Europe Ecologie


Europe Ecologie

Europe Écologie

Europe Écologie
Logotype d'Europe Écologie 
Élections concernées par l'alliance Élections européennes de 2009 en France
Organisations politiques concernées Les Verts, Fédération Régions et Peuples solidaires
{{{option-1}}} {{{valeur-1}}}
{{{option-2}}} {{{valeur-2}}}
{{{option-3}}} {{{valeur-3}}}
{{{option-4}}} {{{valeur-4}}}
{{{option-5}}} {{{valeur-5}}}
{{{option-6}}} {{{valeur-6}}}
Présidents du groupe
au Sénat {{{Sénat}}}
à l'Assemblée {{{Assemblée}}}
au Parlement européen Groupe des Verts/Alliance libre européenne
Représentation du parti
Députés {{{Députés}}}
Sénateurs {{{Sénateurs}}}
Idéologie Écologie politique, Politique verte, Fédéralisme
Affiliation européenne {{{européenne}}}
Affiliation internationale {{{internationale}}}
Couleurs Vert
Site Web www.europeecologie.fr
voir aussi

Constitution française
Politique de la France
Gouvernement français
Président français
Élections en France

Europe Écologie est un rassemblement politique créé en 2008 par Daniel Cohn-Bendit et des militants écologiques appartenant à des partis politiques comme notamment Les Verts et la Fédération Régions et Peuples solidaires, des membres d’associations comme José Bové et Yannick Jadot, et des personnalités comme Eva Joly. Il vise, à « présenter un « green deal », réponse globale à « l’urgence » de la situation »[1] mais surtout à présenter des listes aux élections européennes du 7 juin 2009.

Sommaire

Création et appel au rassemblement

Réunion du 25 novembre 2008 à Nantes

Dans un manifeste de six pages[2], Daniel Cohn-Bendit appelle à une refondation d'un modèle de développement pour une « Europe sociale et écologique », puisque l'actuel modèle serait « pulvérisé par les faits »[3].

Lancé le lundi 20 octobre 2008 par une conférence de presse au Musée d'art africain Dapper, à Paris, cette alliance pourrait donner l'impression d'être celle de la carpe et du lapin mais Yannick Jadot s'en explique « Justement, parce qu'il n'y a pas de réponse miracle à cette crise du modèle de la croissance à crédit, il nous faut des carpes et des lapins »[4].

Cet appel au rassemblement a été écrit et mis en ligne sur le site d'Europe Écologie le 19 octobre 2008[5].

Il s'agit, devant « les crises écologique, sociale, alimentaire, énergétique, économique, financière  » qui « convergent en une crise globale, d'agir en rassemblant les écologistes ». « L’impératif écologique et social doit guider les choix politiques. »

Leur but est de construire un espace politique autonome, en vue des élections européennes de juin 2009.

Un manifeste a été écrit par les premiers participants au rassemblement parmi lesquels figurent François Alfonsi, Marie Hélène Aubert, Danielle Auroi, Jean-Paul Besset, José Bové, Yves Cochet, Daniel Cohn-Bendit, Cécile Duflot, Marie-Anne Isler-Béguin, Yannick Jadot, Erwan Lecœur, Antoine Waechter. Ce manifeste a été mis en ligne avec l'appel[6]. Au 6 décembre 2008 les 3 519 signatures sont atteintes et les 8 000 au 16 mars 2009[7]. Au 2 juin 2009, il y avait 13 102 signataires du manifeste.

Le programme

Extraits du Contrat Ecologiste pour l'Europe, programme d'Europe Écologie[8]

  1. Pour la transformation écologique de l’économie : un Bruxelles de l’Emploi
    • Pour des contrats de conversion écologique et sociale dans chaque grand secteur industriel
    • Revenu de conversion pour les salariés d'industries menacées
    • Création de 10 millions d’emplois verts en 5 ans
  2. Pour une agriculture paysanne et une alimentation saine :
    • Une PAC écologique, avec des produits locaux, de saisons, de qualité et accessible pour tous
    • Une UE sans OGM, 30% bio et 100% durable
    • Un développement équilibré des territoires ruraux
  3. Pour une énergie 100% propre :
    • Remplacer Euratom par une Communauté Européenne des Énergies Renouvelables et de l’Efficacité Énergétique
    • Contribution Climat-énergie et Chèques Eco Energie pour financer des projets visant à faire diminuer la consommation d'énergie des ménages et des entreprises
  4. Pour la prévention des maladies du mode de vie :
    • Plan de lutte européen contre les maladies du mode de vie (cancer, asthme, diabète, hypertension, stress)
    • Principe de précaution dans les nanotechnologies
    • Nouvelle directive sur les rayonnements électromagnétiques
  5. Pour la protection de la Biodiversité :
    • Trame verte et bleue pour désenclaver les éco-systèmes et renforcer Natura 2000
    • Pêche soutenable, tout en aidant les pêcheurs
    • Création d'un corps européen de garde côtes pour des mers plus propres
  6. Pour un bouclier social européen :
    • Revenu minimum d’existence
    • Revenu maximum acceptable
    • Moratoire sur les nouvelles libéralisations pour protéger les services publics
    • Clause de non régression sociale
  7. Pour le respect des droits fondamentaux :
    • Citoyenneté de résidence européenne
    • Pacte européen contre l’exclusion
    • Clause de l’Européenne la plus favorisée (application des meilleurs lois nationales de protection des femmes à l'ensemble des citoyennes de l'Union)[9]
  8. Pour une Europe des bien communs de la culture, de l’éducation et de la recherche
    • Plan européen de lutte contre l’illettrisme
    • Statut social européen de l’étudiant
    • Doublement et réorientation des moyens de la recherche vers la reconversion écologique et sociale
  9. Pour une Europe solidaire contre l’apartheid planétaire
    • Fermer les paradis fiscaux et les enfers sociaux
    • Instaurer la responsabilité sociale et environnementale des holdings européennes pour leurs filiales
    • Instaure la Souveraineté alimentaire comme droit fondamental des peuples
    • Protéger et restaurer les grands écosystèmes planétaires
  10. Pour un nouveau rêve européen
    • Instauration d'un Pacte de coopération écologique et solidaire européen (pour remplacer le pacte de stabilité issu de Maastricht). Ce pacte rendra contraignant un certain nombre de critères sociaux et environnementaux.
    • Création d'un Conseil de sécurité économique, sociale et financière (pour coordonner réellement dans la zone Euro)
    • Emprunt de 1000 milliards d’euros et transformation de l’UE en zone Tobin
    • Engager un nouveau processus constituant pour adopter une constitution courte, lisible et adoptée par l'ensemble des européens le même jour pour sortir des traités actuels

Les candidats

L'élection des députés européens est un scrutin de liste organisé sur huit circonscriptions électorales. Europe Écologie présente une liste dans chacune de ces circonscriptions dont les « têtes de liste » sont :

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités qui ont annoncé leur soutien

Actions

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Résultats

Au scrutin des élections européennes du 7 juin 2009, Europe Écologie a recueilli 16,28 % des suffrages exprimés au niveau national[16], soit le plus haut score jamais réalisé par un parti écologiste à une élection européenne en France. Ce résultat lui assurant 14 sièges au Parlement européen avec les élus suivants :

Au Parlement, les élus Europe Écologie forment donc le premier contingent (ex-æquo avec les Verts allemands) du groupe des Verts/Alliance libre européenne qui passe de 40 à 53 membres.

La principale autre liste écologiste à ce scrutin, l'Alliance écologiste indépendante, recueille 3,7 % et ne dispose donc d'aucun élu.

Interprétations des résultats

De nombreux commentateurs ont souligné le rôle important qu'ont joué les personnalités des têtes de listes, en particulier Daniel Cohn-Bendit et le discours global de leur campagne très porté sur les enjeux européens. Un autre facteur de ce succès furent les scores très faibles du Parti socialiste (16,48 %) et du MoDem (8,45 %). Plusieurs médias[17],[18] ont aussi évoqué la possibilité que la diffusion du film Home, programmé sur France 2 pour la Journée mondiale de l'environnement eût participé au succès des listes d'Europe Écologie, le surlendemain.

Notes et références

Lien externe

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l’Union européenne Portail de l’Union européenne
Ce document provient de « Europe %C3%89cologie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Europe Ecologie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Europe Écologie — Logotype d Europe Écologie Élections concernées par l alliance Européennes de 2009, régionales de 2010 Organisations politiques concernées Les Verts, Fédération régions et peuples solidaires …   Wikipédia en Français

  • Europe ecologie — Europe Écologie Europe Écologie   Élections concernées par l alliance Élections européennes de 2009 en France …   Wikipédia en Français

  • Europe écologie —   Élections concernées par l alliance Élections européennes de 2009 en France …   Wikipédia en Français

  • Europe Écologie — (EE, Europa Ökologie) war ein französisches Parteienbündnis, das zur Europawahl in Frankreich 2009 antrat. Es wurde am 20. Oktober 2008 gegründet und bestand aus der französischen grünen Partei Les Verts, dem Verband regionalistischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Europe Écologie — Saltar a navegación, búsqueda Europe Écologie Líder José Bové, Daniel Cohn Bendit Fundación 2009 …   Wikipedia Español

  • Europe Écologie-Les Verts — Partei­vorsitzender Philippe Meirieu General­sekretärin Cécile Duflot Gründung …   Deutsch Wikipedia

  • Europe Écologie Les Verts — Pour les articles homonymes, voir EELV (homonymie). Europe Écologie Les Verts Logo officiel …   Wikipédia en Français

  • Ecologie Politique — Écologie politique L écologie politique est un ensemble de courants d intérêt, largement diffusés depuis les années 1970, qui insistent sur la prise en compte des enjeux écologiques dans l action politique et dans l organisation sociale. Versant… …   Wikipédia en Français

  • Ecologie politique — Écologie politique L écologie politique est un ensemble de courants d intérêt, largement diffusés depuis les années 1970, qui insistent sur la prise en compte des enjeux écologiques dans l action politique et dans l organisation sociale. Versant… …   Wikipédia en Français

  • Écologie Politique — L écologie politique est un ensemble de courants d intérêt, largement diffusés depuis les années 1970, qui insistent sur la prise en compte des enjeux écologiques dans l action politique et dans l organisation sociale. Versant politique de l… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.