Eugène Dieudonné


Eugène Dieudonné
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dieudonné (homonymie).
Eugene Dieudonne en 1912
Fiche de police d'Eugene Dieudonne en 1913

Eugène Camille Dieudonné (né le 1er mai 1884 à Nancy, décédé le 21 août 1944 à Eaubonne) est un anarchiste illégaliste français, membre de la bande à Bonnot.

Sommaire

Biographie

Il rencontre Jules Bonnot lorsque celui-ci vient au siège de l’anarchie, journal anarchiste dirigé par Victor Serge, auquel Eugène collabore. Il est arrêté le 29 février 1912, accusé d'être le quatrième homme du braquage de la Société générale de la rue Ordener par le garçon de recettes, principal témoin. Octave Garnier, par voie de presse le 19 mars, essaye de l'innocenter, tout en provoquant les forces de l'ordre. Bonnot dans son testament innocente également Eugène. Dieudonné comparaît le 3 février 1913 avec les rescapés de la bande à Bonnot, devant la Cour d'assises de la Seine. Il est condamné à la peine capitale. Après le verdict, Raymond Callemin affirme lui aussi qu'Eugène n'est pour rien dans le braquages. Mais pour Dieudonné, c'est presque trop tard, car il est condamné. Sa peine est commuée par Raymond Poincaré en travaux forcés à perpétuité.

Il est envoyé au Bagne des Îles du Salut où il occupe son temps comme menuisier ébéniste[1], transféré au Bagne de Cayenne il s'en évade le 6 décembre 1926. Il est finalement gracié, après les campagnes d'Albert Londres et de Louis Roubaud. Il s'établit alors comme fabricant de meubles dans le Faubourg Saint-Antoine. Il écrit La Vie des forçats préfacée par Albert Londres. En 1934, il collabore au film Autour d'une évasion qui lui est consacré par Jacques-Bernard Brunius, écrivain et cinéaste proche du mouvement surréaliste.

Bibliographie

  • Eugène Dieudonné, La vie des forçats, Libertalia, 2007. (ISBN 978-2-9528292-1-2)
  • Renaud Thomazo, Mort aux bourgeois ! : sur les traces de la bande à Bonnot, Larousse, coll. « L'Histoire comme un roman », 2007 (ISBN 2035833469) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Albert Londres, Adieu Cayenne ! : nouvelle version de "L'homme qui s'évada", les éd. de France, Paris, 1932, 216 p.
  • Albert Londres, L'homme qui s'évada, Arléa, coll. « Arléa-poches », Paris, 1999, 125 p. (ISBN 2-86959-439-9)
  • Albert Londres, L'homme qui s'évada, 10/18, collection dirigée par Christian Bourgois, Paris, 1975, 320 p. (ISBN 2-264-00550-5)
  • Frédéric Lavignette, La bande à Bonnot à travers la presse de l'époque, Fage Editions, 2008, (ISBN 9782849751411)
  • Philippe Blandin, Eugène Dieudonné, Éditions du Monde Libertaire, 2001. (ISBN 2-903013-75-6)

Filmographie

Notes

  1. Paul Roussenq, L'Enfer du bagne, Libertalia, 2009, page 104.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eugène Dieudonné de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eugène Dieudonné — Saltar a navegación, búsqueda Eugène Camille Dieudonné (1884 1944) fue un anarquista francés acusado judicialmente de participar de las acciones de la organización ilegalista conocida como Banda Bonnot luego de ser señalado por un conductor de un …   Wikipedia Español

  • Eugene Dieudonne — Eugène Dieudonné Eugène Camille Dieudonné (né le 1er mai 1884 à Nancy, décédé le 21 août 1944 à Eaubonne) est un anarchiste illégaliste français, membre de la bande à Bonnot. Biographie Il rencontre Jules Bonnot lorsque celui… …   Wikipédia en Français

  • Jean Alexandre Eugène Dieudonné — Jean Dieudonné 1970 Jean Alexandre Eugène Dieudonné (* 1. Juli 1906 in Lille; † 29. November 1992) war ein französischer Mathematiker. Er lieferte wertvolle Beiträge auf den Gebieten der abstrakten Algebra und der Funktionalanalysis. Darüber… …   Deutsch Wikipedia

  • Eugène — (IPA: ø.ʒɛn) ist ein französischer männlicher Vorname griechischen Ursprungs (griech.: Ευγένιος) mit der Bedeutung wohl geboren, edel.[1][2] Der Vorname tritt im 19. Jahrhundert in gehäufter Weise auf. Die deutschsprachige Form des Namens ist… …   Deutsch Wikipedia

  • Dieudonné, Jean — ▪ French mathematician in full  Jean alexandre eugène Dieudonné   born July 1, 1906, Lille, France died Nov. 29, 1992, Paris       French mathematician and educator known for his writings on abstract algebra, functional analysis, topology, and… …   Universalium

  • Dieudonne (homonymie) — Dieudonné (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Dieudonné est un prénom provenant du latin Adeodatus (A Deo datus) qui signifie « donné par Dieu ». Sommaire 1 Variantes …   Wikipédia en Français

  • Dieudonné (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Dieudonné est un prénom provenant du latin Adeodatus (A Deo datus) qui signifie « donné par Dieu ». Sommaire 1 Variantes …   Wikipédia en Français

  • Eugene Moressee — Eugène Moressée Eugène Moressée. Journaliste belge. Eugène Joseph Moressée (1828 1888) est un journaliste catholique conservateur, pamphlétaire, et imprimeur, né à Spa (Liège), Belgique, le 7 mai 1828, de Dieudonné Moressée (natif de Strée lez… …   Wikipédia en Français

  • Eugène Moressée — Eugène Moressée. Journaliste belge. Eugène Joseph Moressée (1828 1888) est un journaliste catholique conservateur, pamphlétaire, et imprimeur, né à Spa (Liège), Belgique, le 7 mai 1828, de Dieudonné Moressée (natif de Strée lez Huy) et de… …   Wikipédia en Français

  • Dieudonné (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Dieudonné est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom et patronyme 1.1 Variantes ling …   Wikipédia en Français