Erroll Louis Garner


Erroll Louis Garner

Erroll Garner

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garner.
Musique jazz.png
Jazz
Terminologie du jazz
Principaux courants

ragtime - Nouvelle-Orléans
swing - mainstream
bebop - cool jazz
hard bop - jazz modal
free jazz - soul jazz
jazz-rock fusion - acid jazz
jazz manouche - smooth jazz
latin jazz - nu jazz

Interprètes

A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z
par style - par instrument

Méta
Le portail du Jazz
Le projet Jazz
Le portail des musiques

Erroll Louis Garner (15 juin 1921 - 2 janvier 1977 à Los Angeles) était un pianiste de jazz dont le style mélodique typique lui valut une grande popularité, ainsi que l'admiration de ses maîtres.

Sommaire

Biographie

Né à Pittsburgh, Pennsylvanie, États-Unis le 15 juin 1921, Erroll commença à jouer du piano à l'âge de trois ans. Autodidacte, il joua tout d'abord dans l'ombre de son frère lui aussi pianiste (Linton Garner) puis il débarqua à New York en 1944. Il travailla un temps avec le bassiste Slam Stewart (il se servit du morceau Play Fiddle Play pour composer son fameux Play Piano Play), ainsi que son trio habituel (Eddie Calhoun, son ami d'enfance contrebassiste, et le batteur Fats Heard).

Son oreille et sa technique impressionnantes dues à une forte prédisposition naturelle lui ont permis de faire une carrière internationale. Son style était réputé pour son incroyable swing, même si certains de ses meilleurs enregistrements demeurent des ballades, telles que Misty, la plus connue d'entre elles. Son disque le plus célèbre est Concert By The Sea. Erroll Garner jouait avec un fameux décalage d'un quart de temps entre les deux mains, si bien que son style est extrêmement difficile à imiter bien que tout pianiste ait essayé (2 ou 3 notes suffisent à reconnaître son jeu).

Œuvres

L'enregistrement Concert by the Sea de 1955, avec Eddie Calhoun à la basse et Denzil Best à la batterie compte parmi ses meilleurs albums. D'autres sont très brillants tels que Long Ago and Far Away (1951) et Magician (1974), dans lesquels il interprète avec son style légendaire un grand nombre de standards.

Discographie

  • First recording 1944
  • 1953 classics
  • In the mood for love
  • Contrasts
  • Easy To Love
  • Erroll Garner Trio
  • Penthouse serenade
  • Serenade to Laura
  • Concert By the Sea
  • One Worl Concert Seattle 1963
  • Paris Impessions 1958
  • The One and Only 1953-1956
  • En Europe Cheek to Cheek 1964
  • DVD - In Performance (US zone 1)

Liens externes

  • Portail du jazz Portail du jazz
Ce document provient de « Erroll Garner ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Erroll Louis Garner de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Garner, Erroll (Louis) — born June 15, 1921, Pittsburgh, Pa., U.S. died Jan. 2, 1977, Los Angeles, Calif. U.S. pianist and composer, one of the most virtuosic and popular pianists in jazz. Garner was influenced by Fats Waller and was entirely self taught. He spelled Art… …   Universalium

  • Garner, Erroll (Louis) — (15 jun. 1921, Pittsburgh, Pa., EE.UU.–2 ene. 1977, Los Ángeles, Cal.). Pianista y compositor estadounidense, uno de los pianistas de jazz más virtuosos y populares. Garner recibió la influencia de Fats Waller y tuvo una formación completamente… …   Enciclopedia Universal

  • Erroll Garner — um 1947, Fotografie von William P. Gottlieb. Erroll Louis Garner (* 15. Juni 1921 in Pittsburgh; † 2. Januar 1977 in Los Angeles) war ein …   Deutsch Wikipedia

  • Erroll garner — Pour les articles homonymes, voir Garner. Jazz …   Wikipédia en Français

  • Erroll Garner — Infobox musical artist Name = Erroll Garner Img capt = Background = solo singer Birth name = Erroll Louis Garner Alias = Born = birth date|1921|6|15|mf=y flagicon|USA Pittsburgh, Pennsylvania, USA Died = death date and age|1977|1|2|1921|6|15|mf=y …   Wikipedia

  • Erroll Garner — Pour les articles homonymes, voir Garner. Erroll Garner …   Wikipédia en Français

  • Louis — Louis, Joe * * * (as used in expressions) Henry Louis Aaron Louis Francis Cristillo Agassiz, (Jean) Louis (Rodolphe) Aragon, Louis Louis Andrieux Armstrong, Louis Barrault, Jean Louis Barthou, (Jean) Louis Barye, Antoine Louis Berger, Victor… …   Enciclopedia Universal

  • Garner —   [ gɑːnə], Erroll Louis, amerikanischer Jazzmusiker (Pianist), * Pittsburgh (Pennsylvania) 15. 6. 1921, ✝ Los Angeles (Calif.) 2. 1. 1977; entwickelte in den 50er Jahren eine sehr eigenständige Spielweise, deren wichtigste Merkmale eine den Beat …   Universal-Lexikon

  • louis — /looh ee/; Fr. /lwee/, n., pl. louis /looh eez/; Fr. /lwee/. See louis d or. [1680 90] * * * (as used in expressions) Henry Louis Aaron Agassiz Jean Louis Rodolphe Aragon Louis Louis Andrieux Armstrong Louis Barrault Jean Louis Barthou Jean Louis …   Universalium

  • Louis — /looh is/ or, for 2, /looh ee/, n. 1. Joe (Joseph Louis Barrow), 1914 81, U.S. boxer: world heavyweight champion 1937 49. 2. a male given name: from a Germanic word meaning loud battle. * * * (as used in expressions) Henry Louis Aaron Agassiz… …   Universalium