Etat-Major Général (EMG)


Etat-Major Général (EMG)

État-Major Général

L'État-Major Général (EMG) , dirigé par le colonel Houari Boumedienne est la structure de commandement de l'armée algérienne pendant la guerre d'Algérie, située aux frontières, à Ghardimaou ou à Nador. A la fin de 1960, le Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) accuse l'EMG d'abandonner les wilayas de l'intérieur, et demande l'entrée de l'Etat-Major en Algérie avant le 31 mars 1961. La crise est ouverte. L'EMG refuse d'obtempérer, remet sa démission le 15 juillet 1961, installe lui-même une direction intérimaire. Lors de la réunion du Conseil national de la révolution algérienne (CNRA) à Tripoli, du 6 au 27 août 1961, le remplacement de Ferhat Abbas par Benyoucef Benkhedda accentue la crise. L'EMG quitte le CNRA. Benkhadda échoue dans la tentative de réorganiser l'armée en fractionnant le commandement en deux (Maroc-Tunisie). Dans l'épreuve de force « l'armée des frontières » montre son unité derrière son chef, le colonel Houari Boumedienne. Elle reçoit le soutien de trois des « chefs historiques de la révolution » , emprisonnées à Aulnoy : Ahmed Ben Bella, Mohamed Khider, Rabah Bitat. Qui va diriger le futur pouvoir national, dont la conquête semble très proche? L'EMG soupçonne le GPRA qui conduit les négociations. Finalement, les hommes de l'EMG l'emporteront contre le GPRA, dans la crise de l'été 1962 après l'indépendance de l'Algérie.

Notes et références

Bibliographie


  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « %C3%89tat-Major G%C3%A9n%C3%A9ral ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Etat-Major Général (EMG) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • État-Major Général (EMG) — État Major Général L État Major Général (EMG) , dirigé par le colonel Houari Boumedienne est la structure de commandement de l armée algérienne pendant la guerre d Algérie, située aux frontières, à Ghardimaou ou à Nador. A la fin de 1960, le… …   Wikipédia en Français

  • État-major Général (EMG) — État Major Général L État Major Général (EMG) , dirigé par le colonel Houari Boumedienne est la structure de commandement de l armée algérienne pendant la guerre d Algérie, située aux frontières, à Ghardimaou ou à Nador. A la fin de 1960, le… …   Wikipédia en Français

  • EMG (État-Major Général) — État Major Général L État Major Général (EMG) , dirigé par le colonel Houari Boumedienne est la structure de commandement de l armée algérienne pendant la guerre d Algérie, située aux frontières, à Ghardimaou ou à Nador. A la fin de 1960, le… …   Wikipédia en Français

  • EMG (État-major Général) — État Major Général L État Major Général (EMG) , dirigé par le colonel Houari Boumedienne est la structure de commandement de l armée algérienne pendant la guerre d Algérie, située aux frontières, à Ghardimaou ou à Nador. A la fin de 1960, le… …   Wikipédia en Français

  • État-Major Général — L État Major Général (EMG), est la structure du commandement de l Armée de libération nationale contre la présence coloniale française en Algérie, situé aux frontières, à Ghardimaou, (Tunisie) et au Nador, (Maroc). L État major général voit le… …   Wikipédia en Français

  • EMG — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Un électromyogramme est un examen clinique consistant à étudier la réponse musculaire après une stimulation électrique. EMG, Inc est une marque de micros… …   Wikipédia en Français

  • L'Armee et l'affaire Dreyfus — L Armée et l affaire Dreyfus Cet article fait partie d une série sur l’affaire Dreyfus Articles de base Chronologie · L’Armée · Aspects sociaux · Le droit · Hypothèses · Politique et diplomatie · …   Wikipédia en Français

  • L'Armée Et L'affaire Dreyfus — Cet article fait partie d une série sur l’affaire Dreyfus Articles de base Chronologie · L’Armée · Aspects sociaux · Le droit · Hypothèses · Politique et diplomatie · …   Wikipédia en Français

  • L'Armée et l'affaire Dreyfus — « L’Affaire Dreyfus, c est l armée contre la nation » avait dit Jaurès. L armée de la Troisième République est bien au centre de l affaire qui a défrayé la chronique de 1894 à 1906. La défaite de 1870 est un traumatisme dont la plaie… …   Wikipédia en Français

  • L'armée et l'affaire dreyfus — Cet article fait partie d une série sur l’affaire Dreyfus Articles de base Chronologie · L’Armée · Aspects sociaux · Le droit · Hypothèses · Politique et diplomatie · …   Wikipédia en Français