Equite


Equite

Équité

Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Wiktprintable without text.svg

Voir « équité » sur le Wiktionnaire.

Ce document provient de « %C3%89quit%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ÉQUITÉ — Tout droit comporte un ensemble de règles. Il est même constitué par elles; sans elles, il n’aurait pas de corps. Historiquement, ces règles ont plus souvent été appelées par la volonté populaire comme garantie contre l’arbitraire du pouvoir et… …   Encyclopédie Universelle

  • equité — Equité, AEquitas. Ce n est point fait à la vraye equité et raison, Ex aequo et bono non fit. Aller à l equité, AEquum et bonum colere. Qui va selon l equité et à la bonne foy, Seruantissimus aequi. Selon l equité et sans garder la rigueur de la… …   Thresor de la langue françoyse

  • equité — EQUITÉ. s. f. Justice, droiture. Il juge avec equité. contre toute equité. en toute equité. selon l equité, homme plein d equité. c est un homme sans equité, qui n a point d equité. Il signifie aussi quelquefois, La Justice considerée, non pas… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • équite — sustantivo masculino 1. Área: historia Ciudadano romano que servía a caballo en el ejército y formaba una clase intermedia entre los patricios y los plebeyos …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • équite — (Del lat. eques, equĭtis). 1. m. Ciudadano romano perteneciente a una clase intermedia entre los patricios y los plebeyos, y que servía en el Ejército a caballo. 2. ant. Caballero o noble …   Diccionario de la lengua española

  • équité — (é ki té) s. f. 1°   Disposition à faire à chacun part égale, à reconnaître impartialement le droit de chacun. •   La timide équité détruit l art de régner, CORN. Pomp. I, 1. •   Dans le monde il n est rien de beau que l équité ; Sans elle la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉQUITÉ — s. f. Justice naturelle, droiture. Il juge avec équité. Contre toute équité. En toute équité. Selon l équité. Homme plein d équité. C est un homme sans équité, qui n a point d équité. Manquer à toutes les règles de l équité. Violer les règles de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Équité — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « équité », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) L équité, du latin aequitas, désigne une forme… …   Wikipédia en Français

  • ÉQUITÉ — n. f. Sentiment naturel, spontané, du juste et de l’injuste. Il fut absous, parce qu’on eut plus d’égard à l’équité qu’à la justice rigoureuse. Les arbitres jugent plutôt selon les règles de l’équité que suivant les termes de la loi. Il juge avec …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • équite — (Del lat. eques, itis, jinete.) ► sustantivo masculino HISTORIA Ciudadano de la antigua Roma que pertenece a una clase intermedia entre los patricios y los plebeyos. * * * équite (del lat. «eques, equĭtis») m. Ciudadano *romano perteneciente a… …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.