Equipe d'Algerie de football


Equipe d'Algerie de football

Équipe d'Algérie de football

Algérie Équipe d'Algérie Football pictogram.svg
logo
Généralités
Confédération CAF
Couleurs Vert et blanc
Surnom Les Fennecs
Les Verts />Les Guerriers du désert
Classement FIFA Augmentation 44e (2 Septembre 2009)[1]
Personnages
Sélectionneur Algérie Rabah Saâdane
Record de sélections Mahieddine Meftah : 107
Meilleur buteur Abdelhafid Tasfaout : 35
Matchs historiques
Premier match officiel 6 janvier 1963
Algérie Algérie 2 - 1 Bulgarie Bulgarie
Plus large victoire 17 août 1973
Algérie Algérie 15 - 1 Flag of South Yemen.svg Yémen du Sud
Plus large défaite 21 avril 1976
RDA Allemagne de l'Est 5 - 0 Algérie Algérie
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 2
1er tour en 1982 et 1986
Coupe d'Afrique Phases finales : 12
Vainqueur en 1990
Jeux olympiques Quart de finale aux JO de 1980
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour les résultats en cours, voir :
Équipe d'Algérie de football en 2009

L'équipe d'Algérie de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs algériens sous l'égide de la Fédération algérienne de football.

Sommaire

Histoire

Les débuts de l’Algérie

Le premier match de l’équipe d'Algérie de football fut joué contre la Tunisie, en Tunisie, le 1er juin 1957. Cette Algérie n’est pas indépendante lors du match, mais elle s’est auto proclamée indépendante, et ce match est dans la continuité de la phase de décolonisation qui a cours. L’Algérie sous l'appellation du FLN remporte ce match sur le score de 2 buts à 1. Avant l'indépendance du pays en 1962, des joueurs d'origine algérienne, tels Rachid Mekloufi, Abdelaziz Ben Tifour, ou encore Mohammed Zakraoui premier sélectionneur de l'équipe, ont joué pour l'équipe de France. Mahi Khennane a d'ailleurs joué d'abord pour la France puis pour l'Algérie[2]. En avril 1958, création, par Mohamed Boumezrag, de l'équipe clandestine du FLN[3], en exil à Tunis, par la désertion de joueurs algériens basés en France[4],[5]. La Fédération algérienne de football est fondée en 1962. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1963 et membre de la CAF depuis 1964.Le premier jour de l'année 1964, l'Algérie, renforcée par ses joueurs professionnels battit la R.F.A forte de ses Tilkowski, Seeler,Haller, Schnellinger,RFA qui disputa la finale de la coupe du monde 1966 en Angleterre.L'Algérie remporta ce match par 2 buts à 0 buts inscrits par Ahmed Oudjani(Lens) et Mahi Khennane( Rennes), Boubekeur arrêtant un pénalty. L’Algérie, pour sa première participation à une compétition internationale, à savoir la CAN 1968. Elle repart de la CAN 1968 avec deux défaites contre l’Éthiopie (1-3, but de Boualem Amirouche) et contre la Côte d’Ivoire (0-3) et une victoire 4-0 sur l’Ouganda (triplé de Hassen Lalmas et but de Mokhtar Khalem). Elle participe pour la première fois aux qualifications de la Coupe du Monde en 1970.

Le 17 août 1973, en Libye, l’Algérie enregistra sa plus large victoire de son histoire contre le Yémen du Sud, sur le score de 15 buts à 1. Mais, le 21 avril 1976, à Cottbus, en RDA, l’Algérie enregistra sa plus large défaite contre la RDA sur le score de 5 but à 0. De 1970 à 1978 inclus, l’Algérie ne se qualifia pour aucune compétition internationale. Durant cette période, l’Algérie remporte les Jeux Méditerranéens en 1975 et les Jeux panafricains en 1978. [réf. souhaitée]

De 1980 à 1990 : l’apogée du football algérien

Lors de la CAN 1980, l’Algérie fut finaliste, après le parcours suivant : après un match nul contre le Ghana (0-0), elle enregistre deux victoires contre le Maroc (1-0, but de Lakhdar Belloumi) et contre la Guinée (3-2, but de Hocine Benmiloudi et doublé de Tedj Bensaoula), puis en demi, elle bat l’Égypte aux tirs au but (2-2, tab 4-2, buts de Salah Assad et de Benmiloudi), en finale, l’Algérie s’incline contre le Nigeria 3-0. Lors de la CAN 1982, l’Algérie termine quatrième et s’est qualifiée pour la Coupe du Monde 1982.

Rabah Madjer, Lakhdar Belloumi, Mustapha Dahleb et Salah Assad ont permis à l’équipe d'Algérie de disputer une phase finale de Coupe du monde, à savoir la Coupe du Monde 1982 en Espagne où l'Algérie a battu un des grands favoris, la RFA 2-1 (buts de Rabah Madjer et de Lakhdar Belloumi), en phase de poule. Elle a ensuite perdu face à l'Autriche et battu le Chili 3-2 (doublé de Salah Assad et but de Tedj Bensaoula).

C'était sa première participation à la Coupe du Monde[6]. Le match RFA-Autriche devait décider du sort des Algériens : seule une courte victoire des Allemands pouvait qualifier les deux pays européens, aux dépens de l'Algérie. L'Allemagne ouvrit la marque après 10 minutes de jeu, après quoi les deux équipes décidèrent de ne plus attaquer. Ce résultat provoqua l'élimination de l'équipe d'Algérie et entraîna de vives polémiques[7]. L’Algérie n'accédera pas au second tour.

En 1984, elle prend la troisième place lors de la CAN 1984. Lors de la CAN 1986, elle repart avec deux défaites et un match nul, et est éliminée au premier tour. Au Mexique, lors de la Coupe du monde de football 1986, les algériens ne franchirent pas non plus le premier tour dans un groupe composé de l'Irlande du Nord (match nul 1-1), le Brésil (défaite 1-0) et l'Espagne (défaite 3-0). Le seul buteur de la compétition est Djamel Zidane. Par la suite, l'Algérie ne parvient pas à se qualifier pour une autre Coupe du monde. En 1988, L'Algérie termine troisième de la CAN 1988.

En 1990, l’Algérie accueille la CAN 1990. Dans le groupe A, elle termine première en battant respectivement le Nigeria (5-1, doublés de Djamel Menad et de Rabah Madjer, but de Djamel Amani), la Côte d’Ivoire (3-0, buts de Djamel Menad, Tahar Cherif El Ouazzani et de Chérif Oudjani) et l’Égypte (2-0, buts de Amani et de Moussa Saïb). En demi-finale, elle bat le Sénégal 2 buts à 1 (buts de Djamel Menad et de Djamel Amani) devant 85 000 personnes au Stade du 5 Juillet 1962.

En finale, dans le même stade devant 100 000 personnes contre le Nigeria, Chérif Oudjani, marque le but de la victoire et permet à l’Algérie, de prendre sa revanche de la finale perdu 10 ans plus tôt contre le même adversaire et surtout de décrocher, le titre de champion d’Afrique pour la première fois de son histoire. Djamel Menad, est le meilleur buteur de la compétition avec 4 buts.

1990-1996 : le passage à vide

Fort d’un titre de champion d’Afrique, l’équipe d'Algérie ne réussit pourtant pas à se qualifier pour la Coupe du Monde en Italie. En 1991, elle remporte la Coupe Afro-asiatique des Nations. Tenante du titre, l’Algérie lors de la CAN 1992 déçoit. Elle repart avec une défaite contre la Côte d’Ivoire (0-3) et un match nul contre le Congo (1-1, but de Nacer Bouiche). En 1994, elle est disqualifiée de la CAN 1994 par la Confédération Africaine de Football à cause de la participation d'un joueur qui avait obtenu un carton rouge mais qu'ils ont quand même fait jouer lors du match suivant, et échoue en qualification pour la Coupe du Monde aux États-Unis au profit du Nigeria.

1996-2004 : le retour de l’Algérie

Lors de la CAN 1996, l’équipe d'Algérie revient en une compétition internationale, et termine ex-aequo avec la Zambie mais s’incline en quarts contre l’Afrique du Sud (1-2). Elle ne participa pas aux éditions 1998 et 2002 de la Coupe du Monde. De même en 1998, elle termine dernière du groupe A avec trois défaites. En 2000, elle termine deuxième mais s’incline en quarts contre le Cameroun (1-2). En 2002, elle termine dernière du groupe. Ici on veut marquer la différence entre 1990-1996 (période où l’Algérie ne participe à aucune compétition internationale) et 1996-2004 (retour de l’Algérie sur le plan continental). Lors de la CAN 2004, elle s’incline en quarts de finale contre le Maroc sur le score de 3 buts à 1 après prolongation (but d'Abdelmalek Cherrad).

Depuis 2004 : retrouver la puissance footballistique des années 1980

L’Algérie ne se qualifia pas lors de la CAN 2006, terminant avant-dernière du groupe. Elle a disputé au Camp Nou (Stade du FC Barcelone), le 5 juin 2007 un match amical contre l'Argentine. Le match se termine sur le score de 4-3 avec une victoire de l'Argentine. Lionel Messi (Argentine) et Nadir Belhadj (Algérie) réussissent un doublé. Anther Yahia (Algérie), Esteban Cambiasso (Argentine) et Carlos Tevez (Argentine) marquent chacun un but.

Pour la CAN 2008, elle termine deuxième du groupe, mais n’est pas classée dans les trois meilleurs deuxièmes. L’équipe d'Algérie est composée de Rafik Saïfi, Karim Ziani, Slimane Raho, Anther Yahia, Brahim Hemdani, Nadir Belhadj, Madjid Bougherra, Lazhar Hadj Aissa, Rafik Djebbour, Hameur Bouazza, ou Abdelkader Ghezzal .

La route pour l'Afrique du Sud

Le 11 octobre 2008, l'Algérie fait son retour parmi les 20 meilleurs équipes Africaines en terminant première de son groupe devant le Sénégal, la Gambie et le Libéria, lors des éliminatoires préliminaires de la CAN et de la CDM 2010. Elle se hisse, au troisième et dernier tour des qualifications. L'Algérie, se trouve dans le groupe C avec la Zambie, le Rwanda et l'Égypte.

Le 19 novembre 2008, l'Algérie joue un match amical contre le Mali. Le match se termine sur le score de 1-1.

Le 11 février 2009, l'Algérie bat le Bénin en match amical sur un score de 2-1.

Le 28 mars 2009, lors de la première journée des éliminatoires pour la CAN et la CDM 2010, l'Algérie fait match nul à l'extérieur contre le Rwanda sur un score de 0-0.

Le 7 juin 2009, lors de la deuxième journée des éliminatoires pour la CAN et la CDM 2010, l'Algérie bat l'Égypte double champion d'Afrique, à domicile sur un score de 3-1.

Le 20 juin 2009, lors de la troisième journée des éliminatoires pour la CAN et la CDM 2010, l'Algérie bat la Zambie à l'extérieur sur un score de 2-0. Ce qui permet à l'Algérie de prendre de l'avance sur ses principaux concurrents (la Zambie et l'Égypte).

Le 12 août 2009, l'Algérie joue un match amical contre l'Uruguay et s'impose 1-0 pour ce match le selectioneur appel pour la premiere fois mourad meghni qui entre en cour de jeux.

Le 6 septembre 2009, lors de la quatrième journée des éliminatoires pour la CAN et la CDM 2010, L'Algérie bat la Zambie à domicile sur un score de 1-0. L'Algérie conserve la tête de son groupe avec 3 points d'avance sur l'Égypte à deux journée de la fin des qualifications.

Pour le match retour face au Rwanda (match prévu le 11 octobre à Blida), le sélectionneur Rabah Saadane appelle 2 nouveaux joueurs afin de renforcer son équipe et de palier à l'absence de Yazid Mansouri (suspendu), Yebda (Porstmouth) et Abdoun (FC Nantes) pour la première fois en sélection.

Histoire de l'Algérie contre le continent sud américain

Le Brésil du roi Pelé est le premier à croiser le fer avec l’Algérie. Le match a lieu le 17 juin 1965 à Oran devant 45 000 spectateurs. L’Algérie est représenté par ses professionnels Mezzara, Rachid Mekloufi, Ahmed Oudjani, Abderrahmane Soukhane, Mohamed Lekkak et ses stars locales Melaksou, Bourouba et Atoui. Mais elle ne fait pas le poids face à l’armada brésilienne composée, entre autres, de Pelé, Gerson ou Garrincha. La défaite algérienne est lourde et logique, mais les Oranais garderont un merveilleux souvenir du passage des artistes cariocas. La revanche prévue à Alger le 19 juin est annulée pour raison de… coup d’Etat. La veille, le colonel Houari Boumediene avait renversé, sans effusion de sang, le président Ahmed Ben Bella. Le Roi Pelé revient en 1969 à Oran. Cette fois avec son club de toujours, le Santos Futebol Clube. L’Algérie arrache un bon match nul (1-1).

Pour affronter à nouveau une sélection sud-américaine, les Algériens doivent patienter jusqu’au 3 juin 1973. Les Brésiliens sont une fois de plus à l’honneur. Les champions du monde en titre, dirigés par Mário Jorge Lobo Zagallo, ne forcent pas leur talent pour venir à bout d’une équipe d’Algérie déjà éliminée de toutes les compétitions internationales. Deux coups de canon signés Roberto Rivelino et Paulo César font la différence.

Il ne se passe plus rien jusqu’en 1982. Cette fois, c’est une Algérie en conquête, et qualifiée pour son premier Mondial, qui reçoit une spectaculaire équipe du Pérou. Le match disputé au stade du 5 juillet 1962 d’Alger est somptueux. L’attaque algérienne, menée par un Lakhdar Belloumi des grands soirs, donne le tournis aux coéquipiers de Velasquez. Le match nul (1-1) est frustrant, mais les Vert et Blanc ont fait leur entrée dans la cour des grands par la grande porte. Ce match a sans doute beaucoup servi les Fennecs lorsqu’ils eurent à affronter et battre le Chili (3-2) lors du troisième match de poule au Mondial espagnol de 1982.

Invitée pour la première fois en Amérique centrale en décembre 1985, l’Algérie est battue logiquement par le Mexique à Mexico (0-2). Le match est un bon test pour l’équipe dirigée par Rabah Saâdane, qualifiée pour la deuxième fois consécutive au Mondial. Et qui sait déjà qu’elle doit affronter son modèle, le Brésil, lors du premier tour du Mondial mexicain de 1986. Le match du 6 juin à Guadalajara va rester comme l’un des plus accomplis jamais joué par une sélection algérienne. Il a fallu un exploit de Careca et une débauche d’énergie incroyable pour que le Brésil vienne à bout de la bande à Rabah Madjer. C’est sur cette lumineuse sortie que s’achève la première partie des échanges algéro-sud-américains.

Au début des années 1990, l’Algérie s’enfonce dans une nuit noire provoquée par la violence politique et le terrorisme. Le football entre à son tour dans une hibernation forcée. La lumière finit par revenir au début des années 2000. Les Fennecs retrouvent petit à petit leur standing et affrontent pour la première fois l'Argentine à Barcelone en juin 2007. Au Camp Nou, la surprise est énorme. Les Algériens rivalisent avec les coéquipiers de Lionel Messi et les chahutent sérieusement. La défaite (3-4) est au bout d’un match étincelant, mais les Algériens ont montré qu’ils pouvaient retrouver un jour le très haut niveau. Ils le confirment d’ailleurs deux mois plus tard en forçant le Brésil à sortir le grand jeu lors d’un match amical disputé à Montpellier (0-2). La dernière rencontre entre l'Algérie et une équipe latino américaines remonte au mois d'août 2009. Cette rencontre, a eu lieu au Stade du 5 juillet 1962 contre l'Uruguay devant 45 000 spectateurs. La sélection de Rabah Saadane, emmené par un Karim Matmour des grands jours ce créa peu d'occasions mais réalisa l'essentiel en seconde période en remportant la victoire grâce à un but de Rafik Djebbour 1-0.

Le Stade du 5 juillet 1962 à Alger

Les matches Algérie – sélections latino-américaines

Palmarès

Parcours en Coupe du monde

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : Non inscrit
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Non inscrit
  • 1958 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1966 : Non inscrit
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1990 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire

Parcours en Coupe d'Afrique

  • 1957 : Non inscrit
  • 1959 : Non inscrit
  • 1962 : Non inscrit
  • 1963 : Non inscrit
  • 1965 : Non inscrit
  • 1968 : 1e tour
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1972 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1994 : Disqualifié
  • 1996 : Quarts de finale
  • 1998 : 1e tour
  • 2000 : Quarts de finale
  • 2002 : 1e tour
  • 2004 : Quarts de finale
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2008 : Tour préliminaire
  • 2010 : Qualifié

Parcours en Coupe des Confédérations

  • 1992 : Non qualifiée
  • 1995 : Non qualifiée
  • 1997 : Non qualifiée
  • 1999 : Non qualifiée
  • 2001 : Non qualifiée
  • 2003 : Non qualifiée
  • 2005 : Non qualifiée
  • 2009 : Non qualifiée

Parcours aux Jeux Olympiques

  • 1896 : Non inscrit
  • 1900 : Non inscrit
  • 1904 : Non inscrit
  • 1908 : Non inscrit
  • 1912 : Non inscrit
  • 1920 : Non inscrit
  • 1924 : Non inscrit
  • 1928 : Non inscrit
  • 1936 : Non inscrit
  • 1948 : Non inscrit
  • 1952 : Non inscrit
  • 1956 : Non inscrit
  • 1960 : Non inscrit
  • 1964 : Non inscrit
  • 1968 : Tour Préliminaire
  • 1972 : Tour Préliminaire
  • 1976 : Tour Préliminaire
  • 1980 : Quart de finale
  • 1984 : Tour Préliminaire
  • 1988 : Tour Préliminaire
  • 1992 : Tour Préliminaire
  • 1996 : Tour Préliminaire
  • 2000 : Tour Préliminaire
  • 2004 : Tour Préliminaire
  • 2008 : Tour Préliminaire

Liste des sélectionneurs

Joueurs marquants du passé

  • Gardiens :
    • Anter Osmani
    • Mahdi Cerbah
    • Nasser Drid
    • El Hadi Larbi
    • Boubekeur
    • Zerga
    • Nassou
    • Ounès
    • Laribi Krimo
    • Benali Boubekeur
    • Benbatouche
    • Blamme
    • Belhaoues
    • Abrouk
  • Défenseurs :

Équipe actuelle

Joueurs sélectionnés

Sélectionneur Algérie Rabah Saâdane
Nom Date de naissance Sélections (buts) Club
Gardiens
1 Lounès Gaouaoui 28 septembre 1977 (32 ans) 45 Algérie ASO Chlef
16 Fawzi Chaouchi 5 décembre 1984 (24 ans) 2 Algérie ES Sétif
30 Mohamed Ousserir 5 février 1978 (31 ans) 5 Algérie CR Belouizdad
Défenseurs
2 Madjid Bougherra 7 octobre 1982 (27 ans) 31 (2) Écosse Glasgow Rangers
3 Nadir Belhadj 18 juin 1982 (27 ans) 34 (3) Angleterre Portsmouth
4 Anthar Yahia 21 mars 1982 (27 ans) 37 (4) Allemagne VFL Bochum
5 Rafik Halliche 2 septembre 1986 (23 ans) 6 Portugal CD Nacional
11 Slimane Raho 20 octobre 1975 (33 ans) 45 Algérie ES Setif
17 Samir Zaoui 3 juin 1976 (33 ans) 20 Algérie ASO Chlef
20 Redha Babouche 3 juillet 1979 (30 ans) 1 Algérie MC Alger
Milieux
7 Yacine Bezzaz 10 août 1981 (28 ans) 18 (3) France RC Strasbourg
8 Khaled Lemmouchia 6 décembre 1981 (27 ans) 11 Algérie ES Setif
13 Karim Matmour 25 juin 1985 (24 ans) 13 (1) Allemagne Borussia Mönchengladbach
15 Karim Ziani 17 août 1982 (27 ans) 43 (3) Allemagne VFL Wolfsburg
18 Hameur Bouazza 22 février 1985 (24 ans) 10 (1) Angleterre Blackpool
21 Hassan Yebda 14 mai 1984 (25 ans) 0 Angleterre Portsmouth
23 Mourad Meghni 16 avril 1984 (25 ans) 2 Italie Lazio de Rome
Djamel Abdoun 14 février 1986 (23 ans) 0 France FC Nantes
Attaquants
9 Abdelkader Ghezzal 5 décembre 1984 (24 ans) 7 (2) Italie AC Sienne
10 Rafik Saïfi 7 février 1975 (34 ans) 52 (18) Qatar Al Khor
12 Rafik Djebbour 8 mars 1984 (25 ans) 12 (3) Grèce AEK Athènes FC
14 Kamel Fathi Ghilas 9 mars 1984 (25 ans) 14 (3) Angleterre Hull City

Meilleurs buteurs

# Joueur Période Buts * (Sélections *)
1. Abdelhafid Tasfaout 1991 - 2002 35 (88)
2. Rabah Madjer 1978 - 1992 28 (83)
3. Djamel Menad 1980 - 1995 25 (80)
4. Lakhdar Belloumi 1978 - 1989 24 (89)
5. Tedj Bensaoula 1979 - 1986 19 (48)
6. Rafik Saïfi 1998 - …… 18 (52)
7. Ali Meçabih 1995 - 2003 14 (28)
8. Salah Assad 1977 - 1989 14 (67)
9. Hacene Lalmas 1963 - 1974 13 (33)
10. Billel Dziri 1993 - 2005 9 (87)
  • contre des équipes nationales A

Les adversaires de l'Algérie depuis 1963

Pays J G N P Bp Bc Diff Premier match Dernier match Buteurs Algérien Premier match Buteurs Algérien Dernier match
Afrique du Sud Afrique du Sud 2 0 1 1 2 3 -1 27/01/1996 (1-2) à Johannesbourg 02/02/2000 (1-1) à Kumasi Lazizi Moussouni
Albanie Albanie 2 0 0 2 0 5 -5 11/10/1964 (0-2) à Tirana 10/10/1976 (0-3) à Tirana - -
Allemagne Allemagne (RFA) 2 2 0 0 4 1 +3 01/01/1964 (2-0) à Alger 16/06/1982 (2-1) à Gijon Mahi, Oudjani Madjer, Belloumi
Allemagne Allemagne (RDA) 5 0 1 4 4 15 -11 28/02/1974 (1-3) à Alger 13/03/1985 (1-1) à Batna Griche Yahi
Angola Angola 8 2 5 1 11 10 +1 31/03/1985 (0-0) à Luanda 05/06/2005 (1-2) à Luanda - Boutabout
Arabie saoudite Arabie saoudite 2 0 2 0 1 1 +0 17/02/1986 (0-0) à Dammam 21/02/1986 (1-1) à Dammam - Bouiche
Argentine Argentine 1 0 0 1 3 4 -1 05/06/2007 (3-4) à Barcelone - Yahia, Belhadj (2) -
Autriche Autriche 1 0 0 1 0 2 -2 21/06/1982 (0-2) à Oviedo - - -
Bahreïn Bahreïn 1 0 1 0 0 0 +0 10/07/1988 (0-0) à Amman - - -
Bangladesh Bangladesh 1 1 0 0 1 0 +1 20/09/1983 (1-0) à Kuala Lumpur -  ? -
Belgique Belgique 2 0 1 1 1 3 -2 14/05/2002 (0-0) à Bruxelles 12/02/2003 (1-3) à Annaba - Belmadi
Bénin Bénin 6 4 2 0 16 5 +11 08/04/1983 (6-2) à Alger 11/02/2009 (2-1) à Blida Bensaoula (2), Madjer (2), Jefjef , Menad Ghezzal, Ghilas
Brésil Brésil 4 0 0 4 0 8 -8 17/06/1965 (0-3) à Oran 22/08/2007 (0-2) à Montpellier - -
Bulgarie Bulgarie 6 1 2 3 6 9 -3 06/01/1963 (2-1) à Alger 14/11/2000 (1-2) à Alger Zitouni , Meziani Madoui
Burkina Faso Burkina Faso 16 7 5 4 27 13 +14 12/02/1967 (2-1) à Ouagadougou 15/11/2006 (1-2) à Aix en Provence Seridi , Lalmas Saïfi
Burundi Burundi 4 3 1 0 6 2 +4 09/10/1992 (3-1) à Tlemcen 25/03/2001 (1-0) à Bujumbura Tasfaout (2),M.Meziane Bourahli
Cameroun Cameroun 7 1 3 3 9 8 +1 14/03/1984 (0-0) 4:5 TAB à Bouake 25/01/2004 (1-1) à Sousse - Zafour
Cap-Vert Cap-Vert 4 2 2 0 6 2 +4 09/04/2000 (0-0) à Mindelo 02/06/2007 (2-2) à Praia - Bougherra , Saïfi
Chili Chili 1 1 0 0 3 2 +1 24/06/1982 (3-2) à Oviedo - Assad (2), Bensaouala -
Congo-Brazzaville Congo 2 1 1 0 4 1 +3 17/11/1978 (3-0) à Constantine 17/01/1992 (1-1) à Dakar Belloumi,Belkedrouci,Aouis Bouiche
Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 17 5 6 6 16 17 -1 18/07/1965 (0-1) à Brazzaville 22/06/1997 (1-2) à Bouake - Dziri
Cuba Cuba 1 0 0 1 0 1 -1 29/05/1974 (0-1) à Alger - - -
Danemark Danemark 1 0 0 1 0 0 -1 12/02/1989 (0-1) à Ta'Qali - - -
Égypte Égypte 21 7 9 5 29 27 +2 04/07/1963 (1-1) à Alger 07/06/2009 (3-1) à Blida Mekhloufi Matmour, Ghezzal, Djebbour
Émirats arabes unis Émirats arabes unis 3 1 1 1 2 3 -1 24/11/1988 (1-1) à Dubai 20/08/2008 (1-0) à Le Touquet Benabou Bezzaz
Espagne Espagne 1 0 0 1 0 3 -3 12/06/1986 (0-3) à Monterrey - - -
Éthiopie Éthiopie 4 1 2 1 3 3 +0 16/01/1968 (1-3) à Addis Abeba 07/04/1995 (2-0) à Alger Amirouche Tasfaout (2)
Finlande Finlande 1 1 0 0 2 0 +2 08/02/1989 (2-0) à Ta'Qali - Benabou, Hadj Adlane -
France France 1 0 0 1 1 4 -3 06/10/2001 (1-4) à Saint-Denis - Belmadi -
Flag of Gabon.svg Gabon 6 1 2 3 6 10 -4 30/11/1995 (1-2) à Libreville 15/08/2006 (0-2) à Aix en Provence Dziri -
Gambie Gambie 4 2 0 2 3 3 +0 07/10/2006 (1-0) à Alger 20/06/2008 (1-0) à Blida Ziani Yahia
Ghana Ghana 8 4 2 4 11 11 +0 12/01/1973 (0-2) à Lagos 05/12/2001 (1-1) à Alger - Saïfi
Guinée Guinée 9 3 2 4 11 13 -2 02/03/1972 (1-0) à Alger 16/06/2007 (0-2) à Alger Khalem -
Guinée-Bissau Guinée-Bissau 2 2 0 0 7 2 +5 14/08/1992 (3-1) à Oran 23/01/1993 (4-1) à Bissau Meziane M. , Rahmouni H. , Saib Rahmouni H. , Tasfaout , Meziane M. (2)
Hongrie Hongrie 2 0 0 2 1 4 -3 22/03/1967 (0-1) à Alger 11/12/1985 (1-3) à Monterrey Bentayeb
Inde Inde 1 0 0 1 0 1 -1 23/06/1984 (0-1) à Beijing - - -
Irak Irak 7 0 4 3 2 8 -6 12/01/1972 (1-3) à Baghdad 04/07/1978 (0-0) à Alger Gamouh -
Iran Iran 2 1 0 1 2 2 0 27/09/1991 (1-2) à Téhéran 13/10/1991 (1-0) à Alger Meftah Benhalima
Irlande du nord Irlande du Nord 1 0 1 0 1 1 +0 03/06/1986 (1-1) à Guadalajara - Zidane -
Italie Italie 1 0 0 1 0 1 -1 11/11/1989 (0-1) à Vicenza - - -
Jordanie Jordanie 3 1 1 1 8 3 +5 28/09/1974 (0-6) à Damas 30/05/2004 (1-1) à Annaba  ? Cherrad
Flag of Kenya.svg Kenya 7 3 1 3 10 7 +3 18/02/1977 (4-1) à Alger 28/09/1997 (0-1) à Dar Es Salam Bailèche (2) , Betrouni , D.Tlemcani -
Koweït Koweït 1 1 0 0 1 0 +1 12/07/1988 (1-0) à Amman -  ? -
Liban Liban 2 1 1 0 6 3 +3 26/09/1974 (4-1) à Damas 12/01/1997 (2-2) à Beyrouth  ? Lounici, Tasfaout
Libéria Liberia 5 2 3 0 10 4 +6 28/02/1999 (1-1) à Monrovia 11/10/2008 (0-0) à Monrovia Saïfi -
Libye Libye 16 12 2 2 29 8 +21 01/11/1971 (2-1) à ? 07/02/2007 (2-1) à Alger  ? Saifi, Meniri
Madagascar Madagascar 2 2 0 0 4 1 +3 19/07/1965 (1-0) à Brazzaville 24/04/2003 (3-1) à Amiens Lalmas Fellahi, Belkaïd, Cherrad
Malaisie Malaisie 1 0 1 0 0 0 +0 22/09/1983 (0-0) à Kuala Lumpur - - -
Malawi Malawi 4 2 1 1 8 3 +5 22/07/1978 (3-0) à Alger 05/03/1984 (3-0) à Bouake Betrouni , Aouis , Kouici Bouiche, Belloumi, Fergani
Mali Mali 13 6 1 6 17 17 +0 23/07/1965 (1-2) à Brazzaville 18/11/2008 (1-1) à Rouen Hachouf Abdelsalam
Malte Malte 3 2 1 0 3 1 +2 08/12/1971 (1-1) à Valletta 10/02/1989 (1-0) à Ta'Qali Fendi Zorgane
Maroc Maroc 27 7 10 10 22 25 -3 01/11/1965 (0-0) à Alger 08/02/2004 (1-3) A.P à Sfax - Cherrad
Flag of Mauritania.svg Mauritanie 5 4 1 0 26 2 +24 10/05/1974 (9-1) à ? 03/11/1995 (4-0) à Rades  ? Zekri , Dahleb A. , Meftah M. , Belatoui
Mexique Mexique 1 0 0 1 0 2 -2 07/12/1985 (0-2) à Mexico - - -
Namibie Namibie 4 4 0 0 7 0 +7 26/01/2001 (1-0) à Alger 20/06/2003 (1-0) à Blida Belmadi Kraouche
Népal Népal 1 1 0 0 2 0 +2 22/09/1983 (2-0) à Kuala Lumpur -  ? -
Niger Niger 4 3 0 1 11 1 +10 01/05/1981 (4-0) à Constantine 14/11/2003 (6-0) à Alger Madjer, Belloumi (2), Korichi Cherrad (2), Boutabout (2), Mamouni, Akrour
Nigeria Nigeria 15 6 4 5 20 21 -1 10/01/1973 (2-2) à Lagos 04/09/2005 (2-5) à Oran Dali (2) Yacef, Boutabout
Oman Oman 2 2 0 0 2 0 +2 26/05/1996 (1-0) à Muscat 28/05/1996 (1-0) à Muscat Tasfaout Meçabih
Ouganda Ouganda 9 3 4 2 13 8 +5 14/01/1968 (4-0) à Addis Abeba 25/01/2003 (1-0) à Kampala Lalmas (3), Khalem Ammour
Pérou Pérou 1 0 1 0 1 1 +0 25/04/1982 (1-1) à Alger - Madjer -
Pologne Pologne 2 0 0 2 1 6 -5 21/03/1979 (0-1) à Alger 19/11/1980 (1-5) à Krakow - Ghrib
Qatar Qatar 3 3 1 0 5 1 +4 04/01/1972 (3-0) à Baghdad 04/09/2003 (1-0) à Paris Tahar , Salhi A. , Betrouni Cherrad
République démocratique du Congo RD Congo (Zaïre) 4 1 3 0 3 2 +1 19/03/1988 (1-0) à Casablanca 26/03/2008 (1-1) à Nanterre Ferhaoui Ghilas
Irlande Irlande 1 1 0 0 2 0 +2 28/04/1982 (2-0) à Alger - Assad, Madjer -
Corée du Sud Corée du Sud 2 0 0 2 1 5 -4 05/12/1969 (1-3) à Alger 14/12/1985 (0-2) à Nezahualcoyotl Khiari -
Roumanie Roumanie 3 1 1 1 5 5 +0 04/02/1990 (0-0) à Alger 08/12/2000 (2-3) à Annaba - Djabelkheir, Kharkhache
République populaire de Chine Chine 3 1 0 2 5 4 +1 05/12/1980 (4-1) à Constantine 28/04/2004 (0-1) à Clermont-Ferrand Ghrib, Bensaoula, Kaci-Saïd, Gelouan (c.s.c.)
Flag of Rwanda.svg Rwanda 3 1 2 0 2 1 +1 09/10/2004 (1-1) à Kigali 28/03/2009 (0-0) à Kigali Bourahli -
Sénégal Sénégal 15 8 3 4 23 14 +9 01/05/1977 (2-0) à Alger 05/09/2008 (3-2) à Blida Bencheikh , Fergani Bezzaz, Saïfi, Yahia
Sierra Leone Sierra Leone 5 2 2 1 7 4 +3 31/05/1980 (2-2) à Freetown 09/04/1993 (0-0) à Alger Bensouala, Belloumi -
Slovaquie Slovaquie 1 0 1 0 1 1 +0 27/02/2001 (1-1) à Alger - Bourahli -
Suède Suède 4 0 1 3 1 9 -8 19/05/1975 (0-4) à Halmstad 11/04/1990 (1-1) à Alger - Serrar
Suisse Suisse 2 0 0 2 1 4 -3 30/11/1983 (1-2) à Alger 06/05/1986 (0-2) à Genève Bencheïkh -
Syrie Syrie 5 2 2 1 5 3 +2 08/01/1972 (0-1) à Baghdad 08/07/1988 (1-1) à Amman -  ?
Tanzanie Tanzanie 4 3 0 1 8 5 +3 08/01/1973 (4-2) à Lagos 30/07/1995 (2-1) à Alger Dahleb (2), Dali (2) Marsha (o.g) Amrouche
Flag of Chad.svg Tchad 2 1 1 0 4 1 +3 11/10/2002 (4-1) à Annaba 06/07/2003 (0-0) à N'Djamena Akrour (2), Belmadi (2) -
Flag of Togo.svg Togo 3 1 1 1 4 1 +3 04/10/1992 (0-0) à Lome 22/12/1997 (0-1) à Caire - -
Tunisie Tunisie 40 16 12 12 44 37 +7 15/12/1963 (0-0) à Tunis 28/06/2000 (2-2) à Tunis - Abaci, Meçabih
Turquie Turquie 3 2 0 1 2 4 -2 04/10/1972 (1-0) à Alger 28/02/1979 (1-0) à Bursa Gamouh Guemri
Flag of Uruguay.svg Uruguay 1 1 0 0 1 0 +1 12/08/2009 (1-0) à Alger - Djebbour -
Zambie Zambie 12 7 2 3 12 5 +7 09/06/1977 (2-0) à Alger 06/09/2009 (1-0) à Blida Ali Messaoud A., Ighili Saïfi
Zimbabwe Zimbabwe 5 2 2 1 9 6 +3 06/01/1989 (3-0) à Annaba 19/06/2005 (2-2) à Oran Menad (2), Madjer Yahia, Daoud
Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 2 1 0 1 4 2 +2 26/02/1963 (0-2) à Oran 28/02/1963 (4-0) à Oran - Soukhane, Mekhloufi (2), Boukhalfa
Flag of South Yemen.svg Yémen du Sud 2 2 0 0 19 2 +17 10/01/1972 (4-1) à Baghdad 17/08/1973 (15-1) en Lybie Hannachi, Dali(2), Amar Safsaf, Akli(6), Djebbar(2), Benmessaoud(2), Fendi(2), Guedioura(2)
République fédérale socialiste de Yougoslavie Yougoslavie 2 0 0 2 3 5 -2 24/02/1976 (1-2) à Alger 27/09/1979 (2-3) à Koncar Ighili Belloumi , Douadi
URSS Union soviétique 1 0 1 0 2 2 +0 04/11/1964 (2-2) à Alger - Lekkak, Lalmas -

Bilan des rencontres de l'Algérie depuis 1963

Pays J G N P Bp Bc Diff
Algérie Algérie 430 172 123 135 576 444 +132

Notes

  1. Classement mondial sur fr.fifa.com, juillet 2009. Consulté le 4 juin 2009.
  2. Ahmed Bessol Lahouari, « Soixante-quinze ans d'histoire : Depuis près d'un siècle, les stars du football maghrébin prêtent leur talent à l'équipe tricolore », dans L'Express, no Le foot au Maghreb, 4 octobre 2001, p. 2 [texte intégral (page consultée le 26 septembre 2007)] 
  3. Françoise Escarpit, « 1958, les ambassadeurs de la révolution algérienne », dans L'Humanité, 6 octobre 2001 [texte intégral (page consultée le 26 septembre 2007)] 
  4. FLN: la liberté au bout des crampons, décembre 2006. Consulté le 26 septembre 2007
  5. Anne Roy, « Guerre d’Algérie L’esprit d’équipe », dans L'Humanité, 19 avril 2003 [texte intégral (page consultée le 26 septembre 2007)] 
  6. A.B Lahouari, « La fascination du ballon rond », dans L'Express, no Le foot au Maghreb, 4 octobre 2001, p. 1-2 [[Evénement au Stade de France le 6 octobre, où les Bleus affrontent l'équipe d'Algérie résumé]] 
  7. « Mondial 1982 : un joueur allemand s’excuse pour l’élimination de l’Algérie », par Saïd Aït-Hatrit sur Afrik.com, 8 janvier 2007 [texte en ligne.

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du football Portail du football
  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
Ce document provient de « %C3%89quipe d%27Alg%C3%A9rie de football ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Equipe d'Algerie de football de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.