Espoo


Espoo

60° 12′ 18″ N 24° 39′ 36″ E / 60.205, 24.66

Espoo (fi)
Esbo (sv)
Blason de {{{PAGENAME}}}
Blason
Carte de localisation de la municipalité de {{{PAGENAME}}}
Géographie
Pays Drapeau de Finlande Finlande
Province historique Uusimaa
Province Finlande-Méridionale
Région Uusimaa
Superficie
 · Totale 527,93 km2
 · Dont terre ferme 311,95 km2 (59,09 %, 269e)
 · Dont eau douce 18,03 km2 (3,42 %)
 · Dont mer 198 km2 (37,5 %)
Altitude
 · Maximale 106 m
 · Minimale 0 m (mer Baltique)
Démographie
Population (31/12/2010) 247 970 hab. (2e)
Densité 794,9 hab./km2
Langue(s) officielle(s) finnois (86 %)
suédois (8,9 %)
Administration
Maire Marketta Kokkonen
Fondée en 1963
Statut de Cité en 1972
Code communal
Indicatif téléphonique 09
Codes postaux 42 codes compris entre 02100 et 02980
Site internet http://www.espoo.fi/

Espoo (suédois : Esbo) est la deuxième ville de Finlande. Bordant Helsinki à l'ouest, son centre est distant de seulement 15 kilomètres du centre-ville de la capitale. 8,9 % des habitants de la ville sont de langue suédoise, 5,2 % sont allophones. Espoo fait partie, avec Helsinki, Vantaa et Kauniainen, du Grand Helsinki qui regroupe un million d'habitants.

Sommaire

Géographie

La ville est bordée par les municipalités d'Helsinki et Vantaa à l'est, Nurmijärvi au nord, Vihti au nord-ouest et Kirkkonummi à l'ouest.

Histoire

Les premières traces d'habitations remontent à plus de 9 000 ans, mais Espoo n'a obtenu le statut de municipalité qu'en 1963 et celui de ville qu'en 1972.

Contrairement aux villes classiques, elle ne s'est pas établie autour d'un centre ancien mais comprend plusieurs centres d'habitation : Espoon Keskus, Espoonlahti, Kalajärvi, Kauklahti, Leppävaara, Matinkylä, Olari et Tapiola.

Économie

Les plus gros employeurs de la ville sont la municipalité, Nokia, l'Université de Technologie et TietoEnator Oyj. De nombreuses entreprises finlandaises y ont leur siège social, notamment Fortum.

Sport

La ville d'Espoo compte quelques équipes sportives de haut niveau :

Lieux et monuments

  • L'église médiévale du centre d'Espoo, construite au XVe siècle (ses plus vieux éléments remontent aux années 1480), cette église de granite gris est le plus vieux bâtiment d'Espoo. Tout comme les églises de Hattula et Lohja, elle est célèbre pour ses fresques datant de la fin du Moyen Âge. Du point de vue architectural et historique, c'est le plus important monument de la ville.
  • Le musée Gallen-Kallela de Tarvaspää, l'atelier-maison du grand peintre finlandais du début de siècle. Ce bâtiment de style Art nouveau, construit entre 1911 et 1913, a été conservé en l'état. Trois ou quatre expositions sont organisées tous les ans sur les thèmes combinant les œuvres de l'artiste et de ses contemporains, l'art moderne et la photographie.
  • Villa Elfvik : ce bâtiment historique de style Art nouveau avec influence anglaise présente une exposition permanente intitulée Vive Espoo (Eläköön Espoo) principalement axée sur les richesses naturelles de la région - bosquets, ornithologie, l'archipel et le parc national de Nuuksio - ainsi que plusieurs expositions annexes également consacrées aux thèmes de la nature et de l'environnement.
  • Le musée rural Glims permet de découvrir l'histoire rurale d'Espoo. Les bâtiments du musée sont d'authentiques fermes et auberges du XIXe siècle. Outre l'exposition permanente sur la ville d'Espoo, le musée présente aussi diverses expositions sur des thèmes divers et organise, selon la saison, des manifestations artisanales, musicales, etc. Le magasin et le salon de thé Glims sont situés sur le même site.
  • Cité-jardin de Tapiola, ensemble architectural mondialement connu. École des hautes études technologiques d'Otaniemi, œuvre d'Alvar Aalto.
  • Musée de l'Automobile, le plus grand du pays avec plus de 100 voitures, cyclomoteurs et motocyclettes.

Personnages connus

Jumelages et partenariats

La ville de Espoo est notamment jumelée avec les villes suivantes[1] :

Elle possède également des accords de partenariat avec[1]:

Notes et références

  1. a et b (en) International activities of the city, Ville de Espoo. Consulté le 29 juin 2011



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Espoo de Wikipédia en français (auteurs)