Etienne Jeaurat


Etienne Jeaurat

Étienne Jeaurat

Étienne Jeaurat par Alexandre Roslin - Paris, musée du Louvre.

Étienne Jeaurat, né le 9 février 1699 à Vermenton et mort le 14 décembre 1789 à Versailles, est un peintre et dessinateur français.

Orphelin à un très jeune âge, Étienne Jeaurat a été pris sous la protection du peintre Nicolas Vleughels qui l’a formé et emmené avec lui en Italie en 1724. Jeaurat a fait une excellente carrière officielle : agréé en 1731 par l’Académie Royale, reçu en 1733, il y devient professeur en 1743, recteur en 1765 et chancelier en 1781. Il exposa à tous les salons de 1737 à 1769. Il était en outre Garde du Cabinet du Roi à Versailles.

Jeaurat tenta d’imiter Chardin, quoique avec moins de justesse dans l’observation et moins de légèreté dans la main, mais sa grande erreur fut de vouloir peintre des scènes d’histoire alors que son talent le plus évident résidait dans ses scènes de genre dépeignant la rue parisienne ou la vie la vie domestique où il excellait comme dans ses Écosseuses de pois, ses Éplucheuses de salade ou Déménagement du peintre. Sa Conduite des filles de joie à la Salpêtrière reste sans doute son œuvre la plus connue. Le choix de ces sujets lui a valu d’être appelé le Vadé de la peinture par Diderot. Jeaurat, qui rencontrait Vadé aux dîners de la Société du bout du banc chez Jeanne-Françoise Quinault a, en effet, sûrement subi l’influence du « genre poissard » pratiqué par Vadé, Piron, Collé Panard ou le Caylus. Jeaurat a peint Le poète Piron à table avec ses amis Vadé et Collé.

Le frère aîné d’Étienne Jeaurat, Edme Jeaurat (1688-1738), était graveur. Le fils de ce dernier, Nicolas Henry Jeaurat, était également peintre et a étudié sous son oncle.

Œuvres

Conduite des filles de joie à la Salpêtrière.

Sources

  • Olivier Merson, La peinture française au XVIIe siècle et au XVIIIe siècle, Paris, Picard & Kaan, 1900, p. 308.
  • Claude-Gérard Marcus, « Étienne Jeaurat, peintre de Paris, 1699-1789 » Art et Curiosité, janvier-février-mars, 1968, (cet article a été diffusé, sous forme de tiré à part, grâce aux soins de la galerie Marcus).
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
Ce document provient de « %C3%89tienne Jeaurat ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Etienne Jeaurat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Étienne Jeaurat — par Alexandre Roslin Paris, musée du Louvre. Étienne Jeaurat, né le 9 février 1699 à Vermenton et mort le 14 décembre 1789 à Versailles, est un peintre et dessinateur français. Orphelin à un tr …   Wikipédia en Français

  • Étienne Jeaurat — Étienne Jeaurat, Porträt von Alexander Roslin (um 1750) Étienne Jeaurat (* 9. Februar 1699 in Paris; † 4. Dezember 1789 in Versailles) war ein französischer Maler und Kupferstecher …   Deutsch Wikipedia

  • Etienne Jeaurat — Étienne Jeaurat (* 9. Februar 1699 in Paris; † 4. Dezember 1789 in Versailles) war ein französischer Maler und Kupferstecher. Transport der Freudenmädchen zur Polizeiwache, 1755 …   Deutsch Wikipedia

  • Jeaurat — Étienne Jeaurat (* 9. Februar 1699 in Paris; † 4. Dezember 1789 in Versailles) war ein französischer Maler und Kupferstecher. Transport der Freudenmädchen zur Polizeiwache, 1755 …   Deutsch Wikipedia

  • Etienne Gois pere — Étienne Pierre Adrien Gois Étienne Pierre Adrien Gois Naissance 1731 Paris Décès 3 février 1823 Paris …   Wikipédia en Français

  • Étienne Gois père — Étienne Pierre Adrien Gois Étienne Pierre Adrien Gois Naissance 1731 Paris Décès 3 février 1823 Paris …   Wikipédia en Français

  • Étienne gois père — Étienne Pierre Adrien Gois Étienne Pierre Adrien Gois Naissance 1731 Paris Décès 3 février 1823 Paris …   Wikipédia en Français

  • Étienne-Pierre-Adrien Gois — Étienne Gois padre Retrato del escultor Nombre de nacimiento Étienne Pierre Adrien Gois Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Étienne-Pierre-Adrien Gois — Pour les articles homonymes, voir Gois. Étienne Pierre Adrien Gois …   Wikipédia en Français

  • Edmond Jeaurat — (1688 ndash;1738) was a French engraver from Vermenton, near Auxerre.Jeaurat was the son of an engraver and the elder brother of Etienne Jeaurat. His father took yound Edmond to Paris and apprenticed him to Bernard Picart. After working there… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.