Eugène Descamps


Eugène Descamps

Eugène Descamps, né le 17 mars 1922 à Lomme et mort le 9 octobre 1990 à Buis-les-Baronnies, est un syndicaliste français. Il fut le secrétaire général de la CFTC puis de la CFDT.

Issu d’une famille ouvrière, Eugène Descamps est né dans la banlieue de Lille. A treize ans, il commence à travailler comme laveur de bouteilles, apprenti boulanger, ouvrier, tisserand, électricien, ouvrier de brasserie et métallurgiste. Il milite à partir de 1936 à la Jeunesse ouvrière chrétienne dont il deviendra plus tard le secrétaire général.

Pendant l'occupation il refuse le Service du travail obligatoire (STO) en Allemagne. Passé dans la clandestinité, il devient resistant sous le pseudonyme de "Desmoulins" et participe aux Forces unies de la jeunesse patriotique.

Il fait ses premières armes à la CFTC métallurgie comme permanent et il en prend la direction en 1954. En 1961, il accède au poste de secrétaire général de la CFTC. Militant de Reconstruction, la minorité de gauche qui prône une laïcisation de la CFTC, il entreprend de « déconfessionnaliser » la CFTC.

Cette politique conduira, trois ans plus tard, en novembre 1964, à la transformation de la CFTC en CFDT. Cette laïcisation ne se passera pas sans heurts : à cette occasion, 10% des adhérents choisissent de quitter le nouveau syndicat et de recréer la CFTC. En effet la CFDT déclare désormais placer son action dans le cadre de la lutte des classes. Eugène Descamps avait d'excellents rapports avec le secrétaire général de la CGT, Georges Séguy, et ils signeront en 1966 le premier accord d’unité d’action. Partisan du « socialisme démocratique », Eugène Descamps a recherché le rapprochement entre les centrales syndicales ouvrières tout au long de son activité syndicale.


Précédé par
-
Secrétaire général de la CFDT Suivi par
Edmond Maire

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eugène Descamps de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Edouard Descamps — Edouard Eugène François Descamps (* 27. August 1847 in Belœil; †  17. Januar 1933 in Brüssel) war ein belgischer Jurist und Politiker. Er wirkte unter anderem als Professor für Völkerrecht an der Katholischen Universität Löwen, von 1898 …   Deutsch Wikipedia

  • Edouard Descamps — Édouard Descamps Pour les articles homonymes, voir Descamps. Baron Descamps (1900) Baron Édouard Eugène François Descamps, né à Belœil le …   Wikipédia en Français

  • Édouard Descamps — Pour les articles homonymes, voir Descamps. Baron Descamps (1900) Baron Édouard Eugène François Descamps, né à Belœil le 27 août  …   Wikipédia en Français

  • Musée Eugène-Camoreyt de Lectoure — Escalier de l Hôtel de ville de Lectoure. L entrée du musée est à droite. Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • Musee Eugene Camoreyt de Lectoure — Musée Eugène Camoreyt de Lectoure Escalier de l Hôtel de ville de Lectoure. L entrée du musée est à droite. Le musée Eugène Camoreyt est le musée historique de Lectoure, dans le département du Gers. C est pour l essentiel un musée lapidaire et… …   Wikipédia en Français

  • Musée Eugène Camoreyt de Lectoure — Escalier de l Hôtel de ville de Lectoure. L entrée du musée est à droite. Le musée Eugène Camoreyt est le musée historique de Lectoure, dans le département du Gers. C est pour l essentiel un musée lapidaire et archéologique qui regroupe des… …   Wikipédia en Français

  • C.F.D.T. — C.F.D.T. La C.F.T.C. a mis vingt ans à se «déconfessionnaliser». Le processus qui aboutit en 1964 à l’apparition de la Confédération française démocratique du travail (C.F.D.T.) passe en partie par la suppression de l’hégémonie de la Fédération… …   Encyclopédie Universelle

  • C.F.T.C. — C.F.T.C. Le sigle C.F.T.C. représente deux réalités distinctes et cependant unies. La Confédération française des travailleurs chrétiens, c’est d’abord, de 1919 à 1964, l’expression syndicale du catholicisme social en France ; c’est ensuite,… …   Encyclopédie Universelle

  • Confédération Française Démocratique du Travail — Infobox Union name= CFDT country= France affiliation= ITUC, ETUC, TUAC members= 875,000 full name= French Democratic Confederation of Labour native name= Confédération Française Démocratique du Travail founded= 1964 current= head= dissolved date …   Wikipedia

  • CFDT — Confédération française démocratique du travail Logo de Confédération française démocratique du travail Contexte général Zone d influence  France …   Wikipédia en Français