Equipe de Cote d'Ivoire de football


Equipe de Cote d'Ivoire de football

Équipe de Côte d'Ivoire de football

Côte d'Ivoire Équipe de Côte d'Ivoire Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Confédération CAF
Couleurs Orange
Surnom Les Éléphants
Classement FIFA Diminution 20e (1er septembre 2009)[1]
Personnages
Sélectionneur Bosnie-Herzégovine Vahid Halilhodžić
Record de sélections Alain Gouaméné : 90
Meilleur buteur Didier Drogba : 36
Matchs historiques
Premier match officiel 13 avril 1960
Bénin Bénin 2 - 3 Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire
Plus large victoire 1er juillet 2001
Côte d’Ivoire Côte d'Ivoire 6 - 0 Madagascar Madagascar
Plus large défaite 2 mai 1971
Côte d’Ivoire Côte d'Ivoire 2 - 6 Ghana Ghana
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 1
1er tour en 2006
Coupe d'Afrique Phases finales : 17
Vainqueur en 1992
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour les résultats en cours, voir :
Équipe de Côte d'Ivoire de football en 2009

L'équipe de Côte d'Ivoire de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs ivoiriens sous l'égide de la Fédération ivoirienne de football. Les joueurs de la sélection sont surnommés les Éléphants. Ils s'entrainent au Centre Technique National de Bingerville et jouent au Stade Félix Houphouët-Boigny (55 000 places).

Histoire

Les débuts

La Côte d’Ivoire est indépendante vis-à-vis de la France le 7 août 1960, alors que le premier match des Éléphants a lieu le 13 avril 1960, contre le Bénin et le match se solda par une victoire 3 buts à 2. La Côte d’Ivoire n’est pas au moment du match un état souverain et indépendant, il faudra encore quelques mois pour l’être. La fédération ivoirienne de football est fondée en 1960. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1961 et est membre de la CAF depuis 1961 également. De 1965 à 1970, la Côte d’Ivoire participa aux trois CAN et termina deux fois troisième et une fois quatrième. Le 2 mai 1971, le Ghana gagne le match l’opposant à la Côte d’Ivoire (en Côte d'Ivoire) sur le score de 6 buts à 2, ce qui constitue la plus large défaite des Éléphants de leur histoire. Les Éléphants sont aussi battus par le Malawi 5 buts à 1 le 6 juillet 1974. La plus large victoire de la Côte d’Ivoire fut enregistrée le 13 mars 1985, contre le Mali, et cela se solda par une victoire 6 buts à 0. Elle récolta la médaille de bronze de la Coupe d'Afrique des nations 1986.

1992 : Les Éléphants champion d'Afrique

La Côte d'Ivoire s'est fait remarquée pour la première fois en 1992, en remportant la Coupe d'Afrique des Nations organisée au Sénégal, battant en finale le Ghana d'Abedi Pelé, à l'issue d'une séance de tirs aux buts qui est restée dans la légende (11 tirs au but à 10). Après être sorti premier du groupe C devant l’Algérie (3-0) et du Congo (0-0), la Côte d’Ivoire s’imposa en quarts contre la Zambie 1 but à 0 à la 94e minute par l’intermédiaire de Sié. Puis en demi-finale elle bat le Cameroun 3 tirs au but à 1, après un score nul et vierge durant les 120 minutes de jeu. Le gardien de but Alain Gouaméné qui jouera plus tard à Toulouse fut l'un des héros de la finale contre le Ghana, car il arrête le dernier tir au but ghanéen, donnant le premier titre aux Éléphants.

1992-2004: les Éléphants ne barrissent plus

Sur cette lancée de 1992, les ivoiriens manqueront de peu (défaite au Abadie) la qualification pour la World Cup 94. Cette même année (1994), les ivoiriens termineront meilleure équipe de la Coupe d'Afrique des Nations en terminant 3e de la compétition. S'en suit une fin de cycle des Éléphants, à peine sauvé par un quart de final de la CAN 1998 ; les ivoiriens ne passeront pas le 1er tour des éditions 96, 2000 et 2002. En 2004, en Tunisie, la Côte d'Ivoire n’était même pas présente.

Depuis 2005 : La "Génération dorée" ivoirienne

Quinze ans après leur unique titre africain, les ivoiriens retrouvent une équipe compétitive au niveau international. Fort d’un titre de vainqueur des 5èmes Jeux de la Francophonie en 2005, les éléphants entraînés par Henri Michel vont s'imposer comme une des équipes majeures du continent africain en se qualifiant pour leur première coupe du monde (Allemagne 2006) aux dépens du Cameroun et en atteignant la finale de la CAN 2006 (défaite face à l'Égypte aux tirs au but). La Côte d'Ivoire, tombée dans le « groupe de la mort » en Allemagne, n'est pas parvenu à franchir le premier tour, notamment en raison de deux courtes défaites (2-1) contre l'Argentine et les Pays-Bas mais une victoire historique contre la Serbie-Monténégro (3-2) puisqu’il s’agit de la première victoire de la Côte d’Ivoire en phase finale de Coupe du Monde de football. Dirigée depuis fin 2006 par l'Allemand Ulrich Stielike, elle est composée de nombreux joueurs de talent évoluant dans les plus grands championnats européens comme Didier Drogba (Chelsea), véritable star reconnue mondialement, mais aussi Abib Kolo-Touré et Emmanuel Eboué (Arsenal), Didier Zokora (Tottenham), Salomon Kalou (Chelsea), Bonaventure Kalou (SC Heerenveen), Aruna Dindane (RC Lens), Kanga Akalé (Olympique de Marseille) ou encore Yaya Touré (FC Barcelone). L'objectif de Stielike sera de qualifier la Côte d'Ivoire pour la prochaine CAN (avec l'ambition de la remporter) et le prochain Mondial. Grâce à ses atouts offensifs, en CAN 2008, la « Séléphanto » marque 13 buts en 4 matchs en n'en prenant qu'un contre la sélection Béninoise. Cela est vrai jusqu'à la demi-finale contre l'Égypte où les Pharaons gagnent 4 buts à 1, et pour le match pour la troisième, le Ghana bat la Côte d'Ivoire sur le score de 4 buts à 2. En plus, Didier Drogba devait recevoir le trophée de meilleur joueur de l'année 2007, mais du fait qu'il a voulu rester avec son équipe pour préparer le quart de finale contre la Guinée, remporté 5-0 par les ivoiriens, la CAF a donné le titre au second qui est Frédéric Kanouté (Mali). Un nouvel entraîneur est nommé le 12 mai 2008 en la personne du Franco-Bosniaque Vahid Halilhodžić, qui aura pour mission de qualifier le pays pour la CAN 2010 et la Coupe du monde en Afrique du Sud.

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : Tour preliminaire
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Non inscrit
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Non inscrit
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : 1er tour

Parcours en Coupe d'Afrique

Parcours à la Coupe des Confédérations

  • 1992 : Quatrième
  • 1995 : Non qualifié
  • 1997 : Non qualifié
  • 1997 : Non qualifié
  • 1999 : Non qualifié
  • 2001 : Non qualifié
  • 2005 : Non qualifié
  • 2009 : Non qualifié

Joueurs marquants d'hier et d'aujourd'hui

Sélectionneurs et entraîneurs

Effectif actuel

  • Sélection pour la CAN 2008 (stats arrêtées avant la CAN)

Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire

Sélectionneur Bosnie-Herzégovine Vahid Halilhodžić
Nom Date de Naissance Sélections (buts) Club
Gardiens de but
1 Boubacar Barry Copa 30 décembre 1979 (29 ans) 12 (0) Belgique KSC Lokeren
16 Stephan Loboué 23 août 1981 (28 ans) 3 (0) Allemagne SpVgg Greuther Fürth
- Aliou Koné 17 octobre 1986 (22 ans) 10 Angleterre Arsenal FC
23 Tiassé Koné 17 octobre 1987 (21 ans) 2 (0) Russie FK CSKA Moscou
Défenseurs
3 Arthur Boka 2 avril 1983 (26 ans) 28 (1) Allemagne VfB Stuttgart
4 Abib Kolo-Touré 19 mars 1981 (28 ans) 45 (2) Angleterre Manchester City FC
6 Steve Gohouri 8 février 1981 (28 ans) 2 (3) Allemagne Borussia Mönchengladbach
12 Abdoulaye Meite 6 octobre 1980 (29 ans) 72 (9) Angleterre Bolton Wanderers
23 Guy Demel 13 juin 1981 (28 ans) 7 (0) Allemagne Hambourg SV
20 Constant Djakpa 17 octobre 1986 (22 ans) Allemagne Hanovre 96
21 Emmanuel Eboué 4 juin 1983 (26 ans) 23 (0) Angleterre Arsenal FC
22 Marc-André Zoro 27 décembre 1983 (25 ans) 13 (1) Portugal Benfica Lisbonne
Milieux de terrain
5 Didier Zokora 14 décembre 1980 (28 ans) 72 (0) Espagne FC Séville
7 Emerse Faé 24 janvier 1984 (25 ans) 17 (1) France OGC Nice
11 Romaric N'Dri Koffi 4 juin 1983 (26 ans) 9 (0) Espagne FC Séville
17 Siaka Tiéné 22 février 1982 (27 ans) 5 (0) France Valenciennes FC
19 Yaya Touré 13 mai 1983 (26 ans) 21 (3) Espagne FC Barcelone
Attaquants
2 Boubacar Sanogo 12 décembre 1982 (25 ans) 5 (3) France AS Saint-Etienne
10 Salomon Kalou 15 août 1985 (24 ans) 8 (6) Angleterre Chelsea FC
9 Arouna Koné 11 novembre 1983 (25 ans) 27 (9) Espagne FC Séville
13 Gervinho 27 mai 1987 (22 ans) 2 (0) France Lille OSC
8 Didier Drogba (cap.) 11 mars 1978 (31 ans) 52 (34) Angleterre Chelsea FC
14 Bakari Koné 17 septembre 1981 (28 ans) 31 (7) France Olympique de Marseille
15 Aruna Dindane 26 novembre 1980 (28 ans) 40 (14) France RC Lens
18 Kader Keita 6 août 1981 (28 ans) 37 (10) Turquie Galatasaray SK
- Kandia Traoré 5 juillet 1980 (29 ans) 21 (6) France SM Caen

Voir aussi

Notes et références

Liens externes


Commons-logo.svg

  • Portail du football Portail du football
  • Portail de la Côte d’Ivoire Portail de la Côte d’Ivoire
Ce document provient de « %C3%89quipe de C%C3%B4te d%27Ivoire de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe de Cote d'Ivoire de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.