Ethica Ordine Geometrico Demonstrata


Ethica Ordine Geometrico Demonstrata

Éthique (Spinoza)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éthique (homonymie).

Éthique (en latin Ethica Ordine Geometrico Demonstrata ou Ethica More Geometrico Demonstrata) est une œuvre du philosophe hollandais Spinoza rédigée en latin, publiée à sa mort en 1677. Elle est son ouvrage le plus connu, et considérée comme son œuvre majeure.

Elle est composée de cinq parties.

Sommaire

Première partie

Première partie : De Dieu

I/ Ce qu'est Dieu (prop. 1 à 15)

1. Les ou la substance(s) ? Pour la raison, non pour l'imagination, une seule substance par attribut, existant nécessairement et infinie (prop. 1 à 10)
2. Les propriétés de la substance absolument infinie (existence, indivisibilité, unicité) (prop. 11 à 15)

II/ Ce qui suit de Dieu (prop. 16 à 36)

1. La nature naturante (comment Dieu agit : production infinie, effective, première, libre, immanente, éternelle d'effets) (prop. 16 à 20).
2. La nature naturée (les façons d'être de Dieu) (prop. 21 à 29)
a. Les modes infinis : l'infini ne produit que de l'infini (prop. 21 à 23).
b. Les modes finis : dépendance à l'égard de Dieu, de leur essence et de leur existence mais détermination des choses finies par d'autres choses finies = modes de la Substance absolument infinie (prop. 24 à 29).
3. Identité de la nature naturante et de la nature naturée (prop. 30 à 36)
a. Spontanéité de l'action divine : Dieu ne réfléchit pas avant d'agir (prop. 30 à 32).
b. Nécessité de l'action divine : Dieu n'est pas un artisan se croyant libre (prop. 33 à 36).

Appendice : critique de l'illusion finaliste et des croyances qui s'ensuivent.

Deuxième partie

Deuxième partie - De la nature et de l'origine de l'âme

I/ L'origine de l'esprit (prop. 1 à 13)

1. La pensée et l'étendue (prop. 1 et 2)
2. La puissance infinie de penser de Dieu et l'intellect infini qui s'ensuit (prop. 3 et 4)
3. L'ordre des idées et l'ordre des choses (prop. 5 à 7).
4. La production des idées (prop. 8 et 9)
5. L'esprit est l'idée du corps (prop. 10 à 13)

II/ La nature du corps humain (abrégé de physique et de physiologie)

1. Des corps aux individus
a. Les corps les plus simples et les lois du mouvement (Axiomes 1 et 2, Lemmes 1 à 3, Axiomes 1' et 2')
b. Les corps composés : l'individu (Définition, axiome 3, Lemmes 4 à 7)
2. Le corps humain (postulats 1 à 6)


III/ Ce que peut l'esprit humain et les lois de son fonctionnement (prop. 14 à 47)

1. La perception et l'imagination
a. Genèse et fonctionnement de la perception qui produit des représentations imaginaires : (prop. 14 à 23).
b. Les idées spontanées des choses (mélange de perception et d'imagination) sont toutes inadéquates : confusion entre mon corps propre et les autres corps, croire au possible (prop. 24 à 31).
2. De l'erreur à la vérité
a. L'erreur, la fausseté n'est qu'une privation de connaissance, logique de l'erreur (prop. 32 à 36).
b. Les notions communes : fondement de la connaissance rationnelle (prop. 37 à 39).
c. Les trois genres de connaissance : l'imagination, la raison, l'entendement intuitif (prop. 40 à 43).
d. La connaissance adéquate : quand il forme des idées adéquates, l'esprit connaît les choses comme dieu les connaît, telles qu'elles sont en soi, éternellement et nécessairement (prop. 44 à 47).


IV/ Identité de l'intellect et la volonté (prop. 48 et 49)

Troisième partie

Troisième partie - De l'origine et de la nature des passions

Préambule : comprendre les sentiments ou affects par leurs causes.

I/ Les causes premières des affects (prop. 1 à 11)

1. Activité et passivité de l'esprit et du corps (prop. 1 à 3)
2. L'effort de persévérer dans l'être (prop. 4 à 8)
3. Les affects primaires : désir, joie, tristesse (prop. 9 à 11)


II/ La vie affective (prop. 12 à 57)

1. Désir et imagination : l'amour et la haine (prop. 12 et 13).
2. Composition des passions par rapport un objet sur lequel le désir se fixe accidentellement : la fluctuation de l'âme, l'espoir et la crainte, conserver l'être aimé (prop. 14 à 20)
3. Formation et développement des passions entre les personnes (prop. 21 à 57).
a. L'imitation du désir des autres (désir du désir : contagion, transfert, rôle imaginaire d'autrui, mimétisme, amplification des affects) (prop. 21 à 30).
b. Les façons d'aimer et de haïr : faire aimer ce qu'on aime, le désir de réciprocité, la jalousie, la frustration, l'intensification des affects, l'agressivité, instabilité des rapports affectifs (prop. 31 à 49).
c. Caractères généraux des passions composées : incertitudes et variations d'intensité, raisons de la variabilité des affects (prop. 50 à 57).


III/ Les affects actifs (prop. 58 et 59) : affects non passionnels lorsque l'esprit forme des idées adéquates des objets de joie ou de tristesse.

IV/ Bilan des passions par leurs définitions

Quatrième partie

Quatrième partie - De l'esclavage de l'homme ou de la force des passions

Préface : le bien et le mal, la perfection et l'imperfection sont des notions relatives.

I/ La condition humaine (prop. 1 à 37)

1. La servitude à l'égard des passions : puissance limitée de l'homme, notre impuissance (relative) et notre aliénation à l'égard des affects passifs, faux biens, vrais maux, affects les plus forts (prop. 1 à 18).
2. Le fondement naturel de la vertu : la recherche de l'utile propre, pour un égoïsme bien compris, le plus utile : connaître adéquatement un maximum de choses (prop. 19 à 28).
3. De l'utile propre à l'utile commun : la vie en société, les conflits, les moyens de vivre en sécurité sachant qu'on ne sort jamais complètement de l'état de nature (prop. 29 à 37).

II/ De la servitude à la liberté (prop. 38 à 73)

1. Les bonnes et les mauvaises passions : gaieté, mélancolie, humilité, orgueil… (prop. 38 à 58).
2. Intervention de la raison dans la vie affective: considération de la personne dans sa globalité (prop. 59 à 66).
3. La vie des hommes libres : être "positif", ne pas trop se mêler aux ignorants mais agir pour le bien commun en sachant que sans société, il n'y a pas de réelle liberté (prop. 67 à 73).

Appendice : les voies pratiques du bonheur et de la liberté.

Cinquième partie

Cinquième partie - De la puissance de l'entendement ou de la liberté de l'homme

Préface : la raison ne peut, au moyen de la seule volonté, suffire pour nous libérer des passions mauvaises.

I/ Les remèdes aux affects passifs (prop. 1 à 20)

1. Connaître le corps et soigner l'esprit au moyen d'une manière maîtrisée d'imaginer (prop. 1 à 10).
2. L'amour non superstitieux envers Dieu, amour pour un être impérissable qui ne peut se changer en haine (prop. 11 à 20).

II/ La béatitude suprême (prop. 21 à 42)

1. La science intuitive : connaître et se connaître du point de vue de l'éternité, être libre (prop. 21 à 31).
2. L'amour intellectuel de Dieu : aimer Dieu de l'amour dont il s'aime lui-même et s'aimer comme "il" nous aime (prop. 32 à 37).
3. Le devenir de l'esprit dans ces conditions, libération à l'égard de la crainte, rôle du corps, être définitivement actif (prop. 38 à 40).
4. Est-il besoin d'être "parfait" pour commencer d'être heureux et vertueux ? (prop. 41 et 42) ?

Sources (des parties 1 à 5 de la page)

Articles connexes

Wikibooks-logo-fr.png

Wikibooks propose un ouvrage abordant ce sujet : L'Éthique.

Liens externes

  • [1] L'Ethique dans la traduction de Charles Appuhn (avec la traduction Saisset et le texte latin), avec liens hyper-textes vers les "ascendants" et surtout les "descendants".
  • [2] Le texte de l' Ethique à télécharger dans la traduction de Charles Appuhn, ainsi que le plan de l'Ethique.
  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
Ce document provient de « %C3%89thique (Spinoza) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ethica Ordine Geometrico Demonstrata de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ethica, ordine geometrico demonstrata — Ethik von Baruch Spinoza Ethica, ordine geometrico demonstrata (nlat.) (Ethik, nach geometrischer Methode dargelegt) oder kurz die Ethik ist ein philosophisches Werk von Baruch Spinoza, das 1677 posthum, im Jahre seines Todes, erschien. Es gilt… …   Deutsch Wikipedia

  • Sapienti sat — − Geflügelte Worte   A B C D E F G H I J K L M N O …   Deutsch Wikipedia

  • Schuster, bleib bei deinem Leisten — − Geflügelte Worte   A B C D E F G H I J K L M N O …   Deutsch Wikipedia

  • Baruch Spinoza — Baruch (de) Spinoza Baruch de Spinoza, hebräisch ברוך שפינוזה, portugiesisch Bento de Espinosa, latinisiert: Benedictus de Spinoza (* 24. November 1632 in Amsterdam; † 21. Februar 1677 in Den Haag) war ein niederländischer Philosoph mit …   Deutsch Wikipedia

  • Benedictus Spinoza — Baruch (de) Spinoza Baruch de Spinoza, hebräisch ברוך שפינוזה, portugiesisch Bento de Espinosa, latinisiert: Benedictus de Spinoza (* 24. November 1632 in Amsterdam; † 21. Februar 1677 in Den Haag) war ein niederländischer Philosoph mit …   Deutsch Wikipedia

  • Benedictus de Spinoza — Baruch (de) Spinoza Baruch de Spinoza, hebräisch ברוך שפינוזה, portugiesisch Bento de Espinosa, latinisiert: Benedictus de Spinoza (* 24. November 1632 in Amsterdam; † 21. Februar 1677 in Den Haag) war ein niederländischer Philosoph mit …   Deutsch Wikipedia

  • Spinoza — Baruch (de) Spinoza Baruch de Spinoza, hebräisch ברוך שפינוזה, portugiesisch Bento de Espinosa, latinisiert: Benedictus de Spinoza (* 24. November 1632 in Amsterdam; † 21. Februar 1677 in Den Haag) war ein niederländischer Philosoph mi …   Deutsch Wikipedia

  • Baruch de Spinoza — Baruch Spinoza (um 1665) Baruch de Spinoza, hebräisch: ברוך שפינוזה‎, portugiesisch: Bento de Espinosa, latinisiert: Benedictus de Spinoza (* 24. November 1632 in Amsterdam; † 21. Februar 1677 in Den Haag), war ein nieder …   Deutsch Wikipedia

  • Emotionalität — Dieser Artikel wurde aufgrund von inhaltlichen Mängeln auf der Qualitätssicherungsseite des Wikiprojekts Psychologie eingetragen. Dies geschieht, um die Qualität der Artikel aus dem Themengebiet Psychologie auf ein akzeptables Niveau zu bringen.… …   Deutsch Wikipedia

  • Emotionen — Dieser Artikel wurde aufgrund von inhaltlichen Mängeln auf der Qualitätssicherungsseite des Wikiprojekts Psychologie eingetragen. Dies geschieht, um die Qualität der Artikel aus dem Themengebiet Psychologie auf ein akzeptables Niveau zu bringen.… …   Deutsch Wikipedia