Eustache Du Caurroy


Eustache Du Caurroy
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir du Caurroy.

Le compositeur français François-Eustache Du Caurroy est né à Gerberoy (Oise) le 4 février 1549 et mort à Paris le 7 août 1609.

Sommaire

Biographie

Né près de Beauvais, Du Caurroy fut étudiant de Claude Le Jeune. D'abord chantre à la Chapelle royale d'Henri III, il se mit à composer et remporta deux fois le Puy d’Évreux : en 1575, il obtint le cornet d'argent pour une chanson à quatre voix, et en 1576, il reçut l'orgue d'argent pour son motet à cinq voix Tribularer si nescirem. En 1583, un luth d'argent le récompensa pour Beaux yeux, une chanson à cinq voix. Dans les années 1580, il exerça à la chapelle privée de Catherine de Médicis. De vice-maître de la Chapelle Royale, il devint compositeur de la Chambre du roi en 1595. Entre 1596 et 1606, il bénéficia de plusieurs charges ecclésiastiques, obtenant un canonicat à la Sainte-Chapelle de Dijon, des prieurés à Saint-Cyr en Bourg, Passy et Saint-Ayoul de Provins ainsi qu'une prébende à Sainte-Croix d'Orléans.

Dernier maître de la polyphonie durant la Renaissance, Du Caurroy fut comparé à Roland de Lassus. Il servit trois rois de France et accumula les honneurs. Ses œuvres instrumentales et sacrées jouirent d'une grande considération. Au soir de sa vie, se rendant compte qu'il n'avait pratiquement rien édité, Du Caurroy confia à Pierre I Ballard l'édition d'une partie de ses œuvres.

Œuvres

  • Œuvres instrumentales :
    • 42 fantaisies (Paris : Pierre I Ballard, 1610). Ces Fantaisies constituent une brillante compilation de pièces instrumentales sur des thèmes variés, empruntés aussi bien à des psaumes qu'à des chansons célèbres de l'époque, écrites pour trois à six parties.
  • Œuvres profanes :
    • 15 Noëls
    • Les Meslanges (Paris : Pierre I Ballard, 1610). 65 pièces diverses natures, dont 10 psaumes. Du Caurroy y reprend parfois le principe de la « musique mesurée » de Le Jeune.
    • une quarantaine de chansons
  • Œuvres sacrées :
    • Preces ecclesiasticae (Paris : Pierre I Ballard, 1609). 53 motets pour 3 à 9 voix et 4 psaumes.
    • Trois Te Deum et un Pie Jesu à 6 voix, publiés en 1636 dans l' Harmonie universelle de Marin Mersenne.
    • Missa pro defunctis (Paris : Pierre I Ballard, 1636). Cette messe a été (d'après Sébastien de Brossard) exécutée lors des enterrements royaux durant presque deux siècles, ce qui lui a valu le surnom de Messe pour les enterrements des rois de France. Moins d'un an après la mort du compositeur, elle fut exécutée lors des funérailles d'Henri IV.

Bibliographie

Discographie

  • Du Caurroy, Requiem des rois de France, par l'Ensemble Doulce mémoire dirigé par Denis Raisin-Dadre, Audivis, 1999.
  • Hortus Voluptatis : Chansons pour orgue de la Renaissance par Juliette Grellety-Bosviel à l'Orgue Mounier de Francheville (Eure). France : Éditions Hortus, 2003. 1CD, Hortus 029. 5 Diapason.

Du Caurroy, Eustache, "Fantaisies", HESPÈRION XX, Jordi Savall, ASTRÉE, 1982.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eustache Du Caurroy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eustache du Caurroy — Pour les articles homonymes, voir du Caurroy. Le compositeur français François Eustache Du Caurroy est né à Gerberoy (Oise) le 4 février 1549 et mort à Paris le 7 août 1609. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Eustache du caurroy — Pour les articles homonymes, voir du Caurroy. Le compositeur français François Eustache Du Caurroy est né à Gerberoy (Oise) le 4 février 1549 et mort à Paris le 7 août 1609. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Eustache du Caurroy — (* 1549 in Gerberoy in der Picardie; † 7. August 1609 in Paris) war ein französischer Komponist der Renaissance. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Stilistische Stellung 2.1 Werke …   Deutsch Wikipedia

  • Eustache Du Caurroy — (baptised February 4, 1549 – August 7, 1609) was a French composer of the late Renaissance. He was a prominent composer of both secular and sacred music at the end of the Renaissance, including musique mesurée , and he was also influential on the …   Wikipedia

  • Caurroy — Eustache du Caurroy (* 1549 in Gerberoy in der Picardie; † 7. August 1609 in Paris) war ein französischer Komponist der Renaissance. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Stilistische Stellung 2.1 Werke …   Deutsch Wikipedia

  • Eustache — ist der Familienname folgender Personen: Jean Eustache (1938–1981), französischer Filmregisseur und Cutter Michel Eustache Vilaire (* 1945), venezolanischer Chordirigent, Musikpädagoge und Komponist Eustache ist der Vorname folgender Personen:… …   Deutsch Wikipedia

  • Du Caurroy — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Adolphe Marie du Caurroy (1788 1750), juriste français ; Eustache Du Caurroy (1549 1609), compositeur français. Catégories : HomonymieHomonymie de… …   Wikipédia en Français

  • DU CAURROY (E.) — DU CAURROY EUSTACHE (1549 1609) Musicien français né à Beauvais, Du Caurroy est surtout célèbre pour ses œuvres religieuses, qui connurent un durable succès jusque vers 1650; il est l’un des principaux précurseurs de la musique sacrée du XVIIe… …   Encyclopédie Universelle

  • Chronologie de la musique classique occidentale — Eustache Le Sueur, Les Muses Clio, Euterpe et Thalie, Musée du Louvre La chronologie de la musique classique présente sur une échelle de temps les naissance et disparition des acteurs de ce domaine (compositeurs, interprètes, musicologues,… …   Wikipédia en Français

  • Marie-Louise Girod — Pour les articles homonymes, voir Girod. Marie Louise Girod à la console de l Oratoire du Louvre en mars 2004. Marie Louise Girod, née le 12 oc …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.