Erwan Ar Moal


Erwan Ar Moal

Erwan ar Moal

Erwan Ar Moal, pour l'état-civil Yves Le Moal, est un écrivain breton né le 9 février 1874 à Coadout (Trégor Côtes-d'Armor) et décédé dans la même commune le 14 février 1957.

Issu d'un milieu paysan, il n'apprend le français qu'à partir de l’âge de six ans. Il est élève du lycée Notre-Dame de Guingamp, puis il entre au grand séminaire de Saint-Brieuc en 1894, il y reste deux années sans accéder au sacerdoce. Il devient enseignant et entame une carrière littéraire en 1902 avec la publication d'un recueil de contes, Pipi gonto. Poète breton et bretonnant, membre du Gorsedd de Bretagne sous le nom de barde Dir-na-dor (L'acier qui ne rompt pas), il est le rédacteur avec Auguste Bocher de Breiz (journal) : journal hebdomadaire catholique qui fut imprimé de 1927 jusque 1939.

Homme de foi, dès 1933 et 1934 il dénonce avec force dans son journal de langue bretonne Breiz le caractère « diabolique, inhumain et anti-chrétien » du nouveau régime national-socialiste allemand. En 1938, il condamne une nouvelle fois le fascisme et le national-socialisme dans un article qui paraît dans Breiz. Il compare ces idéologies à une peste.

Erwan Ar Moal, Goulven Mazéas, Maurice Duhamel et leurs camarades inconnus (comme le mécanicien Le Rouzic de "War Zao" à Guingamp et ses camarades restés anonymes) ont fait partie de la Résistance.

Erwan Ar Moal fait également paraître de nombreuses poésies dans la revue bretonne Feiz ha Breiz.

Publications

  • Ankou dimezet (l'Ankou fiancé). 1900
  • An diaoul-potr (Le diable fait homme). 1900
  • Pipi gonto [1], marvailhou brezonek. Skeudennou gant E. Dudoret. Saint-Brieuc : René Prud'homme, 1902. – Pipi Gonto [2], marvailhou neve. Saint-Brieuc : Ti moullerez Sant-Gwilherm, 1908. (Contes. Rééd. en 1 vol., Quimper : Le Goaziou, 1925.)
  • Mojenn an Ankou (Conte de Anatole Le Braz traduit en breton), Kroaz ar Vretoned, 1911.
  • Buez ar zent savet gant an Ao. Perrot kure Sant-Nouga (La Vie des Saints, adaptation en breton trégorrois), Morlaix, Ar Gwaziou, 1912

Publié par la revue Al Liamm

  • Prederiañ zo deskiñ mervel, (« Philosopher c'est apprendre à mourir ») traduction de Montaigne

En librairie :

  • Ar penn-bazh derv (Le Gourdin de chêne). (édition Jean-Yves André). An Here. 1991
  • Ki ar penn marv (Le Chien de la tête de mort). (édition Tudual Huon). An Here. 1991
  • Paotr e skourjez lêr (L'Homme au fouet de cuir). (édition Alain Dipode). An Here. 1992
  • Pipi gonto. Emgleo Breiz. 2001.

Bibliographie

  • Yves Le Moal. (DIR-NA-DOR) 1874-1957 Saint-Brieuc, Presses bretonnes - 1962. Henri Poisson

Voir aussi

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « Erwan ar Moal ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Erwan Ar Moal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Erwan ar moal — Erwan Ar Moal, pour l état civil Yves Le Moal, est un écrivain breton né le 9 février 1874 à Coadout (Trégor Côtes d Armor) et décédé dans la même commune le 14 février 1957. Issu d un milieu paysan, il n apprend le français qu à partir de l’âge… …   Wikipédia en Français

  • Erwan ar Moal — Erwan Ar Moal, pour l état civil Yves Le Moal, est un écrivain breton né le 9 février 1874 à Coadout (Trégor Côtes d Armor) et mort dans la même commune le 14 février 1957. Issu d un milieu paysan, il n apprend le français qu à partir de l’âge de …   Wikipédia en Français

  • Erwan Moal — Erwan ar Moal Erwan Ar Moal, pour l état civil Yves Le Moal, est un écrivain breton né le 9 février 1874 à Coadout (Trégor Côtes d Armor) et décédé dans la même commune le 14 février 1957. Issu d un milieu paysan, il n apprend le français qu à… …   Wikipédia en Français

  • Erwan — est un prénom masculin d origine bretonne. Sommaire 1 Étymologie 2 Variantes 3 Fête 4 Personnalités …   Wikipédia en Français

  • Yves Le Moal — Erwan ar Moal Erwan Ar Moal, pour l état civil Yves Le Moal, est un écrivain breton né le 9 février 1874 à Coadout (Trégor Côtes d Armor) et décédé dans la même commune le 14 février 1957. Issu d un milieu paysan, il n apprend le français qu à… …   Wikipédia en Français

  • Dir-Na-Dor — Erwan ar Moal Erwan Ar Moal, pour l état civil Yves Le Moal, est un écrivain breton né le 9 février 1874 à Coadout (Trégor Côtes d Armor) et décédé dans la même commune le 14 février 1957. Issu d un milieu paysan, il n apprend le français qu à… …   Wikipédia en Français

  • Dir-na-dor — Erwan ar Moal Erwan Ar Moal, pour l état civil Yves Le Moal, est un écrivain breton né le 9 février 1874 à Coadout (Trégor Côtes d Armor) et décédé dans la même commune le 14 février 1957. Issu d un milieu paysan, il n apprend le français qu à… …   Wikipédia en Français

  • Dirnador — Erwan ar Moal Erwan Ar Moal, pour l état civil Yves Le Moal, est un écrivain breton né le 9 février 1874 à Coadout (Trégor Côtes d Armor) et décédé dans la même commune le 14 février 1957. Issu d un milieu paysan, il n apprend le français qu à… …   Wikipédia en Français

  • Autores bretones — Anexo:Autores bretones Saltar a navegación, búsqueda Lista de autores de Bretaña, tanto de escritores que han publicado sólo en bretón como de aquellos que también lo hicieron en francés aunque su obra sea escrita en lengua bretona. Contenido 1 A …   Wikipedia Español

  • Anexo:Autores bretones — Lista de autores de Bretaña, tanto de escritores que han publicado sólo en bretón como de aquellos que también lo hicieron en francés aunque su obra sea escrita en lengua bretona. Contenido 1 A 2 B 3 C 4 C H …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.