Ernest Esclangon


Ernest Esclangon
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Esclangon.

Ernest Benjamin Esclangon, né le 17 mars 1876 à Mison (Basses-Alpes) et mort le 28 janvier 1954 à Eyrenville (Dordogne), est un astronome et mathématicien français.

Ernest Esclangon fait ses études secondaires au collège de Manosque, puis, après l'obtention du baccalauréat, va en classe de mathématiques spéciales au lycée de Nice, où il a comme camarade Paul Montel. Il fait ensuite, de 1895 à 1898, des études supérieures scientifiques à l'École normale supérieure et à la faculté des sciences de Paris, où il obtient les licences ès sciences mathématiques et ès sciences physiques. Lauréat du concours d'agrégation de mathématiques en 1898, il ne rejoint cependant pas l'enseignement secondaire, mais, après quelques mois de service militaire, est employé comme aide-astronome à l'observatoire de Bordeaux au service méridien (1899-1905), puis, comme astronome-adjoint (1905) au service équatorial. À partir de 1902 il enseigne également à la faculté des sciences de l'université de Bordeaux, tout d'abord comme chargé du cours de mécanique rationnelle (1902-1905) puis, comme maître de conférences (1905-1909) et professeur-adjoint (1909-1919), chargé du cours de calcul différentiel et de géométrie infinitésimale, puis du cours de mathématiques générales. Il obtient le doctorat ès sciences mathématiques en 1904 avec une thèse principale sur les fonctions quasi-périodiques.

Pendant la Première Guerre mondiale, il travaille sur la balistique et met au point une nouvelle méthode permettant de déterminer avec précision la position d'une pièce d'artillerie. Lorsqu'un canon est mis à feu, il crée une onde de choc sphérique, tandis que le projectile crée une onde de choc conique. En étudiant le son d'une batterie d'artillerie éloignée, Esclangon parvient ainsi à trouver sa position exacte.

Après l'armistice de 1918, Esclangon devient directeur de l'observatoire de Strasbourg, et professeur d'astronomie à la faculté des sciences de l'université de Strasbourg l'année suivante. En 1929, il devient directeur de l'observatoire de Paris et du Bureau international de l'heure, professeur d'astronomie physique à la faculté des sciences de l'université de Paris, et il entre au Bureau des longitudes en 1932. En 1933, il invente l'horloge parlante. Il est élu membre de l'Académie des sciences en 1929.

L'astéroïde binaire (1509) Esclangona porte son nom.

Il est l'oncle du physicien Félix Esclangon.

Bibliographie

  • Quelques mots de l'œuvre scientifique de Ernest Esclangon, A. Pérard, L'Astronomie, Vol. 68, p.201

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ernest Esclangon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ernest Esclangon — Ernest Benjamin Esclangon (* 17. März 1876 in Mison bei Sisteron; † 28. Januar 1954 in Eyrenville, Dordogne (Département)) war ein französischer Astronom, Physiker und Mathematiker. Esclangon studierte 1895 bis 1898 an der École normale… …   Deutsch Wikipedia

  • Ernest Esclangon — Ernest Benjamin Esclangon (March 17, 1876 ndash; January 28, 1954) was a French astronomer and mathematician.Born in Mison (near Sisteron), France, in 1895 he started to study mathematics at the École Normale Supérieure, graduating in 1898.… …   Wikipedia

  • Ernest Benjamin Esclangon — Ernest Esclangon Pour les articles homonymes, voir Esclangon. Ernest Benjamin Esclangon, né à Mison (Alpes de Haute Provence) le 17 mars 1876 et mort à Amiens (Somme) le 28 janvier 1954, est astronome et mathématicien français. En 1895, il entame …   Wikipédia en Français

  • Ernest Escanglon — Ernest Esclangon Pour les articles homonymes, voir Esclangon. Ernest Benjamin Esclangon, né à Mison (Alpes de Haute Provence) le 17 mars 1876 et mort à Amiens (Somme) le 28 janvier 1954, est astronome et mathématicien français. En 1895, il entame …   Wikipédia en Français

  • Esclangon — ist der Familienname folgender Personen: Ernest Esclangon (1876–1954), französischer Astronom, Physiker und Mathematiker Esclangon steht auch für: (1509) Esclangona, einen Asteroiden Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Esclangon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Esclangon est soit : une ancienne commune des Alpes de Haute Provence, rattachée en 1973 à La Javie ; un physicien (début XXe s.): Ernest… …   Wikipédia en Français

  • Esclangon (crater) — lunar crater data latitude=21.5 N or S=N longitude=42.1 E or W=E diameter=15 km depth=0.4 km colong=318 eponym=Ernest B. EsclangonEsclangon is a lunar crater that is located in the rugged terrain to the northwest of the prominent Macrobius crater …   Wikipedia

  • Faculté des sciences de Paris — Informations Fondation 1808 (disparue en 1970) Type Faculté Localisation Ville Paris Pays France …   Wikipédia en Français

  • Эклангон, Эрнест — Эрнест Бенжамин Эклангон Ernest Benjamin Esclangon Дата рождения: 17 марта 1876(1876 03 17) Место рождения: Мисон, департамент Альпы Верхнего Прованса, Франция …   Википедия

  • Observatoire de Meudon — Observatoire de Paris 48° 50′ 12″ N 2° 20′ 12″ E / 48.836615, 2.336575 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.