Erik Neveu


Erik Neveu
Erik Neveu
Naissance 28 août 1952 (1952-08-28) (59 ans)
Nationalité Drapeau de France France
Profession sociologue, universitaire
Formation science politique

sociologie

Erik Neveu, né le 28 août 1952[1], est un sociologue et politologue français. Il est professeur des universités agrégé en science politique et enseigne à Sciences Po Rennes.

Biographie

Ses travaux ont débuté par des études sur le rock (La Thématique idéologique de la pop-musique, 1975) et, en 1981, une thèse sur l'idéologie dans les romans d'espionnage français (S.A.S, etc.). Ses recherches suivantes ont souvent porté sur les enjeux politiques et sociaux des pratiques culturelles.

Il est l'auteur en 2003 d'un petit manuel de la collection Repères, Introduction aux Cultural Studies, avec Armand Mattelart, qui constitue une des références de ce champ de recherche encore largement méconnu en France.

Dans Sociologie des mouvements sociaux (1996) il dresse un panorama de cette branche relativement récente de la sociologie, aussi bien dans la tradition francophone qu'anglophone. Cet ouvrage présente un certain intérêt dans la mesure où la plupart des chercheurs anglophones ne sont pas traduits.

Il a été directeur de Sciences Po Rennes de 2004 à 2009.

Publications

  • L'idéologie dans le roman d'espionnage, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1985
  • Regards sur la fraude fiscale, direction avec Loïc Cadiet, Paris, Economica, 1986
  • Espaces publics Mosaïques. Acteurs, arènes et rhétoriques des débats publics contemporains, avec Bastien François, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 1999
  • Sociologie du journalisme, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2001 (1re édition)
  • Une société de communication ?, Paris, Montchrestien, coll. « Clefs », 1997 (3e édition en 2002)
  • Political Journalism. New Challenges, New Practices, avec Raymond Kuhn, New York et Londres, Routledge, 2002
  • Introduction aux Cultural Studies, avec Armand Mattelart, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2003
  • Norbert Elias et la théorie de la civilisation : lectures et critiques, direction avec Yves Bonny et Jean-Manuel de Queiroz, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2003
  • Sociologie du journalisme, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2004 (2e édition)
  • Bourdieu and the Journalistic Field, direction avec Rodney Benson, Cambridge, Polity Press, 2004
  • Lire le noir : enquêtes sur les lecteurs de récits noirs, avec Annie Collovald, Paris, Bibliothèque publique d'information, 2004
  • Sociologie des mouvements sociaux, La Découverte (Repères), Paris, 1996, 4e édition en 2004
  • Féminins / Masculins. Sociologie du genre, avec Christine Guionnet, Amand Colin (U2), Paris, 2009 (2ème édition)
  • Sociologie de la presse, Paris, La Découverte (Repères), 2009, (3e édition)

Notes et références

  1. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Erik Neveu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Érik Neveu — Erik Neveu Erik Neveu Naissance 1952 Nationalité  France Profession(s) sociologue, universitaire Formation …   Wikipédia en Français

  • Neveu — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Neveu », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Patronyme Alfred Neveu (1890 1975), bobeur… …   Wikipédia en Français

  • Erik Magnusson — (1282 mort en février 1318) est un prince suédois, duc de Södermanland. Sommaire 1 Biographie 2 Union et postérité 3 Notes et références …   Wikipédia en Français

  • Érik Colin — Erik Colin est un acteur français spécialisé dans le doublage. Au cinéma, il a joué entre autres dans Et la tendresse ? Bordel ! et les films de la série La Septième Compagnie. Sommaire 1 Théâtre 2 Filmographie 2.1 Cinéma …   Wikipédia en Français

  • Erik III de Norvège — Éric de Poméranie Erik VII de Danemark, (Rügenwalde 1382 1459), également appelé Erik Ier de Poméranie fut roi de Norvège en 1389 (appelé Eric III) et de Danemark et de Suède en 1396 (appelé Eric XIII). Duc de Slupsk et de Stargard en Poméranie… …   Wikipédia en Français

  • Erik III de Poméranie — Éric de Poméranie Erik VII de Danemark, (Rügenwalde 1382 1459), également appelé Erik Ier de Poméranie fut roi de Norvège en 1389 (appelé Eric III) et de Danemark et de Suède en 1396 (appelé Eric XIII). Duc de Slupsk et de Stargard en Poméranie… …   Wikipédia en Français

  • Erik II de Danemark — Éric II de Danemark Pour les articles homonymes, voir Éric II. Erik II Emune (le Mémorable) roi de Danemark de 1134 à 1137 Biographie Fils illégitime de Éric Ier de Danemark Après le meurtre de Knud Lavard par Magnus Nilsson (i.e Magnus le Fort)… …   Wikipédia en Français

  • Erik VII de Danemark — Éric de Poméranie Erik VII de Danemark, (Rügenwalde 1382 1459), également appelé Erik Ier de Poméranie fut roi de Norvège en 1389 (appelé Eric III) et de Danemark et de Suède en 1396 (appelé Eric XIII). Duc de Slupsk et de Stargard en Poméranie… …   Wikipédia en Français

  • Erik VI de Suède — Éric VI de Suède Éric VI le Victorieux (vieux norrois: Eiríkr inn sigrsæli, suédois: Erik Segersäll) (945 995) fils du roi Björn le Vieux (Gamle), fut roi de Suède de 970 jusqu à sa mort en 994 ou 995. Il est le premier roi de Suède à propos… …   Wikipédia en Français

  • Erik XIII de Suède — Éric de Poméranie Erik VII de Danemark, (Rügenwalde 1382 1459), également appelé Erik Ier de Poméranie fut roi de Norvège en 1389 (appelé Eric III) et de Danemark et de Suède en 1396 (appelé Eric XIII). Duc de Slupsk et de Stargard en Poméranie… …   Wikipédia en Français