Estrus EP


Estrus EP

John Frusciante

John Frusciante
JohnFruscianteAugust2006.jpg
John Frusciante en août 2006.

Naissance 5 mars 1970 (39 ans), New York
Pays d’origine États-Unis États-Unis
Profession(s) Musicien
Producteur
Genre(s) Rock alternatif
Rock indépendant
Rock expérimental
Funk-rock
Instrument(s) Fender Stratocaster
Fender Jaguar
Fender Telecaster
Années actives 1988-Présent
Site Web http://www.johnfrusciante.com/

Entourage Red Hot Chili Peppers

John Frusciante, né John Anthony Frusciante le 5 mars 1970 à Astoria (dans le borough du Queens à New York City), est un auteur-compositeur-interprète, guitariste, et producteur américain.

Il est connu pour être l'actuel guitariste du groupe de rock californien Red Hot Chili Peppers, avec lequel il a enregistré cinq albums studio. John Frusciante mène également une carrière solo active. Il a en effet enregistré dix albums studio sous son propre nom entre 1994 et 2009, et collaboré avec Joe Lally et Josh Klinghoffer, en fondant le groupe Ataxia. Ses compositions en solo incorporent plusieurs influences, notamment de rock expérimental, de new wave, d'electronica et d'ambient.

John Frusciante intègre les Red Hot Chili Peppers en 1988, après la mort d'Hillel Slovak, et enregistre son premier album avec le groupe, Mother's Milk, en 1989. Par la suite, en 1991, la popularité du groupe explose après la sortie de l'album Blood Sugar Sex Magik. À cause d'un succès arrivant trop rapidement, John Frusciante sombre dans l'addiction à l'héroine et à la cocaïne. Géné par la forte médiatisation du groupe et par son nouveau statut de rock star, il quitte finalement le groupe en 1992, lors d'une tournée au Japon.

Après avoir été plusieurs années absent du groupe, John Frusciante le réintègre pour l'enregistrement de l'album Californication, en 1999. Le magazine musical Rolling Stone l'a classé comme étant le dix-huitième meilleur guitariste de tous les temps [1].

Sommaire

Biographie

Jeunesse

John Frusciante naît le 5 mars 1970 dans le Queens, à New York. Son père, John Sr., est un pianiste qualifié issue de la Juilliard School, et sa mère, Gail, est une chanteuse au talent prometteur, mais qui a délaissé sa carrière pour être mère au foyer[2]. Après avoir vécu à New York, la famille de Frusciante part s'installer à Tucson, dans l'État de l'Arizona, puis dans l'État de Floride, où son père exerce la profession de juge, dans le Comté de Broward[3].

Par la suite, ses parents se séparent ; il part alors en compagnie de sa mère vers Santa Monica, en Californie. Comme de nombreux jeunes californiens de l'époque, John Frusciante assiste au développement du punk rock, grâce à des groupes issus de Los Angeles. Déjà passionné de musique à l'âge de neuf ans, il admire le groupe The Germs, et son album (GI)[3].

Après ses dix ans, il décide de prendre des leçons de guitare ; il travaille des morceaux de grands guitaristes tels que Jimi Hendrix, Jeff Beck, Frank Zappa ou encore Jimmy Page. À quinze ans, il découvre les Red Hot Chili Peppers, et en devient fan. Après l'accord de ses parents, il quitte le lycée à l'âge de seize ans et part pour Los Angeles, afin de perfectionner son jeu et sa dextérité musicale. Il intègre alors le Musicians institute, à Hollywood.

Après l'échec d'une audition pour Frank Zappa (devant lequel il n'a pas joué une seule note car il sentait qu'il ne serait pas à sa place), John Frusciante, alors âgé de dix-huit ans fait connaissance avec le batteur de l'époque des Red Hot Chili Peppers, D.H Peligro. Sachant que Frusciante est un grand fan du groupe, celui-ci le présente à Flea, qui, quelques mois plus tard lui proposera d'intégrer le groupe, afin de remplacer Hillel Slovak, l'ex-guitariste, mort d'une overdose en 1988[3].

Carrière musicale

John Frusciante assiste tout d'abord à une performance des Red Hot Chili Peppers à l'âge de quinze ans, et devient rapidement un grand fan du groupe. Il idolâtre le guitariste de l'époque, Hillel Slovak. Par la suite, en 1988, il se lie d'amitié avec le batteur du groupe de punk hardcore Dead Kennedys, D.H. Peligro. Les deux musiciens jouent désormais régulièrement, et Peligro invite son ami Flea, le bassiste des Red Hot Chili Peppers.

John fait alors quelques jam avec lui, et quand Flea voit son niveau, il décide de le présenter à Anthony Kiedis, chanteur des Red Hot Chili Peppers, lequel accepta de le prendre.

John enregistra avec le groupe deux albums Mother's Milk en 1989 et Blood Sugar Sex Magik en 1991. Les albums furent des succès et propulsèrent le groupe au sommet mais le 7 mai 1992, en pleine tournée mondiale au Japon, John annonce son départ des RHCP aux trois autres membres du groupe, effondrés. En effet, la drogue ayant pour effet de séparer les membres du groupe, les relations entre John et Anthony Kiedis s'étaient dégradées. C'est pour cela que John, ne supportant pas non plus la médiatisation grandissante du groupe, rentre précipitamment à Los Angeles après un dernier concert donné à Tōkyō avec les Red Hot Chili Peppers, le 7 mai 1992. La tournée Lollapalooza 1992, dont les Red Hot Chili Peppers étaient l'une des têtes d'affiche, devra se faire avec le guitariste Arik Marshall, recruté en urgence par le groupe pour achever la tournée. Certes, depuis un certain temps John ne se sentait plus très bien, il était déprimé. John se construisait une relation spirituelle avec sa musique et plus cette relation prenait de l'ampleur plus il méprisait son statut de Rock Star. Pendant la tournée cela lui devenait insupportable, au point de saboter des représentations live : comme à l'émission Saturday Night Live en février 1992, son interprétation "personnelle" de "Under the Bridge" méduse le reste du groupe. Après son départ du groupe, il passera six années à composer et à peindre, complètement accroc à la cocaïne et à l'héroïne, certains le disent fou et proche de la fin, très peu croient encore en lui. Pendant cette période délicate John sortit deux albums Niandra LaDes and Usually Just a T-Shirt en 1994 et Smile From the Streets You Hold en 1997, ils furent retirés de la vente en 1998 sur une demande de Frusciante lui-même qui venait de réintégrer les Red Hot.

Fin 1997, Flea et Anthony sont également au bord du gouffre musical. Dave Navarro qui a repris le flambeau à la guitare avec honneur deux ans auparavant quitte le groupe. Les deux membres fondateur des Red Hot apprennent que John est ruiné et sans abri et qu'il veut arrêter de se droguer. Flea convainc Anthony de reprendre John dans le groupe. Il retrouve donc le groupe et en juin 1999 sort Californication, un des plus grands succès du groupe. Cet album marque le retour gagnant de John au sein du groupe. De nombreux magazines tels que Rolling Stone acclament le come-back du guitariste prodige. Cet album tranche énormément avec tous les autres précédents (beaucoup plus que One Hot Minute très critiqué pour cette raison). Le style est beaucoup plus pop et le jeu de guitare est minimaliste (cela peut en partie s'expliquer par le fait que John, passant son temps à peindre, a laissé de côté sa guitare pendant ces années passées au bord du gouffre). Cependant il reste très expressif et les mélodies très abouties malgré l'absence de "gros solos". Le titre Phare de l'album, Californication, a failli ne pas être sur l'album, le texte écrit par Anthony ne trouvait pas de mélodie, le groupe ayant déjà enregistré 50 pistes, la chanson ne devait pas aboutir. C'est John, entrant dans le studio, avec sa nouvelle Gretsch White Falcon achetée 30 000$, en criant "Je l'ai, je l'ai, je l'ai !", qui sauva un de leurs plus gros succès.

En 2002 le groupe sort By the Way. Cet album est dans la continuité de l'album précédent. Il contient un titre, Venice Queen, en hommage à une de leurs amies, morte peu avant, Gloria, qui habitait Venice en Californie.

Les autres membres du groupe avouent avec fierté que le succès du groupe est désormais en partie lié à la présence de John Frusciante en son sein. Inspiré de différents style, que ce soit du Hendrix, du Rock plus alternatif (C'est un grand fan de Captain Beefheat : écouter tôt le matin l'album Trout Mask Replica, lui apporte des journées très créatives), ou bien du Funk.

Sa carrière avec les Red Hot Chili Peppers mise à part, en 2001 John sortit un nouvel album solo, To Record Only Water for Ten Days. Cet album marqua un changement de style pour John par rapport à ses deux premiers albums, plus électro, comme "Murderers", avec sa mélodie saisissante. Suite à cet album John fit en 2001 une mini tournée en Europe, à Paris, Londres, Amsterdam… Toujours en 2001 John mit sur son site officiel un album gratuit pour ses fans, qui l'appelèrent From the Sounds Inside.

En 2004, John Frusciante réalise un projet qui lui tient très a cœur, celui de sortir 6 albums en 6 mois. Il sort d'abord en février un magnifique album acclamé par la critique, Shadows Collide With People, Album très puissant, alliant l'électro à des mélodies plus Rock (comme dans Carvel) ou restant plus simple (c'est le cas sur Omission par exemple), Album qui fut Ré-enregistré en acoustique, et disponible gratuitement sur son site personnel (en WMA). John en est très fier et ne s'en cache pas. Il sort ensuite The Will to Death en juin suivi de Automatic Writing qui sort sous le nom d'Ataxia, le groupe que John forme avec Josh Klinghoffer à la batterie et Joe Lally à la basse. Puis sort DC EP, un mini album de quatre chansons impressionnant, où John est en train d'atteindre sa maturité musicale.

Le suivant Inside of Emptiness aux sonorités hard-rock sort en octobre et sera suivi par A Sphere in the Heart of Silence album électro qui sort sous le nom de John Frusciante et Josh Klinghoffer. Finalement John atteint son objectif avec l'excellent Curtains au titre évocateur, un album acoustique qui clôt cette série.

En 2006, parallèlement à l’enregistrement puis à la promotion du nouvel album Stadium Arcadium des Red Hot Chili Peppers, il a écrit 17 chansons qu’il prévoit de mettre sur un nouveau disque, sans pour autant préciser une date de sortie.

Le 29 mai 2007, John Frusciante sort la suite de sa collaboration avec Josh Klinghoffer et Joe Lally, qui forment le groupe Ataxia. L'album se veut comme la deuxième moitié des sessions d'Ataxia de 2004 et comme la suite de l'album Automatic Writing, et se nomme naturellement AW II, pour "Automatic Writing II". Les sessions ont été remixées par Frusciante en 2006, avant de finalement sortir le 29 mai 2007.

Le 26 janvier 2009 sort le dernier album de John Frusciante, nommé The Empyrean, est est la suite de l'album Curtains, son neuvième album. C'est un album concept, bien que John Frusciante ne l'ai pas voulu comme tel à la base, qui parle d'une seule histoire avec deux personnages. Le premier est un personnage qui cherche des réponses sur le monde qui l'entoure, mais remarque qu'elles sont au fond de lui, le second personnage pourrait s'apparenter à une force supérieure.

John joue sur une Fender Stratocaster qui est la guitare emblématique des guitaristes successifs du groupe (puisqu'elle a appartenu au défunt Hillel Slovak, cette guitare fut offerte par Anthony Kiedis à John Frusciante après son éloignement du groupe entre 1993 à 1997/98. Pendant cet éloignement, John a d'ailleurs atteint les plus bas fond de l'heroÏnomanie), elle s'accorde à merveille avec le son de celui-ci. Il est très fidèle à sa guitare et on peut voir que la caisse pleine est très usée par le frottement. Il utilise aussi sur certains morceaux une Gibson Les Paul Custom, une Fender Telecaster, une Fender Jaguar et une Gretsch White Falcon (modèle rarissime d'une valeur supérieur à 30 000 $), il s'en sert pour Californication, ou Otherside comme on peut le voir faire à Live at Slane Castle. Il apprécie aussi beaucoup faire des petits solos, c'est-à-dire des petites reprises sur scène, d'environ une ou deux minutes, comme Maybe (des Chantels), How Deep is you Love (des Bee Gees), Tiny Dancer (D'Elton John), ou encore I Feel Love (de Donna Summer), titre qui l'ont marqué durant son enfance.

John est également au numéro 18 du top 100 des meilleurs guitaristes de tous les temps selon le Rolling Stone magazine.

Discographie

Avec les Red Hot Chili Peppers

en solo

Albums studios

EPs

  • 1997 Estrus EP
    • Piste A: Estrus - 2:15
    • Piste B: Outside Space - 6:27

Seulement 400-500 copies de cet EP ont été faites, et ont été vendues par Birdman Recordings. La première chanson, Estrus, a été vendue plus tard en tant que dernière chanson de Smile From The Streets You Hold, Estress. Le riff d'Outside Space peut aussi être entendu à la fin de la chanson Mascara de l'album Niandra Lades and Usually Just a T-Shirt. les chansons peuvent être téléchargées par la section membre du site Frusciante.net[4], avec la permission de Birdman Records.

Autre

  • 2001 From the Sounds Inside (Album Diffusé Gratuitement depuis son site internet)

Equipement

Guitares :

Electriques :

  • Fender Stratocaster 1962 ("sunburst" 3 tons... )
  • Fender Stratocaster maple-necked '55 ("sunburst" 2 tons) dont il dit du manche qu'il est le meilleur qu'il ait joué
  • Fender Stratocaster 1961 (olympic white)
  • Fender Stratocaster 1961 (fiesta red)
  • Fender Telecaster 1963 Custom ("sunburst" 3 tons) utilisé principalement pour l'enregistrement de By the Way
  • Fender Telecaster 1965 Custom
  • Fender Jaguar 1962 (fiesta red) qu'il utilise pour se chauffer les doigts avant de monter sur scène
  • Fender Mustang 1965 Série L Dakota Red (Première guitare achetée après l'incendie de sa maison, qu'il utilise pour s'échauffer avant les concerts)
  • Fender Duo-Sonic 1965 Olympic White, rosewood fretboard
  • Gibson Les Paul 1969 Custom Black Beauty 2 pickup
  • Gibson ES-335 1956 Sunburst
  • Gibson SG 1961 Custom Cherry Red
  • Gibson SG 1961 sunburst (utilisée pour le Joy Division Tribute Concert)
  • Gretsch White Falcon 1955 (utilisée pour Californication et Otherside ; élue plus belle guitare du monde), qu'il a acheté à 30000$
  • Fender Precision Bass Olympic White (rosewood fretboard)
  • Il possède de nombreuses autres Fender Stratocaster moins prestigieuses qui lui servent à expérimenter (notamment certaines ont les micros de droite et gauche inversés pour allourdir les aigus et soutenir les graves)

Acoustiques :

  • Martin 0-15
  • Martin 1940 (acoustique)
  • Maton Messiah 12-string acoustique
  • Mosrite St. George Gold (12 cordes en métal)
  • Taylor 314 CE ES -

Amplis : Sons Clairs :

Sons Crunch :

  • Silver Jubilee de 100W

Autres :

  • Fender Brownface (avec sa Gretsch)
  • Vox AC-30 des années soixante (pour ses concerts solos et parfois en studio)
  • Il utilisait un Marshall Superlead mkII pour l'album Blood Sugar Sex Magik.
  • Il utilisait un Marshall Jcm800 pour Mother's Milk.

Médiator :

  • Jim Dunlop Tortex 0,6 mm

Cordes :

  • D'Addario XL .10s-.046 sauf la 1re corde qui est une 11

Effets Pédales :

  • BOSS CE-1
  • BOSS DS-2 Turbo Distorsion
  • BOSS DS-1 (avec sa Gretsch White Falcon principalement)
  • BOSS FV-50 H volume pedal
  • 2x Digitech PDS-8000
  • Electro-Harmonix English Muff’n
  • Electro-Harmonix Holy Grail Reverb
  • Electro-Harmonix Electric Mistress Flanger
  • Electro-Harmonix Big Muff Pi
  • Ibanez WH10 Wah
  • Line6 FM4 Filter Modeler
  • Line6 DL4 Delay Modeler
  • Moog MF-105 MuRF
  • Moog MF-105B Bass MuRF
  • 3x Moog MF-101 Low-Pass Filter
  • Moog MF-103 12-Stage Phaser
  • Moog MF-102 Ring Modulator
  • 2x Moog Controll Processor
  • 3x Moog Expression Pedal
  • Mostrite FUZZrite
  • Guyatone VT-X Tube Tremolo
  • MXR Micro Amp

Collaborations

Notes et références

  1. (en) - Rolling Stone.com - The 100 Greatest Guitarists of All Time
  2. (en) John Frusciante - Rotondigic, James ; novembre 1997 ; Till I Reach the Higher Ground
  3. a , b  et c RHCP France : Biographie de John Frusciante - première page
  4. Frusciante.net

Liens externes


Red Hot Chili Peppers
Membres du groupe
Anthony Kiedis - Michael "Flea" Balzary - John Frusciante - Chad Smith
Hillel Slovak - Jack Irons - Cliff Martinez - Jack Sherman - Dix Denney - Duane "Blackbyrd" McKnight - D.H. Peligro - Arik Marshall - Jesse Tobias - Dave Navarro - Chuck Biscuits
Albums
Red Hot Chili Peppers - Freaky Styley - The Uplift Mofo Party Plan - The Abbey Road E.P. - Mother's Milk - Blood Sugar Sex Magik - What Hits!? - Out in L.A. - Live Rare Remix Box - One Hot Minute - Under the Covers - Californication - By the Way - Greatest Hits - Live in Hyde Park - Stadium Arcadium
Singles
True Men Don't Kill Coyotes | Get Up and Jump | Jungle Man | American Ghost Dance | Catholic School Girls Rule | Hollywood (Africa) | Fight Like a Brave | Me & My Friends | Behind the Sun | Knock Me Down | Higher Ground | Taste the Pain | Show Me Your Soul | Give It Away | Under the Bridge | Breaking the Girl | Suck My Kiss | If You Have to Ask | Soul to Squeeze | Warped | My Friends | Aeroplane | Coffee Shop | Walkabout | Shallow Be Thy Game | Love Rollercoaster | Scar Tissue | Around the World | Otherside | Californication | Road Trippin' | Parallel Universe | By the Way | The Zephyr Song | Can't Stop | Dosed | Universally Speaking | Fortune Faded | Dani California | Tell me Baby | Snow ((Hey Oh))
Catégories
Red Hot Chili Peppers
Chain Reaction - What Is This? - Jane's Addiction - Pearl Jam - Beavis et Butt-Head


  • Portail du rock Portail du rock
  • Portail de la guitare Portail de la guitare
  • Portail de New York Portail de New York

Ce document provient de « John Frusciante ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Estrus EP de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • estrus — èstrus m DEFINICIJA fiziol. skup promjena u ženki sisavaca povezanih s razdobljem parenja ETIMOLOGIJA lat. estrus ← grč. oȋstros: obad; strast …   Hrvatski jezični portal

  • estrus — estrus. См. эструс. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • estrus — 1850, frenzied passion, from L. oestrus frenzy, gadfly, from Gk. oistros gadfly, breeze, sting, mad impulse, perhaps from a PIE *eis, forming words denoting passion (Cf. Avestan aeЕЎma anger, Lith. aistra violent passion, L. ira anger ). First… …   Etymology dictionary

  • estrus — (Brit. oestrus) ► NOUN ▪ a recurring period of sexual receptivity and fertility in many female mammals. DERIVATIVES estrous adjective. ORIGIN Greek oistros gadfly or frenzy …   English terms dictionary

  • estrus — [es′trəmes′trəs; ] Brit usually [ ē′strəs] n. [ModL < L oestrus, gadfly, horsefly, frenzy < Gr oistros, gadfly, sting, frenzy < IE base * eis , to move violently > ON eisa, to rush on, L ira, ire, Lith aistra, violent passion] 1. the… …   English World dictionary

  • Estrus EP — Infobox Album Name = Estrus EP Type = ep Artist = John Frusciante Released = 1997 Genre = Experimental rock Length = 8:42 Label = Birdman Producer = John Frusciante Last album = Niandra Lades and Usually Just a T Shirt (1994) This album = Estrus… …   Wikipedia

  • estrus — estrual /es trooh euhl/, adj. /es treuhs/, n. Zool. 1. Also, estrum /es treuhm/, oestrus. the period of heat or rut; the period of maximum sexual receptivity of the female. 2. See estrous cycle. [1885 90; < L oestrus OESTRUS] * * * Period in the… …   Universalium

  • Estrus — ruja statusas T sritis gyvūnų raida, augimas, ontogenezė, embriologija atitikmenys: lot. Estrus; Oestrus ryšiai: platesnis terminas – rujos ciklas …   Veterinarinės anatomijos, histologijos ir embriologijos terminai

  • estrus — noun Etymology: New Latin, from Latin oestrus gadfly, frenzy, from Greek oistros more at ire Date: circa 1890 a regularly recurrent state of sexual excitability during which the female of most mammals will accept the male and is capable of… …   New Collegiate Dictionary

  • estrus — noun alternative spelling of oestrus …   Wiktionary