Ethiopian Airlines


Ethiopian Airlines

Ethiopian Airlines

Logo de cette compagnie
AITA OACIL Indicatif d'appel
ET ETH ETHIOPIAN
Repères historiques
Date de création 21 décembre 1945[1]
Généralités
Basée à Aéroport international de Bolé[1]
Programme de fidélité Sheba Miles
Alliance Star Alliance (2011)
Taille de la flotte 41[1] (liste complète)
Nombre de destinations 80[1] (liste complète)
Siège social Drapeau : Éthiopie Addis Abeba Bolé
Dirigeants Tewolde G/Medhin
Site web www.ethiopianairlines.com
Données financières
Chiffre d’affaires en augmentation 460 M€ (2008-2009)


Ethiopian, officiellement Ethiopian Airlines, (code AITA : ET ; code OACI : ETH) est une compagnie aérienne éthiopienne.

Sommaire

Historique

Fondation
Un C-47, premier avion de la flotte d'Ethiopian Airlines

Au cours du XXe et notamment à partir du couronnement de Haile Selassie I en 1930, l'Empire éthiopien connaît une période de modernisation et de centralisation accélérée. Ces objectifs politiques appellent donc au développement d'infrastructure de communication et de transport au niveau national. En parallèle, au début des années 1940, les Britanniques sont présents dans le pays et pèsent sur les décisions de la Cour, une situation hégémonique à laquelle le souverain veut mettre fin en se rapprochant des États-Unis. Ainsi, vers la fin de l'année 1945, des discussions débutent entre le gouvernement éthiopien et la Transcontintal and Western Airlines, plus tard Trans World Airlines (TWA) concernant la création d'une compagnie aérienne commerciale en Éthiopie[2]. Pour Haile Selassie, il s'agit notamment de trouver un moyen de transport capable de relier les diverses provinces du pays malgré une géographie difficile[3]. Le 8 septembre 1945, John Spencer, un Américain conseiller au service des Affaires étrangères éthiopiennes et les représentants de la TWA signent un accord à Addis Abeba[4]. D'après Paul Henze, il s'agit, dans le cadre géopolitique, de la « première intervention américaine à être formalisée », soulignant qu'elle est « privée et commerciale »[5]. L'accord prévoit la gestion et l'exploitation de la compagnie par TWA tandis que le gouvernement éthiopien doit se charger du financement. Les membres du conseil d'administrations sont nommés à égalité par l'Éthiopie et TWA[4]. Le 21 décembre 1945, la compagnie Ethiopian Airlines est officiellement fondée[1]. Outre TWA, elle travaille en collaboration avec Boeing Corporation[3]. Le 1er février 1946, les premiers avions d'Ethiopian Airlines, atterrissent à Addis Abeba ; les cinq sont des Douglas C-47 Skytrain, des surplus du gouvernement américain.

De 1946 aux années 1960

Ethiopian Airlines commence ses opérations le 8 avril 1946 en assurant une liaison internationale d'Addis Abeba au Caire, via Asmera[4]. Initialement, les pilotes et techniciens d'Ethiopian Airlines sont américains, une situation qui évolue durant la deuxième partie des années 1960[3]. Dès la fin de la décennie, la compagnie souhaite agrandir sa flotte suite à l'expansion de son réseau vers Nairobi, Port Soudan et Mumbai. En 1950, Ethiopian Airlines achète deux Convair 240 destinés à des vols internationaux[4]. Sept années plus tard, Capitaine Alemayehou devient le premier Éthiopien commandant de bord. L'année suivante, la compagnie acquiert trois Douglas DC-6B. En 1962, elle achète ses deux premiers avions à réaction et devient la première compagnie africaine à se doter de Boeing 720B[4],[1]. La même année, elle ouvre l'aéroport international de Bolé afin de remplacer celui de Lideta inadapté aux nouveaux avions[1]. En 1965, Ethiopian Airlines devient une société par actions[4]. Les années 1960 voient aussi le développement des lignes africaines d'Ethiopian Airlines qui devient au cours de cette décennie, l'une des compagnies « les plus fiables et les plus rentables du tiers-monde »[3].

« Éthiopianisation » et période post-révolutionnaire

En 1966, l'entreprise connaît un processus d'« éthiopianisation »[4] débutant en 1966, lors du renouvellement de l'accord de 1945 qui voit la désignation d'un directeur général adjoint de nationalité éthiopienne. Quatre ans plus tard, à l'occasion d'un autre renouvellement, le rôle de TWA passe de la gestion au conseil ; en outre, on assiste à la nomination d'un directeur général éthiopien[4]. Enfin, en 1971, l'ensemble de la direction et des employés est de nationalité éthiopienne[3]. La participation de TWA prend définitivement un terme en 1975. Plus généralement, la compagnie affecte également l'ensemble du pays puisque des régions quasi-inaccessibles sont désormais intégrées au réseau éthiopien forgeant ainsi « un sentiment d'unité nationale »[3]. Ses activités se poursuivent même lors de la période trouble suivant la révolution de 1974. Elle n'est pas impactée par les réformes économiques du nouveau régime socialiste et continue à être bénéficiaire[3]. Cette résistance s'explique par la diversification à laquelle Ethiopian Airlines a procédé en combinant ses nombreux vols vers le Moyen-Orient et l'Europe avec le développement des lignes trans-africaines exclusives tout en assurant des liaisons pour le fret[3].

De 1980 à nos jours

Durant les années 1980, Ethiopian Airlines continue à enrichir sa flotte. En 1982, elle acquiert des Boeing 727 et des De Havilland Canada DHC-5 Buffalo pour son réseau intérieur[4]. Deux années plus tard, le 1er juin, le premier Boeing 767 arrive à Addis Abeba. Elle achète également, pour des vols nationaux, des De Havilland Canada DHC-6 Twin Otter et des ATR 42. La constante progression d'Ethiopian Airlines est mentionnée dans l'Economist du 31 décembre 1987. Le magazine cite la compagnie comme un des exemples d'entreprises florissantes parvenant à survivre dans un climat économique national peu favorable[3]. Le 26 juillet 2002, la compagnie annonce le renouvellement d'une partie de sa flotte et le remplacement, en quatre années, des anciens B737-200 et B767-200. Elle compte acquérir douze Boeings, six B737-700 et six B767-300ER. Par ailleurs, le contrat prévoit la possibilité d'achat de cinq B737 additionnels et trois B777[4]. En parallèle, Ethiopian Airlines finalise son projet d'ouverture d'un nouveau terminal cargo et d'un hangar de maintenance. Enfin, en 2003, les nouvelles pistes d'atterrissage et tour de contrôle de l'aéroport de Bolé entrent en fonction[1].

Ethiopian est actuellement une compagnie solide et appréciée, qui développe sa desserte de façon régulière. Elle a fait de l'aéroport Bolé International d'Addis-Abeba (ADD), rénové en 2003, sa base d'exploitation (centre technique, de pilotage) qui joue un rôle de hub entre l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique.

Prix internationaux

C'est également le premier transporteur africain à remporter le prix 2008 de la compagnie aérienne de Bruxelles. Ethiopian Airlines a également remporté le prix de la meilleure compagnie aérienne d'Afrique en 2008[6].

En août 2008, la compagnie remporte le prix annuel corporate achievement award of aviation and allied business 2008 pour son rôle de meneur dans le développement et la croissance de l'industrie africaine d'aviation.

En décembre 2009, Ethiopian Airlines remporte le prix de la compagnie aérienne de l'année décerné par l'Association des Compagnies Aériennes Africaines (en:African Airlines Association AFRAA) à la 41ème assemblée générale annuelle de l'association des compagnies aériennes africaines, qui s'est tenue du 22 au 24 novembre 2009, à Maputo, Mozambique, Ethiopian Airlines totalisant ainsi cinq prix internationaux remportés en 2009[6].

Employés

Au 30 juin 2010, la compagnie employait 5555 personnes réparties dans les secteurs suivants[1] :

Marketing & Ventes: 29%
Maintenance & ingénierie: 28%
Personnel navigant commercial: 12%
Personnel navigant Technique: 6%
Autres: 25%

Evolution du nombre de salariés

1947 1951 1956 1961 1966 1971 1976 1981 1986 1991 1996 2001
146 377 593 895 1 833 2 828 2 950 3 380 3 421 3 309 3 848

Flotte

Flotte en opération

En août 2011, la flotte d'Ethiopian Airlines comprend 46 avions essentiellement des Boeings[7]. La compagnie assure posséder « la flotte la plus jeune d'Afrique »[7].

Un Boeing 767-300ER d'Ethiopian Airlines.
Flotte destinée au réseau intérieur
Moyen-courrier
Long-courrier
Flotte cargo et vols non-réguliers

Flotte en commande

En août 2011, la compagnie Ethiopian Airlines attend 41 avions en commande. Une part importante de ces avions seront destinés aux vols internationaux[7].

Moyen-courrier
Long-courrier
Avions destinés à la formation des pilotes
  • 6 Diamond DA40NG
Cargo

Destinations

En août 2010, la compagnie dessert 80 destinations : 17 en Éthiopie, 36 en Afrique, 18 en Asie, 9 en Europe et 1 aux Etats-Unis. Des 28 destinations cargo, 6 font exclusivement partie du réseau Ethiopian Cargo.

Vols intérieurs

Destinations mondiales d'Ethiopian Airlines

Ethiopian Airlines dessert 17 villes éthiopiennes, essentiellement dans les régions Amhara, du Tigré et Somali[9]. Le coeur de ce réseau intérieur est le hub de Bolé, à Addis Abeba. Celle-ci est reliée, sans arrêt intermédiaire, aux villes de Aksoum, Arba Minch, Baher Dar, Dire Dawa, Djimma, Gonder et Meqelé[10]. Seul l'aéroport de la capitale dispose d'un terminal cargo.

Région Ville Aéroport Ethiopian Airlines Ethiopian Cargo
Addis Abeba Addis Abeba Bolé Oui Oui
Sud Arba Minch Arba Minch Oui Non
Benishangul-Gumaz Asosa Asosa Oui Non
Tigré Aksoum Aksoum Oui Non
Amhara Baher Dar Baher Dar Oui Non
Dire Dawa Dire Dawa Aba Tenna Dejazmach Yilma Oui Non
Gambela Gambela Gambela Oui Non
Région Somali Gode Gode Oui Non
Amhara Gonder Gonder Oui Non
Région Somali Djidjiga Djidjiga Oui Non
Oromia Djimma Aba Segud Oui Non
Région Somali Kebri Dahar Kebri Dahar Oui Non
Amhara Lalibela Lalibela Oui Non
Tigré Meqelé Alula Aba Nega Oui Non
Région Somali Shilavo Shilavo Oui Non
Tigré Shire Shire Oui Non

Vols internationaux

Afrique

Avec 36 destinations, le continent africain est le plus desservi par Ethiopian Airlines. Dans un communiqué de presse annonçant l'ouverture d'une ligne entre Addis Abeba et Malabo, le vice-président commercial Busera Awel rappelle l'« engagement ferme » de la compagnie, celui de « connecter l'Afrique avec le reste du monde »[11]. Lors de l'année fiscale 2008-2009, l'Afrique (Éthiopie exclue) a représenté 33% du chiffre d'affaires[12]. La moitié des destinations africaines sont desservies par Ethiopia Cargo, deux d'entre elles le sont exclusivement.

Pays Ville Aéroport Ethiopian Airlines Ethiopian Cargo
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Johannesburg OR Tambo Oui Oui
Drapeau : Angola Angola Luanda Quatro de Fevereiro Oui Oui
Drapeau : Burkina Faso Burkina Faso Ouagadougou Ouagadougou Oui Non
Drapeau : Burundi Burundi Bujumbura Bujumbura Oui Oui
Drapeau : Cameroun Cameroun Douala Douala Oui Oui
Drapeau : République centrafricaine République centrafricaine Bangui N'Poko Oui Non
Drapeau : République démocratique du Congo République démocratique du Congo Kinshasa Ndjili Oui Oui
Drapeau : République démocratique du Congo République démocratique du Congo Lubumbashi Lubumbashi Oui Non
Drapeau : République du Congo République du Congo Brazzaville Maya-Maya Oui Oui
Drapeau : République du Congo République du Congo Pointe-Noire Agostinho-Neto Oui Oui
Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire Abidjan Félix Houphouët-Boigny Oui Non
Drapeau : Djibouti Djibouti Djibouti Ambouli Oui Non
Drapeau de l'Égypte Égypte Le Caire Le Caire Oui Oui
Drapeau : Gabon Gabon Libreville Léon Mba Oui Oui
Drapeau du Ghana Ghana Accra Kotoka Oui Oui
Drapeau : Guinée Guinée Conakry Conakry Oui Non
Drapeau : Guinée équatoriale Guinée équatoriale Malabo Malabo Oui Non
Drapeau : Kenya Kenya Mombasa Moi Oui Non
Drapeau : Kenya Kenya Nairobi Jomo Kenyatta Oui Non
Drapeau : Liberia Libéria Monrovia Roberts Oui Non
Drapeau de la Libye Libye Tripoli Mitiga Non Oui
Drapeau : Malawi Malawi Lilongwe Kamuzu Oui Non
Drapeau : Mali Mali Bamako Bamako-Sénou Oui Non
Drapeau : Nigeria Nigeria Abuja Nnamdi Azikiwe Oui Oui
Drapeau : Nigeria Nigeria Lagos Murtala Muhammed Oui Oui
Drapeau : Mozambique Mozambique Maputo Maputo Oui Non
Drapeau : Ouganda Ouganda Entebbe/Kampala Entebbe Oui Oui
Drapeau : Rwanda Rwanda Kigali Kigali Oui Oui
Drapeau : Sénégal Sénégal Dakar Dakar-Léopold Sédar Senghor Oui Non
Drapeau : Soudan Soudan Khartoum Khartoum Oui Oui
Drapeau : Soudan Soudan Malakal Malakal Oui Non
Drapeau : Soudan du Sud Soudan du Sud Djouba Aéroport de Djouba Oui Non
Drapeau : Tanzanie Tanzanie Dar es Salam Julius Nyerere Oui Oui
Drapeau : Tanzanie Tanzanie Arusha/Moshi Kilimandjaro Oui Non
Drapeau : Tanzanie Tanzanie Zanzibar Aéroport international du Zanzibar Oui Non
Drapeau : Tchad Tchad N'Djaména N'Djaména Oui Oui
Drapeau : Togo Togo Lomé Lomé-Tokoin Oui Non
Drapeau : Zambie Zambie Lusaka Lusaka Oui Non
Drapeau : Zimbabwe Zimbabwe Harare Harare Oui Non

Asie

L'Asie est le deuxième continent en nombre de destinations desservies. Néanmoins, il représente 34% du chiffre d'affaires de la compagnie[12] soit le secteur géographique le plus important. Six des dix-sept destinations sont desservies par Ethiopian Cargo dont deux de manière exclusive.

Pays Ville Aéroport Ethiopian Airlines Ethiopian Cargo
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie Saoudite Djeddah King Abdulaziz Oui Oui
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie Saoudite Riyad King Khalid Oui Non
Drapeau : Bahreïn Bahreïn Manama Aéroport international de Bahreïn Oui Non
Drapeau de la République populaire de Chine Chine Beijing Beijing Oui Non
Drapeau de la République populaire de Chine Chine Guangzhou Guangzhou Baiyun Oui Non
Drapeau de la République populaire de Chine Chine Hangzhou Hangzhou Xiaoshan Oui Non
Drapeau de la République populaire de Chine Chine Hong Kong Hong Kong Oui Oui
Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis Dubaï Dubaï Oui Oui
Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis Fujaïrah Fujaïrah Non Oui
Drapeau : Inde Inde Chennai Chennai Non Oui
Drapeau : Inde Inde New Delhi Indira Gandhi Oui Non
Drapeau : Inde Inde Mumbai Chhatrapati Shivaji Oui Oui
Drapeau : Israël Israël Tel Aviv David-Ben-Gourion Oui Non
Drapeau : Koweït Koweït Koweït Aéroport international du Koweït Oui Non
Drapeau du Liban Liban Beyrouth Beyrouth - Rafic Hariri Oui Non
Drapeau de Thaïlande Thaïlande Bangkok Suvarnabhumi Oui Non
Drapeau : Yémen Yémen Sanaa El Rahaba Oui Non

Europe et États-Unis

La zone Europe-Amérique n'est desservie que par dix lignes et représente 27% du chiffre d'affaires de la compagnie[12]. Deux des trois destinations cargo le sont exclusivement.

Pays Ville Aéroport Ethiopian Airlines Ethiopian Cargo
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Francfort Francfort-sur-le-Main Oui Non
Drapeau de la Belgique Belgique Bruxelles Bruxelles-National Oui Non
Drapeau de la Belgique Belgique Liège Liège Non Oui
Drapeau des États-Unis États-Unis Washington Washington-Dulles Oui Non
Drapeau de la France France Paris Roissy-Charles-de-Gaulle Oui Non
Drapeau de l'Italie Italie Rome Rome Fiumicino Oui Non
Drapeau de l'Italie Italie Milan Milan Malpensa Oui Non
Drapeau du Luxembourg Luxembourg Luxembourg Luxembourg-Findel Non Oui
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Londres Londres Heathrow Oui Oui
Drapeau de la Suède Suède Stockholm Stockholm-Arlanda Oui Non

Destinations Cargo

Ethiopian Cargo dessert 28 destinations : une en Éthiopie, dix-huit en Afrique, six en Asie et trois en Europe. Des vingt-huit destinations, six sont exclusivement desservies par le transport cargo.

Pays Ville Aéroport Exclusivement Ethiopian Cargo
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud Johannesburg OR Tambo Non
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Francfort Francfort-sur-le-Main Non
Drapeau : Angola Angola Luanda Quatro de Fevereiro Non
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie Saoudite Djeddah King Abdulaziz Non
Drapeau de la Belgique Belgique Liège Liège Oui
Drapeau : Burundi Burundi Bujumbura Bujumbura Non
Drapeau : Cameroun Cameroun Douala Douala Non
Drapeau de la République populaire de Chine Chine Hong Kong Hong Kong Non
Drapeau : République du Congo République du Congo Pointe-Noire Agostinho-Neto Oui
Drapeau : République du Congo République du Congo Brazzaville Maya-Maya Non
Drapeau : République démocratique du Congo République démocratique du Congo Kinshasa Ndjili Non
Drapeau de l'Égypte Égypte Le Caire Le Caire Non
Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis Dubaï Dubaï Non
Drapeau : Émirats arabes unis Émirats arabes unis Fujaïrah Fujaïrah Oui
Drapeau : Éthiopie Éthiopie Addis Abeba Bolé Non
Drapeau : Gabon Gabon Libreville Léon Mba Non
Drapeau du Ghana Ghana Accra Kotoka Non
Drapeau : Inde Inde Chennai Chennai Oui
Drapeau : Inde Inde Mumbai Chhatrapati Shivaji Non
Drapeau du Luxembourg Luxembourg Luxembourg Luxembourg-Findel Oui
Drapeau de la Libye Libye Tripoli Mitiga Oui
Drapeau : Nigeria Nigeria Abuja Nnamdi Azikiwe Non
Drapeau : Nigeria Nigeria Lagos Murtala Muhammed Non
Drapeau : Ouganda Ouganda Entebbe/Kampala Entebbe Non
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Londres Londres Heathrow Non
Drapeau : Rwanda Rwanda Kigali Kigali Non
Drapeau : Soudan Soudan Khartoum Khartoum Non
Drapeau : Tanzanie Tanzanie Dar es Salam Julius Nyerere Non
Drapeau : Tchad Tchad N'Djaména N'Djaména Non

Direction d'Ethiopian Airlines

Conseil d'administration

Le conseil d'administration d'Ethiopian Airlines est composé de douze membres et présidé par Seyoum Mesfin[13].

  • Seyoum Mesfin : Président
  • Getachew Mengeste
  • Hashim Tewfik
  • Semret Medhane
  • Mohammed Ahmed
  • Gebremedhin Gebre Hiwot
  • Addis Alem Balema
  • Molla Haile Mariam
  • Mussa Mohamed
  • Retta Melaku
  • Tewodros Balcha
  • Alemayehu Assefa

Équipe de direction

Le comité de direction est composé de quinze membres avec Girma Wake comme président-directeur général[14].

  • Girma Wake - PDG
  • Tewolde Gebre Mariam - Directeur général
  • Kassim Geresu - Vice-président exécutif de la planification stratégique et financière
  • Frehiwot Worku - Vice-présidente exécutive des services corporatifs
  • Kinfe Kahssaye - Vice-président exécutif des unités d'affaires stratégiques
  • Busera Awol - Vice-président commercial
  • Solomon Dibebe - Vice-président du service client
  • Desta Zeru - Vice-président des opérations de vol
  • Mesfin Tassew - Vice-président de la maintenance et l'ingénierie
  • Rahel Zerihun - Conseillère juridique
  • Samuel Assefa - Audit interne et assurance qualité
  • Elizabeth Getachew - Vice-présidente de la gestion des ressources humaines
  • Kemeredin Bedru - Vice-président de la technologie de l'information
  • Meseret Bitew - Vice-président de la finance
  • Abate Gidafe - Vice-président de la planification stratégique

Autres activités

Partenariats

Partage de codes

Ethiopian a des accords de partage de codes avec les compagnies suivantes :

Incidents et accidents

Les principaux accidents survenus impliquant des avions d'Ethiopian Airlines[15] sont les suivants:

  • Le 15 septembre 1988, les deux moteurs d'un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines décollant de Baher Dar ont happé de nombreux pigeons. Un des moteurs perdit presque immédiatement sa force de poussée tandis que le second perdit sa poussée lors du retour effectué d'urgence vers l'aéroport. Suite à un atterrissage forcé, 31 des 105 passagers ont trouvé la mort[16].
  • Le 23 novembre 1996, trois pirates de l'air ont détourné un Boeing 767 assurant le vol 961 d'Ethiopian Airlines[17]. Le vol effectuait la première partie d'un voyage Addis-Abeba-Nairobi-Brazzaville-Lagos-Abidjan. Les pirates de l'air ordonnèrent au pilote de se rendre en Australie. Prenant la direction du sud en longeant la côte africaine, l'avion se trouva à court de carburant et l'un des moteurs stoppa. Lors de la phase d'approche de Moroni, capitale des Comores, pour atterrir l'avion se trouva totalement à court de carburant et s'abîma en mer, à 500 mètres de la côte. 123 des 175 passagers ainsi qu'une partie de l'équipage du vol 961 y trouvèrent la mort. On sait que le pilote a survécu. Tous les pirates de l'air sont également présumés morts.
  • Le 25 janvier 2010, le Vol 409 Ethiopian Airlines, assuré par un Boeing 737-800 (ET-409) reliant Beyrouth à Addis-Abeba s'abîme au large du Liban quelques minutes après le décollage, faisant 90 victimes, entre morts et disparus, soit 83 passagers et 7 membres d'équipage[18],[19].

Annexes

Références

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) Company profile - Site officiel d'Ethiopian Airlines
  2. David Hamilton Shinn et Thomas P. Ofcansky, Historical Dictionary of Ethiopia, Scarecrow Press, 2004, p. 143
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i Paul B. Henze, Histoire de l'Éthiopie, Moulin du pont, 2004, p. 248
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j David Hamilton Shinn et Thomas P. Ofcansky, Historical Dictionary of Ethiopia, Scarecrow Press, 2004, p. 144
  5. Paul B. Henze, Histoire de l'Éthiopie, Moulin du pont, 2004, p. 247
  6. a et b (en) Sudan Tribune, « Ethiopian Airlines sweeps five Awards in 2009 », 3 décembre 2009
  7. a, b et c (en) Flotte d'Ethiopian Airlines
  8. Livraison du second Boeing 777
  9. (en)Ethiopian Airlines Domestic Network - Site officiel de la compagnie
  10. Carte du réseau domestique d'Ethiopian Airlines
  11. (en) « Ethiopian Announces New Flights to Malabo », Communiqué d'Ethiopian Airlines, 28 mars 2009
  12. a, b et c Rapport annuel 2008-2009 d'Ethiopian Airlines, p. 19 - téléchargeable en ligne
  13. (en) Rapport annuel 2008-2009 d'Ethiopian Airlines, p. 2 - téléchargeable en ligne
  14. (en) Management team - Site officiel d'Ethiopian Airlines
  15. http://aviation-safety.net/database/dblist.php?sorteer=datekey_desc&kind=%&cat=%&page=1&field=Operatorkey&var=6263
  16. (en) Description de l'accident sur Aviation Safety Network
  17. (en) Description de l'accident sur Aviation Safety Network
  18. (fr) Reuters, « reuters.com Un avion d'Ethiopian Airlines s'abîme au large du Liban », 25 janvier 2010
  19. (en) CNN, « Bodies found from Ethiopian Airlines crash », 25 janvier 2010

Biographie

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ethiopian Airlines de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ethiopian Airlines — 220px Boeing 767 300ER de Ethiopian Airlines IATA ET OACI ETH Indicativo ETHIOPIAN …   Wikipedia Español

  • Ethiopian Airlines — የኢትዮጵያ አየር መንገድ …   Deutsch Wikipedia

  • Ethiopian Airlines — «Ethiopian Airlines» ИАТА ET ИКАО ETH Позывной Ethiopian Дата основания …   Википедия

  • Ethiopian Airlines — Infobox Airline airline=Ethiopian Airlines logo=EthiopianAirlinesLogo.gif logo size=193 IATA=ET ICAO=ETH callsign=ETHIOPIAN founded=1945 headquarters=Addis Ababa, Ethiopia key people=Seyoum Mesfin (Chairman), Girma Wake (CEO) hubs=Addis Ababa… …   Wikipedia

  • Ethiopian Airlines Flight 961 — Artist rendition of the moment the left wing struck the water. Hijacking summary Date November 23, 1996 …   Wikipedia

  • Ethiopian-Airlines-Flug 409 — Ethiopian Airlines Flug 409 …   Deutsch Wikipedia

  • Ethiopian Airlines destinations — Ethiopian Airlines operates to the following cities.Cargo only destinations served by Ethiopian Airlines Cargo.destinations marked ** served by both Ethiopian Airlines and Ethiopian Airlines Cargo aircraft.AfricaCentral Africa*Burundi **Bujumbura …   Wikipedia

  • Ethiopian-Airlines-Flug 961 — Vorlage:Infobox Flugunfall/Wartung/Bild fehlt Ethiopian Airlines Flug 961 Zusammenfassung Datum …   Deutsch Wikipedia

  • Vol 409 Ethiopian Airlines — Vol 409 Ethiopian Airlines …   Wikipédia en Français

  • Vol 961 Ethiopian Airlines — Reconstitution informatique de l instant où l appareil (Vol 961 Ethiopian Airlines) entre en contact avec l eau. Caractéristiques de l’accident Date 23 nove …   Wikipédia en Français