but à chacun de ces trois premiers matchs, alors qu'aucun joueur des Penguins n'avait jamais réalisé cette performance[18]. Lors de son quatrième match, il inscrit une nouvelle fois un but et cette fois-ci il faut remonter à Steven King des Rangers de New York en 1992 pour retrouver une telle performance[19]. Il continue son travail et inscrit encore un but lors de son 5e match et de son 6e match. Il devient le premier joueur de l'histoire de la Ligue à marquer un but à chacun de ses 6 premiers matchs depuis la première saison de la Ligue où Joe Malone, Newsy Lalonde et Cy Denneny avaient établi ce record[20]. À noter que cette année-là, Joe Malone avait marqué un but lors des 14 premiers matchs de son équipe[21].

Le lendemain du premier match de Malkine dans la LNH, les dirigeants de son ancienne équipe attaquent la Ligue nationale de hockey au près de l’United States District Court sur le principe de la loi Sherman Antitrust Act[22]. L'action est rejetée par la cour le 15 novembre[23]. Le Metallurg fait appel de la décision mais finalement, celle-ci est confirmée en appel le 16 février 2007[24].

Malkine pendant ce temps continue sa bonne première saison et à l'occasion du 55e match des Étoiles de la LNH, il est sélectionné pour jouer le match des recrues en compagnie de Ryan Whitney et de Jordan Staal, Sidney Crosby étant lui sélectionné pour le grand match[25]. Il ne va pas pour autant briller dans le match des Étoiles mais va connaître une bonne fin de saison avec les Penguins.

Il finit meilleur buteur (33), passeur (52) et pointeur (85) des Penguins et de la LNH, pour les recrues. Crosby finit dans le même temps le meilleur pointeur de la saison et il faut remonter à la saison 1959-60 pour voir une équipe posséder dans ses rangs le meilleur pointeur de la saison et la meilleure recrue.[26]

Les Penguins parviennent à se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 2002 mais l'équipe perd au premier tour contre les Sénateurs d'Ottawa. Le 2 mai, les joueurs en cours pour les différents trophées sont annoncés par la LNH et Malkine est en concurrence pour le trophée Calder, récompense pour le meilleur joueur dans sa première année, avec son coéquipier Staal et avec Paul Stastny, le fils de l'ancienne vedette des années 1980 des Nordiques de Québec, Peter Šťastný[27]. Finalement, le 14 juin, Crosby est mis en avant en remportant trois trophées et Malkine remporte le trophée Calder[28].

La suite de sa carrière

Il débute la saison 2007-08 toujours sur le même rythme de buts et de points et le 6 novembre, il est sur la liste des joueurs potentiels pour le 56e match des Étoiles en compagnie de Crosby et de Whitney[29]. Le 3 janvier 2008, alors que son équipe remporte un match 6-2 contre les Maple Leafs de Toronto, il réalise son premier tour du chapeau dans la LNH[30] puis son second onze jours plus tard. Non sélectionné dans un premier temps pour jouer le 56e match des Étoiles de la LNH, il profite d'une blessure de son coéquipier Sidney Crosby pour finalement être appelé[31]. Le 22 mars 2008, Malkine devient le douzième joueur de l'histoire des Penguins à dépasser la barre des 100 points au cours de la saison suite à une victoire 7 buts à 1 et trois points. Il suit alors les traces de Pierre Larouche, Jean Pronovost, Mario Lemieux, Paul Coffey, Rob Brown, Mark Recchi, Kevin Stevens, Rick Tocchet, Ron Francis, Jaromír Jágr et de Crosby[32]. Avec l'équipe 2007-08, il parvient à la finale de la Coupe Stanley mais au final l'équipe perd au sixième 4 matchs à 2 après avoir remporté le cinquième match de la finale sur la glace des Red Wings de Détroit au bout de trois prolongations[33]. Décisif tout au long des playoffs, il va être assez discret lors de la dernière manche n'inscrivant que trois points contre les Red Wings. Le 2 juillet, il signe une extension de contrat avec les Penguins pour cinq ans[34].

Dès la saison suivante, il gagnera le trophée Art-Ross remis au meilleur pointeur en saison régulière en plus de jouer un rôle décisif dans la victoire des Penguins à la Coupe Stanley contre Les Red Wings de Detroit. Il inscrit 35 points et remporte ainsi le trophée Conn Smyth remis au joueur le plus utile en série éliminatoire.

Carrière internationale

Il joue pour la première fois de sa carrière avec l'équipe de Russie lors du championnat du monde moins de 18 ans en 2002. La Russie finit alors à la troisième place du classement et Malkine inscrit 5 buts pour un total de 9 points. En 2004, il va participer au championnat du monde moins de 18 ans remportant une médaille d'or ainsi qu'au championnat du monde junior (cinquième place)[35].

Il participe également au championnat du monde 2005 et remporte une médaille d'argent suite à la défaite de son équipe face au Canada de Crosby[36]. Quelques mois plus tard, il joue le championnat du monde 2005 à Vienne et remporte la médaille de bronze[37].

En 2006, il participe au tournoi des jeux Olympiques d'hiver de Turin. L'équipe perd pour la médaille de bronze contre la Tchéquie après avoir été écarté par la Finlande 4 à 0 en demi-finale[38]. Il participe également au championnat du monde 2006 à Rīga en Lettonie et l'équipe finit à la cinquième place du tournoi. Pour l'édition suivante, il est élu dans l'équipe type du tournoi inscrivant 3 buts lors du quart de finale contre les tchèques. Il remporte une nouvelle médaille de bronze[39].

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques en club

Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires[40]
 PJ  B   A  PTS PUN  PJ  B   A  PTS PUN
2003-04 Metallurg Magnitogorsk Superliga 34 3 9 12 12 - - - - -
2004-05 Metallurg Magnitogorsk Superliga 52 12 20 32 24 5 0 4 4 0
2005-06 Metallurg Magnitogorsk Superliga 43 21 28 49 26 11 5 10 15 41
2006-07 Penguins de Pittsburgh LNH 78 33 52 85 80 5 0 4 4 8
2007-08 Penguins de Pittsburgh LNH 82 47 59 106 78 20 10 12 22 24
2008-09 Penguins de Pittsburgh LNH 82 35 78 113 80 24 14 22 36 51
2009-10 Penguins de Pittsburgh LNH
Totaux LNH 242 115 189 304 238 49 24 38 62

83

Carrière internationale

Année Édition  PJ  B   A  Pts Pun Résultat
2003 Championnat du monde -18 ans 6 5 4 9 2 Bronze Médaille de bronze
2004 Championnat du monde -18 ans 6 4 4 8 31 Or Médaille d'or
2004 Championnat du monde junior 6 1 4 5 0 Cinquième place
2005 Championnat du monde 9 0 4 4 8 Bronze Médaille de bronze
2006 Jeux Olympiques d'hiver 7 2 4 6 31 Quatrième place
2006 Championnat du monde 7 3 6 9 6 Cinquième place
2007 Championnat du monde 9 5 5 10 6 Bronze Médaille de bronze

Trophées et honneurs personnels

Malkine et le trophée Conn Smythe en 2009.
Superliga
  • 2003-04 - recrue de l'année de la saison
Ligue nationale de hockey
Penguins de Pittsburgh
  • 2006-07 - recrue de l'année avec Jordan Staal[41]
  • 2007-08 - meilleur joueur de l'équipe et Booster club award, récompense le joueur qui a le plus gagné d'étoiles à la suite des matchs[42]

Références

  1. (en) Entretien avec Mark Recchi sur http://scores.espn.go.com.
  2. (fr) Saison 2003-04 de Russie sur http://hockey365.celeonet.fr/.
  3. (fr) Saison 2004-05 de Russie sur http://hockey365.celeonet.fr/.
  4. (fr) Saison 2005-06 de Russie sur http://hockey365.celeonet.fr/
  5. (fr) Bilan de la saison 2005-06 russe sur http://hockey365.celeonet.fr/.
  6. (en) Nouvelle signature de Malkine avec Magnitogorsk en août 2006, article sur http://www.nhl.com/.
  7. (fr) « On a retrouvé Malkin ! », article sur http://www.sports.fr.
  8. (en) Penguins top pick Evgeny Malkin reportedly leaves Russian team in Finland, article sur http://www.nhl.com/.
  9. (en) Malkin files resignation with Russian club, article sur http://www.tsn.ca.
  10. (en) Malkin mystery ends as Russian star skates in Los Angeles, article sur http://www.nhl.com/.
  11. (en) Communiqué de Ray Shero, directeur général des Penguins, suite à la réapparition de Malkine sur http://penguins.nhl.com/.
  12. (en) Malkin 'offended' by pressure from Russian club, article sur http://www.nhl.com/.
  13. (en) Signature du contrat de Malkine avec les Penguins, article sur http://penguins.nhl.com/.
  14. (en) Article sur Malkine et Gonchar sur http://tsn.ca/.
  15. (en) Premier entraînement de Malkine et de Staal dans la patinoire de Pittsburgh, article sur http://penguins.nhl.com/.
  16. (en) Malkin injured in first NHL exhibition game, article sur http://www.nhl.com.
  17. (en) Premier match et premier but pour Malkine dans la LNH, article sur http://penguins.nhl.com/.
  18. (en) Troisième match avec un but pour Malkine, article sur http://www.nhl.com/.
  19. (en) Rookies Malkin, Staal score to lead Penguins to 4-2 win over Devils, article sur http://www.nhl.com/.
  20. (en) Fin de la série de buts pour Malkine, article sur http://www.nhl.com/.
  21. (en) Biographie de Joe Malone sur http://www.legendsofhockey.net.
  22. (en) Russian club seeks to stop Malkin from playing in NHL, article sur http://www.sportsline.com.
  23. (en) Legal challenge against Malkin fails, articles sur http://www.tsn.ca/ et http://penguins.nhl.com/.
  24. (en) Judge dismisses Russian complaints against Penguins' Evgeni Malkin, article sur http://www.nhl.com/.
  25. (en) Article sur les jeunes sélectionnés pour le match des meilleures recrues sur nhl.com
  26. (en) Article sur Crosby et Malkin sur http://penguins.nhl.com/.
  27. (en) Liste des nominations pour les trophées de la LNH concernant les Penguins en 2006 sur http://www.pittsburghlive.com.
  28. (en) Bilan de la soirée de remise des trophées sur http://www.nhl.com/.
  29. (en) Liste des joueurs pré-sélectionnés pour le 56e match des Étoiles sur http://penguins.nhl.com/.
  30. (en) Premier triplé de Malkine, article sur http://penguins.nhl.com/.
  31. (en) Malkine sélectionné pour le match des Étoiles, article sur http://penguins.nhl.com/.
  32. (en) 100e point dans la saison en 2007-08 pour Malkine, article sur http://penguins.nhl.com/.
  33. (en) Bilan de la saison 2007-08 des Penguins sur http://penguins.nhl.com/.
  34. (en) Cinq ans de prolongation pour Malkine, article sur http://penguins.nhl.com/.
  35. (en) Profil de Evgueni Malkine sur NHL.com
  36. (en) Pages sur le championnat du monde junior 2005 sur http://www.iihf.com/.
  37. (en) Pages sur le championnat du monde 2005 sur http://www.iihf.com.
  38. (en)-(it) Pages sur les jeux Olympiques de 2006 http://www.torino2006.org/.
  39. (fr) Retour sur le championnat du monde 2007 sur http://hockey365.celeonet.fr.
  40. (en) Fiche de carrière sur www.hockeydb.com
  41. (en) Liste des meilleures recrues des saisons des Penguins sur http://www.pittsburghhockey.net/
  42. (en) Liste des trophées internes des Penguins en 2007-08 sur http://penguins.nhl.com/.

Voir aussi

Lien externe

Articles connexes

Précédé par Evgueni Malkine Suivi par

Aleksandr Siomine
Recrue de la Superliga
2004

Iakov Rylov

Aleksandr Ovetchkine
Trophée Calder
2007

Patrick Kane

Aleksandr Ovetchkine
Trophée Art Ross
2009

-

Henrik Zetterberg
Trophée Conn Smythe
2009

-
  • Portail du hockey sur glace Portail du hockey sur glace
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Evgueni Malkine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Evgueni Malkine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Evgeni Malkin — Evgueni Malkine Evgueni Malkine …   Wikipédia en Français

  • Saison 2006-2007 des penguins de pittsburgh —  Saison 2006 07 des Penguins de Pittsburgh  Ligue nationale de hockey …   Wikipédia en Français

  • Penguins de pittsburgh — Pour les articles homonymes, voir Penguin …   Wikipédia en Français

  • Pittsburgh Penguins — Penguins de Pittsburgh Pour les articles homonymes, voir Penguin …   Wikipédia en Français

  • Saison 2007-2008 des penguins de pittsburgh —  Saison 2007 2008 des Penguins de Pittsburgh  Ligue nationale de hockey Informations générales Directeur général Ray Shero Entraîneur …   Wikipédia en Français

  • Championnat Du Monde De Hockey Sur Glace 2007 — Russie 2007 Sport Hockey sur glace Organisateur(s) …   Wikipédia en Français

  • Saison LNH 2007-08 — Saison LNH 2007 2008 Saison 2007 2008 Ligue nationale de hockey Vainqueur Red Wings de Détroit Nombre d équipes 30 …   Wikipédia en Français

  • Saison lnh 2007-2008 — Saison 2007 2008 Ligue nationale de hockey Vainqueur Red Wings de Détroit Nombre d équipes 30 …   Wikipédia en Français

  • Sydney crosby — Sidney Crosby Pour les articles homonymes, voir Crosby. Sidney Crosby …   Wikipédia en Français

  • NHL All-Star Team — Équipe d étoiles de la Ligue nationale de hockey Les équipes d étoiles de la Ligue nationale de hockey en anglais NHL All Star Team ont été choisies pour la première fois au terme de la saison 1930 31 pour honorer les meilleurs joueurs de chaque… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.