Eugene Fromentin


Eugene Fromentin

Eugène Fromentin

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fromentin.
Eugène Fromentin
Buste d'Eugène Fromentin à La Rochelle
Buste d'Eugène Fromentin à La Rochelle
Naissance 24 octobre 1820
La Rochelle
Décès 27 août 1876
La Rochelle
Nationalité Français Drapeau de la France
Activité(s) Peintre
Maître Jean-Charles Rémond, Louis-Nicolas Cabat
Mouvement artistique orientaliste
Influencé par Prosper Marilhat
Arabes, 1871
Un souvenir d'Esneh, 1876

Eugène-Samuel-Auguste Fromentin, né le 24 octobre 1820 à La Rochelle, est mort le 27 août 1876 à Saint-Maurice (Charente-Maritime). Fils de Pierre-Samuel-Toussaint Fromentin (1786-1867), médecin et peintre amateur, et de Françoise-Jenny Billotte (1797-1867), il est un peintre et un écrivain français.

Sommaire

Biographie

Après une brillante scolarité, Eugène Fromentin partit en novembre 1839 à Paris où il obtint une licence en droit au début de l'année 1843. Son père lui donna alors l'autorisation d'entrer dans l'atelier du peintre Jean-Charles Rémond qu'il quitta bientôt pour celui de Louis Cabat, peintre spécialiste des paysages.

En 1846, à l'insu de sa famille, il visita avec deux amis l'Algérie et put ainsi remplir ses carnets de croquis des paysages et des habitants de l'Afrique du Nord; il fut l'un des premiers dans le milieu artistique parisien à en faire des sujets de prédilections. Comme Théophile Gautier, il avait été fasciné par les envois de Prosper Marilhat au Salon de 1844.

Fromentin présenta au Salon de Paris de 1847, trois tableaux admis à l'unanimité (Ferme aux environs de La Rochelle, Mosquée près d'Alger et les Gorges de la Chiffa) puis à nouveau à celui de 1849 cinq tableaux dont une deuxième version des Femmes d'Alger (il obtint alors une «récompense de deuxième classe»); il exposa au Salon onze peintures en 1850, ainsi qu'en 1857 puis régulièrement entre 1859 (année de sa médaille de 1ère classe) et 1869, et aussi en 1872 et en 1876.

Fin 1852, il effectua avec Marie Cavellet de Beaumont, épousée le 18 mai de la même année, le deuxième de ses trois voyages en Algérie : une mission archéologique lui fournit l'occasion d'approfondir son étude minutieuse des paysages et des mœurs algériennes. Ses notes lui permirent, à son retour, de donner à ses tableaux une exactitude réaliste. D'un certain point de vue, ses travaux ont été autant une contribution à l'ethnologie que des œuvres d'art.

Le style de Fromentin fut très influencé par Eugène Delacroix. Ses œuvres se distinguent par leur composition frappante, leur dextérité et l'utilisation de couleurs brillantes. Elles traduisent la grandeur inconsciente des attitudes barbares et animales. Par la suite, pourtant, ses travaux furent marqués par la fatigue et l'épuisement.

La peinture de Fromentin n'est qu'une facette de son génie qui a été peut-être encore plus révélé dans la littérature, avec moins de profusion toutefois. En 1854, parut dans la Revue de Paris de juin à décembre Un été dans le Sahara, ce qui le fit élire membre correspondant de l'Académie de La Rochelle en 1856; encouragé par les critiques élogieuses, il entreprit la rédaction d' Une année dans le Sahel que publia d'abord L'Artiste en intitulant sa première partie « Alger, fragments d'un journal de voyage » en 1857. C'est la Revue des Deux Mondes qui reprit la publication de novembre à décembre 1858 sous le titre Une année dans le Sahel, journal d'un absent. Inspiré par son idylle d'adolescent,Dominique, publié pour la première fois dans La Revue des Deux Mondes du 15 avril au 15 mai 1862, et dédicacé à George Sand, fut remarquable parmi les romans autobiographiques de son siècle.

Le 8 juin 1876, sa candidature échoua à l'Académie française de douze voix contre vingt et une à Charles Blanc et il mourut après une maladie de quelques jours dans sa maison de campagne, à Saint Maurice, faubourg de La Rochelle, le 27 août.

Liste de ses œuvres

Tableaux

  • Gorges de la Chiffa (1847)
  • La Place de la broche à Constantine (1849)
  • Enterrement maure (1853)
  • Bateleurs nègres, (1859)
  • Audience chez un chalife, (1859)
  • Berger kabyle (1859)
  • Une rue à El-Aghouat, (1859), 142x103 cm, musée de la Chartreuse, Douai
  • Courriers arabes, (1861)
  • Bivouac arabe, (1863)
  • Chasse au faucon, (1863)
  • Fauconnier arabe, (1863)
  • Chasse au héron, (1865)
  • Voleurs de nuit, (1867)
  • Centaures et arabes attaqués par une lionne (1868)
  • Halte de muletiers (1869)
  • Le Nil (1875)
  • Un souvenir d'Esneh (1875)

Romans

  • Visites artistiques (1852)
  • Simples Pèlerinages (1856)
  • Un été dans le Sahara (1857)
  • Une année dans le Sahel (1858)
  • Dominique (1863)
  • Les Maîtres d'autrefois (1876)

Notes

  • L'ancien lycée de garçons de La Rochelle, devenu collège, porte son nom.

Références

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle
  • Portail de la Charente-Maritime Portail de la Charente-Maritime
Ce document provient de « Eug%C3%A8ne Fromentin ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eugene Fromentin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eugene Fromentin —     Eugène Fromentin     † Catholic Encyclopedia ► Eugène Fromentin     French writer and artist; b. at La Rochelle, 24 October, 1820; d. at Saint Maurice, near La Rochelle, 26 August, 1876. His father, a distinguished physician and art… …   Catholic encyclopedia

  • Eugene Fromentin — Eugène Fromentin (* 24. Oktober 1820 in La Rochelle; † 27. August 1876 in St. Maurice bei La Rochelle) war ein französischer Schriftsteller, Kunstkritiker und Maler. Sein nicht unbeträchtliches Ansehen als Schriftsteller erlangte er mit dem… …   Deutsch Wikipedia

  • Eugène Fromentin — (* 24. Oktober 1820 in La Rochelle; † 27. August 1876 in St. Maurice bei La Rochelle) war ein französischer Schriftsteller, Kunstkritiker und Maler. Sein Ansehen als Schriftsteller erlangte er mit dem psychologischen Roman Dominique (1862).… …   Deutsch Wikipedia

  • Eugène Fromentin — Saltar a navegación, búsqueda Árabes, 1871 Eugène Fromentin (La Rochelle, 24 de octubre, 1820 – 27 de agosto, 1876) fue un pintor y escritor francés. Estudió con el p …   Wikipedia Español

  • Eugène Fromentin — (October 24, 1820 – August 27, 1876) was a French painter and writer.He was born in La Rochelle. After leaving school he studied for some years under Louis Cabat, the landscape painter. Fromentin was one of the earliest pictorial interpreters of… …   Wikipedia

  • Eugène Fromentin — Pour les articles homonymes, voir Fromentin. Eugène Fromentin Portrait d Eugène Fromentin …   Wikipédia en Français

  • Eugene fromantin — Eugène Fromentin Pour les articles homonymes, voir Fromentin. Eugène Fromentin …   Wikipédia en Français

  • FROMENTIN (E.) — FROMENTIN EUGÈNE (1820 1876) Issu d’une lignée de juristes et de médecins, Eugène Fromentin passe son enfance dans le domaine familial de Saint Maurice (près de La Rochelle) et il en gardera des impressions ineffaçables. Excellent élève au… …   Encyclopédie Universelle

  • Fromentin — may refer to:* Eligius Fromentin (circa 1767 1822), American politician * Eugène Fromentin (1820 1876), French painter and writer * Fromentin, Chlef, Algeria …   Wikipedia

  • Eugène — (IPA: ø.ʒɛn) ist ein französischer männlicher Vorname griechischen Ursprungs (griech.: Ευγένιος) mit der Bedeutung wohl geboren, edel.[1][2] Der Vorname tritt im 19. Jahrhundert in gehäufter Weise auf. Die deutschsprachige Form des Namens ist… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.