Ereshkigal


Ereshkigal

Ereshkigal ou Ereshkidal est la déesse sumérienne et akkadienne d'Irkalla, les Enfers. Elle était invisible à la vue des humains. Elle est la sœur d'Inanna[1] et la sœur jumelle d'Enki. Avec son amant Nergal, elle règne sur les Enfers, d'où personne ne revient.

Elle est violente et ténébreuse. Dû à son rôle comme reine des Enfers, elle reçoit les oblations mortuaires données aux morts.

Dans la cosmogonie sumérienne, elle est emmenée aux enfers contre son gré par Kur après la séparation du Ciel de la Terre. Elle est souvent exaltée dans les chansons, et son nom signifie « Dame du grand pays », « Dame du grand Milieu », ou « Dame du grand lieu ».

Ses temples les plus importants étaient à Kutha et à Sippar.

Légende

La légende de Nergal et Ereshkigal raconte qu'un jour, Nergal lui a été envoyée du Ciel avec une offrande de nourriture. Ils tombèrent amoureux, et quand il a dû partir, elle était en pleurs. Elle a menacé Anu que si Nergal ne lui était pas rendu tout de suite pour devenir son mari, elle ressusciterait tous les morts, « qui seront plus nombreux que les vivants ». Son prédicant, Namtar, a dû aller au Ciel comme son messager, parce qu'Ereshkigal se pensait déjà enceinte. Enfin, Nergal descend l'escalier, rompt les sept portes, entre dans le palais des enfers... et l'embrasse « pour nettoyer ses larmes ».

=Notes et références

  1. Encyclopédie de mythologie, Parragon, 2004

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ereshkigal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ereshkigal — Saltar a navegación, búsqueda Ereshkigal es la diosa del inframundo en la mitología sumeria acadia. Gobierna el inframundo junto a su consorte Nergal. Es hija de Anu y hermana de la diosa Ishtar, y era antaño una diosa celestial. Sin embargo, fue …   Wikipedia Español

  • Ereshkigal — es la diosa del inframundo en la mitología sumeria acadia. Gobierna el inframundo junto a su consorte Nergal. Es hija de Anu y hermana de la diosa Ishtar, y era antaño una diosa celestial. Sin embargo, fue raptada por el dragón Kur y llevada al… …   Enciclopedia Universal

  • Ereshkigal —    In Mesopotamian mythology, the goddess who ruled the Land of No Return (the Underworld). Ereshkigal was the older sister of Inanna (or Ishtar), goddess of love and sexual passion, of whom Ereshkigal was very jealous because she was unable to… …   Ancient Mesopotamia dictioary

  • Ereshkigal — /ay resh kee gahl, er esh kig euhl/, n. the Sumerian and Akkadian goddess of death; consort of Nergal. Also, Ereshkigel /ay resh kee gel, er esh kig euhl/. * * * In Mesopotamian religion, the goddess of the underworld. Her chief enemy was her… …   Universalium

  • ERESHKIGAL —    Goddess of the underworld. Her name, “Lady of the Great Place,” refers euphemistically to the Land of the Dead, which the Mesopotamians also dubbed “Land of No Return.” According to the myths, she was the older sister of Inanna, the “Lady of… …   Historical Dictionary of Mesopotamia

  • Ereshkigal — In Mesopotamian mythology, Ereshkigal (DEREŠ …   Wikipedia

  • Ereshkigal — Nergals kone (Babylonisk Assyrisk) …   Danske encyklopædi

  • Ereshkigal —    Alternative name for the goddess of the underworld, the wife of Nergal, in Babylonian myth …   Who’s Who in non-classical mythology

  • Ereshkigal —    From Babylonian mythology, she is the supreme goddess of the underworld. When angered, her face becomes livid and her lips black …   The writer's dictionary of science fiction, fantasy, horror and mythology

  • Ereshkigal — noun goddess of death and consort of Nergal • Syn: ↑Eresh kigal, ↑Ereshkigel • Regions: ↑Sumer, ↑Mesopotamia • Instance Hypernyms: ↑Semitic deity * * * /ay resh kee gahl, er esh kig eu …   Useful english dictionary