Ethio-jazz


Ethio-jazz

Éthio-jazz

Mulatu Astatke, un des pères de l'éthio-jazz

L'éthio-jazz est une forme de jazz née en Éthiopie à la fin des années 1950 et devenue extrêmement populaire dans les bars et hôtels d'Addis-Abeba de 1960 à la fin des années 1970.

Historique

L'éthio-jazz est né dans les bars d'Addis-Abeba sous les influences du jazz et de la musique traditionnelle éthiopienne dite azmari, de la musique latine, de la pop music anglo-américaine. L'influence du musicien arménien Nersès Nalbandian fut aussi très importante pour l'essor de la musique éthiopienne moderne. De nombreux groupes officiels, alors seuls autorisés à jouer par le gouvernement, tels que l'Orchestre de la Garde impériale, le Police Orchestra, l'Alèm-Girma Band, ou le Ras Hotel Band développeront sur une période de 15 ans cette musique avec le soutien de Philips Ethiopia. Parmi les plus grands succès, on peut citer l'album Erè Mèla Mèla de Mahmoud Ahmed publié en 1975.

Le renouveau de l'éthio-jazz est marqué par deux évènements. À la fin des années 1990, le label indépendant français Buda Musique a réédité les plus grandes voix de l'éthio-jazz avec la collection Éthiopiques permettant la redécouverte mondiale du groove de la corne de l'Afrique. Le second est lié au succès en 2004 aux États-Unis et dans le monde du film de Jim Jarmusch, Broken Flowers, où le personnage secondaire est un éthiopien fanatique de l'éthio-jazz des années 1970 qui illustre la bande originale du film, avec notamment les succès de Mulatu Astatke.

Ce renouveau est maintenu vivant par quelques chanteurs de cette période encore actifs, tel que Mahmoud Ahmed, et la reprise du style et des standards de l'éthio-jazz par de nouvelles formations, pour la plupart nord-américaines, telle que le Either/Orchestra ou, en France, Le Tigre (des platanes) (qui collabore depuis 2007 avec Eténèsh Wassié), Eth ou Arat Kilo.

Les grands musiciens et chanteurs

Mulatu Astatke est probablement la figure la plus emblématique et connue de l'éthio-jazz, avec le saxophoniste Getatchew Mekurya. Les chanteurs et musiciens populaires les plus connus sont Mahmoud Ahmed, Gigi Shibabaw, Teddy Afro, Tilahun Gèssèssè, Aster Aweke, Hamelmal Abate, Tewodros Tadesse, Ephrem Tamiru, Tèshomè Meteku, Muluqèn Mèlèssè, Bizunesh Bekele, Tadesse Alemu, Alèmayèhu Eshèté, Girma Bèyènè, Neway Debebe, Asnaketch Worku, et Ali Birra.

  • Portail de l'Éthiopie Portail de l'Éthiopie
  • Portail du jazz Portail du jazz
Ce document provient de « %C3%89thio-jazz ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ethio-jazz de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Éthio jazz — Mulatu Astatke, un des pères de l éthio jazz L éthio jazz est une forme de jazz née en Éthiopie à la fin des années 1950 et devenue extrêmement populaire dans les bars et hôtels d Addis Abeba de 1960 à la fin des années 1970. Historique …   Wikipédia en Français

  • Éthio-jazz — L éthio jazz est une forme de jazz née en Éthiopie à la fin des années 1950 et devenue extrêmement populaire dans les bars et hôtels d Addis Abeba de 1960 à la fin des années 1970. Historique L éthio jazz est né dans les bars d Addis Abeba sous… …   Wikipédia en Français

  • New York–Addis–London: The Story of Ethio Jazz 1965–1975 — New York Addis London: The Story of Ethio Jazz 1965 1975 Compilation album by Mulatu Astatqe Released Octo …   Wikipedia

  • Jazz-rock fusion — Pour les articles homonymes, voir Fusion. Le jazz rock ou jazz fusion est un courant musical né vers 1970 qui mêle des éléments venus du jazz avec d autres courant musicaux comme le rock et le funk. Le jazz rock a permis d élargir… …   Wikipédia en Français

  • Jazz-funk — Le jazz funk est le style musical apparu aux États Unis dans les années 1960 et dans la lignée du Hard Bop, en général purement instrumental, mêlant la structure des morceaux de jazz (thème, succession de solos, thème), avec les rythmes syncopés… …   Wikipédia en Français

  • Jazz afro-cubain — Le jazz afro cubain, ou afro jazz, est un courant du jazz (et du latin jazz, né dans les années 1930 à Cuba avec le Dr. Obdulio Morales, après la mode du bebop (la variante cubaine était appelée le cubop), et la mort de Charlie Parker). Dans les… …   Wikipédia en Français

  • Jazz blues — Le Jazz blues est un style musical qui combine le jazz et le blues. Le terme renvoie aussi à tout air de musique basé sur les 12 mesures typiques du blues, tout en étant joué dans un style inspiré du jazz, plutôt que du style blues traditionnel.… …   Wikipédia en Français

  • Jazz rap — Le jazz rap, également connu sous le nom de Jazz Hop, est un courant rap qui opère un retour aux sources aux musiques noires américaines et surtout au jazz et à la soul. Sommaire 1 Origines 2 France 3 Principaux artistes …   Wikipédia en Français

  • Jazz modal — Le courant jazz modal s est développé dans les années 1960. Les principaux acteurs de cette déclinaison du Jazz sont sans nul doute Miles Davis et Herbie Hancock avec des morceaux comme So what ou Cantaloupe Island. Le Jazz Modal est né d un… …   Wikipédia en Français

  • Smooth jazz — Le smooth jazz est une variante très accessible du jazz, utilisant des sonorités douces (smooth : doux, lisse en anglais), souvent avec un côté Jam du jazz et les influences de musique soul, funk et pop. Le smooth jazz peut être instrumental …   Wikipédia en Français