Eric Cartman


Eric Cartman
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cartman.
Eric Théodore Cartman
Personnage de fiction apparaissant dans
Genre Masculin
Cheveux Marron
Activité(s) Écolier
Créé par Trey Parker et Matt Stone
Série(s) South Park
Première apparition L’Esprit de Noël : Jesus contre Frosty où il est appelé "Kenny" Cartman a une sonde anale dans la série
Doublage Trey Parker (VF: Christophe Lemoine)

Eric Théodore Cartman fait partie des personnages principaux de la série télévisée d'animation South Park avec Kyle, Stan et Kenny. Il est doublé par Trey Parker dans la version originale et par Christophe Lemoine dans la version française.

Cartman est un antihéros : souvent opposé moralement à ses « meilleurs amis » qu'il hait ouvertement et qu'il hésite rarement à trahir, il est égoïste, manipulateur, profiteur, égocentrique, possessif, grossier, homophobe, xénophobe, sadique, raciste, machiavélique, antisémite, paranoïaque, pro-Hitlérien, sexiste, cupide et prêcheur de sa propre version de la religion. Il hait particulièrement les juifs, les hippies, les roux, les personnes âgées, les asiatiques, les pauvres, la série Les Griffin et Scott Tenorman.

Sommaire

Création

Lorsqu'ils ont créé South Park, Matt Stone et Trey Parker étaient contrariés par le fait que « de nos jours il serait impossible de créer un personnage comme Archie Bunker à la télévision », mais ils pensaient que s'il s'agissait d'un garçon de huit ans dans un dessin animé, ce genre de personnage serait peut-être autorisé. Cartman était né.

Physique

Le jeune Eric Cartman refuse d'accepter son obésité lorsque qu'une personne dit à Eric qu'il est gros il relance certaines phrases dont:

  • « Je suis pas gros ! J'ai une ossature lourde ! »
  • « Je suis pas gros ! Je suis jovial et épanoui ! »
  • « Je suis pas gros ! J'ai fait un choix de vie différent ! »

Eric, appelé principalement par son nom de famille, porte en permanence un bonnet jaune et bleu, une veste rouge, des gants jaunes et un pantalon marron. Il a les cheveux châtains, mais ils virent au noir lorsqu'il porte sa tenue d'Adolf Hitler, de prostituée vietnamienne ou celle de sumo. Il a un double menton, de grosses mains et de gros pieds, et subit régulièrement des moqueries sur son poids et son obésité. Il porte aussi le temps d'un épisode son costume d'esclavagiste et celui d'homme d'affaire.

Personnalité et impact

  • « Moi c'est pas pareil ! Je suis un petit garçon ! » (Cartoon Wars)

Cartman est gâté, agressif, lunatique, insensible, manipulateur, gourmand, anti-hippies, raciste, égocentrique, égoïste et très antisémite. Généralement, quand il parle, il montre les pires côtés de l'Homme. Cependant, Cartman semble ne pas se considérer comme étant une mauvaise personne mais plutôt comme un être parfait ou supérieur.

Son comportement est aussi le résultat d'une éducation laxiste. En effet, Cartman est élevé par sa mère, Liane Cartman - qui est en réalité une dévergondée, en général dégénérée et, à cause du comportement de celle-ci, il possède une certaine connaissance, bien que partielle et inexacte, de ce qui tourne autour du sexe. Dans l'épisode Un éléphant fait l'amour à un cochon (105), Cartman s'exclame : « Si une fille essayait de me botter le cul, je lui dirais « Hé ! Pourquoi t'arrêterais pas de me déguiser en postier et de me forcer à danser devant toi pendant que tu fumes du crack dans ta chambre et que tu baises avec des mecs que j'ai jamais vu dans le lit de mon père ! » » Lorsque les enfants l'interrogent sur cette déclaration, Cartman répond « Ce que je veux dire c'est que t'es une chochotte, c'est tout. ».

En général, Liane couve et gâte beaucoup trop son fils. Ainsi Cartman peut tout avoir juste en pleurnichant. Il nie clairement son obésité (« Je suis pas gros, j'ai une ossature lourde » ou « Je ne suis pas gros, je suis jovial et épanoui ! » ou encore « Je ne suis pas gros, j'ai fait un différent choix de vie »). Sa famille semble avoir exactement le même tempérament et le même physique que lui, comme vu dans les épisodes CartmanLand et Joyeux Noël Charlie Manson !. Il est aussi influencé par son entourage : lorsque les enfants désignent Clyde Donovan « le gros de remplacement » alors que Cartman était placé dans un centre de détention juvénile, il attrapa un mauvais caractère similaire à celui de Cartman lorsqu'il est confronté au même genre de moqueries - ce qui signifierait que Cartman agirait comme il le fait dans une sorte de mécanisme de défense.

La personnalité de Cartman a nettement changé durant la série. Bien qu'il fut toujours aussi égocentrique et sectaire, il semblerait que, dans les deux premières saisons, il soit plutôt puéril, stupide, brutal et immature. Il a mûri depuis et il a à présent une personnalité plus agressive et diabolique. Ses talents de manipulateur pour obliger quelqu'un à faire ce qu'il veut se sont énormément améliorés (le summum étant atteint dans l'épisode Scott Tenorman doit mourir (501)). Il est aussi beaucoup plus informé et bien moins naïf sur les aspects politiques et sociaux du monde, toutes les choses que l'ancien Cartman ne pouvait connaître.

Popularité

Étant l'anti-héros du groupe, Cartman n'a jamais été prévu pour être le personnage principal de la série. Cependant, dès le premier épisode, son comportement choquant et scandaleux fit de lui l'un des personnages préférés des téléspectateurs. Sa popularité peut aussi venir du fait qu'il est le plus actif des quatre personnages principaux. Cartman est bien souvent celui qui arrive, très excité, avec de nouvelles idées et projets devant Stan, Kyle et Kenny après avoir couru devant eux et criant, essoufflé « Oh les mecs, les mecs ! devinez quoi... ». Il est d'ailleurs bien souvent le catalyseur de l'histoire, et s'érige lui-même en leader charismatique (Make Love, Not Warcraft).

Connaissant sa popularité, les scénaristes prennent bien soin de traiter les nombreux mauvais aspects de sa personnalité. Cartman arrive fréquemment avec des idées ridicules ou offensantes et, lorsqu'on a l'impression qu'il a réussi son coup, ses bêtises se retournent inévitablement contre lui. On le voit souvent recevoir les conséquences de ses actes en fin d'épisode.

Par exemple, dans Rock chrétien (709), Cartman parie avec Kyle qu'il pourra vendre un million d'albums avec un groupe chrétien et ainsi remporter un disque de platine. Bien qu'il ait atteint son premier objectif, son rêve est brisé lorsqu'il découvre que la musique chrétienne ne reçoit pas de disque de platine (juste un disque de myrrhe). Cartman perd donc son pari. Ayant voulu impressionner Kyle pour la remise de ce prix en dépensant tout l'argent qu'il avait gagné, il perd aussi sur un plan financier. Il perd enfin définitivement son public en blasphémant devant lui.

Confrontations physiques

Bien que Cartman insulte et se moque fréquemment de ses camarades (en particulier Kyle (qu'il traite de "connard de juif"), Kenny et Butters), il est systématiquement plus lâche que ces derniers face à une confrontation physique. Dans Noël au Canada (715), Kyle le frappe et Cartman éclate immédiatement en sanglots ; dans Rock chrétien (709), Cartman est tabassé par Token après l'avoir provoqué avec des injures racistes ; et dans plusieurs épisodes, il est incapable de maîtriser Kyle. Cependant, cela dépend de la situation. Dans les épisodes précédents tel que Damien (108), Poisson sanglant (215), Tweek contre Craig (304), Cartman n'a aucun problème pour se battre avec les autres gamins. Du fait de son comportement, ses camarades le lui rendent bien en l'appelant couramment « gras du bide », « gros cul » ou « gros lard » (entre autres) et en remettant constamment son intelligence en question. Dans l'épisode 9 de la saison 12 (intitulé Le Combat), il se fait battre à plate couture par Wendy. Autre exemple, dans l'épisode Les Gluants (806), on peut remarquer que le nez de Cartman saigne, suite à une vive discussion avec Kyle. Il semblerait que le pouvoir de manipulation de Cartman a augmenté au fil des saisons au dépens de ses confrontations physiques.

Cependant, malgré sa lâcheté, il a déjà essayé de tuer plusieurs fois ses camarades, en particulier Kyle. D'ailleurs, ceux-ci le lui ont souvent rendu.

Excentricités

Il est souvent fait allusion que Cartman ait de sérieux problèmes comportementaux et émotionnels. Cela peut provenir du fait qu'il a été élevé sans modèle paternel. Il montre de nombreux TOCs, y compris le besoin de compléter la chanson de Styx Come Sail Away si quelqu'un chante les toutes premières paroles et fredonne de nombreuses autres chansons de rock progressif (comme la chanson d'Asia Heat Of The Moment qui l'a aidé à convaincre le Congrès de ré-autoriser la recherche sur les cellules souches). Cartman imite aussi inconsciemment la réplique « ils vont sûrement revenir... sûrement » dans le film Aliens le retour de 1986.

Cartman a souvent des « thé parties » avec ses poupées, en faisant semblant qu'elles lui racontent combien il est cool, et parfois, il rejoue la scène du Silence des Agneaux en étant Buffalo Bill et en prenant au piège sa poupée Polly Petitpois. Dans Génial-O, Butters l'a enregistré lorsqu'il était déguisé et en faisant semblant d'être Britney Spears dansant autour d'une silhouette grandeur nature de Justin Timberlake.

Bien que Cartman puisse être au courant de l'actualité, il est souvent incroyablement mal informé - il croit par exemple que les dauphins vivent dans des igloos. Dans Wing, il prétend d'ailleurs recevoir un coup de téléphone de Abraham Lincoln puis de George Washington alors que ceux-ci sont morts depuis plus d'un siècle. Cartman est aussi connu pour imaginer des plans complexes et bien souvent irréalisables ; cependant quelques-uns d'entre eux fonctionnent. Dans Plutôt du genre country (701), au lieu d'étudier, il enregistre divers documentaires sur la Révolution Américaine sur un TiVo puis, il s'électrocute en se jetant avec dans une piscine gonflable, ce qui l'envoie par un flashback/voyage spatio-temporel en 1776, et l'aide à stopper le combat pro-guerre/anti-guerre qui se déroule dans le South Park du présent.

Cartman a aussi la sale habitude d'arriver chez les gens en plein milieu de la nuit. Il veut à tout prix être mature, ou au moins être plus mature que ses amis. Dans Cartman s'inscrit à la Nambla, jugeant les autres enfants trop immatures, il essaie de devenir ami avec certains adultes avant de découvrir la vérité sur la nature des relations que veulent avoir les adultes.

Le trait de caractère qui définit le mieux Eric Cartman est son obsession pour son unique but : gagner 10 millions de dollars. Ses plans pour atteindre ce but incluent, entre autres : créer un boys band nommé Fingerbang (épisode 409 Un truc qu'on peut faire avec le doigt), créer une église et récolter l'argent des dons (épisode 411 Probablement !), revendre des fœtus avortés perdus lors d'un accident (épisode 513 Kenny se meurt), créer un groupe de rock chrétien (épisode 709 Rock chrétien), etc. Dans l'épisode 506 CartmanLand, il atteindra néanmoins une partie de son but en héritant d'un million de dollars de sa grand-mère avant de tout perdre.

Il prend plaisir à rendre envieux Stan, Kyle et Kenny et il éprouve une très grande satisfaction à voir les autres être malheureux : par exemple, lorsque Kyle s'énerve d'avoir perdu un pari comme dans l'épisode Les Cathos, c'est chaud, Cartman éprouve un plaisir égoïste immense à l'humilier. Mais dès lors que Kyle le félicite pour sa victoire, Cartman s'énerve car il n'y a plus aucun intérêt à taquiner Kyle si celui-ci ne s'en montre pas affecté. Souvent, cette guerre avec Kyle lui fait perdre tout sens commun et peut même l'amener à oublier son rêve de gagner 10 millions de dollars : dans l'épisode Rock Chrétien, lorsqu'il se rend compte qu'il ne peut pas gagner le pari qu'il a fait avec Kyle au début de l'épisode, il devient fou furieux et se met à insulter Jésus, ce qui fait fuir son public et lui fait perdre toute chance de gagner des millions de dollars grâce à son album de rock chrétien. Lorsque Token le lui fait remarquer, il lui répond « j'en ai rien à foutre, Kyle va me piquer 10 dollars !! ».

Bien que dans de nombreux épisodes Cartman soit vu en train d'injurier, d'humilier ou de manipuler les trois autres héros, il n'en demeure pas moins qu'il est très attaché à eux et que même s'il ne l'avoue pas au plus profond de lui-même il les considère comme ses amis et il ne peut pas vivre sans eux. Cela est visible dans l'épisode Danger Snobfog où on voit que Cartman a besoin de Kyle pour vivre correctement et que personne ne pourrait le remplacer.

Cartman est aussi complètement paranoïaque comme vu dans La photo. Dans Gros cul et tête de nœud (705), il dédoublera même sa personnalité : sa main gauche étant Miss Lopez alors que le reste de son corps est Eric Cartman, mais c'est finalement une supercherie pour tromper les autres enfants et en particulier Kyle.

Certains de ses comportements semblent cependant parfois incohérents, comme sa compassion pour les chats, selon lui, victimes innocentes qu'il doit protéger, qui est mise en opposition avec son antisémitisme habituel (dans l'épisode Planète Gros Nibards de la saison 12).

Racisme

  • « Eh les mecs vous savez comment on appelle les nichons d'une femme juive ? Des sacs à merde ! » (Le Retour de Chef) « Juibards » dans la version VOST (contraction de « Juifs » et de « nibards ») et « Joobs » en VO (contraction de « Jew » et « boobs »).

Cartman est raciste. Des relations conflictuelles qu'il entretient avec Kyle (qui est juif), on déduit qu'il est profondément antisémite. D'ailleurs, il qualifie régulièrement Kyle de « sale Juif ». Dans l'épisode La Passion du Juif (804), après avoir vu La Passion du Christ, Cartman s'est dit que le film de Mel Gibson allait être le moyen de pousser la population à s'unir contre les Juifs. Cartman révèle son admiration pour Hitler, qui, à travers la « solution finale », avait presque réalisé son rêve. Il se déguise comme Hitler lui-même, et prend la tête d'une très grande foule. Ces gens pensaient seulement se rassembler pour défendre le film et la chrétienté, alors que Cartman les entraîne dans une marche antisémite en chantant en allemand : « Es ist Zeit für Rache » (« C'est l'heure de la vengeance ») et « Wir müssen die Juden ausrotten » (« Nous devons exterminer les Juifs »). Au début de l'épisode Margaritaville (saison 13), il tente de convaincre la foule que la crise financière est due aux Juifs.

Son antisémitisme semble être très ancien. Dans Maternelle, le spectateur découvre qu'il insultait déjà Kyle sur sa religion alors qu'ils n'étaient âgés que de 5 ans.

En dépit de son racisme affiché, Cartman respecte Chef bien que celui-ci soit Afro-Américain. D'ailleurs, Il n'aurait apparemment rien contre les Noirs, comme le suggère l'épisode 401, L’inqualifiable crime de haine de Cartman : lors de son jugement, quand le procureur affirme que Cartman hait les Afro-Américains, il répond : "Mais non ! Moi, je hais les hippies !"

Qualités

  • « On m'appelle Dawg, The Big Bad Dawg ! Surveillant des couloirs !! » (La Maîtresse de Ike)

Malgré ses nombreux défauts, Cartman a aussi quelques qualités : bien que ce soit bien souvent non intentionnel, Cartman a sauvé la bande, la ville et le monde entier à plusieurs occasions.

Dans l'épisode Roger Ebert devrait manger moins gras (211), il se met en colère contre Stan et Kyle qui n'ont pas regardé son spot publicitaire pour les Cheesy Poofs mais inconsciemment il les empêche d'être les zombies esclaves du planétarium en détruisant le projecteur du planétarium.

Dans l'épisode Tropicale schtropicale (301), après que Cartman a manqué de respect à la professeure de la chorale, il part et s'égare ; plus tard, il retourne sauver avec de l'aide le reste du groupe qui était en danger.

Dans le long métrage South Park, le film : Plus long, plus grand et pas coupé, sa grossièreté associée à l'implant expérimental V-Chip qui se trouvent dans son cerveau pour le faire arrêter de jurer (l'implant lui donne temporairement des pouvoirs électrostatiques), sauve le monde de Saddam Hussein.

Il a détruit les Talibans et a organisé la mort d'Oussama ben Laden dans Oussama Ben Laden pue du cul (509).

Dans Crève Hippie, crève ! (902), son intolérance envers les hippies sauve South Park d'un festival de musique hippie et de sa drogue.

Dans La Mort d'Eric Cartman (906), il sauve douze personnes d'une prise d'otages, car il croit être un fantôme.

Il sauve secrètement la vie de Kyle lors d'une tempête de snobisme qui détruisit tout San Francisco dans l'épisode Danger Snobfog (1002). Il le sauve également dans le deuxième épisode Imaginationland en s'obstinant à le réanimer, tout en répétant « reviens mon copain ! » (même si on peut penser que cet acharnement est dû au fait qu'il veuille que Kyle lui suce les couilles avant de mourir).

Dans l'épisode Chattomique (1104), le racisme de Cartman sauve indirectement South Park. L'amalgame entre islam et terrorisme (qu'il commet dès la début de l'épisode, en voyant l'arrivée dans sa classe d'un élève musulman) permet en effet à Kyle de démasquer progressivement le complot entrepris par les Britanniques, avec la complicité de terroristes russes.

Cartman sait également bien parler espagnol. On l'a vu dans Mon Futur Moi et moi où il travaillait avec des ouvriers espagnols, dans G-Win ! où il demandait à des Mexicains de faire leurs devoirs, et dans Tropicale Shtropicale où il se désignait comme sachant parler espagnol en l'absence de M. Mackey. Dans Pandémie, il enguirlande des groupes de flutistes péruviens.

Il parle apparemment couramment l'allemand puisqu'il parvient a converser avec Christian Wulff dans Funnybot de la saison 15.De plus dans "la passion du juif" il fait le serment nazi dans cette même langue.

Dans Planète Gros Nibards (1203), un décret interdit la possession de chats. Bravant cet interdit, Cartman cache le sien dans son grenier, puis, ne pouvant résister aux regards de ces petites bêtes, il en recueille quatre autres. On voit évidemment dans cette attitude une analogie avec le fait de cacher des juifs durant la Seconde Guerre mondiale.

Dans Le Ploblème chinois (1208), pendant qu'il tente (avec Butters comme acolyte) de sauver les États-Unis des Chinois, Cartman s'énerve à plusieurs reprises lorsque, pendant cette opération dangereuse, Butters neutralise plusieurs hommes armés en leur tirant avec un pistolet sur le pénis. À chaque fois, Cartman dit à Butters : « C'est pas cool, Butters. On flingue pas un mec sur la bite. » Il finira par s'énerver au point d'abandonner l'opération qu'il avait lui-même organisée et de laisser le pauvre Butters (qui n'avait rien demandé à personne) se débrouiller tout seul face aux conséquences de leur opération. On s'aperçoit dans ces épisodes que Cartman a quelques principes, même s'ils sont étrangement choisis.

Il est un super-héros prénommé The Coon dans l'épisode du même nom (saison 13) ; cependant, son égoïsme reprend vite le dessus.

La famille de Cartman

  • « Espèce de morue !! » (Cartman à sa mère dans Tsst !)

Cartman est le seul gamin de la série dont le père n'a jamais été montré, parce qu'en réalité, sa mère, Liane Cartman, est hermaphrodite. Longtemps il y a eu controverse au sujet du père d'Eric Cartman, jusqu'à ce qu'on apprenne que son père est en fait le père de Scott Tenorman dans le 201e épisode de la série, intitulé 201 (à ne pas confondre avec le premier épisode de la saison 2). Cartman a donc commis un parricide (sans le savoir) à propos de sa venue au monde.

Dans l'épisode 6 de la saison 14, on apprend que la mère de Cartman n'est pas hermaphrodite, et qu'en réalité, son véritable père serait un ancien joueur des Broncos de Denver appelé Jack Tenorman, alors décédé. C'est d'ailleurs Cartman qui l'a conduit à la mort dans l'épisode Scott Tenorman doit mourir. Mais Cartman ne pleurera pas son père parce qu'il l'a tué, mais parce qu'il est roux...

Amputé d'une autorité paternelle, Eric manque d'éducation et fait ce qu'il veut de sa mère, qui n'arrive pas à gérer son fils et son caractère plus que difficile. Ainsi, elle satisfait ses moindres désirs et caprices pour éviter qu'il se mette en colère. Cela est visible dans l'épisode Make Love, Not Warcraft où il va jusqu'à faire ses besoins sur sa figure pour éviter de bouger. Cependant lorsqu'Eric fait quelque chose de trop grave (tenter d'exterminer les Juifs, par exemple), il lui arrive de pousser un maigre « Vilain Eric » sans aucun effet. Liane tentera de remédier à cette situation dans l'épisode Tsst ! où elle fait appel à Super Nanny pour l'aider à éduquer son fils. La mauvaise éducation de Cartman serait issue de l'absence de son père, c'est ce qui est sous entendu à la fin de l'épisode Tsst : Liane offre deux billets pour un ballet à l'homme qui l'a aidé à éduquer son fils, mais celui-ci refuse et s'en va. Ce refus provoque la disparition d'une autorité masculine dans la famille, et Liane décide de les offrir à son fils, et sombre à nouveau dans la mauvaise éducation sur de nombreux autres plans, subitement. Liane pourrait être une bonne mère, si elle n'éduquait pas son fils seule, en somme (elle dit en effet, plus tôt, dans l'épisode « j'ai perdu mon meilleur ami, mais j'ai gagné un fils »).

Liane a l'habitude d'appeler son fils « Mon poussin » (« Pumpkin » en VO).

La famille complète de Cartman (du côté de Liane donc) est montrée dans l'épisode Joyeux Noël Charlie Manson ! (216), où Cartman et les autres partent en voyage dans le Nebraska pour les voir. Tous ses parents semblent être les répliques parfaites de Cartman, passant par son obésité et par ses répliques. En fait, la seule question soulevée par cet épisode est pourquoi Liane Cartman n'est elle pas pas grosse ou égoïste (quoi que Parker et Stone ont laissé supposer que c'est parce qu'elle est hermaphrodite, elle n'a pas le gène Cartman complet de chaque sexe, ce qui l'a immunisée). La famille est aussi montrée dans CartmanLand (506) à l'enterrement de sa grand-mère - qui lui a légué 1 000 000 dollars, et en ajoutant que les autres membres « le dépenseraient en achetant du crack ».

Dans l'épisode 6 de la saison 14, Scott Tenorman, chef des roux, apprend à Cartman que ce dernier est son demi-frère, Liane Cartman a été mise enceinte de Cartman par un roux (Jack Tenorman). Cartman est donc mi-roux, mi-bronco. Donc dans les épisodes La mère de Cartman est une folle de cul 1 & 2, le résultat a été trafiqué.

Les animaux de compagnie

Cartman a deux animaux : Monsieur le chat ou Kitty, une chatte (dans Planète Gros Nibards se transforme miraculeusement en mâle même si dans Orgie de chat il s'agit d'une femelle) et Fluffy, une truie.

Il a aussi une peluche d'une grenouille anthropomorphe souriante qu'il garde parfois avec lui ; « Monsieur Croa » (appelé « Artemus Croa » lorsqu'il joue à Wild Wild West dans l'épisode Orgie de Chat (307) en référence au personnage d'Artemus Gordon) qui est probablement sa peluche la plus aimée et la plus proche. Dans l'épisode Crève Hippie, crève ! (902), il déclare à Monsieur Croa que c'est le meilleur « doudou » qu'il n'ait jamais eu. Monsieur Croa est détruit par Kyle fou de rage dans l'épisode 1 de la saison 12. Il a l'air réparé toutefois dans un autre épisode de cette saison. dans l'épisode 1 %, durant l'enterrement ( Des CM2 l'ont découpé et accroché dans un arbre a l'aide d'épées avec un tag vengeance), il dit le connaitre depuis ces 2 ans .

Même, s'il lui arrive de bastonner des animaux sans défense en leur disant « vous devez respecter mon autorité ! », il cache dans son grenier tous les chats de South Park que la fourrière n'aura pas capturé dans Planète Gros Nibards.

Cartman possède d'autres doudous :

  • Polly Petitpois : une poupée habillée d'une robe rose, qui ressemble à Charlotte aux Fraises. (morte après avoir demandé a cartman de lui tirer une balle dans la tête)
  • Muscle Man Marc : une figurine d'homme musclé un caleçon de combat et des tatouages des autres peluches (fondu dans une casserole remplie d'eau très chaude dans la cuisine de Token).
  • Peter Panda : un panda en peluche ( mort brulé par le feu dans sa chambre)
  • Ruper Tonkin : un dragon en peluche (fut attaché en corde en croix sur la cheminée de Token, Cartman marcha dans une corde qui fît exploser sa tête )
  • Monsieur Croa : une grenouille verte foncée (c'est son préféré) (coupé puis attaché dans un arbre avec des épées et un tag «vengeance»)

Il prend le thé avec ses peluches dans l'épisode La mère de Cartman est une folle du cul (113) et 1 % (221) lors d'une Tea Party.

Les peluches de Cartman sont l'un des piliers principaux de l'épisode 1 % (221) où Cartman assiste, impuissant, à la destruction de celles-ci. Il cherche le responsable et découvre qu'en réalité il s'agit de l'une de ses peluches, que Cartman fait vivre avec sa voix. C'est en fait la façon qu'il trouve, assez dramatique, de grandir. Cartman finit par détruire Polly Petitpois après que les autres furent détruites également.

Consoles de jeux vidéo

  • Cartman a une Nintendo 64 avec un jeu Chinpokomon
  • S'il fait tout pour avoir une Wii, dans aucun épisode il n'est vu avec cette console (au début de la saison 12, juste après avoir fait tous les efforts pour avoir une Wii, on le voit jouer sur une Xbox 360 - de même que dans l'épisode Tsst ! - ce qui peut laisser penser qu'il ait abandonné l'idée d'avoir une Wii)
  • Il refuse de jouer à la XBOX 360 avec Scott Makilson, même s'il le fait lors d'un épisode.
  • Il joue souvent avec Stan, Kyle ou Kenny ou les trois.
  • Il possède sûrement une Nintendo DS puisque dans l'épisode 1303, Margaritaville il se plaint de ne pouvoir avoir Grand Theft Auto sur cette même console.

Talents

Cartman possède quelques talents comme par exemple le chant ou encore un esprit machiavélique qui lui permet dans certains épisodes de se montrer génial dans le domaine de la manipulation (Scott Tenorman doit mourir reste LE classique dans ce domaine).Il apparait aussi dans certains épisodes que Cartman possède des talents de photographe (La trilogie Imaginationland par exemple).

Musique

Cartman est apparemment capable de jouer du piano assez bien (bien que le piano joue tout seul sur la scène du Christfest), comme on peut le voir dans Rock chrétien (709), du violon dans Le Supermarché des ténèbres (809), de l'harmonica dans Les Jakovasaures (305), du cor dans L'Été, ça craint (208), de la guitare dans Chinpokomon (310) et de la flûte à bec dans Le Bruit marron (317). Il peut aussi chanter la chanson de Styx Come Sail Away en 27 secondes (en réalité, il ne peut pas s'en empêcher une fois qu'il entend les premières notes de la chanson). Par contre, il est mauvais en ce qui concerne le tambour comme on peut le voir dans Médaille de connerie avec palmes (314), où il se contente de frapper l'instrument sans rythme et très fort, « comme s'[il] lui mettait une branlée », pour le « faire sonner » et ainsi « avoir du rock ».

En outre, il pousse très souvent la chansonnette, et il faut admettre qu'il a un certain talent pour l'écriture des chansons (CM1), sa chanson la plus célèbre étant néanmoins la cultissime la mère de Kyle est une conne en ré mineur.

On l'entend également dans l'épisode Scott Tenorman doit mourir, dans lequel Tenorman arrive à lui faire chanter une comptine.

Et dans l'épisode Whale Whores, il chante Poker Face de Lady Gaga.

Et aussi dans l'épisode Pee où il chante une chanson disant qu'il y a trop de minorités (Mexicains, Noirs, Asiatiques, etc.) dans le parc aquatique Pi Pi's Spash Town.

Les discours en public

  • « J'vais essayer de convaincre les dirigeants de la FOX ! » (Cartoon Wars)

Cartman semble n'avoir aucun problème à s'exprimer en public (par exemple dans La Passion du Juif (804)). Il a une façon particulière de s'exprimer (semblable à Adolf Hitler dans certains épisodes) qui lui permet toujours de tirer profit de la situation.

Cartman a un excellent pouvoir de rassemblement grâce à des discours très convaincants et argumentés. Par exemple, dans Make Love, Not Warcraft (1008), il met en place tout un plan pour gagner 50 niveaux au jeu World of Warcraft en seulement trois semaines. Il réussit à réunir Stan, Kyle et Kenny dans son sous-sol pour préparer la plus grande bataille que le monde des nolifes ait jamais connu. De plus, dans l'épisode Probablement !, Eric fonde sa propre église et convainc tous les enfants à se joindre à lui. Dans l'épisode Kenny se meurt, il va même jusqu'à réussir à persuader le Parlement américain de légaliser la recherche sur les Cellules souches.

Manipulation

Cartman est en général capable de faire faire à quelqu'un ce qu'il veut. Ses cibles « préférées » sont Butters et les adultes en général dont la naïveté est une des marques de fabrique de la série. Il a par exemple été capable de faire lever l'interdiction sur la recherche sur les cellules souches par le Congrès dans Kenny se meurt (513). Cartman a aussi convaincu les garçons qu'une créature nommée Cucrapock était réelle lors d'une histoire de feu de camp (Volcano (103)).(sauf que cucrapock est réel car on le voit à la fin de l'épisode)

Les talents de Cartman en matière de manipulation ont l'occasion de s'exprimer sans aucune limite lorsqu'ils s'appliquent sur Butters, dont l'insondable crédulité s'accorde à merveille au machiavélisme d'Eric. Cet antagonisme donne alors des moments d'anthologie, comme dans Casa Bonita (711), où Cartman parvint à cacher Butters pendant une semaine en lui faisant croire qu'un météore a détruit South-Park. Dans Genial-O (802), Butters tient cependant sa revanche en montrant une vidéo compromettante de Cartman à toute l'école.

Dans Médaille de connerie avec palmes (314) Cartman réussit à convaincre (en les soulant avec du snaps) les fausses troupes confédérées de gagner la reconstitution d'une bataille de la guerre de Sécession normalement gagnée par le Nord. Il les convainc ensuite (toujours avec du snaps) d'aller dans tous les USA pour refaire le guerre de sécession pour de vrai. Ils mettent ainsi à sac plusieurs villes comme Topeka dans le Kansas.

Dans l'épisode Les Rouquins il transmet aux autres élèves sa haine viscérale des roux. Croyant devenir lui-même roux suite à une farce de Kyle, il réussit ensuite à réunir tous les roux pour tuer tous les « non roux » et ainsi ne plus vivre dans « une putain de minorité ». Lorsqu'il apprend que c'est une blague, il fait en sorte que les roux fassent la paix avec les « non roux ».

Cependant, la plus brillante de ses réussites (selon la liste de Comedy Central des 25 plus grands moments d'Eric Cartman) s'est produite dans Scott Tenorman doit mourir (501). Après avoir subi les coups fourrés de Scott tout au long de l'épisode, Cartman provoque la mort des parents de ce dernier. Il commence par demander à Scott de récupérer un cheval dans un ranch voisin, se doutant que celui-ci confiera la tâche à ses parents. Simultanément, il explique au fermier (à fleur de peau) que des voleurs de chevaux rôdent dans la région. Inévitablement, le fermier tue alors les parents de Scott, dont Cartman récupère les corps pour préparer sa recette du "M. et Mme Tenormann en Chili" qu'il fait goûter à Scott. Pour que sa vengeance soit plus complète encore, il appelle le groupe préféré de Tenorman, Radiohead afin qu'ils puissent le voir pleurer et le traiter de bébé. Kyle et Stan, témoins de la scène, se jurent alors d'éviter de contrarier Cartman à l'avenir.

Dans l'épisode 7 de la saison 10, Tsst !, Eric demande à Nanny Stella pourquoi elle fait ce métier, elle lui répond qu'elle aime les enfants et Cartman lui demande pourquoi elle n'en a pas. Elle lui répond toujours que c'est parce que ce n'est pas arrivé mais Cartman lui dit qu'elle est stérile, ou plutôt que ça l'arrangerait de l'être car l'excuse serait valable (la réalité étant que personne ne veut d'elle), et que sa moule se dessèche encore plus chaque jour et finit même par la provoquer. Elle sort de la maison toute énervée. Toujours dans cet épisode, Cartman rend folle une autre Super Nanny au point que celle-ci finit dans un asile psychiatrique à manger ses propres excréments en hurlant "C'est le diable !!".

Contrebande

  • « Ils ont rien mis dans mon cul, c'était juste un rêve ! » (Cartman a une sonde anale)

Cartman est capable d'utiliser son rectum pour cacher de nombreux objets inhabituels. La première fois qu'il utilisa cette faculté, c'était dans L'Inqualifiable Crime de haine de Cartman (401). En effet, lorsqu'il fut incarcéré, il passa en contrebande plusieurs cigarettes et plus tard une boite de jeu en les mettant dans son rectum. À la fin de l'épisode, bien qu'on ne le voie pas vraiment, Cartman fait passer plusieurs attractions populaires de Disneyland, comme Pirates des Caraïbes, le Space-Mountain et le Monorail. Dans le premier épisode Cartman a une sonde anale et plus tard dans le 104e épisode, Déprogrammé (704), on apprend que le rectum de Cartman était utilisé par des aliens durant des années pour cacher une de leurs antennes et ainsi transmettre le réality show Terre.

Il est également à l'origine de la découverte scientifique qu'ingérer des aliments par l'anus et les régurgiter par la bouche est meilleur pour la santé, qui a lieu dans Les cathos, c'est chaud.

Il arrive aussi à ingurgiter toutes sortes d'objets comme dans l'épisode Homoursporc (1006) où, coincé dans une grotte qui était l'ancien repaire de contrebandiers lors de la ruée vers l'or, il tombe sur un trésor et avale toutes les pièces et autres bijoux pour le cacher à ses amis Stan, Kenny et Kyle (mais surtout de Kyle que Cartman appela dans cette épisode « Serpent cupide, que l'odeur de l'or attire ») et pour le garder pour lui-même. Il se révélera plus tard (après être sorti de la grotte et avoir eu une forte diarrhée en public, ce qui fera sortir et révéler le trésor) que ce trésor n'avait qu'une valeur de 14 $ et servait pour la photo des enfants à la fin de la visite de la grotte.

Le Top Episode de Cartman

Du 14 au 16 octobre 2005, Comedy Central a diffusé un marathon sur les meilleurs épisodes relatifs à Cartman suivant les votes des téléspectateurs.

Ils ont été diffusés dans cet ordre :

  1. 709 - Rock chrétien
  2. 902 - Crève Hippie, crève !
  3. 501 - Scott Tenorman doit mourir
  4. 101 - Cartman a une sonde anale
  5. 803 - Les stéroïdes, ça déchire
  6. 107 - Conjonctivite
  7. 802 - Génial-O
  8. 705 - Gros cul et tête de nœud
  9. 113 - La mère de Cartman est une folle du cul
  10. 906 - La Mort d'Eric Cartman
  11. 213 - Les Journées vaches
  12. 102 - Muscle Plus 4000
  13. 804 - La Passion du Juif
  14. 109 - Le Petit Éthernopien
  15. 807 - Les Jefferson
  16. 711 - Casa Bonita
  17. 601 - Couillo-mentonite
  18. 302 - Combustion spontanée
  19. 314 - Médaille de connerie avec palmes
  20. 506 - CartmanLand
  21. 607 - Les Simpson l'ont déjà fait
  22. 406 - Cartman s'inscrit à la Nambla
  23. 303 - La Maman de Chef
  24. 608 - Les cathos, c'est chaud
  25. 203 - Le Charmeur de poules
  26. 1108 - Le Petit Tourette

Citations

  • Quand ses copains (Stan, Kyle & Kenny) l'empêchent de faire ce qu'il veut, Cartman arrête ce qu'il fait et dit :
« Je vous emmerde, et je rentre à ma maison ! »
(en désignant ses copains pendant la première moitié de la phrase puis en montrant la direction opposée lorsqu'il dit qu'il rentre à la maison). ((en) Screw you guys… I'm goin' home)
  • Couramment on l'entend également dire : « Je vous hais les mecs, je vous hais » ou « franchement, les mecs ! » ou « sérieusement les mecs ! » (Quand il s'adresse à ses amis, il emploie tout le temps « les mecs ! » ) ((en) I hate you guys. ou You guys! I'm serious).
  • Et si jamais il trouve quelque chose à son goût, il n'hésite pas à dire :
« Ça troue le cul ! » ((en) Kick ass!)
  • Lorsqu'on parle de son obésité, il répond :
« Je suis pas gros, j'ai une ossature lourde ! » ((en) I'm not fat, I'm big boned!)

Interprètes

  • Trey Parker : Voix originale américaine série et film
  • Christophe Lemoine : Voix française série et film
  • Sébastien Dhavernas : Voix quebecoise film
  • Nicholas Savard-L'Herbier : Voix quebecoise (saison 1 uniquement)
  • LILIKO : Voix japonaise
  • Jörg Reitbacher-Stuttmann : Voix allemande série et film (dialogues uniguement dans le film)
  • Santiago Ziesmer : Voix allemande film (chansons)
  • Margarita Ponce : Voix espagnole série
  • Eduardo Del Hoyo : Voix espagnole film
  • José Antonio Macías : Voix hispanique saisons 1 et 2 (premier doublage) et film (premier et second doublage)
  • Vivian Ruiz : Voix hispanique saison 1 et 2 (redoublage)
  • Patricia Azán : Voix hispanique à partir de la saison 3
  • Roberto Gammino : Voix italienne saison 1 à 4 et film
  • Francesca Vettori : Voix italienne à partir de la saison 5
  • Csőre Gábor : Voix hongroise série et film

Notes

  • Cartman est sans nul doute le personnage le plus populaire et le plus apprécié de la série, détenant ainsi le record de récompenses depuis le début de la série.
  • Kyle, Stan et Kenny ne l'ont jamais appelé par son prénom dans la série. A l'inverse, sa mère et Butters sont les seuls à l'appeler exclusivement par son prénom.
  • Selon le Calendrier de South Park, l'anniversaire d'Eric Cartman est le 1er juillet.
  • Cartman est l'un des plus âgés de la classe.
  • Cartman est le nom de code d'une version de Red Hat Linux.
  • Selon l'épisode La Maman de Chef (303), Cartman a les yeux du 32e Kenny.
  • Cartman a seulement un rein. Le deuxième est dans le corps de Kyle, transplanté sans l'autorisation de Cartman, parce qu'ils étaient les seuls à South Park avoir un groupe sanguin de type AB négatif, et ce malgré les efforts de Cartman (comme l'installation d'un Kidney Blocker 2000 (Tampons en cheveux de Cherokee).
  • Cartman est le seul enfant de la bande dont le deuxième prénom a été révélé (Theodore). Il n'est pas le seul personnage (Terrance et Philippe, Ike et Butters ont aussi eu leur second prénom révélé).
  • Cartman était à l'origine nommé Kenny dans le court métrage L'Esprit de Noël (Jesus contre Frosty).
  • Dans la version japonaise, Cartman est doublé par LILIKO.
  • Dans un épisode des Super Nanas, Belle est jetée sur un porte manteau et réapparait dans les vêtements de Cartman. Puis elle dit « He tripped me, seriously ».
  • Cartman semble avoir de la difficulté à différencier les Français des Anglais : il dit que Pip est français alors qu'il est anglais et il dit que la Taupe est anglais alors qu'il est français.
  • Comme on peut le voir dans Deux jours avant le jour après demain et Cartoon Wars, Cartman garde avec lui un révolver ou un pistolet non chargé.
  • Cartman a des problèmes de cœur.
  • Dans l'épisode Wing, pendant la scène où Token Black devient le client de l'agence Super Géniale, on peut voir que la souris de l'ordinateur de Cartman est à gauche, ce qui signifierait qu'il est gaucher, on peut voir aussi qu'il est gaucher dans la saison 10 épisode 8 Make Love, Not Warcraft, lorsque Cartman et sa bande jouent à World of Warcraft. Cependant il s'agit peut-être d'artifices pour faciliter le dessin, car dans Rock chrétien, on peut voir Eric effectuer des corrections sur une partition avec la main droite.
  • Dans l'épisode Chirurgie esthétique, il dit avoir des ancêtres allemands et irlandais.
  • Dans l'épisode Cartman s'inscrit à la Nambla, on découvre que le surnom de Cartman sur internet est « big boned » soit « ossature lourde ». Dans le cadre du chat axé érotique sur lequel il se rend au début de l'épisode, « big boned » a la signification implicite de « bien monté ».
  • Dans l'episode 6 de la saison 14 on apprend notamment qu'il est le demi frère de Scott Tenorman (cf. épisode 1 de la saison 5 "Scott Tenorman doit mourir"), et qu'il a donc tué son propre père.
  • Bien qu'il dise haïr Kyle, il l'a sauvé à de nombreuses reprises, comme dans Danger Snobfog
  • D'ailleurs, nous pourrions remarquer une certaine tendance à l'homosexualité. Dans Imaginationland, Cartman a l'obsession de se faire « sucer les couilles » par Kyle. Dans La Photo, il se photographie avec la « teube » de Butters dans la bouche (puis essayera de mettre la sienne dans la bouche de Butters pour « annuler la polarité gay ») et dans Le Petit Tourette, il dit avoir aimé « tripoter la bite de son cousin », il fait deux « branlettes » à Ben Affleck dans l'épisode Gros cul et tête de nœud (soi-disant inconsciemment) et il regarde Butters enfiler son préservatif dans Du bon usage du préservatif. Cela pourrait expliquer son insensibilité aux filles du Raisin (il semble cependant que cela soit dû à son adoration pour la nourriture) ainsi qu'aux énormes seins de Mme Krockelpaff dans CM1. D'autre part, pour faire un lien avec la note précédente, il est possible qu'il ait un penchant pour Kyle. Cependant, on peut nuancer ce propos en disant qu'il est peut-être bisexuel. Par exemple, dans Le Petit Tourette, il dit aussi être secrètement amoureux de Patty Nelson et dans Chef pète les plombs, il éprouve un faible pour Wendy. À noter aussi l'épisode Les Seins de Bébé mettent en danger la société. Cela dit, ce n'est après tout qu'un enfant de huit ans : il est peut-être juste « bi-curieux », comme Butters dans La Photo. Dans Amygdales (saison 12 épisode 1), il est dit de nombreuses fois que Cartman et Kyle cultivent une relation homosexuelle, en raison du fait que Cartman ait « refilé son sida à Kyle » (chose qu'il a fait en lui faisant boire son sang). Aussi dans l'épisode "Les Simpsons l'ont déja fait" , Cartman doit récuperer de la semence pour son aquarium des hommes des mers, et dit à Kyle "Pour l'avoir j'ai juste eu a fermer les yeux et sucer un tuyau" , on peut voir par la suite qu'ils sont troublés car Kyle dit : "Sucer un tuyau ?" et Cartman lui repond avec un certain temps d'attente : "Ouais, sucer un tuyau".
  • La seule personne qui réussisse à battre Cartman à chaque fois qu'elle est confrontée à lui est Wendy Testaburger, elle arrive toujours à retourner ses plans contre lui de manière à ce qu'il se ridiculise. Ses nombreuses victoires sont sans doute dues au fait que Wendy possède un esprit au moins aussi calculateur et vif que celui de Cartman.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eric Cartman de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Éric Cartman — Eric Cartman Pour les articles homonymes, voir Cartman. Eric Theodore Cartman Personnage de South P …   Wikipédia en Français

  • Eric Cartman — Cartman redirects here. For the band, see Cartman (band). Not to be confused with Eric Carmen. Eric Cartman South Park character Eric Cartman …   Wikipedia

  • Eric Cartman — Saltar a navegación, búsqueda Eric Theodore Cartman Personaje de South Park Creador(es) Trey Parker y Matt Stone Voz original Trey Parker Doblador en Hispanoamérica José Antonio Macías (1ra voz) Patricia Azán (2da voz) …   Wikipedia Español

  • Eric Cartman — Seriendaten Deutscher Titel: South Park Originaltitel: South Park Produktionsland: USA Produktionsjahr(e): seit 1997 Episodenlänge: etwa 22 Minuten Episodenanzahl …   Deutsch Wikipedia

  • Eric Cartman — Eric Theodore Cartman, interpretado en inglés por Trey Parker, es un personaje ficticio en la serie animada South Park. Es uno de los cuatro personajes principales, los cuales son todos chicos de ocho años de edad. Cartman es malcriado, egoísta… …   Enciclopedia Universal

  • Eric Cartman — …   Википедия

  • Eric Cartman (personnage) — Eric Cartman Pour les articles homonymes, voir Cartman. Eric Theodore Cartman Personnage de South P …   Wikipédia en Français

  • La Mort d'Eric Cartman — Épisode de South Park Numéro d’épisode Saison 9 Épisode 131 Code de production 906 Diffusion 13 avril 2005 Chronologie …   Wikipédia en Français

  • The Death of Eric Cartman — Infobox Television episode Title = The Death of Eric Cartman Series = South Park Caption = Butters hides from Cartman. Season = 9 Episode = 131 Airdate = April 13, 2005 Production = 906 Writer = Trey Parker Director = Guests = Episode list = List …   Wikipedia

  • The Death Of Eric Cartman — Эпизод South Park Смерть Эрика Картмана The Death of Eric Cartman Баттерс прячется от Картмана. Сезон: Сезон 9 Эпизод: 906 (#131) Сценарист: Трей Паркер Режиссёр …   Википедия