Eudes Ier De France


Eudes Ier De France

Eudes de France

Eudes
Roi des Francs
(Francie occidentale)
Odo of France.PNG
Eudes couronné à Compiègne

Règne
29 février 888 - 3 janvier 898
Sacre 29 février 888 à Compiègne
Dynastie Robertiens
Titre complet Roi de Francie occidentale
Comte de Paris
Comte de Troyes
Duc des Francs
Marquis de Neustrie
Prédécesseur Charles III le Gros
Successeur Charles III
Héritier Charles III

Autres fonctions
Période
-
Président {{{président1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Monarque
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Prédécesseur
Successeur

Période
-
Président {{{président2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Monarque
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Prédécesseur
Successeur

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur5}}}
Successeur {{{successeur5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur6}}}
Successeur {{{successeur6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur7}}}
Successeur {{{successeur7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur8}}}
Successeur {{{successeur8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur9}}}
Successeur {{{successeur9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur10}}}
Successeur {{{successeur10}}}

Biographie
Naissance ap. 852
Décès 3 janvier 898
La Fère, France
Père Robert le Fort
Mère mère non mentionnée par les chroniques de l'époque.
Conjoint(s) Théodérade
Descendance Raoul, roi Aquitaine (vers 882 - après 898)
Arnoul (885 - après 898)
Guy (Gui) (888+.....)

Rois de Francie Occidentale

Eudes[1] (ap. 852 - 3 janvier 898[2] à La Fère (Aisne), comte de Paris et marquis de Neustrie (886-888), puis roi des Francs (888-898).

Sommaire

Biographie

Eudes au siège de Paris

Fils aîné de Robert le Fort, duc des Francs et marquis de Neustrie, il appartient à la branche des Robertiens. Il hérite à la mort de son père en 866 du titre de marquis de Neustrie, mais le roi Charles le Chauve le démet en 868 de cette fonction qu'il donne à Hugues l’Abbé. En 882/883, il est fait comte de Paris puis, en septembre 886, il est investi marquis de Neustrie suite à la mort du comte Henri au au siège de Paris. Il est aussi abbé laïc de Saint-Martin de Tours.

C'est sa conduite héroïque lors du siège de Paris au cours de l'hiver 885/886 contre les Vikings qui lui vaut d'être choisi comme roi des Francs pour remplacer Charles III le Gros, empereur d'Occident, et roi des Francs en titre à cette époque. Parce qu'il a tardé à envoyer des troupes afin de lutter contre les envahisseurs du Nord, et parce qu'il a préféré négocier avec eux, Charles le Gros est finalement déchu en 887.

Le 29 février 888, tandis que l'héritier légitime du trône, le futur Charles le Simple, est écarté en raison de sa jeunesse, Eudes est élu roi des Francs et sacré en l'abbaye Saint-Corneille de Compiègne, par Gautier, archevêque de Sens.

Pendant tout son règne Eudes va lutter contre Charles qui veut récupérer son trône. Charles dispose d'alliés parmi les grands comtes, princes féodaux, notamment Baudouin II de Flandre. L'élection d'Eudes n'a pas rétabli le niveau d'autorité du pouvoir royal du temps de Charles le Chauve[3]. Il finit par traiter avec Charles à qui il laisse tout le pays entre le Rhin et la Seine, en se réservant Paris avec toute la Francie occidentale.

Il remporte sur les Vikings deux victoires. La première, le 24 juin 888, dans la forêt de Montfaucon d'Argonne ; cette victoire lui vaut d'être reconnu roi des Francs par Arnulf de Carinthie, roi de Francie orientale et de recevor un deuxième couronnement à Reims en novembre 888. Il obtient une seconde victoire sur les hommes venus du nord en 892, près de Montpensier en Limagne. Ces derniers mettront néanmoins à sac les villes de Meaux, Troyes, Toul, Verdun, Évreux et Saint-Lô.

Sous la pression d'Arnulf de Carinthie, il doit reconnaître, juste avant sa mort, Charles le Simple comme son successeur. Il meurt en 898 à La Fère, et est inhumé à Saint-Denis[4].

Il épouse Théodérade, petite-fille d'Aleran, comte de Troyes, dont il a :

  • Raoul, roi Aquitaine (vers 882 - après 898)
  • Arnoul (885 - après 898)
  • Guy (Gui) (888+.....)

Notes et références

  1. Généalogie de Eudes sur le site FMG
  2. Henri Léonard Bordier, Deux chartes inédites des années 769 et 789, Bibliothèque de l'école des chartes, 1846, p. 75
  3. Dominique Barthélemy, La chevalerie - Fayard 2007 p. 113
  4. Richer de Reims Histoire Images 53 : p. 31 et 55 : p. 33

Sources partielles

Eudes Ier de France.jpg
  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • Victor Duruy, Histoire de l'Europe et particulièrement de la France, de 395 à 1270 (classe de Troisième), Librairie Hachette, 1880
  • Michel Sot, Hérédité royale et pouvoir sacré avant 987 - L'avénement d'Eudes, p. 712 et suivantes.

Bibliographie

  • J.F.M Dreux du Radier, L'Europe illustre, contenant l'histoire abrégée des souverains, des princes, des prélats..., volume 1, 1755.
  • Henri Martin, Histoire de France depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789, volume 2, éd. Furne, 1838.
  • Georges Touchard-Lafosse, Histoire de Paris: composée sur un plan nouveau, volume 1, éd. Krabbe, 1833.

Commons-logo.svg

Ce document provient de « Eudes de France ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eudes Ier De France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Eudes Ier de France — Eudes de France Eudes Roi des Francs (Francie occidentale) …   Wikipédia en Français

  • Eudes ier de france — Eudes de France Eudes Roi des Francs (Francie occidentale) …   Wikipédia en Français

  • Eudes Ier — Eudes de France Eudes Roi des Francs (Francie occidentale) …   Wikipédia en Français

  • Eudes Ier de Troyes (thibaldien) — Eudes II de Blois  Pour l’article homonyme, voir Eudes Ier de Troyes.  Eudes II de Blois dit Eudes le Champenois, (v. 983 † 15 novembre 1037 près de Bar le Duc) fut comte de Blois, de Châteaudun, de Chartres, de Reims, de… …   Wikipédia en Français

  • Eudes Ier De Blois — Pour les articles homonymes, voir Eudes de Blois. Eudes Ier de Blois (950 – 995 ou 12 mars 996[réf. nécessaire]), comte de Blois …   Wikipédia en Français

  • Eudes ier de blois — Pour les articles homonymes, voir Eudes de Blois. Eudes Ier de Blois (950 – 995 ou 12 mars 996[réf. nécessaire]), comte de Blois …   Wikipédia en Français

  • Eudes Ier De Bourgogne — Eudes Ier , dit Borel (le Roux)[1], né vers 1060, mort le 23 mars 1103, fils d Henri de Bourgogne et de Sybille de Barcelone, il était prince de sang royal français. Il succède à son frère Hugues en tant que duc de Bourgogne de 1079 à… …   Wikipédia en Français

  • Eudes ier de bourgogne — Eudes Ier , dit Borel (le Roux)[1], né vers 1060, mort le 23 mars 1103, fils d Henri de Bourgogne et de Sybille de Barcelone, il était prince de sang royal français. Il succède à son frère Hugues en tant que duc de Bourgogne de 1079 à… …   Wikipédia en Français

  • Eudes Ier de Blois — Pour les articles homonymes, voir Eudes de Blois. Eudes Ier de Blois (950 – 995 ou 12 mars 996[réf. nécessaire]), succède à son père comme comte de Blois, comte de Tours, de Châteaudun, de Chartres, de Beauvais et de Dreux. Seigneur de… …   Wikipédia en Français

  • Eudes Ier de Bourgogne — Eudes Ier de Bourgogne[1] dit Borel (c est à dire le Roux[2]), né vers 1060, mort le 23 mars 1103, fi …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.