Ernest William Hornung


Ernest William Hornung

Ernest William Hornung (7 juin 1866 Middlesbrough - 22 mars 1921 Saint-Jean-de-Luz) est un écrivain britannique.

Sommaire

Biographie

Huitième enfant de John Peter Hornung (1821–1886), Hongrois émigré en Grande-Bretagne, négociant en bois et charbon, et d'une Anglaise, Harriet Amstrong (1824–1896), il est un enfant fragile, souffrant d'asthme. Après des études à la Uppingham School dans le comté de Rutland il part en 1884, pour raisons de santé, en Australie où il séjourne deux ans. De retour en Angleterre, il se lance dans le journalisme et rencontre Sir Arthur Conan Doyle, créateur en 1887 de Sherlock Holmes, dont il devient l'ami. Il est aussi l'ami de Jerome K. Jerome, J. M. Barrie, George Gissing et Rudyard Kipling. Le 27 septembre 1893, il épouse, à l'église catholique romaine de St. Edward's à Londres, Constance (Connie) Aimée Monica Doyle, née en 1868 et sœur d'Arthur. Ils partagent leur temps entre la France et l'Angleterre. Leur fils unique, né le 25 mars 1895, Arthur Oscar, lieutenant au Essex Regiment est tué le 6 juillet 1915 à Ypres[1]. Son père compose alors in memoriam le poème Last Post dans la tradition des poèmes de guerre anglais. Pendant la guerre, Hornung procède à l'accueil des jeunes soldats au sein de l'YMCA. Hornung meurt de pneumonie, en 1921, à Saint-Jean-de-Luz où il est inhumé. Sa femme Constance décède le 8 juin 1924 ; elle est enterrée au cimetière de West Grinstead en Angleterre.

Le romancier

Il publie son premier livre A Bride From The Bush en 1890. En 1898, il crée le personnage d'un aventurier à l’opposé du héros de son beau-frère : A.J. (Arthur J.) Raffles, gentleman cambrioleur, dont la première aventure paraît dans le Cassell's Magazine. Comme Holmes a son Watson, Raffles a son faire-valoir, Harry "Bunny" Manders, personnage particulièrement stupide. Hornung écrivit 26 nouvelles où apparaît son héros. Elles sont regroupées dans The Amateur Cracksman (1899), The Black Mask (1901) et A Thief in the Night (1905). Il publia également un roman, Mr. Justice Raffles (1909).

Les aventures de Raffles se divisent en deux parties : Dans la première, il est un gentleman fréquentant la bonne société, la gentry, reconnu pour ses qualités de sportsman. Cette période se termine lorsqu'il est démasqué au cours d'une tentative de vol pendant une croisière. Hornung le fait alors disparaître -comme Conan Doyle avait fait mourir Sherlock Holmes aux chutes du Reichenbach- en le faisant plonger du navire et en laissant supposer qu'il s'est noyé. Dans la seconde partie, Raffles se livre à des cambriolages puis s'engage comme volontaire pendant la Seconde Guerre des Boers. Il y rachètera sa conduite en démasquant un espion ennemi, avant de mourir.

C’est parce que Pierre Laffitte avait commandé une nouvelle à Maurice Leblanc, avec un personnage basé sur le modèle de Raffles, qu’aurait été créé Arsène Lupin en 1905. Raffles fut adapté au théâtre avec succès. Plusieurs films furent également réalisés, notamment en 1917 avec John Barrymore dans le rôle titre et en 1939 avec David Niven : Raffles, gentleman cambrioleur.

Hornung publia d'autres romans, qui ne connurent pas le succès de Raffles.

Œuvres

  • Raffles, cambrioleur, amateur regroupe Un cambrioleur amateur, Le Masque noir, Un voleur dans la nuit, Raffles le justicier- Omnibus juin 2007

Notes et références

  1. Essex Farm Cemetery (Ypres), Belgium

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ernest William Hornung de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ernest William Hornung — (June 7, 1866 ndash; March 22, 1921), known as Willie, was an English author, most famous for writing the Raffles series of novels about a gentleman thief in late Victorian London.Hornung was the third son of John Peter Hornung, a Hungarian, and… …   Wikipedia

  • Ernest William Hornung — (* 7. Juni 1866 in Grove Hill, Middlesbrough; † 22. März 1921 in St. Jean de Luz, Frankreich) war ein englischer Schriftsteller. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke 2.1 Bücher …   Deutsch Wikipedia

  • HORNUNG, Ernest William (1866-1921) — novelist son of John Peter Hornung, was born at Middlesbrough, England, on 7 June 1866. He was educated at Uppingham during some of the later years of its great headmaster, Edward Thring, and in 1884 went to Australia. He returned to England in… …   Dictionary of Australian Biography

  • Hornung, Ernest William — (b. 1866)    Novelist. A Bride from the Bush (1890), The Boss of Taroomba, The Unbidden Guest (1894), Dead Men tell no Tales (1899), The Amateur Cracksman (1899), The Black Mask, A Thief in the Night (1905), etc …   Short biographical dictionary of English literature

  • Hornung — ist im julianischen Kalender der germanische Name für den Februar. Hornung ist der Familienname folgender Personen: Erik Hornung (* 1933), deutscher Ägyptologe Ernest William Hornung (1866–1921), englischer Schriftsteller Frank Hornung (* 1948),… …   Deutsch Wikipedia

  • Hornung — may refer to:*Joe Hornung *Larry Hornung *Paul Hornung, American football player *Ernest William Hornung, British author …   Wikipedia

  • Hornung — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Hornung: Erik Hornung Ernest William Hornung Trophée Brad Hornung Catégorie : Homonymie …   Wikipédia en Français

  • E. W. Hornung — Ernest William Hornung (* 7. Juni 1866 in Grove Hill, Middlesbrough; † 22. März 1921 in St. Jean de Luz, Frankreich) war ein englischer Schriftsteller. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke 2.1 Bücher …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Biografien/Hor — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Хорнунг, Эрнест Уильям — В Википедии есть статьи о других людях с такой фамилией, см. Хорнунг. Эрнест Уильям Хорнунг Ernest William Hornung Псевдонимы: Willie Hornung Дата рождения …   Википедия