Ernest Lapointe


Ernest Lapointe
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lapointe.
Ernest Lapointe

Le très honorable Ernest Lapointe, C.P. (6 octobre 1876 - 26 novembre 1941) était un homme politique canadien. Il a d'abord été élu à la Chambre des communes du Canada dans une élection de 1898 en tant que député libéral.

Sommaire

Biographie

En 1921, William Lyon Mackenzie King nomme Lapointe au cabinet canadien en tant que ministre de la marine et des pêcheries. En 1924, il est devenu le ministre de la justice et il a conservé ce poste dans plusieurs cabinets libéraux jusqu'à sa mort en 1941. Lapointe a servi en tant que lieutenant politique québécois et était l'un des ministres les plus influents du cabinet. Il a présidé la délégation canadienne à la conférence impériale de 1926 qui a mené à la signature de la déclaration Balfour qui éleva le statut des dominions à égalité avec le Royaume-Uni et qui mena éventuellement au statut de Westminster de 1931.

À la fin des années 1930, Lapointe a annulé certaines lois votées par le Parti Crédit social de l'Alberta de William Aberhart. Il n'a cependant pas porté son veto à la loi du cadenas de Maurice Duplessis car il ne voulait pas entrer en conflit avec le gouvernement de l'Union nationale.

Lapointe aida Mackenzie King à rédiger sa politique contre la conscription pour le service outre-mer en 1939 et sa campagne électorale aida à battre le gouvernement Duplessis en 1939.

Il s'est notamment ligué avec Vincent Massey pour refuser l'entrée au Canada aux réfugiés juifs en provenance d'Europe.

Son fils, l'homme politique Hugues Lapointe, a notamment été lieutenant-gouverneur du Québec.

Faits divers

  • À l'époque de Lapointe, le parti Libéral ne formait qu'un tout, sur la scène fédérale et les scènes provinciales, Lapointe, par son influence et son prestige, était tout désigné pour contrôler les affaires du parti au Québec. C'est lui qui tenta (en vain) de remplacer Louis-Alexandre Taschereau par Adélard Godbout, avant que le parti ne soit mené à la ruine.
  • À une assemblée partisane, lors de l'élection provinciale de 1939 où Ernest Lapointe coopéra avec Godbout, un journaliste de la radio d'État approche l'homme et lui demande : Quelle est votre opinion sur Maurice Duplessis? Et Lapointe de répondre : Duplessis? Un cosaque fanfaronn et ennuyant.

Voir aussi

Article connexe

Lien externe

Précédé par Ernest Lapointe Suivi par
Parti libéral du Canada
Henry George Carroll
Député de Kamouraska
1904-1919
Parti libéral du Canada
Charles-Adolphe Stein
Parti libéral du Canada
Wilfrid Laurier
Député de Québec-Est
1919-1941
Parti libéral du Canada
Louis Saint-Laurent

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ernest Lapointe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ernest Lapointe — Ernest Lapointe, PC (October 6 1876 ndash; November 26 1941) was a Canadian politician. Lapointe was a practicing lawyer in Quebec City and was appointed Crown Prosecutor for Kamouraska before entering politics.He was first elected by acclamation …   Wikipedia

  • NGCC Ernest Lapointe — Le NGCC Ernest Lapointe dans le parc de navire du Musée maritime du Québec Type Brise glace Histoire Quille posée …   Wikipédia en Français

  • Lapointe — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Personnalités artistiques 2 Personnalités sportives …   Wikipédia en Français

  • Hughes Lapointe — Hugues Lapointe Pour les articles homonymes, voir Lapointe. Hugues Lapointe (3 mars 1911 13 novembre 1982) est un avocat et un homme politique canadien qui a notamment été député libéral de Lotbinière à la Chambre des Communes, ministre dans le… …   Wikipédia en Français

  • Hugues Lapointe — Pour les articles homonymes, voir Lapointe. Hugues Lapointe (3 mars 1911 13 novembre 1982) est un avocat et un homme politique canadien qui a notamment été député libéral de Lotbinière à la Chambre des communes, ministre dans le cabinet de Louis… …   Wikipédia en Français

  • Hugues Lapointe — Hugues Lapointe, PC, OC, QC (* 3. März 1911 in Rivière du Loup, Québec; † 13. November 1982 in Sainte Foy) war ein kanadischer Politiker. Er war von 1940 bis 1957 liberaler Abgeordneter des kanadischen Unterhauses und hatte während dieser Zeit… …   Deutsch Wikipedia

  • Hugues Lapointe — Hughes Lapointe, PC, OC, CD (March 3, 1911 ndash; November 13, 1982) was a Canadian lawyer, Member of Parliament and Lieutenant Governor of Quebec from 1966 to 1978.Born in Rivière du Loup, Quebec, the son of the Canadian Member of Parliament… …   Wikipedia

  • Jean-François Lapointe — Pour les articles homonymes, voir Lapointe. Jean François Lapointe est un baryton québécois originaire d Hébertville au Saguenay Lac St Jean. Sommaire 1 Formation et carrière 1.1 Rôles en 2009 …   Wikipédia en Français

  • Boby Lapointe — Saltar a navegación, búsqueda Estatua de Boby Lapointe en Pézenas. Robert Lapointe (Pézenas, 16 de abril de 1922 29 de junio de 1972), más conocido por el nombre de Boby Lapointe, fue un cantante francés famoso por sus textos humoríst …   Wikipedia Español

  • Arthur-Joseph Lapointe — Pour les articles homonymes, voir Lapointe. Arthur Joseph Lapointe (13 février 1895 5 janvier 1960) fut un chef de gare et homme politique fédéral du Québec.Fils de Anselme Lapointe et Adélaide St Laurent Né à Saint Ulric dans le Bas Saint… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.